entre colère et humiliation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

entre colère et humiliation

Message par roxanne le Mar 25 Mai 2010 - 21:01

Je suis assez mal ce soir.J'esaaie de faire simple.Je suis élue au CA et à ce titre je siège au conseil de discipline de droit.Ce soir il y en avait deux : un pour un élève que je ne connaissais pas et l'autre pour un 3° que j'ai depuis deux ans et avec lequel j'ai eu quelques soucis.Le conseil de discipline m'émanait pas directement de moi mais d'un comportement qu'il avait eu en inclusion suite justement à un problème dans mon cours.Bon.par ailleurs le gamin est impecc dans d'autres cours mais déconne pas mal en vie sco.La mère arrive avec lui , dit qu'elle ne remet pas en question la sanction suite à l'inclusion mais qu'il y a beaucoup de problèmes en français et allemand , que je "harcèle" son fils (qui ne fout rien et est insolent) qu'elle aurait dû régler ça depuis longtemps en prenant rdv avec le cde.Je lui fais remarquer que j'ai tenté de la rencontrer à plusieurs reprises , ce qu'elle nie en disant que je refuse les rdv après 18h contrairement aux profs !!!!! et là elle se met à pleurer.Bref le grand jeu.En délibération, je demande au cde de rencontrer au plus vite cette dame dans son bureau, en précisant que je n'avais jamais refusé un rdv.Bien , le gamin est exclu avec sursis (ah ! mais ça lui a fait peur !).Je suis mal , aucun collègue ne vient me dire un mot , me soutenir.Que la mère défende la gamin c'est une chose , mais que les collègues aillent dans son sens même implicitement .J'ai ainsi appris qu'elle avait rencontré le pp longuement pour lui en parler ainsi que le ce , aucun d'eux ne m'a rien dit et m'ont donc laissée m'en prendre plein la figure devant tout le monde alors qu'ils auraient au moins pu me prévenir.Je suis vraiment en colère.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: entre colère et humiliation

Message par Reine Margot le Mar 25 Mai 2010 - 21:04

Tout mon soutien Roxanne...ah la solidarité entre collègues dans notre beau métier...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: entre colère et humiliation

Message par sand le Mar 25 Mai 2010 - 21:11

En effet tes collègues ne sont pas des exemples de loyauté !

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: entre colère et humiliation

Message par lulucastagnette le Mar 25 Mai 2010 - 21:13

Peut-être tout le monde était-il pressé de rentrer et ils t'en reparleront demain ?
Mais le CDE aurait dû moucher la mère devant tout le monde, prendre ta défense.
C'est quand même le comble : c'est le conseil de discipline de l'élève et ce sont les profs qui s'en prennent plein les dents... et en tant que prof de français, avec nos 4h ou 5h par semaine, nous sommes bien sûrs en première ligne (c'est plus facile de ne pas avoir de conflit avec un élève qu'on ne voit qu'une fois de temps en temps).

Bises Roxane !

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: entre colère et humiliation

Message par Lornet le Mar 25 Mai 2010 - 21:19

fleurs

Ta colère est compréhensible.

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: entre colère et humiliation

Message par ysabel le Mar 25 Mai 2010 - 21:25

pfff ! non mais quelle bande de nazes ! si on ne se soutient pas entre nous où va-t-on ?

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: entre colère et humiliation

Message par Isia le Mar 25 Mai 2010 - 21:28

tu n'as rien à te reprocher.... mais tes collègues et le chef ont manqué sacrément d'aplomb !
Courage miss !

Isia
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: entre colère et humiliation

Message par Invité31 le Mar 25 Mai 2010 - 21:46

Je ne trouve rien à dire, je suis simplement sidérée par leur hypocrisie et leur couardise. Je ne comprends pas que le PP en particulier et le CE ne t'aient rien dit de ces entretiens ! A ta place, j'irais leur dire ce que je pense de leur attitude.
Je déteste ce genre de procédés. Bon courage à toi.

Invité31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: entre colère et humiliation

Message par zabou le Mar 25 Mai 2010 - 21:52

Tout mon soutien Roxane !
C'est dingue ça, on passe un gamin au conseil de disc ce qui en soir est déjà grave et c'est le prof présent qui est jugé....et les collègues pas un mot...pfff

zabou
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: entre colère et humiliation

Message par eowyn le Mar 25 Mai 2010 - 21:57

tout mon soutien aussi... bravo la solidarité!

eowyn
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: entre colère et humiliation

Message par Jane le Mar 25 Mai 2010 - 22:02

eh bien, quelle ambiance !
bon courage

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: entre colère et humiliation

Message par Invité le Mar 25 Mai 2010 - 22:05

Honteux de la part de tes collègues.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: entre colère et humiliation

Message par Evariste le Mar 25 Mai 2010 - 22:12

Pas top dans ton collège et c’est le moins qu’on puisse dire !



Un peu facile, « vous refusez les RDV après 18h » : le jour où l’on nous demandera de faire des horaires de cadre-sup il suffira de nous payer un salaire de cadre-sup… et avec la considération qui l’accompagne. Ce n’est pas un engagement en l’air, ce fut pour moi une réalité…ailleurs… mais pas longtemps…

Beaucoup trop facile l’excuse de ne pouvoir rencontrer les profs ce qui a, bien évidement, envenimé les conflits : par expérience, la disponibilité à des heures indues (je l’ai fait : privilèges de l’âge) à toujours surpris les parents mais ne m’a jamais permis de résoudre quoi que ce soit.

Pour rebondir sur l’impression que laisse de nombreux sujets du forum :

L’inadaptation du collège unique n’engendre-t-il pas une culpabilisation des profs pour éviter sa remise en cause ?

_________________
Quand on ne sait pas où on va il faut y aller.... et le plus vite possible

Evariste
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: entre colère et humiliation

Message par Cathy le Mer 26 Mai 2010 - 2:00

Bonjour l'ambiance et le soutien...Tu as fait ce qu'il faut! Courage pour la fin d'année fleurs

Cathy
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: entre colère et humiliation

Message par roxanne le Mer 26 Mai 2010 - 7:06

Je précise que j'ai fat trois demandes de rdv cette année , aucune réponse et que JAMAIS elle n'a demandé un rdv ni avant ni après 18 heures.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: entre colère et humiliation

Message par Clarianz le Mer 26 Mai 2010 - 7:29

Le pb ce n'est pas le mensonge de la mère, c'est le comportement du PP et du CDE... Tu étais en conflit avec eux? parce que là, clairement, ils ont cherché à te nuire!
Je leur gueulerais copieusement dessus à ta place!

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: entre colère et humiliation

Message par Lornet le Mer 26 Mai 2010 - 8:50

Qu'en dit la/le professeur d'allemand ?

Quant à l'exclusion "avec sursis", devenue à la mode ces derniers temps, c'est déjà une mascarade à la base, mais alors donnée fin mai à un élève de 3ème, c'est carrément se moquer du monde...

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: entre colère et humiliation

Message par iconophile le Mer 26 Mai 2010 - 9:05

Est-ce que le comportement des collègues t'a surpris ? Est-il habituel ? As-tu essayé de leur demander pourquoi ils n'avaient pas été solidaires ?
L'attitude que tu décris m'étonne beaucoup.

iconophile
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: entre colère et humiliation

Message par roxanne le Mer 26 Mai 2010 - 15:53

le pp est un prof ouvert à qui j'avais déjà parlé de ce gamin ; seulement avec lui il est parfait (il semble qu'il ait surtout un priblème d'autorité avec les femmes).Quant au CDE , comment dire ? Il n'est pas désagréable, il est humain mais c'est un peu le dernier qui a parlé qui a raison , ou celui qui parle le plus fort.Il m'avait annoncé le conseil de discipline en disant qu'il demanderait l'exclusion , mais entre temps le pp est allé lui parler et hop , retournement .
D'une manière générale, il y a quelques "supers-profs" qui ont le pouvoir et ce depuis longtemps.Exemple hier , réunion sur le thème " comment finir l'année le mieux possible? ".Déjà il y a la super-prof d'hist qui gueule en dsp "moi je viens pas , moi je tiens mes classes , je vais pas m'emmerder pour ceux qui les tiennent pas." après , en réunion , le cde parle d'élèves qui refusent de faire les devoirs notés et la super-prof de maths :"Vous me les envoyez ceux-là ! moi ils feront !" ect ect...c'est lourd.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: entre colère et humiliation

Message par iconophile le Mer 26 Mai 2010 - 17:16

Je vois le genre ! Les prétentieux sont les pires collègues : "Moi je sais ce qu'il faut, vous êtes tous des cons si vous êtes pas de mon avis" Malheureusement ça existe !
Appuie-toi sur les modestes, faites un club !
Bon courage

iconophile
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: entre colère et humiliation

Message par Reine Margot le Mer 26 Mai 2010 - 19:03

Ah je déteste ce genre de collègue, avec qui aucun élève ne résiste, qui se vantent de leurs exploits face aux rebelles...enfin généralement ils finissent toujours au jour où l'autre par tomber sur LA classe pénible qui leur en fait baver...et passer devant leur classe au hasard dans le couloir est souvent instructif.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum