réunion nouveaux programmes de 5e- académie de Rouen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

réunion nouveaux programmes de 5e- académie de Rouen

Message par missaudrey le Mer 28 Avr 2010 - 12:51

Chers collègues, je vous livre - comme l'an dernier - mon compte rendu de la réunion sur les nouveaux programmes de Lettres à laquelle j'ai assisté hier.

Il s'agit de mes notes, n'hésitez pas à me demander de plus amples explications. (j'espère ne pas avoir fait trop de fautes d'orthographe ...)

Si certains souhaitent mes notes en document .rtf, je peux l'envoyer si vous m'envoyez vos adresses e-mail en mp

Je donnerai ds quelques jours ou quelques heures (soyons optimistes ! ) un tableau synthétique reprenant les nouveaux programmes.
RÉUNION NOUVEAUX PROGRAMMES DE 5E – ACADÉMIE DE ROUEN




Monsieur l’inspecteur rappelle l’importance du travail en équipe disciplinaire : c’est aux professeurs de Lettres de construire leur enseignement.



Il appartient aux professeurs de Lettres de créer une réflexion à partir des documents, des recommandations disponibles dur le site http://lettres.ac-rouen.fr/

Nous sommes les « ambassadeurs » de la discipline.



I. Le bilan des inspections en 6e (mise en œuvre des nouveaux programmes)



- Les périodes (séquences) sont plus rythmées, plus courtes, les objectifs plus limités, plus calibrés, mieux recentrés.

- Les écrits sont plus courts, plus variés, plus différenciés.

- Les inspecteurs de Lettres rappellent que la lecture analytique ne doit exclusivement concerner que des œuvres littéraires, et que la littérature jeunesse est réservée à la lecture cursive.

- Les nouveaux programmes réaffirment bien le contenu littéraire sous l’angle des genres et des formes littéraires (on abandonne les discours).



Questions diverses :

Le CA des établissements doit convaincre les parents qu’ils doivent acheter des livres.

« La liberté pédagogique c’est la liberté de faire le programme. »

Les nouveaux programmes doivent permettre d’articuler les différents champs.

Il convient d’éviter d’âtre trop formel par un affichage trop didactique pour les élèves.

Tout doit être tourné vers un projet d’écriture en limitant les objectifs (par exemple en 6e : une période consacrée à l’écriture d’un début de conte, une autre période consacrée à l’écriture d’une ou de plusieurs péripéties en fonction du niveau des élèves)



II. L’enseignement de la langue



- Le seul intérêt de la langue est le développement des compétences d’écriture.

- Il s’agit d’articuler la langue avec le pilier 6 du socle commun : vivre en société. (http://media.eduscol.education.fr/file/socle_commun/72/9/evaluation-grillesDNB_117729.pdf)

- Il faut partir des usages de la langue qu’ont les élèves, les faire réfléchir sur la norme. (N’oublions pas que la langue française est le résultat de l’usage que des générations d’illettrés qui ne savaient pas parler le latin !)

- Monsieur l’Inspecteur recommande aux enseignants de Lettres la lecture du l’ouvrage de Martin Riegel, Jean-Christophe Pellat et René Rioul, Grammaire méthodique du français, PUF, mais rappelle que l’enseignant doit maîtriser ces éléments mais cet ouvrage ne doit pas être notre support de cours.

- Pour l’enseignement de la langue, il faut partir de ce qui a été fait dans le primaire et remobiliser les acquis des années précédentes.

- Il convient de s’appuyer sur les manuels, La grammaire par les exercices, Bordas, par exemple ou La Nouvelle Grammaire d Collège, 6e, 5e, 4e, 3e, Magnard. Les leçons de grammaire peuvent être des renvois aux pages de manuel, ne pas perdre de temps à recopier une leçon dans le cahier ou le classeur, ni forcément élaborer de fiches, les manuels sont bien faits en général.

- Il est nécessaire et recommandé de partir des productions des élèves.

- À propos de la dictée : elle n’est qu’une évaluation diagnostique ou sommative : on n’apprend rien en faisant une dictée. Si l’enseignant veut vraiment en faire, il est plus judicieux de n’évaluer que le point de langue étudié.

- Il n’est pas nécessaire de systématiser des évaluations grammaticales.



III. Le développement des compétences d’écriture



- Il faut absolument donner une plus grande place aux écrits des élèves.

- Monsieur l’Inspecteur conseille que l’élève possède un cahier d’écriture, qui soit le lieu où l’élève travaille toutes se productions écrites. Tout ne doit pas être nécessairement corrigé par l’enseignant, mais ce cahier est un support pour la remédiation (aide des parents ou des intervenants de remédiation.)

- Exemples de travail en écriture : ajouter un détail dans une description ; ajouter des répliques dans un dialogue, ajouter quelques actions dans un récit.

- L’écriture peut être un point de départ d’une séance ou d’une période.

- Privilégier l’écriture d’entraînement : cibler 4-5 élèves par séance et corriger leurs travaux. (en 4-5 séances, chaque élève aura été corrigé)

- Ne pas hésiter à donner deux fois le même sujet d’écriture : cela privilégie de faire de réécrire, retravailler son texte.

- Utiliser le traitement de texte

- En correction de devoir, demander à l’élève de réécrire une ou deux phrases ciblées par le professeur et ajouter un point si c’est bien.

- Privilégier l’écriture d’imitation (imitation de structures vues dans les textes).

- À chaque séance, le professeur doit se demander ce qu’il veut faire écrire à ses élèves.

- Les devoirs (productions écrites) doivent se trouver dans le classeur, car c’est à partir de ses productions que l’élève progressera.

- Soit une séance sur la métamorphose : plutôt que de théoriser on peut commencer par demander aux élèves d’écrire une métamorphose. Ensuite, en partant de cette production, l’élève sera plus apte à expliquer en quoi consiste une métamorphose. L’imitation est toujours plus accessible que la théorisation ou l’intellectualisation.

- Une période peut être consacrée à « répondre par écrit aux questions » (cf. épreuve du DNB), puisqu’il s’agit d’un type d’écrit parmi d’autres. Il s’agit d’apprendre à répondre aux questions.



À propos de l’analyse de textes :

Il faut éviter l’écrit du professeur.

L’explication du texte peut n’être qu’orale.

Il faut avoir un questionnement sur les textes et pas nécessairement un questionnaire. Il faut utiliser les textes des manuels mais pas forcément les questions.

Il faut avoir une relation authentique au texte. Se contenter de trouver le sens et l’intérêt du texte.

À propos de la trace écrite du cours, c’est-à-dire ce qui a été fait dans le cours, il peut s’agir simplement de la référence du texte et la référence du point de grammaire à apprendre dans le manuel. Tout cela afin de privilégier le travail sur l’écriture.



IV. L’actualité du socle commun



- Il concerne l’ensemble du collège.

- Il est fait pour ceux qui ne continueront pas l’école (ceux qui continueront maîtrisent ou maîtriseront le socle commun à l’issue du collège)

- Il s’agit d’une acquisition pas d’une validation.

- Le prendre comme un point de départ dès la sixième, disponibles sur : http://media.eduscol.education.fr/file/socle_commun/72/9/evaluation-grillesDNB_117729.pdf

- Il s’agit d’un élément de remédiation et de cohérence entre toutes les disciplines.

- L’évaluation d socle commun est permanente.

- Chaque fois qu’on travaille, on met le socle en œuvre.

- Il est l’occasion d’un travail interdisciplinaire.

- Il est nécessaire de présenter aux élèves et aux parents les piliers du socle.



V. L’histoire des arts



- Elle a lieu dans le cadre du cours ou de projets interdisciplinaires (pas un travail supplémentaire pour le professeur)

- Seule le temps de l’épreuve (15 minutes) est au BO. Son évaluation peut prendre différentes formes, c’est ouvert, à la libre appréciation des équipes pédagogiques pour le moment.

missaudrey
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: réunion nouveaux programmes de 5e- académie de Rouen

Message par zazam le Mer 28 Avr 2010 - 14:16

Salut! Pas eu le temps de tout lire, mais un grand merci à toi pour cette gentille attention!
C'est cool de nous faire partager tout ça.

zazam
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: réunion nouveaux programmes de 5e- académie de Rouen

Message par clemiecamie le Mer 28 Avr 2010 - 14:25

Merci beaucoup!

J'ai une petite question pour le matériel. L'inspecteur préconise un cahier d'écriture, mais les productions écrites doivent être dans le classeur. En fait il s'agit d'un cahier de brouillon?

clemiecamie
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: réunion nouveaux programmes de 5e- académie de Rouen

Message par sand le Mer 28 Avr 2010 - 15:19

Merci à toi

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: réunion nouveaux programmes de 5e- académie de Rouen

Message par Violet le Mer 28 Avr 2010 - 15:23

Merci pour ce compte-rendu très détaillé. C'est très sympa de nous en faire profiter !

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: réunion nouveaux programmes de 5e- académie de Rouen

Message par missaudrey le Mer 28 Avr 2010 - 15:27

@clemiecamie a écrit:Merci beaucoup!

J'ai une petite question pour le matériel. L'inspecteur préconise un cahier d'écriture, mais les productions écrites doivent être dans le classeur. En fait il s'agit d'un cahier de brouillon?

D'après ce que j'ai compris, oui, il semblerait que ça soit une sorte de cahier de brouillon.

missaudrey
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: réunion nouveaux programmes de 5e- académie de Rouen

Message par Celeborn le Mer 28 Avr 2010 - 16:06

Tout allait bien jusqu'à la fin du I-, et j'étais presque en train de me réconcilier avec l'inspection. Et puis est arrivé le II-...

- Le seul intérêt de la langue est le développement des compétences d’écriture.

- Il s’agit d’articuler la langue avec le pilier 6 du socle commun : vivre en société. (http://media.eduscol.education.fr/file/socle_commun/72/9/evaluation-grillesDNB_117729.pdf)

- Il faut partir des usages de la langue qu’ont les élèves, les faire réfléchir sur la norme. (N’oublions pas que la langue française est le résultat de l’usage que des générations d’illettrés qui ne savaient pas parler le latin !)

... et là, je me suis rappelé pourquoi j'étais fâché ! Razz

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: réunion nouveaux programmes de 5e- académie de Rouen

Message par missaudrey le Mer 28 Avr 2010 - 16:19

j'ajoute le tableau synthétique reprenant les nouveaux programmes de 5e (même chose, je peux l'envoyer en.rtf à qui me le demandera en mp) je ne sais pas si les modos voudront scinder mes 2 contributions ou pas. A eux de le décider.
NOUVEAUX PROGRAMMES DE FRANÇAIS 2009- 5e- ACADÉMIE DE ROUEN, AVRIL 2010


ÉTUDE DE LA LANGUE
Grammaire
Orthographe
Lexique

L’analyse de la phrase :

-phrase complexe : coordination et juxtaposition

-phrase complexe (suite) : la subordination : repérer la principale et subordonnées

–les propositions subordonnées relatives et conjonctives (1re approche : subordonnant a ou n’a pas de fonction dans la subordonnée)

-la proposition subordonnée interrogative indirecte (totale ou partielle)

- le discours rapporté : le discours direct

Orthographe Grammaticale :

-Accord du part passé avec être / avoir (cas complexes excepté les

verbes pronominaux)

- les verbes du 1er groupe présentant des

particularités ortho : V. en -cer/-ger/-eler/-eter/ -yer...)

-morphologie de certains verbes

irréguliers : aller, asseoir, dire, faire,

savoir, vouloir...

-les adjectifs qualificatifs de couleur


Domaines lexicaux :

-voc. des sensations

-voc. des valeurs (références à une société ou à une période découverte à travers les oeuvres étudiées en classe)

-voc. des genres littéraires : (roman,

comédie)


Les classes de mots :

-les mots exprimant les degrés de l'adj.

(degrés d'intensité, comparatif et

superlatif) ;

-les mots exprimant la négation (y compris la négation exceptive : ne...que)

- les mots exprimant l'interrogation,

- les conjonctions de coordination

- les prépositions (introduisant un C. de V., de N., d'Adj., ou un C. C; les multiples emplois de de et à

- les pronoms relatifs

Orthographe lexicale :

-les principales prépositions ;

-les préfixes et suffixes usuels d'origine latine

- les préfixes usuels d'origine grecque


Notions lexicales :

-polysémie

-sens propre/fig.

-figures de style (comparaison et

métaphore : initiation)

-histoire des mots

-mots génériques/ mots spécifiques



réseaux de mots à construire à partir

d'entrées lexicales choisies en relation avec les œuvres étudiées : par exemple :

-le portrait physique et moral,

-l'univers médiéval,

-paysages et décors,

-le rire.

Les fonctions grammaticales :

-le GN et ses expansions (C. du N.,

proposition subordonnée relative)

-les GN C. C. de cause, but,

conséquence, comparaison ;

- le C. d'Agent

Homonymes ou homophones :

-distingués par l'accent : ou/où ; ça/çà

- autres : sans/s'en ; dans/d'en ; peu/peut ; ni/n'y ; si/s'y/ci...

La conjugaison du verbe :

-le subjonctif présent

-la voix active et passive

Les valeurs des temps verbaux :

-valeurs des tps composés

(l'accompli et l'antériorité)

Les valeurs et emplois des modes verbaux :

-l'indicatif (inscription dans le réel) et le

subjonctif (imagination en pensée)

-le conditionnel en emploi modal

(conditionnel de l'information

incertaine, conditionnel d'atténuation

ou de politesse, conditionnel du jeu ou

de l'imaginaire)

-les modes non personnels du verbe

(infinitif, participe, gérondif) ; la

distinction des formes en -ant (gérondif,

participe présent, adjectif verbal)









LECTURE


Trois œuvres intégrales, trois groupements de textes en

classe et trois œuvres en lecture cursive
ÉCRITURE


Devoir abouti au moins toutes les 3 semaines

Textes du Moyen Age et de la Renaissance :

intégralement ou par extraits au moins une œuvre choisie parmi les propositions suivantes :

-une chanson de geste : ex : La Chanson de Roland*

-un roman de chevalerie de Chrétien de Troyes : ex :

Lancelot ou le Chevalier à la charrette *, Yvain ou le

Chevalier au lion, Perceval ou le conte du Graal*;

-Tristan et Yseult*

-le Roman de Renart*

- Un fabliau ou une farce : ex : La farce de Maître

Pathelin*



Récits d'aventures :

faire lire, intégralement ou par extraits une œuvre choisie par exemple parmi ces œuvres :

-Le Livre des Merveilles de Marco Polo

-Robinson Crusoé* de Daniel Defoe,

-L'Ile au trésor de Robert Louis Stevenson ;

- un roman de Jules Verne

-Croc-Blanc, l'Appel de la forêt de Jack London

-Le Lion de Joseph Kessel,

-Vendredi ou la vie sauvage de Michel Tournier,

-Mondo et autres histoires de J.M.G. Le Clézio.





Poésie : jeux de langage

Privilégier l'étude du rapport entre forme et signification à partir d'un choix de poèmes d'époques variées empruntés par exemple aux auteurs suivants :

-Moyen Age - XVI° siècle : Charles d'Orléans, Clément

Marot, initiation aux poèmes à forme fixe

- XVII° siècle : Fables de Jean de la Fontaine (dans livres VII à XII)

-XIX° siècle : Victor Hugo, Alfred de Musset, Charles

Cros, Paul Verlaine, Tristan Corbière, Arthur Rimbaud ;

- XX° siècle : Guillaume Apollinaire, Max Jacob,

Robert Desnos, Eugène Guillevic, Jacques Prévert,

Malcolm de Chazal, Raymond Queneau, Claude Roy,

Boris Vian, Jacques Roubaud.



Théâtre :

faire lire intégralement ou par extrait, au choix :

-une comédie de Molière (ex: Le Bourgeois

gentilhomme, Les Fourberies de Scapin,Le Malade

imaginaire.)

-une comédie courte par exemple parmi ces auteurs :

Georges Feydeau, Georges Courteline ou J. Renard.

Étude de l'image :

-époques médiévale et classique

-les fonctions de l'image : fonction descriptive,

-rapports entre texte et image (illustration,

complément, contrepoint) ex : analyse d'enluminures.

-notions de 6è + angles de prise de vue, des couleurs de la lumière



* une version modernisée ou une adaptation de qualité est recommandée.

Objectifs :

-rédiger un texte correct et cohérent d'une page et demie (trente lignes environ) dans le

respect de consignes données, incluant narration et description, et contenant des dialogues.



Modalités :

-Faire écrire des textes brefs, de forme et d'usage variés

- Proposer des exercices d'écriture diversifiés, réguliers et fréquents

-Articuler programme de grammaire et écriture

-Textes narratifs et descriptifs articulés avec le programme de lecture

- recours au traitement de texte et

aux TIC

-brouillon



Travaux d'écriture :

-récits d'une expérience personnelle incluant l'expression de sentiments

-description de lieux divers ;

-portraits de personnages réels, imaginaires ou inspirés d'une œuvre étudiée,

-dialogues fictifs ou réels, invention ou transcription d'une interview ;

-épisode d'un récit de chevalerie ou d'aventure, court fabliau ;

- scène de théâtre comique (imitation des œuvres lues)

-textes poétiques variés : écriture

contrainte ou libre

-écrits à partir de supports divers

(développer les qualités d'imagination) et d'oeuvres d'Art

- Possibilité d'envisager une

écriture longue individuelle ou

collective (rédaction d'un fabliau)








ORAL
HISTOIRE DES ARTS

Objectifs :

Poursuivre ceux de la 6è :

Rappel :

-identifier les situations de communication orale et ce qu'elles impliquent

-s'exprimer de façon audible et compréhensible dans un

niveau de langue approprié.

-écouter et prendre en compte la parole d'autrui

-raconter une expérience (épisode vécu, lecture, film, visite...)

5è:

Privilégier la description :

- une personne

- un objet

- un lieu

(avec un vocabulaire précis et varié)



Développer, favoriser les dialogues entre les élèves (études des textes, dialogues fictifs avec jeux de rôles)

Pratiques régulières :

- lire à haute voix

-réciter

- mettre en valeur le texte

Objectifs :

-situer les œuvres dans leur contexte historique et culturel

Période historique :

Moyen Âge, Renaissance, XVII e siècle

Domaines artistiques : Arts du visuel, Arts du son, Arts du spectacle vivant, Arts de l'espace



Thématique : par exemple « Art, Etat et pouvoirs » permet

d'aborder des thèmes comme

-l'architecture des châteaux

-la place de l'écrivain à la Cour.

missaudrey
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: réunion nouveaux programmes de 5e- académie de Rouen

Message par Rosy le Mer 28 Avr 2010 - 16:25

MERCI BEAUCOUP!!

Je vais lire tout ça ...

_________________
www.reformeducollege.fr
Sauvons l'enseignement du français au collège : http://tinyurl.com/sauvonslefrancaisaucollege

Faites que le rêve dévore votre vie, afin que la vie ne dévore pas votre rêve.
Antoine de Saint-Exupéry.

Rosy
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: réunion nouveaux programmes de 5e- académie de Rouen

Message par kensington le Mer 28 Avr 2010 - 16:33

@Celeborn a écrit:Tout allait bien jusqu'à la fin du I-, et j'étais presque en train de me réconcilier avec l'inspection. Et puis est arrivé le II-...

- Le seul intérêt de la langue est le développement des compétences d’écriture.

- Il s’agit d’articuler la langue avec le pilier 6 du socle commun : vivre en société. (http://media.eduscol.education.fr/file/socle_commun/72/9/evaluation-grillesDNB_117729.pdf)

- Il faut partir des usages de la langue qu’ont les élèves, les faire réfléchir sur la norme. (N’oublions pas que la langue française est le résultat de l’usage que des générations d’illettrés qui ne savaient pas parler le latin !)

... et là, je me suis rappelé pourquoi j'étais fâché ! Razz


- Chaque fois qu’on travaille, on met le socle en œuvre

kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: réunion nouveaux programmes de 5e- académie de Rouen

Message par Odalisq le Mer 28 Avr 2010 - 16:54

Merci!

_________________
"There is nothing like staying at home for real comfort." Jane Austen

Odalisq
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: réunion nouveaux programmes de 5e- académie de Rouen

Message par Angua le Mer 28 Avr 2010 - 17:21

Merci beaucoup!

Un truc me chiffonne dans tout ça... partir de l'écriture, ok. En faire une finalité, ok... mais la seule? Quid de comprendre un texte?

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com

Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: réunion nouveaux programmes de 5e- académie de Rouen

Message par expérience le Mer 28 Avr 2010 - 21:12

Un très grand merci fleurs2

expérience
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: réunion nouveaux programmes de 5e- académie de Rouen

Message par cristal le Mer 28 Avr 2010 - 21:13

Merci Miss Audrey

cristal
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: réunion nouveaux programmes de 5e- académie de Rouen

Message par charlottofraise le Mer 28 Avr 2010 - 21:53

Merci, sincèrement !

charlottofraise
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: réunion nouveaux programmes de 5e- académie de Rouen

Message par miss sophie le Jeu 29 Avr 2010 - 18:14

@Angua a écrit:Un truc me chiffonne dans tout ça... partir de l'écriture, ok. En faire une finalité, ok... mais la seule? Quid de comprendre un texte?
Je me suis fait la même réflexion...

miss sophie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: réunion nouveaux programmes de 5e- académie de Rouen

Message par Poups le Jeu 29 Avr 2010 - 19:02

MERCI Miss Audrey !

Poups
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum