Théâtre 4è : Malade imaginaire ou Bourgeois gentilhomme ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Théâtre 4è : Malade imaginaire ou Bourgeois gentilhomme ?

Message par lulucastagnette le Ven 23 Avr 2010 - 15:55

A la rentrée j'attaque le théâtre avec mes 4è et je me tâte... Jusqu'à hier, je pensais leur faire étudier Le Bourgeois mais je me demande s'ils ne seraient pas plus sensibles à l'humour du Malade imaginaire... C'est une classe qui n'a encore jamais étudié Molière.

Qu'en pensez-vous ?

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théâtre 4è : Malade imaginaire ou Bourgeois gentilhomme ?

Message par Celeborn le Ven 23 Avr 2010 - 16:02

L'Avare

Oui, je sais, c'était pas proposé !

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théâtre 4è : Malade imaginaire ou Bourgeois gentilhomme ?

Message par lulucastagnette le Ven 23 Avr 2010 - 16:04

Merci de faire avancer le schmilblick... lol!

Je voulais justement faire autre chose que L'avare.

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théâtre 4è : Malade imaginaire ou Bourgeois gentilhomme ?

Message par Celeborn le Ven 23 Avr 2010 - 16:17

Le Bourgeois, c'est très drôle aussi, et je crois que pas mal de néo le pratiquent et en sont satisfaits. En même temps, s'ils n'ont jamais vu Molière (mais que s'est-il passé ?), Le Malade est plus "classique" et représentatif des comédies de Momo. Le Bourgeois, comédie ballet à la construction assez baroque, est davantage à part.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théâtre 4è : Malade imaginaire ou Bourgeois gentilhomme ?

Message par lulucastagnette le Ven 23 Avr 2010 - 16:20

@Celeborn a écrit:Le Bourgeois, c'est très drôle aussi, et je crois que pas mal de néo le pratiquent et en sont satisfaits. En même temps, s'ils n'ont jamais vu Molière (mais que s'est-il passé ?), Le Malade est plus "classique" et représentatif des comédies de Momo. Le Bourgeois, comédie ballet à la construction assez baroque, est davantage à part.

J'adore le Bourgeois mais j'ai eu le même raisonnement que toi. Je crois bien que j'ai fait mon choix !

Ce qu'il s'est passé ? L'an dernier, ils ont fait La Farce du Cuvier en théâtre et pas de Molière. Mais ça n'est pas grave, ils le verront à fond cette année !

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théâtre 4è : Malade imaginaire ou Bourgeois gentilhomme ?

Message par moi le Ven 23 Avr 2010 - 16:21

Cela dépend aussi du niveau de ta classe. Le Malade me semble plus simple que le Bourgeois...

_________________
"Il existe un autre monde mais il est dans celui-ci." (W.B. Yeats)

moi
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théâtre 4è : Malade imaginaire ou Bourgeois gentilhomme ?

Message par lulucastagnette le Ven 23 Avr 2010 - 16:22

@moi a écrit:Cela dépend aussi du niveau de ta classe. Le Malade me semble plus simple que le Bourgeois...

C'est clair que ça joue dans mon choix. La classe est super motivée mais faible dans l'ensemble.

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théâtre 4è : Malade imaginaire ou Bourgeois gentilhomme ?

Message par mel93 le Ven 23 Avr 2010 - 16:24

Ça dépend du niveau de ta classe. Avec des élèves faibles, le bourgeois, c'est une longue traversée du désert, il ne comprenne pas la problématique de la pièce, ce qu'est un bourgeois, l'opposition avec gentilhomme...
Le malade imaginaire me semble plus accessible.

mel93
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théâtre 4è : Malade imaginaire ou Bourgeois gentilhomme ?

Message par lulucastagnette le Ven 23 Avr 2010 - 16:26

@mel93 a écrit:Ça dépend du niveau de ta classe. Avec des élèves faibles, le bourgeois, c'est une longue traversée du désert, il ne comprenne pas la problématique de la pièce, ce qu'est un bourgeois, l'opposition avec gentilhomme...
Le malade imaginaire me semble plus accessible.

En plus j'aimerais autant ne pas passer des plombes sur l'étude de la pièce (je suis un peu à la bourre Wink ) alors je crois que le BG, je le garde sous le coude pour une autre année (et une autre classe).

Merci pour vos avis ! Wink

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théâtre 4è : Malade imaginaire ou Bourgeois gentilhomme ?

Message par Kiki le Sam 24 Avr 2010 - 17:45

Je fais le Malade imaginaire en 5e car c'est plus facile à comprendre que les Fourberies (il y a trop de personnages).

Kiki
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théâtre 4è : Malade imaginaire ou Bourgeois gentilhomme ?

Message par Mymi le Dim 25 Avr 2010 - 2:45

Je viens de me décider pour Le Bourgeois en 4e cette année. Mes élèves ayant déjà "fait" du Molière avant, je pense pouvoir me permettre l'originalité de la comédie-ballet. Et Monsieur Jourdain, évidemment!
Pensez vous que je puisse tenter une séance comparative L'Avare / Le Bourgeois par exemple afin qu'ils perçoivent l'écart de construction ? A placer en fin de séquence afin de synthétiser tout en ouvrant sur le genre ?
Ma classe a un niveau convenable, même si elle est assez faignasse ... ce à quoi je vais remédier à coup d'exposés et de cours millimétrés

Mymi
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théâtre 4è : Malade imaginaire ou Bourgeois gentilhomme ?

Message par Abraxas le Dim 25 Avr 2010 - 4:49

@moi a écrit:Cela dépend aussi du niveau de ta classe. Le Malade me semble plus simple que le Bourgeois...

Eh bien, il faut le dire vite.
Le Malade comme l'Avare sont des pièces d'une complexité monstrueuse. Ni sur l'avarice, ni sur l'hypocondrie, mais sur le Contrôle — à commencer par le contrôle de la sexualité de ses enfants (c'est encore plus monstrueux dans l'Avare que dans le Malade), et contrôle de son propre corps (Harpagon fonctionne comme un anorexique, ne rien ingérer, ne rien rejeter). Se greffe là dessus le thème du barbon amoureux, mais qui, comme il ne veut rien dépenser (aucun "liquide") se retrouve dans une impasse.
Vous comptez expliquer ça à des petits ? Bonne chance — et après, je m'arrache les cheveux en HKH ou KH parce qu'ils croient "avoir fait" l'Avare ou le Malade.
Le Bourgeois est plus chatoyant, à cause du ballet. Et Scapin est plus drôle, c'est déjà l'Arlequin de Marivaux, ou Figaro.

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théâtre 4è : Malade imaginaire ou Bourgeois gentilhomme ?

Message par Invité31 le Dim 25 Avr 2010 - 7:44

@Abraxas a écrit:
@moi a écrit:Cela dépend aussi du niveau de ta classe. Le Malade me semble plus simple que le Bourgeois...

Eh bien, il faut le dire vite.
Le Malade comme l'Avare sont des pièces d'une complexité monstrueuse. Ni sur l'avarice, ni sur l'hypocondrie, mais sur le Contrôle — à commencer par le contrôle de la sexualité de ses enfants (c'est encore plus monstrueux dans l'Avare que dans le Malade), et contrôle de son propre corps (Harpagon fonctionne comme un anorexique, ne rien ingérer, ne rien rejeter). Se greffe là dessus le thème du barbon amoureux, mais qui, comme il ne veut rien dépenser (aucun "liquide") se retrouve dans une impasse.
Vous comptez expliquer ça à des petits ? Bonne chance — et après, je m'arrache les cheveux en HKH ou KH parce qu'ils croient "avoir fait" l'Avare ou le Malade.
Le Bourgeois est plus chatoyant, à cause du ballet. Et Scapin est plus drôle, c'est déjà l'Arlequin de Marivaux, ou Figaro.

Evidemment nous n'aurons pas une analyse aussi poussée que nous pourrions l'avoir en lycée ou après. Mais je trouve que les 4e sont tout de même sensibles et réceptifs à chacune des pistes que vous évoquez là, et que, pour ma part, j'ai abordées sans problème (hormis "l'anorexie" d'Harpagon): il suffit de remplacer vieux barbon par vieux schnock ou vieux croûton et ils comprennent très bien. Il suffit ensuite de leur dire qu'il s'agit d'un "caractère" (au sens classique de personnage) traditionnel que l'on retrouve très souvent au théâtre. Idem pour le contrôle sexuel: ça ils le comprennent très bien, d'autant que dans mon cas, ils sont pour certains confrontés au même problème. Et en grammaire, pour ma part, j'étudie justement l'expression de l'ordre et du contrôle, ce qui vient ensuite nourrir l'analyse des textes et des relations entre les personnages.

Invité31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théâtre 4è : Malade imaginaire ou Bourgeois gentilhomme ?

Message par Celeborn le Dim 25 Avr 2010 - 11:08

@Abraxas a écrit:
@moi a écrit:Cela dépend aussi du niveau de ta classe. Le Malade me semble plus simple que le Bourgeois...

Eh bien, il faut le dire vite.
Le Malade comme l'Avare sont des pièces d'une complexité monstrueuse. Ni sur l'avarice, ni sur l'hypocondrie, mais sur le Contrôle — à commencer par le contrôle de la sexualité de ses enfants (c'est encore plus monstrueux dans l'Avare que dans le Malade), et contrôle de son propre corps (Harpagon fonctionne comme un anorexique, ne rien ingérer, ne rien rejeter). Se greffe là dessus le thème du barbon amoureux, mais qui, comme il ne veut rien dépenser (aucun "liquide") se retrouve dans une impasse.
Vous comptez expliquer ça à des petits ?

Je ne vois pas le souci... On psychanalyse bien les contes de fées en 6e : je pense qu'on peut évoquer le contrôle de la sexualité et les vieux amoureux qui se retiennent en 4e (vous verriez mon cours sur les liquides vitaux dans Le Horla et la symbolique du vampire : ça ne les dépaysera pas Very Happy).

Mais une fois cela dit, il n'en demeure pas moins que L'Avare et Le Malade sont des pièces à la forme plus classique que Le Bourgeois, qui est certes chatoyant, mais également fort bordélique.

Enfin, ça me paraît une évidence de ne pas approfondir de la même façon au collège, au lycée et en HK. On ne va quand même pas s'interdir de faire "au voleur au voleur à l'assassin au meurtrier" ou "le poumon vous-dis-je" car on sent les élèves un peu court sur l'anorexie sexuelle. Sinon on ne fait plus rien (ou alors seulement de la littérature jeunesse, haha ! affraid).

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théâtre 4è : Malade imaginaire ou Bourgeois gentilhomme ?

Message par mel93 le Dim 25 Avr 2010 - 13:43

Tout à fait d'accord avec Celeborn.
La plupart des comédies de Molière ont cette profondeur évoquée par Abraxas, mais nous sommes au collège, nous ne faisons qu'une initiation au théâtre de Molière en évitant les contre-sens, ce qui est difficile avec Le Bourgeois quand des élèves, souvent faibles, n'ont aucune idée de ce à quoi ressemble la société du XVIIe siècle.

mel93
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théâtre 4è : Malade imaginaire ou Bourgeois gentilhomme ?

Message par Iphigénie le Dim 25 Avr 2010 - 14:23

D'accord avec Mel qui est d'accord avec Celeborn....
Le Bourgeois offre quantité de scènes de pur comique,facilement compréhensibles pour les élèves,pouvant être jouées par eux à l'occasion(la pronociation des voyelles,le maître à danser,belle marquise...etc..Quant à la différence entre Bourgeois et genthilhomme,c'est l'occasion de la leur dire (en rajoutant la Grenouille qui veut se faire ...éventuellement!)....Il ne faut pas renoncer aux classiques au motif de leur complexité sinon on ne fait plus rien.
Ils attendront plus tard pour les lectures psychanalytiques proposées par Abraxas(à 4 heures du mat:belle démonstration de professionnalisme!).C'est même je pense,le plus difficile du travail du professeur de lettres en collège:choisir ce qui doit être dit,éviter de parler trop...

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théâtre 4è : Malade imaginaire ou Bourgeois gentilhomme ?

Message par Iphigénie le Dim 25 Avr 2010 - 14:24

gentilhomme.Je n'arrive pas à écrire en italique:système bloqué!

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théâtre 4è : Malade imaginaire ou Bourgeois gentilhomme ?

Message par moi le Mer 28 Avr 2010 - 18:13

Je ne sais pas si, avec tout cela, tu as réussi à trancher et à choisir une pièce Lulucastagnette !!!

_________________
"Il existe un autre monde mais il est dans celui-ci." (W.B. Yeats)

moi
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théâtre 4è : Malade imaginaire ou Bourgeois gentilhomme ?

Message par Lornet le Mer 28 Avr 2010 - 18:59

J'ai déjà tenté le Malade imaginaire avec une 4ème. Ils m'apportaient des images de clystères trouvées sur le net. Les lavements et les saignées les intéressaient.
J'ai aussi eu des 2ndes qui à la lecture de la première scène se/me demandaient qui était Drelin...

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théâtre 4è : Malade imaginaire ou Bourgeois gentilhomme ?

Message par lulucastagnette le Mer 28 Avr 2010 - 19:19

Bon alors finalement, j'ai tranché : ce sera.... L'Avare lol!

C'est drôle quand même la diversité des réponses obtenues...
Certains qui disent que c'est trop dur, d'autres qui disent qu'il ne faut pas faire le choix de la facilité... Wink

Mon seul critère en choisissant la pièce a été : qu'est-ce qui les fera rire ?
J'aime beaucoup les trois pièces mais il a fallu choisir. Je ferai les autres plus tard.

Merci pour vos réponses !!!

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théâtre 4è : Malade imaginaire ou Bourgeois gentilhomme ?

Message par Lornet le Mer 28 Avr 2010 - 19:24

Au moins, tu pourras leur passer le film avec de Funès.

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théâtre 4è : Malade imaginaire ou Bourgeois gentilhomme ?

Message par Celeborn le Mer 28 Avr 2010 - 19:37

@lulucastagnette a écrit:Bon alors finalement, j'ai tranché : ce sera.... L'Avare lol!

J'ai gagné !!! yesyes

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Théâtre 4è : Malade imaginaire ou Bourgeois gentilhomme ?

Message par lulucastagnette le Mer 28 Avr 2010 - 20:44

@Celeborn a écrit:
@lulucastagnette a écrit:Bon alors finalement, j'ai tranché : ce sera.... L'Avare lol!

J'ai gagné !!! yesyes

Qui l'eut cru ? Wink

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum