Comment comprendre ce vers ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment comprendre ce vers ?

Message par gautier le Ven 30 Avr 2010 - 18:28

Dans le poème de Tardieu "La Fontaine le malin", on trouve le vers suivant :

" Pourtant, loin des prés et des bois,
Dans ce Paris d'autrefois
Où les girouettes grincent,
Il est mort près de son roi
En 1695 "

Comment, à votre avis, faut-il comprendre ce vers ?
Est-ce une allusion à l'inconstance des courtisans ? Y a-t-il autre chose derrière ce vers ?

J'en appelle à vos lumières.

gautier
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

A propos des girouettes

Message par Kika le Ven 30 Avr 2010 - 23:03

Après lecture du poème, je pense, Gautier qu'il s'agit bien d'une métaphore faisant allusion à l'inconstance (image de la girouette). En effet, cette inconstance est soulignée par le verbe qui suggère le mouvement et ajoute avec les sonorités ( gutturales et nasale) et le sens, une conotation péjorative. Ce grincement évoquant l'hostilité s'oppose à l'emploi du possessif "son", prenant lui, une valeur affective. Voilà, tu en fais ce que tu en veux maintenant...

Kika
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment comprendre ce vers ?

Message par gautier le Ven 30 Avr 2010 - 23:12

Heu, oui, mais je m'interrogeais plutôt sur le fond que sur la forme parce que du coup si on voit une valeur affective dans le possessif "son roi", La Fontaine ne serait-il pas à compter parmi les "girouettes" ? (cf. Fouquet, l'éloignement voulu par le roi et évoqué indirectement à travers l'allusion à sa charge ...)

gautier
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment comprendre ce vers ?

Message par Zarko le Sam 1 Mai 2010 - 3:32

Est-ce une allusion à l'inconstance des courtisans ? Y a-t-il autre chose derrière ce vers ?
A mon avis, oui, il y a une allusion avec les courtisans....Quand les girouettes grincent, c'est que le vent ne tourne pas dans le bon sens ou bien (moins probable mais possible), il faut les graisser.

_________________
Chacun a raison de son propre point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort. (Gandhi)
La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. (Albert Einstein)

Tout ce qui ne tue pas rend plus fort...ou bien très malade ! (Nietzsche...et moi, mais pas malade !)

Zarko
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment comprendre ce vers ?

Message par Passerose le Sam 1 Mai 2010 - 9:45

@gautier a écrit:Heu, oui, mais je m'interrogeais plutôt sur le fond que sur la forme parce que du coup si on voit une valeur affective dans le possessif "son roi", La Fontaine ne serait-il pas à compter parmi les "girouettes" ? (cf. Fouquet, l'éloignement voulu par le roi et évoqué indirectement à travers l'allusion à sa charge ...)

Dans le sens de Gibert, cela laisserait entendre que lui , La Fontaine, est resté fidèle au Roi.

_________________
Si tes paroles ne valent pas mieux que le silence, alors mieux vaut le silence.
(Kwai Chang Caine)

Passerose
Expert


Revenir en haut Aller en bas

A propos des girouettes

Message par Kika le Sam 1 Mai 2010 - 14:41

Oui Passerose, à mon avis la position critique de La Fontaine n'exclut pas son attachement au roi et sa fidélité. Ce lien particulier est notable dans les dédicaces des Fables faites au Dauphin.

Kika
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum