Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Kiki
Habitué du forum

Observations sur les copies

par Kiki le Sam 24 Avr 2010 - 17:44
J'ai toujours vouvoyé les élèves sur leurs copies. Mes 6e et mes 5e (mes 4e ne doivent pas lire les observations ...) sont encore étonnés par le "vous". Alors je m'interroge. Dois-je les tutoyer sur leur copie ?
avatar
Kilmeny
Guide spirituel

Re: Observations sur les copies

par Kilmeny le Sam 24 Avr 2010 - 17:59
Si tu les tutoies en classe, tu peux aussi les tutoyer dans les copies. Il faut harmoniser les deux.

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
avatar
Celeborn
Esprit sacré

Re: Observations sur les copies

par Celeborn le Sam 24 Avr 2010 - 18:25
Je vouvoie partout, personnellement : à l'oral comme à l'écrit. Mais ça paraît logique de les tutoyer sur leurs copies si tu les tutoies à l'oral.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
John
Médiateur

Re: Observations sur les copies

par John le Sam 24 Avr 2010 - 18:31
Quand j'étais élève, mon enseignante le faisait en Seconde ("tu" à l'oral, "vous" à l'écrit). Ca ne posait pas de problème.

J'ai essayé de le faire avec une classe il y a quelques années : je ne suis pas sûr qu'ils aient très bien compris :/

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Yolatengo
Habitué du forum

Re: Observations sur les copies

par Yolatengo le Sam 24 Avr 2010 - 19:01
Comme toi, je tutoie à l'oral et vouvoie sur les copies.
C'est une habitude que j'ai prise et qui n'a jamais posé problème, ni vraiment suscité d'interrogations de la part des élèves (une question, une fois l'an par un élève plus curieux que les autres)

J'ignore quelle raison a motivé ce choix , peut-être même l'ai-je fait un peu par hasard au début, instinctivement.
Et puis la relation en vis-à-vis, à l'oral n'est pas la même qu'à l'écrit, alors ça ne me paraît pas totalement illogique et puis comme ça me convient, je continue.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum