Des billes pour éviter d'être débordé par le socle commun et le parcours de découverte des métiers...

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Des billes pour éviter d'être débordé par le socle commun et le parcours de découverte des métiers...

Message par Celeborn le Mer 26 Mai 2010 - 18:03

... oui, mon titre est trop long, je sais

Je viens d'avoir un compte-rendu du dernier conseil péda par 2 collègues, et cette fin d'année va être chez nous la fête de la réunion sur le thème du socle commun et du parcours de découverte machin...

Vous connaissez pour certains déjà mon opinion sur le sujet, par ma participation sur ce forum comme par mes articles de blog. Je suis d'ailleurs en train de travailler sur le dernier document en date sur le sujet (les fiches références pour la mise en place du S3C) afin de développer un contre-argumentaire pragmatique et pratique dans mon établissement. De + en +, un clivage se fait voir par chez nous, entre certains profs à fond les ballons sur les compétences, et d'autres comme moi qui freinent des quatre fers et voient la joyeuse surcharge de travail à venir (et si vous êtes PP, ce sera encore + rigolo), mais, + encore, le développement d'une conception de l'enseignement qui leur paraît pour le moins délétère.

Je pense que ce serait + efficace si vous mettions nos idées, propositions, références aux textes de loi et au BO en commun. Chacun pourrait contribuer et, de l'autre côté, piocher ce qui lui est utile. Je pense entre autres à nos collègues faisant preuve d'un engagement syndical fort, et qui disposent souvent d'argumentaires percutants et de références précises.

Je vous promets de nourrir la chose de mon côté, ne serait-ce que par le rappel de certains articles que j'ai faits sur le sujet, et en éditant ce post de départ au fil des contributions. Mais vraiment, je suis de + en + inquiet, et je me demande jusqu'où on va accepter que l'on nous fasse faire n'importe quoi.

N'hésitez donc pas à proposer :
- vos interrogations, craintes, doutes
- vos arguments et vos argumentaires
- vos références précises à des textes officiels pour trouver des portes de sortie
- votre expérience sur la mise en place de la chose dans votre établissement

Je pense que cela peut nous être utile à tous.


LIENS VERS LES TEXTES UTILES

- Le Livret de compétences

- Fiches repères pour la mise en œuvre du livret de compétences


INTERROGATIONS/ARGUMENTATION

- difficulté d'articuler évaluation et validation.

- La validation semble arbitraire : choix OUI/NON caricatural

- les expérimentations à l'étranger comme en France semble peu concluantes. Si ça avait vraiment fonctionné, on nous le dirait
Exemple : annexe fiche repère n°12, loin d'être concluant !

- Jugements portés sur la personne dans certains items : difficile de dire "non".


Dernière édition par Celeborn le Mer 9 Juin 2010 - 19:13, édité 4 fois

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des billes pour éviter d'être débordé par le socle commun et le parcours de découverte des métiers...

Message par Audrey le Mer 26 Mai 2010 - 18:18

très bonne idée Céléborn!!

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des billes pour éviter d'être débordé par le socle commun et le parcours de découverte des métiers...

Message par InvitéN le Mer 26 Mai 2010 - 18:31

Deux questions qui ont été souvent posées lors des formations sur le socle commun :

- on a essayé à l'étranger, est ce que celà a vraiment marché ? ( des pays n'ont ils pas fait marche arrière )
-quand décide t-on qu'une compétence est acquise ?ne considérer que sa validation et non son acquisition, n'est-ce pas autant arbitraire que la notation ?

Je suis TZR et je vois des niveaux d'avancée très différents. Premier remplacement cette année : deux réunions sur le socle commun dont une formation obligatoire avec vidéo ( pas convaincante !) avec J.M.Zakhartchouk , puis dans le second ils en étaient à la seconde formation et les profs contre faisaient de la résistance passive... quant à mon collège actuel : aucun prof à ce jour formé sur le scc et aucune prise en compte en 2010 de celui ci !

_________________
Plus on partage, plus on possède !

InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des billes pour éviter d'être débordé par le socle commun et le parcours de découverte des métiers...

Message par harry james le Jeu 27 Mai 2010 - 11:43

Vraiment ce qui m'alarme le plus pour ma part est le changement d'axe de l'évaluation de l'élève : le système de la note n'est sans doute pas parfait mais la compétence et son contraire l'incompétence font porter le jugement sur la personne et non plus sur la qualité du travail fourni.

D'où l'impossibilité de cocher non, tout simplement. CQNFD

YESMAN!!

Cela ne parait pas même caricatural mais ubuesque.

_________________
Merdre lachez tout! Partez sur les routes!


Out of sorrow entire worlds have been built
Out of longing great wonders have been willed
[...]
Outside my window, the world has gone to war
Are you the one that I've been waiting for?

harry james
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des billes pour éviter d'être débordé par le socle commun et le parcours de découverte des métiers...

Message par Celeborn le Mer 9 Juin 2010 - 19:12

J'ai été absent ces derniers temps, mais je relance le sujet. N'hésitez pas à signaler ce qui se passe dans votre établissement ; les arguments qui auraient pu être développés en réunion, les craintes des collègues, les solutions trouvées pour ne pas perdre de temps à valider le bouzin, etc.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des billes pour éviter d'être débordé par le socle commun et le parcours de découverte des métiers...

Message par neo le Mer 9 Juin 2010 - 19:35

@Celeborn a écrit:J'ai été absent ces derniers temps, mais je relance le sujet. N'hésitez pas à signaler ce qui se passe dans votre établissement ; les arguments qui auraient pu être développés en réunion, les craintes des collègues, les solutions trouvées pour ne pas perdre de temps à valider le bouzin, etc.
Boycott chez nous !
Et on a bien fait, puisque l'attestation du socle change l'an prochain, donc ceux qui ont acceté la soumission cette année ont travaillé pour des prunes !

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des billes pour éviter d'être débordé par le socle commun et le parcours de découverte des métiers...

Message par Lornet le Mer 9 Juin 2010 - 19:39

J'étais en lycée cette année. Je vais découvrir le bouzin à la rentrée prochaine.
Tous les niveaux du collège sont concernés ?

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des billes pour éviter d'être débordé par le socle commun et le parcours de découverte des métiers...

Message par Celeborn le Mer 9 Juin 2010 - 19:41

@Lornet a écrit:J'étais en lycée cette année. Je vais découvrir le bouzin à la rentrée prochaine.
Tous les niveaux du collège sont concernés ?

Fort probablement. En fait, tout dépend comment la réforme est mise en œuvre dans ton établissement. Le S3C, c'est la rigidité d'une réforme nationale avec tous les délires locaux potentiels autorisés par l'autonomie des établissements.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des billes pour éviter d'être débordé par le socle commun et le parcours de découverte des métiers...

Message par pallas le Mer 9 Juin 2010 - 19:50

Je viens d'avoir une réunion dans mon collège ce matin, suivi de 3h de réunion sur la contractualisation (comment ça j'ai mal à la tête ?!).
Le chef nous a projeté un super powerpoint pour nous montrer les bienfaits du machin (déjà on a commencé à rigoler, et on s'était donné des défis débiles pendant le truc, placer tel ou tel mot, se comporter comme tel ou tel élève, portable qui sonne, pour dire comment on prend le truc au sérieux hein ?). Alors en vrac :
- nous : on est les seuls à faire ce machin en Europe, on a demandé à nos collègues allemands et espagnols (il y avait un échange), et ils ne voyaient pas du tout de quoi on parlait (ça c'est pour contrer l'argument débilos du "mais c'est européen ma bonne dame/monsieur").
- le chef : c'est sûr, c'est une révolution, il va falloir changer vos pratiques pédagogiques. Nous : ah bon ? mais le socle, ce n'est que le minimum que l'élève doit acquérir, donc on ne peut pas tout changer, on doit toujours faire le programme ; le chef : oui, c'est sûr, pour l'instant on doit conserver l'ancien système et faire le nouveau en même temps ; nous : et donc qui dit travailler plus, dit gagner plus non ? le chef : ah on verra, on vous paiera une heure de concertation entre disciplines. nous : ah bon, mais vous venez de dire que les domaines de compétence ne pouvaient être mono-disciplinaire, non ? comment voulez-vous, monsieur, dans ces conditions (sans heures payées interdisciplinaires) que le LPC soit un "collecteur de réussite" (s'amuser à réutiliser ce vocabulaire abscons très ioufmesque, c'est très drôle) !
- quoi d'autre... ah oui alors une fois que la compétence truc est validée, on n'y revient plus, on ne peut plus dévalider, et si un prof veut valider et pas l'autre, et ben c'est le prof qui valide qui l'emporte (parce que nananère c'est celui qui validera le premier qui sera le plus meilleur !)
- ah et l'histoire à partir de combien de % on valide, 50%. Ah non c'est méchant pour celui qui en 49 % c'est pô juste et comment on fait pour mathématiquement dire "machin sait se comporter de façon autonome à 68,8 %". Donc on est parti de l'idée que ben ce serait globalou quoi, à la louche, à la tête du client. Et là évidemment, on s'est insurgé : puisqu'on était parti de l'idée que la note était totalement arbitraire dixit le chef, ce que nous avons bien évidemment contesté (il nous a affirmé que nous ne faisions que des contrôles surprise, qu'on n'avait pas de progression, qu'on ne réinvestissait jamais d'une fois à l'autre ce qui avait été vu bref

Bon je me rends compte que je suis très longue là, il y en a beaucoup qui vont abandonner la lecture...
Désolée.

Pour moi, le seul truc à faire c'est de valider le machin, puisque de toute façon ce sera fait sous pression, personnellement je mettrai une date symbolique (01/04). Sinon on est parti sur un domaine par discipline et validation en 3e et vas-y que je coche à l'ordinateur parce que ça fait vachement mieux.

C'est horrible, j'avais l'impression d'être dans une entreprise de portables ou je ne sais quoi, avec leurs chiffres, leur contrat (c'est ce que nous avons l'après-midi), leurs objectifs etc. Je trouve ça affreux cet aspect du boulot !

pallas
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des billes pour éviter d'être débordé par le socle commun et le parcours de découverte des métiers...

Message par neo le Mer 9 Juin 2010 - 20:04

@pallas a écrit:Je trouve ça affreux cet aspect du boulot !
C'est, ni plus ni moins, la mort de notre métier !
Résistance !

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des billes pour éviter d'être débordé par le socle commun et le parcours de découverte des métiers...

Message par Celeborn le Dim 13 Juin 2010 - 15:17

Justement, puisque l'on parle de résister. Dans le cadre du rattrapage du lundi de Pentecôte, on a une réunion lundi 28 sur la mise en place du socle commun l'année prochaine.

Comment est-il concrètement possible de s'opposer ? la direction envisage apparemment de nous fourguer une répartition des compétences déjà actée, et de nous coller en atelier ensuite pour produire des séquences ou des adaptations du programme en y incluant les évaluations de compétences.

Peut-on s'opposer à la répartition déjà actée des compétences ? Jusqu'où peut-on faire valoir nos statuts, nos programmes nationaux et notre liberté pédagogique sans risquer de se prendre un magret de canard sur le pif ? Razz

Cela risque d'arriver à chacun d'entre nous tôt ou tard, ce genre de réunions, alors quels sont les moyens concrets à notre disposition pour minimiser l'influence des livrets de compétence sur notre enseignement ?

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des billes pour éviter d'être débordé par le socle commun et le parcours de découverte des métiers...

Message par lilith888 le Dim 13 Juin 2010 - 15:51

tout pareil : je veux boycotter le machin. Je fais comment concrêtement ?

lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des billes pour éviter d'être débordé par le socle commun et le parcours de découverte des métiers...

Message par Celeborn le Dim 13 Juin 2010 - 20:24

En attendant de trouver ensemble des moyens de résister, je vous propose des billes (c'est le cas de le dire) pour valider le + d'items possible d'un seul coup d'un seul ! (c'est le cas de le dire aussi). C'est ici !

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des billes pour éviter d'être débordé par le socle commun et le parcours de découverte des métiers...

Message par miss terious le Dim 13 Juin 2010 - 20:32

Merci, Celeborn !

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS

miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des billes pour éviter d'être débordé par le socle commun et le parcours de découverte des métiers...

Message par InvitéN le Dim 13 Juin 2010 - 21:22

De toute façon dans les nouveaux programmes collège en EPS - sortis en 2009- le socle commun est articulé avec les objectifs de la discipline . Difficile pour nous d'y échapper !

_________________
Plus on partage, plus on possède !

InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des billes pour éviter d'être débordé par le socle commun et le parcours de découverte des métiers...

Message par minnie le Lun 14 Juin 2010 - 14:23

Alors, nous on a eu une demi-journée banalisée pendant laquelle un groupe de profs à travaillé sur quelle matière évalue quelle compétence.

Dans mon établissement on nous a clairement dit qu'une fois qu'une compétence était validée, on n'y touchait plus. (ca donne des trucs drôles du genre : si un élève a validé la compétence "savoir lire une oeuvre de la littérature française" en 6e... bah il peut ne plus rien lire jusqu'en 3e!!!!

Dans l'établissement de mon chéri, on lui a dit le contraire : une compétence devra être évaluée plusieurs fois sur la scolarité.

minnie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des billes pour éviter d'être débordé par le socle commun et le parcours de découverte des métiers...

Message par Celeborn le Lun 14 Juin 2010 - 23:22

Oui, Minnie, c'est la différence entre évaluation et validation, en fait. On évalue sur l'ensemble de la scolarité pour valider ou non à la fin.

Nous nous sommes réunis entre collègues de lettres pour préparer la "réunion de tous les dangers" qui aura lieu le 28 aprèm, sur le socle et tout.

Bon, avantage : mes collègues trouvent toutes que c'est du vent et que c'est très con.
Inconvénient : elles sont + gentilles que moi.
Avantage de l'inconvénient : elles sont + fourbes pour faire passer les choses en douceur ^^

On en est donc à l'idée de nous faire un joli tableau par élève avec les items dont se charge l'équipe de lettres, et que chacun remplirait au gré de ses envies en cas de descente de l'inspecteur, RV parents, PP angoissé. On ne changerait pas un chouïa nos pratiques, mais on aurait en gros un beau document décoratif pour faire comme si.

Qu'en pensez-vous ?

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des billes pour éviter d'être débordé par le socle commun et le parcours de découverte des métiers...

Message par Thalie le Lun 14 Juin 2010 - 23:34

Je rebondis sur l'autre post et j'aimerais bien savoir ce que pensent de ce socle les collègues de Langue, de SVT et d'EPS car dans mon bahut, mes collègues me disent que cela fait des années qu'ils travaillent comme cela et que donc il ne voit pas de grands changements.
Au contraire, ils semblent rassurer d'être en avance sur nous. Pour les langues, je rectifie quelque peu, cela date de la mise en place du niveau A2.
Cela est-il vrai ou mes collègues sont-ils de petits pinocchio ??? sorciere2

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des billes pour éviter d'être débordé par le socle commun et le parcours de découverte des métiers...

Message par kensington le Lun 14 Juin 2010 - 23:52

La grille de référence pour la validation du niveau A2 est en effet celle du livret de compétences pour la compétence 2. Valider le niveau A2, c'est valider la compétence 2 du socle.
La grille formalise les choses, les compétences et le niveau attendu mais c'est vrai que les programmes de 96, déjà, faisaient référence aux compétences à atteindre, et pas seulement en langues d'ailleurs.

_________________
"A trop privilégier la langue du quotidien et des faits, à trop vouloir faire parler avant d’avoir fait comprendre, le professeur risque de laisser l’élève en situation de handicap linguistique et cognitif; il risque de faillir dans sa mission d’émancipation du sujet."
A. Lhérété, "Cultiver le plaisir du texte: une compétence presque oubliée en Langue 2", NewStanpoints déc. 2014


kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des billes pour éviter d'être débordé par le socle commun et le parcours de découverte des métiers...

Message par neo le Lun 14 Juin 2010 - 23:55

Ben nous en langues on dénonce aussi la manière dont ça se passe pour le A2, une vraie supercherie, et la pire des injustices pour les élèves si vraiment les textes étaient respectés ! Validation en interne des plus arbitraires, selon des modalités extrêmement disparates d'un établissement à l'autre, voire d'une langue à l'autre dans le même établissement. De plus, le niveau A2 correspond au niveau fin de 5ème selon les programmes ; comment l'évaluer en 3ème si l'on veut enseigner et évaluer le programmme (niveau B1) ???
On en a même fait une motion au CA (enfin un pargraphe sur le A2 dans la motion contre l'attestation de validation du socle) ; "bricolage local" (sic notre motion), de même que le reste du socle !

La validation du niveau A2 et son arbitraire sont d'ailleurs dénoncés aussi bien par le SNES que par l'APLV (Association des Professeurs de Langues Vivantes).

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des billes pour éviter d'être débordé par le socle commun et le parcours de découverte des métiers...

Message par InvitéN le Mar 15 Juin 2010 - 9:26

@Thalie a écrit:Je rebondis sur l'autre post et j'aimerais bien savoir ce que pensent de ce socle les collègues de Langue, de SVT et d'EPS car dans mon bahut, mes collègues me disent que cela fait des années qu'ils travaillent comme cela et que donc il ne voit pas de grands changements.
Au contraire, ils semblent rassurer d'être en avance sur nous. Pour les langues, je rectifie quelque peu, cela date de la mise en place du niveau A2.
Cela est-il vrai ou mes collègues sont-ils de petits pinocchio ??? sorciere2


Il faut différencier le travail par compétences et le socle commun de compétences. En EPS le travail par compétences ( propres et spécifiques mais aussi méthodo et sociales ) existe en effet en collège ( en lycée je connais moins les textes ) depuis les programmes de 1992 ! Mais il faut reconnaître que nombre de profs d'EPS de ma génération ont été formés par la Pédégogie Par Objectifs et que le travail par compétences n'avait pas fait l'unanimité...mais nous nous y sommes mis et c'est entré dans les moeurs. Puis nous avons toujours donné beauoup d'importance au transversal à travers le travail de l'observation, des fiches de co et auto évalation, des constructions de projets... etc...

Quant au socle commun c'est une autre chose car il faudrait là travailler en inter disciplinarité et le savoir nager pose des problèmes ( d'ailleurs pas plus tard qu'hier mon principal m'a sorti en réunion que si un élève quittait le collège sans savoir nager il n'y avait pas mort d'homme...et mercredi il nous réunit pour le socle commun, on verra qui rira le dernier ! ). Mais comme je vous l'ai dit il est écrit noir sur blanc dans nos nouveaux programmes que l'EPS doit viser à l'acquisition du socle commun.Au niveau de nos pratiques tes collègues ne mentent pas thalie : celà ne bouleverse en rien nos façons de travailler mais celà occasionne un grande charge de travail pour mettre en commun, participer à des réunions communes, coordonner différentes matières, se répartir les items...Donc je connais peu de profs d'EPS contents de cette surcharge de travail !

_________________
Plus on partage, plus on possède !

InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des billes pour éviter d'être débordé par le socle commun et le parcours de découverte des métiers...

Message par InvitéN le Mar 15 Juin 2010 - 9:27

@neo a écrit:Ben nous en langues on dénonce aussi la manière dont ça se passe pour le A2, une vraie supercherie, et la pire des injustices pour les élèves si vraiment les textes étaient respectés ! Validation en interne des plus arbitraires, selon des modalités extrêmement disparates d'un établissement à l'autre, voire d'une langue à l'autre dans le même établissement. De plus, le niveau A2 correspond au niveau fin de 5ème selon les programmes ; comment l'évaluer en 3ème si l'on veut enseigner et évaluer le programmme (niveau B1) ???
On en a même fait une motion au CA (enfin un pargraphe sur le A2 dans la motion contre l'attestation de validation du socle) ; "bricolage local" (sic notre motion), de même que le reste du socle !

La validation du niveau A2 et son arbitraire sont d'ailleurs dénoncés aussi bien par le SNES que par l'APLV (Association des Professeurs de Langues Vivantes).

Nous en EPS on le dénonce aussi !

_________________
Plus on partage, plus on possède !

InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des billes pour éviter d'être débordé par le socle commun et le parcours de découverte des métiers...

Message par Thalie le Mar 15 Juin 2010 - 9:50

Merci pour ces compléments d'informations. Je comprends mieux.
Cependant, cet état de fait que vous décrivez incite mes collègues à...accepter sans argumenter le S3C !
Comment faire pour leur faire comprendre que ce n'est pas la même chose le travail par compétences et le S3C pour reprendre la distinction de Nateka ?

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des billes pour éviter d'être débordé par le socle commun et le parcours de découverte des métiers...

Message par zabriskie le Dim 27 Juin 2010 - 11:24

Je suis avec attention le fil, puisque je rencontre une certaine inertie dans mon collègue quant à ce socle. Je ne crois pas qu'on puisse se contenter de fustiger la charge de travail supplémentaire que va occasionner ce socle pour s'y opposer. Certes, cette tâche supplémentaire est vraiment de trop, mais c'est le fond du truc qu'il faut discuter. Et ça, je n'y arrive pas (et je me sens très seule... )
Du coup, j'ai pris en main le truc pour notre réunion de demain, qui s'annonce franchement mal. On doit en une matinée travailler par matière puis mettre en commun cette première concertation pour se dispatcher les items. L'idée, c'est de déterminer parmi ce qu'on fait déjà ce qui pourrait servir à la validation du socle. Le plus gros souci, c'est bien de savoir à quel niveau on valide ? Comme je l'ai lu plus haut, une "compétence" acquise en 6ème ne présage pas de la réussite du même élève pour la même compétence au niveau 3ème. Alors on garde tout pour la 3è ? Ce n'est pas le but, je crois.
Comme Thalie, je crois que le gros souci est l'absence de distinction entre l'évaluation par compétences et la validation de compétences.
Surtout, ce qui me heurte le plus, c'est cette idée qui revient sans cesse : tous les élèves devront avoir le S3C en fin de 3è. Confrontée à l'autre ligne selon laquelle on ne doit quasiment plus faire redoubler les élèves, franchement, on travaille pour quoi, là ?

zabriskie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des billes pour éviter d'être débordé par le socle commun et le parcours de découverte des métiers...

Message par Celeborn le Dim 27 Juin 2010 - 11:31

Ce qui est sûr, c'est qu'une fois qu'un item est validé, on ne peut pas le dévalider : c'est fait, c'est fait.

Sinon, Zabriskie, nous connaissons les mêmes soucis. Et nous sommes heurtés par les mêmes choses.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum