SAPAD

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SAPAD

Message par Jane le Ven 14 Mai 2010 - 11:56

Une de mes élèves a été accidentée, et ne reviendra plus au collège jusqu'à la fin de l'année. Une assistance à domicile a été mise en place, et je dois aller lui donner 2h de cours / semaine. Elle a formulé des demandes spécifiques (par ex l'argumentation) et c'est une très bonne élève. Je donne mon premier cours aujourd'hui mais l'idée de me retrouver en tête à tête avec un élève me fait bizarre...
Avez-vous déjà été amenés à donner des cours dans ce cadre ? Comment vous y êtes vous pris ? Les heures sont-elles vraiment payées et si oui, combien de temps après le dispositif ? Merci de vos réponses

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: SAPAD

Message par MS le Ven 14 Mai 2010 - 13:53

Cela m'est arrivé à deux reprises, aucun souci à avoir, j'ai fait les mêmes cours qu'en classe entière, mais bien sûr beaucoup plus vite, en quelques heures on a rattrapé le gros retard dû à l'absence. La deuxième fois, la maman a même fait un cadeau à chaque prof. Et les heures ont bien été payées. rassure-toi c'est sérieux.

_________________
Pas de deuxième année d'IUFM!

MS
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: SAPAD

Message par Pierre_au_carré le Ven 14 Mai 2010 - 16:28

Il me semble que c'est organisé parle Rectorat/IA donc c'est directement sur la feuille de paye : 1 h de cours = 1 HSE (à confirmer).

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: SAPAD

Message par minnie le Ven 14 Mai 2010 - 16:51

Mais on peut vous les imposer?

Quand mon frère en a eu besoin, il y a quelques années, nous n'avions trouvé qu'un seul prof volontaire, en SVT.

minnie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: SAPAD

Message par neo le Ven 14 Mai 2010 - 16:54

@minnie a écrit:Mais on peut vous les imposer?
Non !

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: SAPAD

Message par frimoussette77 le Ven 14 Mai 2010 - 17:29

@neo a écrit:
@minnie a écrit:Mais on peut vous les imposer?
Non !
Non j'ai d'ailleurs refusé une fois.

frimoussette77
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: SAPAD

Message par Jane le Ven 14 Mai 2010 - 19:17

Merci de vos réponses.
J'ai fait la méthodo de l'argumentation, à sa demande, puisqu'elle a pu récupérer les cours de la séquence argumentation. Au cours prochain, j'attaque avec elle ma séquence sur la peine de mort pour les points de l'argumentation que j'avais évincés de ma séquence argu n°1. C'est une excellente élève qui travaille très sérieusement en dehors des heures allouées par le rectorat (elle avait déjà fait plusieurs rédactions, m'a demandé des conseils pour de la lecture enprévision de la seconde...). Il y a 14h en maths, en français et 8 en anglais. Les 3 profs ont accepté. Par contre, les autres matières seront prises en charge par l'assurance de la famille, et n'ont pas été demandées au rectorat.

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: SAPAD

Message par dorémy le Ven 14 Juin 2013 - 9:28

Je donne des cours avec ce dispositif à une élève de 4e qui fait apparemment une phobie scolaire. Après 3 semaines de cours particulier à domicile la petite devait revenir en inclusion (retour dans l'établissement mais pas dans les classes, toujours en cours particulier donc).

Je m'engage à venir au début pour les cours à domicile, les mercredi après midi, mais le créneau n'est pas très pratique : récupération de la Toussaint les mercredi après-midi, jours de préparation des cours et de correction des copies....

Mercredi dernier, je me déplace au domicile de la petite:
"Bonjour, je viens pour Alicia.
-Ah oui, mais elle n'est pas là !
-Shocked
-Oui, elle est à l'équitation!
-Shocked Heu, c'est à dire que je viens de faire 30 min de route pour voir votre fille quand même, j'aurais bien aimé être prévenue!!

S'ensuit une discussion où la mère essaye de noyer le poisson en prétextant un problème de communication entre le CDE et sa fille, pb lié à l'ent. bla bla bla bla. toussa toussa....
Elle me tient la jambe pendant 30min.

Je me retape 30 min de trajet pour rentrer chez moi, très en colère de m'être déplacée pour rien.  furieux

La période d'inclusion devait commencer cette semaine mais mardi la petite n'est pas venue. Comme j'avais cours avec ce matin, je suis allée voir la secrétaire hier soir pour savoir si la gamine allait venir.
Je commence d'habitude à 11h30 et là le cours était prévu pour 9h25. Comme je suis un peu ric rac en ce moment au niveau du sommeil (voir le post je suis insomniaque Sad) je ne voulais pas me lever pour rien.
La secrétaire me dit: "la maman nous préviendra à 9h pour 9h25".

ça ne m'arrange pas vraiment...

Ce matin réveil 8h. Je me prépare, déjeune la tête dans le c**, me maquille, toussa toussa.

J'appelle le secrétariat  avant de partir pour m'assurer que la gamine vient bien bien au colllège:
"Désolé, Dorémy, la maman vient juste d'appeler pour dire que sa petite ne veut pas venir au collège"
-super, donc je me suis levée pour rien.. Génial...bla bla bla bla, toussa toussa."

Bref vous l'aurez compris, là je suis vraiment en colère. Je comprends que cette petite vienne à reculons à cause de ses soucis de phobie scolaire. Le truc c'est que je ne suis pas à sa disposition !! Zut à la fin. Elle croit quoi la maman ? Qu'on est dispo H24 ??!! De plus, j'ai surtout l'impression que la gamine est la reine à la maison, que sa maman obéit à ses moindres désirs. Pas sûre que son pb s'estompe grâce à ce comportement.



La maman a t-elle le droit de discuter la décision d'inclusion faite par la SAPAD ? Quel recours avoir dans cette situation? J'imagine qu'on ne peut mettre en place aucune sanction ?

Je m'en vais lui écrire un joli mail matinal pour lui souhaiter une bonne journée à cette maman pour lui expliquer mon ressenti furieuxfurieux

Désolé pour le pavé mais ça fait du bien !!

dorémy
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: SAPAD

Message par albertine02 le Ven 14 Juin 2013 - 10:11

Doremy, je t'ai répondu sur l'autre fil, celui où l'on râle....

Le SAPAD me laisse très très dubitative...je me suis laissé embarquer, plus ou moins contrainte, deux fois dans ce dispositif; on ne m'y reprendra pas.
Je trouve qu'il engendre une attitude consumériste comme le disait Caribouc sur l'autre fil justement : profs non prévenus qui trouvent porte close; je servais par ailleurs de facteur à une famille qui ne voulait plus trop se déplacer au collège ....et à titre personnel, je déteste donner des cours particuliers.

albertine02
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: SAPAD

Message par dorémy le Ven 14 Juin 2013 - 10:16

Je vais lire ton message sur l'autre post. Merci.

dorémy
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: SAPAD

Message par Stered le Ven 14 Juin 2013 - 14:03

Dorémy, ce que tu décris a poussé mes collègues de trois matières à cesser leurs cours à une élève en phobie scolaire. Une fois, ça passe, quand les fausses raisons pour annuler le cours sans préavis se multiplient, ça suffit.

Pour info, mon CDE a obtenu du SAPAD que les heures pour lesquelles mes collègues se sont déplacés en vain ou qui ont été annulées moins d'une heure avant leur soient payées !

De mon côté, j'ai été une année donner des cours à un élève atteint de cancer. Ça a été... étrange : il était épuisé et soutenir son attention a été très difficile. J'ai eu une impression d'imposture en tant que prof : je ne l'ai pas aidé scolairement, je pense. Par contre, il était très content de nous voir, de sortir du contexte de la maladie, donc c'était très dur pour moi, mais bénéfique en ce sens pour lui.
Quand il est décédé à la rentrée suivante, le choc a été rude. Je ne sais toujours pas si je le referai dans ces conditions car émotionnellement toute l'année a été compliquée à supporter et les suites aussi.


Dernière édition par Stered le Dim 16 Juin 2013 - 9:16, édité 1 fois

Stered
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: SAPAD

Message par dorémy le Sam 15 Juin 2013 - 22:53

Mon chef m'a dit que je n'avais qu'à me faire payer le cours du mercredi "équitation" puisque je m'étais déplacée pour rien.

Difficile en effet, parfois, de faire cours à des enfants malades. J'ai donné des cours pendant 2 ans à un élève scolarisé au CNED qui avait de très lourds handicaps neuro-moteur. Ce n'était vraiment pas facile au début. J'en rêvais la nuit, cela m'a beaucoup perturbée. Mais ce n'était rien comparé à ton élève.
J'imagine, oui, que ça a dû être terriblement difficile de faire cours en sachant qu'il n'allait probablement pas s'en sortir...la triste nouvelle a dû être très dure à encaisser également.

Le cas de la gamine pseudo phobique scolaire m’énerve encore plus, face au cas "plus lourd" auxquels on a été confrontées.

dorémy
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: SAPAD

Message par ghael87 le Lun 24 Juin 2013 - 14:14

j'ai été volontaire pour enseigner à une élève de 3eme souffrant d'une longue maladie ( on ne nous dit pas laquelle , secret médical mais l'élève m'en a parlé ceci dit). J'ai fait un an à raison d'une fois par semaine une heure. J'ai aimé cette expérience.

ghael87
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: SAPAD

Message par Rolande le Lun 24 Juin 2013 - 21:52

oui moi et je n'ai pas été payée

Rolande
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum