Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Violet
Bon génie

définition de l'antihéros

par Violet le Jeu 13 Mai 2010 - 19:13
Comment définissez-vous un antihéros ? à partir de quel siècle peut-on en parler ?
car je pensais plutôt à la littérature du XX° (l'étranger par exemple et le nouveau roman, mais je trouve dans mon manuel cette notion pour Frédéric dans l'Education sentimentale...)

On peut parler de l'évolution de la notion de héros et montrer qu'au fur et à mesure le héros n'est plus doté de qualités hors du commun mais à partir de quand peut-on l'appeler antihéros ?
avatar
nuages
Doyen

Re: définition de l'antihéros

par nuages le Jeu 13 Mai 2010 - 19:40
Moi aussi je trouve que Frédéric chez Flaubert correspond bien à un antihéros mais le terme me semble trop moderne pour l'époque. Tu peux peut-être montrer qu'il n'y a plus de véritable héros à partir du réalisme au XIXème mais n'employer ce terme que vers les années 1930/1940.
La définition peut être très large. J'ai tendance à dire qu'il s'agit d'un homme banal, un "homme sans qualités" , qui subit les évènements et va vers l'échec
avatar
Sessi
Expert spécialisé

Re: définition de l'antihéros

par Sessi le Jeu 13 Mai 2010 - 19:52
Tu as aussi un excellent antihéros en Lorenzaccio: méprisé par tout le monde, corrompu volontairement, sans autre but que d'accomplir sa destinée puisqu'il sait que le fait de tuer Alexandre ne changera rien pour personne.

A partir de quand parler d'antihéros? Je n'en sais rien, mais beaucoup désignent déjà Don Quichotte comme tel.

Comme dit Nuages, il peut s'agir en effet d'un homme banal, mais ça peut aussi être celui qui est héros malgré lui.

_________________
- Tout ce que nous pouvons faire est d'ajouter à la création, le plus que nous le pouvons, pendant que d'autres travaillent à la destruction. C'est ce long, patient et secret effort qui a fait avancer réellement les hommes depuis qu'ils ont une histoire.-
Albert Camus
avatar
Violet
Bon génie

Re: définition de l'antihéros

par Violet le Jeu 13 Mai 2010 - 20:59
Merci.
avatar
Abraxas
Doyen

Re: définition de l'antihéros

par Abraxas le Ven 14 Mai 2010 - 4:05
Lorenzo, je ne suis pas bien sûr. Après tout, il a un geste héroïque.
Mais les picaros, en revanche… Lazarillo de Tormès, qu'est-ce, sinon un anti-héros ? Don Quichotte aussi (et Sancho encore plus). Ou Jacques le fataliste, à l'imitation de cet autre anti-héros majeur qu'est Tristam Shandy.
Et puis à partir de Flaubert, il n'y a plus que ça — ça culmine avec Bouvard et Pécuchet.
Le XXème siècle n'a rien inventé — Sartre a repris le concept, Camus aussi, Beckett et Ionesco aussi.
avatar
Violet
Bon génie

Re: définition de l'antihéros

par Violet le Ven 14 Mai 2010 - 7:25
Oui, comment ai-je pu oublier Bouvard et Pécuchet ?
avatar
Palombella Rossa
Érudit

Re: définition de l'antihéros

par Palombella Rossa le Ven 14 Mai 2010 - 8:01
Et Bardamu, Meursault...
avatar
Violet
Bon génie

Re: définition de l'antihéros

par Violet le Ven 14 Mai 2010 - 8:43
Ceux-là, je les avais ! Razz
avatar
Pépigom
Niveau 4

Re: définition de l'antihéros

par Pépigom le Sam 15 Mai 2010 - 13:12
On peut bien considérer aussi comme anti-héros un héros immoral ? (Georges Duroy, Jean-Baptiste Grenouille ?)
avatar
Artémis
Fidèle du forum

Re: définition de l'antihéros

par Artémis le Sam 15 Mai 2010 - 14:02
@Pépigom a écrit:On peut bien considérer aussi comme anti-héros un héros immoral ? (Georges Duroy, Jean-Baptiste Grenouille ?)
J'aurais plutôt dit dans ce cas qu'il s'agissait de héros négatifs.
Contenu sponsorisé

Re: définition de l'antihéros

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum