Reproches d'inspecteurs

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Reproches d'inspecteurs

Message par Lornet le Lun 10 Mai 2010 - 9:39

"-Quelle est la spécificité de cette classe de 4ème ?
- Leur niveau est faible.
- Non, mais ça, ça n'existe pas. Européenne, latiniste ?
- Ça ne risque pas."

Même inspection :
"-Pourquoi leur faites-vous étudier des haïkus ? Vous pourriez leur faire lire et étudier Connaissance de l'est de Claudel." (Mais bien sûr...)

Il a pris sa retraite depuis.

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reproches d'inspecteurs

Message par Daphné le Lun 10 Mai 2010 - 9:45

@arria a écrit:
@Daphné a écrit:
Une collègue d'allemand m'avait bien fait rire aussi quand son inspecteur lui avait dit qu'il ne fallait pas faire de grammaire, et dans la langue de Goethe "que l'allemand devait leur tomber dessus comme une pluie bienfaisante".
Ben voyons !

et s'ils ont un parapluie?

Il y en même qui ont le scaphandre

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reproches d'inspecteurs

Message par littlemary le Lun 10 Mai 2010 - 10:20

Nellen a écrit:
@littlemary a écrit:
- D'avoir fait des extraits du Coran

... C'est justement ce qu'il a trouvé indispensable et très bien fait dans ma séquence...

Et puis, il me semble que les extraits du Coran figurent dans les nouveaux programmes, non ?

Pfff, le pire c'est qu'elle m'a dit que je n'étais pas habilitée à enseigner le Coran, je lui ai rétorqué que je ne pensais pas être plus habilité à enseigner la Bible (littlemary 1- ipr 0)

littlemary
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reproches d'inspecteurs

Message par MS le Lun 10 Mai 2010 - 10:36

Ils sont gratinés certains de vos IPR!

_________________
Pas de deuxième année d'IUFM!

MS
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reproches d'inspecteurs

Message par Daphné le Lun 10 Mai 2010 - 10:37

@Lornet a écrit:"-Quelle est la spécificité de cette classe de 4ème ?
- Leur niveau est faible.
- Non, mais ça, ça n'existe pas. Européenne, latiniste ?
- Ça ne risque pas."

Même inspection :
"-Pourquoi leur faites-vous étudier des haïkus ? Vous pourriez leur faire lire et étudier Connaissance de l'est de Claudel." (Mais bien sûr...)

Il a pris sa retraite depuis.

On aurait dû l'y mettre plus tôt pour incompétence ou cécité.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reproches d'inspecteurs

Message par Adri le Lun 10 Mai 2010 - 11:14

@Daphné a écrit:
@motherof3 a écrit:
@Zarko a écrit: "votre pédagogie est (encore) trop frontale" mais je n'ai jamais su ce qu'était le contraire de "frontal"...

Idem.
En gros ça veut dire que le prof cause trop alors qu'il devrait se planquer au fond de la salle et laisser les élèves animer le cours, c'est-à-dire me concernant, parler entre eux en anglais et s'échanger des informations, discuter, le plus naturellement du monde dans un anglais parfaitement compréhensible.
Moi je crois avoir compris ce qu'était le contraire de frontal mais je ne sais pas faire et je n'en ai pas envie!

+1

Tout pareil, mes élèves ne parlent pas anglais ( bon je le savais), je dois me taire , lancer le débat en claquant des doigts pour les provoquer ils réagiront et parleront en anglais sans problème sur des sujets qui les intéressent. Et ne pas les reprendre pour corriger d'éventuelles fautes, ça leur coupe l'élan et l'envie. Donc je suis dans la classe pour orchestrer les débats, canaliser l'enthousiasme, calmer les débordements...........
Ne surtout pas être suffisament ringard pour leur faire apprendre du vocabulaire ou des verbes irréguliers, ils les découvriront au cours de leurs lectures............
Gné, parce qu'elle croit qu'en collège les élèves lisent et en anglais ?



Une collègue d'allemand m'avait bien fait rire aussi quand son inspecteur lui avait dit qu'il ne fallait pas faire de grammaire, et dans la langue de Goethe "que l'allemand devait leur tomber dessus comme une pluie bienfaisante".
Ben voyons !

J'adore !

On m'a reproché aussi que mes élèves étaient trop calmes ! Des 3èmes, en ZEP, zone sensible et de prévention violence, j'étais contente de ne pas avoir à batailler 15minutes ce jour-là pour qu'ils s'asseoient, retirent leurs blousons et sortent leurs affaires (qu'ils avaient tous d'ailleurs !).
Les élèves avaient été sympas, d'une sagesse exemplaire et participant au cours- avec modération quand même, mais bon. L'IPR n'a pas du tout rendu hommage au fait que j'avais réussi à faire un cours normal (néotit en ZEP, inspection au mois de juin après un stage dans un grand lycée parisien l'année précédente ...) : j'étais fière de moi. Ben pas du tout, l'IPR ne s'est rendu compte de rien, n'avait aucune idée de l'ambiance "normale" dans cet étab !

On m'avait demandé aussi de définir ce qu'était le grammaire ... conclusion, j'étais incapable de dire ce qu'était la grammaire... d'ailleurs je ne sais toujours pas . Si quelqu'un pouvait éclairer ma lanterne, parce que l'IPR, lui, n'a pas daigné apporter de réponse à sa question

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reproches d'inspecteurs

Message par Daphné le Lun 10 Mai 2010 - 12:02

Un collègue agrégé de grammaire m'avait dit en réponse à cette question : c'est le sens de la langue.

Bon je ne sais pas si ça t'aide......

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reproches d'inspecteurs

Message par moon le Lun 10 Mai 2010 - 12:15

Je n'ai été inspectée qu'une fois en six ans, lorsque j'étais néotit...On m'a reproché une trace écrite trop longue, mais à l'époque c'était le seul truc que je connaissais pour calmer les gamins. Pour eux un cours où on travaillait, c'était un cours où on écrivait ; d'avoir mélangé deux objectifs ( faire comprendre aux élèves que les cinq textes qu'on venait de lire constituaient un récit complet, et premier aperçu du comique développé dans la séance suivante), et surtout de ne pas faire faire assez de rédactions...le problème c'est que c'était une classe de zep très faible, agitée, et que j'avais déjà essayé plein de façons de faire différentes (sur table : illisible, avec brouillon corrigé avant : brouillon perdu, à la maison : pas rendu, préparé en cours avant à l'oral et avec exercices : gamins qui grimpaient aux rideaux). L'inspectrice s'est montrée très compréhensive à l'entretien, mais tout a été quand même noté sur mon rapport ; j'en suis sortie avec l'impression que toutes mes explications sur le contexte très particulier de cette classe n'avaient pas servi à grand chose...alors que j'étais déjà très fière qu'ils soient tous venus avec le classeur et aient enlevé le manteau!

moon
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reproches d'inspecteurs

Message par Adri le Lun 10 Mai 2010 - 18:27

@moon a écrit:j'en suis sortie avec l'impression que toutes mes explications sur le contexte très particulier de cette classe n'avaient pas servi à grand chose...alors que j'étais déjà très fière qu'ils soient tous venus avec le classeur et aient enlevé le manteau!

On a donc eu la même impression, moon, de là à dire qu'un IPR n'a aucune idée de ce à quoi ressemblent des élèves d'aujourd'hui...

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reproches d'inspecteurs

Message par moon le Lun 10 Mai 2010 - 18:40

Oui, c'est ce que je me suis dit en lisant ton post! Le pire c'est que dans mon cas c'était une chargée de mission, et qu'elle connaissait visiblement déjà le collège. Elle n'avait pas l'air sur une autre planète...mais de là à écrire tout ça sur un rapport c'est une autre paire de manches. J'imagine que ça doit faire désordre.

moon
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reproches d'inspecteurs

Message par Lornet le Lun 10 Mai 2010 - 18:54

@Adri a écrit:
@moon a écrit:j'en suis sortie avec l'impression que toutes mes explications sur le contexte très particulier de cette classe n'avaient pas servi à grand chose...alors que j'étais déjà très fière qu'ils soient tous venus avec le classeur et aient enlevé le manteau!

On a donc eu la même impression, moon, de là à dire qu'un IPR n'a aucune idée de ce à quoi ressemblent des élèves d'aujourd'hui...

Ça dépend lesquels.
J'ai eu deux inspections : la première s'est bien passée avec un IPR conscient des difficultés qu'il y avait à enseigner dans le collège où j'étais, mais la deuxième ne pouvait que mal se passer (voir plus haut).

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reproches d'inspecteurs

Message par V.Marchais le Lun 10 Mai 2010 - 19:00

@Zarko a écrit: J'avais eu droit à : "votre pédagogie est (encore) trop frontale" mais je n'ai jamais su ce qu'était le contraire de "frontal"... heu

La pédagogie anale. Je vois que ça...

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reproches d'inspecteurs

Message par motherof3 le Lun 10 Mai 2010 - 19:11

@V.Marchais a écrit:
@Zarko a écrit: J'avais eu droit à : "votre pédagogie est (encore) trop frontale" mais je n'ai jamais su ce qu'était le contraire de "frontal"...

La pédagogie anale. Je vois que ça...



Bon en fait je n'ai pas donné la bonne réponse tout à l'heure: ça s'appelle l'effacement du professeur. En gros, Daphné l'a bien résumé, c'est une délicate manière de nous dire que le prof doit la fermer pour laisser s'exprimer les élèves.

motherof3
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reproches d'inspecteurs

Message par V.Marchais le Lun 10 Mai 2010 - 19:14

Vu ce qui en ressort, de tout ça, je trouve mon appellation beaucoup plus adéquate...

Amis de la fine fleur de la poésie, bonsoir.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reproches d'inspecteurs

Message par mel93 le Lun 10 Mai 2010 - 19:18

@V.Marchais a écrit:
@Zarko a écrit: J'avais eu droit à : "votre pédagogie est (encore) trop frontale" mais je n'ai jamais su ce qu'était le contraire de "frontal"... heu

La pédagogie anale. Je vois que ça...
mdr

Sur le fait que les IPR connaissent la réalité de certains publics :
Première inspection en Seine-Saint-Denis, je fais une séance de grammaire (ce que je ne referai plus jamais pour une inspection !), l'IPR me sort : "Mais c'est inutile de faire de la grammaire, vos élèves savent très bien parler français"...Arf, dans cette classe, j'avais seulement 6 élèves ex-NF, et les 3/4 de la classe qui ne parlaient pas français à la maison car ce n'était pas leur langue maternelle.

mel93
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reproches d'inspecteurs

Message par motherof3 le Lun 10 Mai 2010 - 19:57

@V.Marchais a écrit:Vu ce qui en ressort, de tout ça, je trouve mon appellation beaucoup plus adéquate...

Amis de la fine fleur de la poésie, bonsoir.

On est bien d'accord, pour l'appellation... et la poésie!

motherof3
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reproches d'inspecteurs

Message par pallas le Lun 10 Mai 2010 - 20:48

Tout pareil que moon notamment, sur le profil de la classe qui s'est à peu près bien tenu ce jour là alors que (et je l'ai toujours cette classe, aujourd'hui ça a encore été folklo !). Et sur trop de frontal, trop de grammaire, du vocabulaire oh mon dieu ! J'en avais déjà parlé après mon inspection sur le forum. Il faut faire confiance à leur sagacité, m'a-t-il dit. Pendant le cours (sur Dracula), un des élèves m'a quand même dit : à la question sur le personnage principal, c'est Transylvanie, Madame.
Bref. Que de mauvais souvenirs ! Un rapport moins acerbe que ce qui a été dit en entretien (ben oui casser du jeune prof en direct, ça laisse pas de traces), mais plutôt condescendant, du genre "faut lui apprendre la vie à cette pôv'p'tite prof" "faut pas vous décourager ma bonne dame" et pour finir, "l'EN vous assure de toute sa bienveillance" ou quelque chose comme ça. Ahhhh!!!

pallas
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reproches d'inspecteurs

Message par sand le Lun 10 Mai 2010 - 20:51

@V.Marchais a écrit:
@Zarko a écrit: J'avais eu droit à : "votre pédagogie est (encore) trop frontale" mais je n'ai jamais su ce qu'était le contraire de "frontal"... heu

La pédagogie anale. Je vois que ça...

Ta carrière est fichue, Véro...

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reproches d'inspecteurs

Message par Cath le Lun 10 Mai 2010 - 20:59

Un inspecteur peut et même doit reprocher qq chose!
Sinon il lui reste quoi, hein?

La mienne m'a reproché un truc très grave selon elle, que j'avais pourtant appris en formation: elle m'a dit "ça, je vais être obligée de le mettre dans le rapport!".
Résultat, ça n'y figure pas...

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reproches d'inspecteurs

Message par Tremere le Lun 10 Mai 2010 - 21:14

@mel93 a écrit:
Première inspection en Seine-Saint-Denis, je fais une séance de grammaire (ce que je ne referai plus jamais pour une inspection !), l'IPR me sort : "Mais c'est inutile de faire de la grammaire, vos élèves savent très bien parler français"...Arf, dans cette classe, j'avais seulement 6 élèves ex-NF, et les 3/4 de la classe qui ne parlaient pas français à la maison car ce n'était pas leur langue maternelle.

Et puis quand bien même... C'est dans les programmes, non ?

C'est ahurissant.

Tremere
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reproches d'inspecteurs

Message par Lornet le Lun 10 Mai 2010 - 21:32

@pallas a écrit: Il faut faire confiance à leur sagacité, m'a-t-il dit. Pendant le cours (sur Dracula), un des élèves m'a quand même dit : à la question sur le personnage principal, c'est Transylvanie, Madame.

L'IPR qui était venu voir ma classe de 4ème avait normalement entendu, à moins de ne pas vouloir l'entendre, ma question "Dans le groupe nominal "La neige blanche", où est l'adjectif qualificatif ?" et surtout la réponse des élèves volontaires levant la main et très sages ce jour-là : "Neige !"
Mais ça ne l'a pas empêché de conclure : "Classe européenne ? Latiniste ?"

Il faudrait inspecter les inspecteurs.

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reproches d'inspecteurs

Message par frimoussette77 le Lun 10 Mai 2010 - 21:40

@Lornet a écrit:
@pallas a écrit: Il faut faire confiance à leur sagacité, m'a-t-il dit. Pendant le cours (sur Dracula), un des élèves m'a quand même dit : à la question sur le personnage principal, c'est Transylvanie, Madame.

L'IPR qui était venu voir ma classe de 4ème avait normalement entendu, à moins de ne pas vouloir l'entendre, ma question "Dans le groupe nominal "La neige blanche", où est l'adjectif qualificatif ?" et surtout la réponse des élèves volontaires levant la main et très sages ce jour-là : "Neige !"
Mais ça ne l'a pas empêché de conclure : "Classe européenne ? Latiniste ?"

Il faudrait inspecter les inspecteurs.
les pas latinistes demandent ce qu'est un adjectif

frimoussette77
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reproches d'inspecteurs

Message par Raizel le Lun 10 Mai 2010 - 21:59

En vrac:
-ne pas avoir lu le texte moi-même je le savais, mais trop stressée)
- prévoir trop de supports
- ne pas écrire au tableau (mais avec mon ventre de bibendum, il a été indulgent)

Raizel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reproches d'inspecteurs

Message par V.Marchais le Lun 10 Mai 2010 - 22:34

@sand a écrit:
@V.Marchais a écrit:
@Zarko a écrit: J'avais eu droit à : "votre pédagogie est (encore) trop frontale" mais je n'ai jamais su ce qu'était le contraire de "frontal"... heu

La pédagogie anale. Je vois que ça...

Ta carrière est fichue, Véro...

Eh ! oh ! c'est pas moi qui fais des trucs dégueulasses avec les élèves...

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reproches d'inspecteurs

Message par John le Lun 10 Mai 2010 - 22:42

On m'avait demandé aussi de définir ce qu'était la grammaire ... conclusion, j'étais incapable de dire ce qu'était la grammaire... d'ailleurs je ne sais toujours pas . Si quelqu'un pouvait éclairer ma lanterne, parce que l'IPR, lui, n'a pas daigné apporter de réponse à sa question

La grammaire est une notion évidemment ringarde dans son acception étriquée consistant faire apprendre (parfois même par coeur !) des règles élitistes, bourgeoises et inégalitaires. Seule la grammaire de discours et de texte est acceptable, tant qu'elle n'est pas entachée par des relents nauséabonds et fascistes de grammaire de phrase, qui rappellent les moments les plus sombres de notre histoire et qui témoignent d'une conception conservatrice et réactionnaire de la langue française et de l'éducation.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Reproches d'inspecteurs

Message par leyade le Lun 10 Mai 2010 - 22:43


leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum