Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
AsarteLilith
Guide spirituel

Re: Le Malade imaginaire en 5e

par AsarteLilith le Mer 14 Fév 2018 - 19:23
Je suis également dans cette optique. Je compte étudier comment le comique révèle les différentes relations à l'intérieur de la famille d'Argan.
avatar
AsarteLilith
Guide spirituel

Re: Le Malade imaginaire en 5e

par AsarteLilith le Jeu 1 Mar 2018 - 18:24
Je relance le sujet car je prépare mon chapitre ( et ce sera très certainement celui sur lequel viendra l'IPR pour le PPCR) :

- ma problématique (quelle image de la famille donne Molière à travers le Malade imaginaire ?) est-elle adaptée ?
- est-il préférable de montrer une mise en scène de la pièce en entier aux élèves avant de commencer le chapitre ? Ou bien à un moment autre ?
- est-il normal de ne pas étudier tous les aspects d'une pièce en un chapitre ? (ici, la satire des médecins, puisque je m'attache aux relations familiales)

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !
avatar
ernya
Niveau 9

Re: Le Malade imaginaire en 5e

par ernya le Dim 4 Mar 2018 - 18:35
@AsarteLilith a écrit:Je relance le sujet car je prépare mon chapitre ( et ce sera très certainement celui sur lequel viendra l'IPR pour le PPCR) :

- ma problématique (quelle image de la famille donne Molière à travers le Malade imaginaire ?) est-elle adaptée ?
- est-il préférable de montrer une mise en scène de la pièce en entier aux élèves avant de commencer le chapitre ? Ou bien à un moment autre ?
- est-il normal de ne pas étudier tous les aspects d'une pièce en un chapitre ? (ici, la satire des médecins, puisque je m'attache aux relations familiales)
Pour la mise en scène, c'est à toi de voir en fonction de ce que tu veux leur montrer et de leur niveau. Pour le théâtre, j'aime bien montrer peu à peu des extraits de mise en scène ou alors la montrer en entier après le texte. Déjà pour éviter le "mais on connaît déjà l'histoire !" (j'ai des élèves qui ne lisent pas et qui voient encore moins l'intérêt de lire s'il existe une version vidéo du texte) et ensuite pour éviter qu'ils ne collent d'emblée l'interprétations scénique sur le texte. Mais chacun a sa manière de faire, fais comme tu le sens !

Sinon, ça serait un comble de te reprocher de ne pas parler de la satire des médecins alors qu'on nous impose des thèmes idiots. Ca se justifie parfaitement si tes extraits ne concernent justement pas que les passages où la satire des médecins est soulignée.
avatar
AsarteLilith
Guide spirituel

Re: Le Malade imaginaire en 5e

par AsarteLilith le Dim 4 Mar 2018 - 20:29
J'aime bien l'idée ! Pour finir avant le DS, par exemple ! Mes 5e ne sont pas très forts dans l'ensemble, et je trouve l'interprétation de Clavier certes convenue, mais accessible et assez agréable.

J'ai choisi les extraits suivants: I, 5, I 6 et 7, II, 6 et III, 12.Il me semblent correspondre à la problématique des relations familiales: le mariage arrangé, le père autoritaire et égoïste, la belle-mère sournoise, la servante protectrice et astucieuse. Je souhaite montrer que les relations familiales sont soulignées par les différents comiques. cela est-il correct ?

Merci de ton intervention, qui me rassure un peu.

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !
avatar
AsarteLilith
Guide spirituel

Re: Le Malade imaginaire en 5e

par AsarteLilith le Jeu 22 Mar 2018 - 11:56
Bonjour,

Je remonte ce sujet car j'ai besoin d'éclairage et d'aide : je sais qu'il peut être difficile pour les élèves de lire du théâtre et la langue de Molière. Aussi ai-je privilégié d'autres entrées pour commencer, en me souvenant de conseils sur néo : d'abord une séance assez "classique" : vocabulaire du théâtre, biographie de Molière, arbres des personnages, premières attentes sur la pièce; puis, en séance 2, le vocabulaire du XVIIème siècle, en s'appuyant sur la pièce.

A l'issue de ces séances, je souhaiterais qu'ils lisent la pièce acte par acte, pour prendre le temps de comprendre. cela est-il possible ? Comment puis-je élaborer un guide de lecture qui puisse les aider à comprendre ce qu'ils lisent ?

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !
Contenu sponsorisé

Re: Le Malade imaginaire en 5e

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum