Il faut stopper le socle commun des... conneries !

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Il faut stopper le socle commun des... conneries !

Message par Zarko le Mer 5 Mai 2010 - 0:28

Initié et officialisé au primaire, alors que c'est une véritable horreur, atroce pour les maîtres de CM2, inconnu ou malhonnêtement "ignoré" des autres collègues, ce socle commun de compétences est une catastrophe ! furieux
Il n'apporte strictement rien aux élèves et aux enseignants, c'est un gaspillage énorme de temps, de papier , d'énergie...J'espère que vous réagirez (avec succès) dans les collèges et lycées.
Qu'elle soit de droite ou de gauche, la "techno-bureaucratie" inutile est insupportable...Hélas, toujours décriée mais toujours acceptée !!!! :colere:

_________________
Chacun a raison de son propre point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort. (Gandhi)
La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. (Albert Einstein)

Tout ce qui ne tue pas rend plus fort...ou bien très malade ! (Nietzsche...et moi, mais pas malade !)

Zarko
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faut stopper le socle commun des... conneries !

Message par Abraxas le Mer 5 Mai 2010 - 6:28

Vous débarquez, mon cher…
La Note suivante, sur mon blog, remonte à Décembre :
http://bonnetdane.midiblogs.com/archive/2009/12/04/socle-mon-beau-socle.html
Et a été suivie par une seconde, il y a un bon mois, sur les conclusions de la Commission Grosperrin :
http://bonnetdane.midiblogs.com/archive/2010/04/03/les-casseurs-de-thermometres.html
Et bien sûr que c'est une horreur — mais ça va dans le sens de tout ce qui s'est fait depuis vingt ou trente ans : quand on vous disait que le pédagogisme était mortel, vous ne le croyiez pas…

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faut stopper le socle commun des... conneries !

Message par Pierre_au_carré le Mer 5 Mai 2010 - 8:29

Le maniement du rapporteur que dans le socle commun de 5° entre autres.

En maths, le principe est qu'une chose qui est dans tel programme peut n'être exigible que l'année suivante : les compétences précises c'était dans le programme, déjà. (c'est très balisé en maths)

Et en comparant "mon" programme de 6° de 1990 et celui de 5° actuel, beaucoup de choses coïncident...

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faut stopper le socle commun des... conneries !

Message par Thalie le Mer 5 Mai 2010 - 10:48

http://www.neoprofs.org/francais-lettres-en-primaire-et-college-f32/evaluation-par-competences-t20174.htm
Il suffit de lire cette discussion pour voir que de nombreux collègues ne se posent pas beaucoup de questions et ont déjà tout accepté !

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faut stopper le socle commun des... conneries !

Message par Jane le Mer 5 Mai 2010 - 10:52

Non Thalie, tu te trompes, je n'ai rien accepté. Je me pose des questions et je me fais l'avocat du diable. De toute façon tôt ou tard, on va être obligés de les remplir, les petites cases...

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faut stopper le socle commun des... conneries !

Message par harry james le Mer 5 Mai 2010 - 10:57

ne pourrait-on pas fusionner les deux topics? (pas taper)

_________________
Merdre lachez tout! Partez sur les routes!


Out of sorrow entire worlds have been built
Out of longing great wonders have been willed
[...]
Outside my window, the world has gone to war
Are you the one that I've been waiting for?

harry james
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faut stopper le socle commun des... conneries !

Message par Thalie le Mer 5 Mai 2010 - 10:59

Mais je ne parle spécifiquement de toi Jane.
Cette discussion toutefois révèle bien combien tout est déjà accepté dans les esprits, comme allant de soi ou comme devant forcément arriver donc ben un peu plus tôt un peu plus tard, aucune différence pour beaucoup, je trouve cela dommage.
Quand on lit L'autopsie du mammouth, CM montre bien que ce projet est longtemps resté dans les cartons car il n'est pas du tout au point et qu'ils ne savent toujours pas vraiment comment le manipuler notamment lors du brevet.
Il nous restait donc une marge de manoeuvre, ils viennent de le ressortir à nouveau de derrière les fagots et hop tout le monde cède et on nous demande de présenter nos items, nos arrangements donc c'est nous qui devons faire le boulot de nous passer la corde au cou pour nous pendre.

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faut stopper le socle commun des... conneries !

Message par Jane le Mer 5 Mai 2010 - 11:03

@Thalie a écrit:Mais je ne parle spécifiquement de toi Jane.
Cette discussion toutefois révèle bien combien tout est déjà accepté dans les esprits, comme allant de soi ou comme devant forcément arriver donc ben un peu plus tôt un peu plus tard, aucune différence pour beaucoup, je trouve cela dommage.
Quand on lit L'autopsie du mammouth, CM montre bien que ce projet est longtemps resté dans les cartons car il n'est pas du tout au point et qu'ils ne savent toujours pas vraiment comment le manipuler notamment lors du brevet.
Il nous restait donc une marge de manoeuvre, ils viennent de le ressortir à nouveau de derrière les fagots et hop tout le monde cède et on nous demande de présenter nos items, nos arrangements donc c'est nous qui devons faire le boulot de nous passer la corde au cou pour nous pendre.

vrai; mais en même temps, combien de fois les sinistres de l'éducation nationale ont reculé, que la réforme soit aberrante ou pas ? combien de chefs d'établissement ont refusé d'obéir à leur hiérarchie ? Combien de fois CE gouvernement a écouté ce qu'on avait à dire ? Il n'y a qu'à voir comment ils ont réussi à faire passer la réforme du lycée qui 1 an plus tôt avait mis les lycéens dans la rue...

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faut stopper le socle commun des... conneries !

Message par Thalie le Mer 5 Mai 2010 - 11:10

C'est nous qui devons faire le sale boulot donc c'est nous la force d'opposition. Si les profs faisaient la grève des petites croix, ils seraient bien ennuyés, il me semble.
De toute façon, à la fin le chef cochera toutes les croix d'un coup, ok, si c'est ça, je ne vois pas pourquoi je vais me casser la tête à répartir les compétences etc. Les problèmes qui vont être générés par cette évaluation par compétences sont vertigineux (conflit entre collègues- disparité au sein de différents établissements ou académies - chef qui valide à la fin comme on le voit pour le B2i), ils ne sont pas prêts et lancent la bombe pour voir comment elle est acceptée...Il n'y a plus rien à voir.

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faut stopper le socle commun des... conneries !

Message par Jane le Mer 5 Mai 2010 - 11:23

@Thalie a écrit:C'est nous qui devons faire le sale boulot donc c'est nous la force d'opposition. Si les profs faisaient la grève des petites croix, ils seraient bien ennuyés, il me semble.
De toute façon, à la fin le chef cochera toutes les croix d'un coup, ok, si c'est ça, je ne vois pas pourquoi je vais me casser la tête à répartir les compétences etc. Les problèmes qui vont être générés par cette évaluation par compétences sont vertigineux (conflit entre collègues- disparité au sein de différents établissements ou académies - chef qui valide à la fin comme on le voit pour le B2i), ils ne sont pas prêts et lancent la bombe pour voir comment elle est acceptée...Il n'y a plus rien à voir.

ils le sont déjà. Dans mon collège certains profs d'EPS (qui ont déjà mis en place l'évaluation par compétences) nous toisent avec mépris. Lors du dernier brainstorming, les profs de lettres ont été taxés de réacs en raison des réserves émises (et dont je me suis fait l'écho dans l'autre topic). Je crois néanmoins que si nous voulons rester maîtres à bord, il va bien falloir qu'on se pose des questions, puisqu'il est indéniable qu'on va tendre vers cette pratique, qu'elle nous plaise ou pas.

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faut stopper le socle commun des... conneries !

Message par alinette le Mer 5 Mai 2010 - 11:30

Je rejoins ce que dit Jane. Chez nous, ce sont les profs d'EPS mais aussi de sciences physiques qui notent déjà par compétences.

alinette
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faut stopper le socle commun des... conneries !

Message par marcopolo le Mer 5 Mai 2010 - 13:05

allez vive la pluridisciconnerie

marcopolo
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faut stopper le socle commun des... conneries !

Message par kensington le Mer 5 Mai 2010 - 13:06

@Abraxas a écrit:
Et bien sûr que c'est une horreur — mais ça va dans le sens de tout ce qui s'est fait depuis vingt ou trente ans : quand on vous disait que le pédagogisme était mortel, vous ne le croyiez pas…

Eh oui, c'est tout à fait logique avec les réformes précédentes et celle du lycée. C'est contre l'esprit de tout cela que certains (je pense aux syndicats qui ont accompagné les réformes précédentes) auraient dû réagir et pas seulement contre les petites croix d'aujourd'hui.

@Jane a écrit:
Je crois néanmoins que si nous voulons rester maîtres à bord, il va bien falloir qu'on se pose des questions, puisqu'il est indéniable qu'on va tendre vers cette pratique, qu'elle nous plaise ou pas.

Entièrement d'accord.

_________________
"A trop privilégier la langue du quotidien et des faits, à trop vouloir faire parler avant d’avoir fait comprendre, le professeur risque de laisser l’élève en situation de handicap linguistique et cognitif; il risque de faillir dans sa mission d’émancipation du sujet."
A. Lhérété, "Cultiver le plaisir du texte: une compétence presque oubliée en Langue 2", NewStanpoints déc. 2014


kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faut stopper le socle commun des... conneries !

Message par Thalie le Mer 5 Mai 2010 - 13:11

@Jane a écrit:ils le sont déjà. Dans mon collège certains profs d'EPS (qui ont déjà mis en place l'évaluation par compétences) nous toisent avec mépris. axés de réacs en raison des réserves émises (et dont je me suis fait l'écho dans l'autre topic). Je crois néanmoins que si nous voulons rester mLors du dernier brainstorming, les profs de lettres ont été traîtres à bord, il va bien falloir qu'on se pose des questions, puisqu'il est indéniable qu'on va tendre vers cette pratique, qu'elle nous plaise ou pas.
Alors franchement me faire traiter des réacs par des profs de EPS imbus de leurs compétences, cela serait un grand plaisir, j'ai tellement souffert contre eux étant élève...Qu'ils s'amusent s'ils n'ont que cela à faire avec leurs petites croix.

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faut stopper le socle commun des... conneries !

Message par Cath le Mer 5 Mai 2010 - 13:25

Je vous suggère de lire le rapport de l'assemblée nationale publié récemment.

Il en ressort que:

-le collège unique ne fonctionne pas, et même de moins en moins.
-le socle commun est très peu, pour ne pas dire pas du tout, appliqué.
-la loi nous impose le socle commun qui va permettre de régler tous les problèmes.
-il faut donc maintenir le collège unique.

Aux remarques des enseignants qui protestent contre cette "usine à gaz" et l'énorme travail qu'elle va leur demander, on lit: le rapporteur ne partage pas cette opinion.
Et voilà, emballez c'est pesé, aucun argument, le rapporteur se contente de donner son aivs et c'est bien sûr lui qui est dans le vrai!

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faut stopper le socle commun des... conneries !

Message par marcopolo le Mer 5 Mai 2010 - 13:28

bah je pense vous devrier pas vous prendre le choux , c'est pas parcequ'on est prof de sport ou de français qu'on es plus méritant , on fait le même métier on a tous des galères on est dans le même bateau finalement !
chacun a ses defauts et ses qualités comme les élèves d'ailleurs ...


Dernière édition par marcopolo le Mer 5 Mai 2010 - 13:30, édité 1 fois

marcopolo
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faut stopper le socle commun des... conneries !

Message par Thalie le Mer 5 Mai 2010 - 13:29

Oui, j'ai commencé cette lecture et j'étais tellement sur des charbons ardents que j'ai dû m'arrêter. Il faudrait que je trouve le courage de lire la suite mais...pas en ce moment. Toutes les interprétations sont connes, et ne sont pas celles des profs, c'est désespérant.

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faut stopper le socle commun des... conneries !

Message par Dinaaa le Mer 5 Mai 2010 - 13:35

J'ai lu quelque part (dans l'Autopsie du M ? je ne sais plus !) que ce socle représente un smic culturel. J'ai bien l'intention de le présenter ainsi aux parents d'élèves qui en parleraient.

On met tout le monde au smic, on n'offre pas plus (mais éventuellement moins), et on voit ce que les gens en pensent !

Les absurdités de l'EN m'ébahissent de jour en jour. Au lieu d'offrir ce qu'il y a de mieux à chacun, on offre ouvertement le strict minimum, qui devient la norme. Aberrant.

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faut stopper le socle commun des... conneries !

Message par kensington le Mer 5 Mai 2010 - 14:18

@Dinaaa a écrit:

On met tout le monde au smic, on n'offre pas plus (mais éventuellement moins), et on voit ce que les gens en pensent !


C'est déjà le cas, non?

kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faut stopper le socle commun des... conneries !

Message par frimoussette77 le Mer 5 Mai 2010 - 14:38

@marcopolo a écrit:bah je pense vous devrier pas vous prendre le choux , c'est pas parcequ'on est prof de sport ou de français qu'on es plus méritant , on fait le même métier on a tous des galères on est dans le même bateau finalement !
chacun a ses defauts et ses qualités comme les élèves d'ailleurs ...


frimoussette77
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faut stopper le socle commun des... conneries !

Message par Héliandre le Mer 5 Mai 2010 - 14:55

Eh oui ça y est, nous on est embarqués, ça y est, les items sont distribués et on a deux mois pour les valider pour nos 4èmes, histoire de prendre de l'avance pour l'an prochain. Mais bien sûr on ne va pas tout cocher, il y a encore un an pour travailler, évaluer, valider.
Notre chef nous a dit que, comme l'acquisition du socle commun de compétences doit être assuré par le collège, si tout n'est pas validé le collège pourra être attaqué en justice par les parents...
Dans une autre réunion, un enseignant aurait proposé qu'on supprime la colonne "non".
Bon, effectivement, comme le B2I, au final, tout sera validé, peu importe par qui...

Héliandre
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faut stopper le socle commun des... conneries !

Message par miss terious le Mer 5 Mai 2010 - 15:07

Plusieurs points (suite à une réunion avec un IA-IPR de maths) :
- à partir du moment ou un collègue voudra valider un item, ceux qui ne le voudraient pas - même si majoritaires - ne pourront rien faire ;
- si le palier du socle n'est pas atteint, l'élève passe quand même dans le niveau supérieur ("Le rédoublement, c'est dépassé ; ça ne sert à rien.") où il devra valider ce qu'il n'avait pas validé l'année précédente (en plus des nouveaux !) ;
- "Ca fonctionne très bien au primaire" ;
- "Il faut motiver les élèves. S'ils ne savent pas pourquoi ils font tel ou tel exercice, ils ne le feront pas. Il faut les mettre face à de situations courantes".
Trois heures de réunion... et une voix - allez, deux - se sont élevées contre cette énormité que représente le socle. J'ai notamment demandé à l'inspecteur ce qu'il en était des connaissances. Elle sont mentionnées dans l'intitulé du livret "connaissances et compétences" (en premier, qui plus est). Quand j'ai précisé que j'étais professeur de français, l'inspecteur a ri et toute l'assemblée a suivi... Par contre, pas de réponse claire et nette à ma question.
Les collègues de maths et de SVT étaient enthousiastes.
L'inspecteur nous a aussi expliqué qu'à terme, les notes étaient appelées à disparaître mais que pour le moment, à cause des parents, on ne pouvait pas abandonner les notes. Mais ils nous a rassurés : "ça ne nous demandera pas plus de temps". Youpi !
J'ai tenté de parler du collège unique et de ses limites. Une collègue m'a dit qu'on ne pouvait pas enseigner comme on le faisait il y a 20 ou 30 ans (ce que je n'avais pas dit...).
J'ai tenté de dire que la littérature n'était pas utilitaire... Lettre morte !
Bref... Je suis sortie de cette réunion dépitée, tant par l'inanité du socle que par la résignation des collègues.
Désolée, mon propos est peu organisé. J'écris à mesure que je me souviens de ce qui s'est dit...

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS

miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faut stopper le socle commun des... conneries !

Message par frimoussette77 le Mer 5 Mai 2010 - 15:45

@miss terious a écrit:
Plusieurs points (suite à une réunion avec un IA-IPR de maths) :
- à partir du moment ou un collègue voudra valider un item, ceux qui ne le voudraient pas - même si majoritaires - ne pourront rien faire ;
- si le palier du socle n'est pas atteint, l'élève passe quand même dans le niveau supérieur ("Le rédoublement, c'est dépassé ; ça ne sert à rien.") où il devra valider ce qu'il n'avait pas validé l'année précédente (en plus des nouveaux !) ;
- "Ca fonctionne très bien au primaire" ;
- "Il faut motiver les élèves. S'ils ne savent pas pourquoi ils font tel ou tel exercice, ils ne le feront pas. Il faut les mettre face à de situations courantes".
Trois heures de réunion... et une voix - allez, deux - se sont élevées contre cette énormité que représente le socle. J'ai notamment demandé à l'inspecteur ce qu'il en était des connaissances. Elle sont mentionnées dans l'intitulé du livret "connaissances et compétences" (en premier, qui plus est). Quand j'ai précisé que j'étais professeur de français, l'inspecteur a ri et toute l'assemblée a suivi... Par contre, pas de réponse claire et nette à ma question.
Les collègues de maths et de SVT étaient enthousiastes.
L'inspecteur nous a aussi expliqué qu'à terme, les notes étaient appelées à disparaître mais que pour le moment, à cause des parents, on ne pouvait pas abandonner les notes. Mais ils nous a rassurés : "ça ne nous demandera pas plus de temps". Youpi !
J'ai tenté de parler du collège unique et de ses limites. Une collègue m'a dit qu'on ne pouvait pas enseigner comme on le faisait il y a 20 ou 30 ans (ce que je n'avais pas dit...).
J'ai tenté de dire que la littérature n'était pas utilitaire... Lettre morte !
Bref... Je suis sortie de cette réunion dépitée, tant par l'inanité du socle que par la résignation des collègues.
Désolée, mon propos est peu organisé. J'écris à mesure que je me souviens de ce qui s'est dit...

Ceux là et devant leur IPR peut-être mais je suis mariée à un prof de maths qui n'est pas enthousiaste du tout quand on lui parle de livret de connaissances et de compétences.

frimoussette77
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faut stopper le socle commun des... conneries !

Message par Thalie le Mer 5 Mai 2010 - 17:19

Mon dieu, mon dieu, moi, je suis effarée...Que peut-on faire ?

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faut stopper le socle commun des... conneries !

Message par leyade le Mer 5 Mai 2010 - 17:28

@miss terious a écrit:
Quand j'ai précisé que j'étais professeur de français, l'inspecteur a ri et toute l'assemblée a suivi... Par contre, pas de réponse claire et nette à ma question.
Pfffff.... C'est dingue, on est décrédibilisé par la société en tant que prof, et maintenant, en lettres, en tant que prof de lettres....

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum