Quelle rédaction après l'étude de L'Avare ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quelle rédaction après l'étude de L'Avare ?

Message par MALIE! le 3/5/2010, 2:26 pm

Tout est dans le titre. Je voudrais faire écrire une petite scène à mes élèves mais je n'ai pas d'idées...

MALIE!
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle rédaction après l'étude de L'Avare ?

Message par LM le 3/5/2010, 2:36 pm

Je crois que je faisais ça mais c'était il y a très longtemps...je n'ai plus de 4èmes...enfin le but était de les faire écrire un dialogue théâtral comique, le sujet était bien plus détaillé en vrai...



"Ecrivez la scène 1 de l’acte VI : Cléante et Elise viennent voir leur père pour lui demander de participer financièrement à leurs mariages. Ainsi, Anselme ne serait pas le seul à payer…"

LM
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle rédaction après l'étude de L'Avare ?

Message par leyade le 3/5/2010, 2:43 pm

On vous a volé quelque chose qui vous tenait à coeur. De quoi s'agissait-il, quels sont vos sentiments, vos réactions et celles de votre entourage?

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle rédaction après l'étude de L'Avare ?

Message par Thalie le 3/5/2010, 3:58 pm

J'ai un sujet génial qu'ils adorent, écris-moi :
thalie1333@orange.fr

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle rédaction après l'étude de L'Avare ?

Message par Amaliah le 3/5/2010, 6:04 pm

Thlaie, je peux avoir ton sujet génial moi aussi? Merci.
lizat11@hotmail.com

Quand j'avais des 4° "normaux" je donnais comme sujet avec initiation à l'argumentation : écrivez une scène de théâtre qui opposera Jean-Baptiste Poquelin à son père. Le fils veut devenir comédien et le père s'y oppose.

Cela permettait de réinvestir leurs connaissances sur les comédiens au XVII° siècle et j'ai eu parfois de bonnes rédactions.

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle rédaction après l'étude de L'Avare ?

Message par cristal le 3/5/2010, 6:32 pm

LM, j'aime beaucoup ton sujet.
Thalie, je peux aussi?
Pour ma part:

Ecrivez le monologue comique qu’aurait pu prononcer Harpagon en retrouvant sa « chère cassette »

Vous ferez durer le suspens en laissant croire, dans un premier temps, qu’Harpagon a retrouvé autre chose.

cristal
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle rédaction après l'étude de L'Avare ?

Message par LM le 3/5/2010, 6:35 pm

Thalie tu m'intrigues avec ton sujet qui inspire les élèves!

Cristal, en fait, je ne me suis pas foulée, je demande d'écrire une possible suite...en tout cas, c'est bien rigolo en général...

LM
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle rédaction après l'étude de L'Avare ?

Message par Thalie le 3/5/2010, 6:41 pm

Bon les filles, promesse de je ne sais plus quoi, j'ai perdu mon dossier Molière sur mon ordi.
Je peux vous expliquer rapidement ce qu'il en était.
Les élèves devaient écrire 4 scènes supplémentaires à L'Avare. Je privilégiais les situations amoureuses avec l'écriture de quiproquo.
Donc, je listais avec eux l'argument détaillé de ces 4 scènes.
Nous imaginions qu'un des jeunes amoureux demandait à sa soeur de l'aider à formuler sa déclaration d'amour à sa dulcinée donc le frère et la soeur jouaient une scène d'amour.
La jeune amante du jeune homme passant par là (la future de L'Avare) entend cette scène, se cache derrière un paravent et s'énerve devant cette scène de tromperie manifeste.
Sortie de la soeur.
Les deux amoureux se retrouvent mais la jeune fille refuse les explications du jeune homme avec force cri donc maintien du quiproquo. (scène très courte, elle l'empêche de parler) Elle dit accepter dès lors le mariage avec Harpagon puisqu'elle a été trompée.
Elle sort chercher H.
Celui-ci arrive avec la soeur et révélations générales. etc.
Désolée, j'ai tout oublié, j'avais même fait un tableau avec les critères, je dois l'avoir sur feuille mais pas chez moi, je vérifie demain au collège si cela vous intéresse.

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle rédaction après l'étude de L'Avare ?

Message par cristal le 3/5/2010, 6:44 pm

@LM a écrit:
Cristal, en fait, je ne me suis pas foulée, je demande d'écrire une possible suite...

Mais je le trouve sincèrement intéressant ton sujet. Il est possible que je le propose à mes élèves.

en tout cas, c'est bien rigolo en général...

J'imagine bien si les élèves respectent bien le caractère du personnage...


cristal
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle rédaction après l'étude de L'Avare ?

Message par LM le 3/5/2010, 6:48 pm

Oui, oui, surtout, le critère absolu était de respecter l'avarice du père! et certains élèves introduisent d'eux-mêmes un quiproquo, Harpagon fait semblant de ne pas comprendre ce qu'on lui demande...Si jamais je retrouve le sujet entier, je le mettrai.

LM
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle rédaction après l'étude de L'Avare ?

Message par V.Marchais le 3/5/2010, 6:51 pm

C'est super, Thalie, très structuré : ça doit bien marcher.
Ce que je fais est plus classique : écriture d'une scène de conflit entre un père et sa fille, le premier voulant marier celle-ci à un homme qu'elle n'aime pas, pour satisfaire une passion autre que l'avarice (envie d'appartenir à la noblesse, gourmandise...). Un frère ou un amant peut venir à la rescousse. Travail sur les arguments, les procédés comiques...
Basique, quoi.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle rédaction après l'étude de L'Avare ?

Message par Invité31 le 3/5/2010, 7:01 pm

C'est marrant je fais exactement la même chose que toi, Véronique Smile

Thalie je trouve ça génial mais alors avec les miens je n'en aurais pas le temps, ou alors il faudrait que je ne leur eusse pas fait rédiger une nouvelle fantastique qui nous a demandé une séquence complète.

Invité31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle rédaction après l'étude de L'Avare ?

Message par Thalie le 3/5/2010, 7:04 pm

Merci Véronique et Lynette. Cela fait plaisir.
Ce sujet a toujours très bien marché. Une année, certains élèves ne sont pas allés en récréation (nous avions 2h) pour poursuivre leur travail, c'est la première fois que cela m'arrivait. Certains se prenaient tant au jeu qu'ils imitaient le vocabulaire de Molière en fouillant dans les scènes.
L'intérêt pour eux est que l'intrigue est proche encore de ce qu'ils peuvent vivre et le quiproquo est très amusant à jouer.

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum