Des billes pour éviter d'être débordé par le socle commun et le parcours de découverte des métiers...

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Des billes pour éviter d'être débordé par le socle commun et le parcours de découverte des métiers...

Message par Celeborn le Dim 27 Juin 2010 - 11:31

Ce qui est sûr, c'est qu'une fois qu'un item est validé, on ne peut pas le dévalider : c'est fait, c'est fait.

Sinon, Zabriskie, nous connaissons les mêmes soucis. Et nous sommes heurtés par les mêmes choses.

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des billes pour éviter d'être débordé par le socle commun et le parcours de découverte des métiers...

Message par zabriskie le Dim 27 Juin 2010 - 11:42

C'est vraiment atroce... franchement, ça me hante. Des collègues vont valider par exemple "Adopter des comportements favorables à sa santé et à sa sécurité" ou "Comprendre le rôle de la défense nationale", et ça ne choque personne. Personne n'y voit une drôle de ligne se dessiner. En ce moment, je passe pour une hystéro en salle des profs. J'ai bien peur de me mettre à dos un certain nombre de personnes.
Je ne plaide pas pour un refus net et franc de participer à cette validation (parce que je n'y crois pas du tout), mais j'aimerai une vraie réflexion, d'où ressortirait une liste de vrais problèmes : items invalidables parce que trop touffus, éthiquement limites, etc...

zabriskie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des billes pour éviter d'être débordé par le socle commun et le parcours de découverte des métiers...

Message par doctor who le Dim 27 Juin 2010 - 11:44

Dans l'absolu, la seule validation qui serait valable, c'est la capacité à faire un exercice complexe, mobilisant une somme de connaissances et de compétences données, en fin de 3ème.

Les autres items sont acquis, perdus, retrouvés, consolidés, affaiblis....

Penser que l'apprentissage de quelque compétence ou connaissance que ce soit puisse être définitivement acquis est une méconnaissance des véritables mécanismes de l'apprentissage. C'est oublier qu'on désapprend, qu'on oublie, et que l'oubli est parfois nécessaire à un réapprentissage plus efficace.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des billes pour éviter d'être débordé par le socle commun et le parcours de découverte des métiers...

Message par doctor who le Dim 27 Juin 2010 - 11:47

Il faut distinguer les compétences, qu'il n'y a pas de honte à évaluer (je ne dis pas valider), au même titre que les connaissances, et les "skills", dont c'est la traduction.

Les "skills" sont (à peu près) des compétences acquises remobilisables devant une tâche complexe non scolaire. Il s'agit de caler l'évaluation scolaire sur des critères non scolaires : morale, employabilité, citoyenneté... C'est là-dessus qu'il faut jouer : si l'école est l'école, on ne peut y apprendre la vie, c'est une illusion.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des billes pour éviter d'être débordé par le socle commun et le parcours de découverte des métiers...

Message par zabriskie le Dim 27 Juin 2010 - 11:49

Tu peux développer un peu, ça m'intéresse

zabriskie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des billes pour éviter d'être débordé par le socle commun et le parcours de découverte des métiers...

Message par doctor who le Dim 27 Juin 2010 - 11:57

Il faut lire ceci :

http://www.skolo.org/spip.php?article1099

Grosso-modo : c'est l'OCDE qui a établi des critères d'évaluation des systèmes éducatifs nationaux en fonction des besoins économiques du marché : employabilité, flexibilité, adaptabilité.

Un élève doit apprendre le nécessaire pour pouvoir changer rapidement de poste de travail. Exit la formation traditionnelle à un métier. On établit un socle de compétences générales qui permettrait de rendre adaptable l'employé. Cela suppose naturellement qu'on est entré dans l'ère des emplois à faible qualification.

L'erreur est bien sûr de penser que moins on est spécialisé, plus on est adaptable. C'est absurde. Mais c'est leur raisonnement.

Et attention, si l'on accepte cette définition des "skills" (aptitudes générales mobilisables hors de l'école), on est obligé de modifier notre pédagogie. C'est inévitable : projets, situation-problèmes, simulations diverses...

Le but serait d'orienter cette mode des compétences vers un emploi purement scolaire, ce qui a toujours existé. Faire une dissertation demande une sacré dose de compétences.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des billes pour éviter d'être débordé par le socle commun et le parcours de découverte des métiers...

Message par Lo le Dim 27 Juin 2010 - 12:01

J'ai eu une journée péda avant-hier dans mon nouvel établissement: réunion par matière pour définir une grille: tout le monde prend ça un peu à la rigolade, moi je sors de mon année de stage et je ne sais pas trop comment me situer...spontanément ça me paraît infaisable en terme de boulot, et totalement artificiel dans la démarche. Que faire?

Lo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des billes pour éviter d'être débordé par le socle commun et le parcours de découverte des métiers...

Message par zabriskie le Dim 27 Juin 2010 - 12:18

@Elo86 a écrit:J'ai eu une journée péda avant-hier dans mon nouvel établissement: réunion par matière pour définir une grille: tout le monde prend ça un peu à la rigolade, moi je sors de mon année de stage et je ne sais pas trop comment me situer...spontanément ça me paraît infaisable en terme de boulot, et totalement artificiel dans la démarche. Que faire?

C'est le plus grave... à croire que beaucoup de profs ont renoncé à penser leur métier. C'est affligeant, je m'en roulerais par terre de rage. Sincèrement, je ne me vois pas faire ce métier 40ans entourée d'une telle inertie. J'en crèverai avant !

zabriskie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des billes pour éviter d'être débordé par le socle commun et le parcours de découverte des métiers...

Message par lilith888 le Dim 27 Juin 2010 - 13:07

@zabriskie a écrit:
@Elo86 a écrit:J'ai eu une journée péda avant-hier dans mon nouvel établissement: réunion par matière pour définir une grille: tout le monde prend ça un peu à la rigolade, moi je sors de mon année de stage et je ne sais pas trop comment me situer...spontanément ça me paraît infaisable en terme de boulot, et totalement artificiel dans la démarche. Que faire?

C'est le plus grave... à croire que beaucoup de profs ont renoncé à penser leur métier. C'est affligeant, je m'en roulerais par terre de rage. Sincèrement, je ne me vois pas faire ce métier 40ans entourée d'une telle inertie. J'en crèverai avant !

ah non, pas d'accord ! ce truc est une vaste fumisterie, alors reprocher aux collègues de prendre ça à la rigolade !
Moi, je compte bien faire l'idiote en posant plein de questions pièges sur le dit machin à ma journée pédagogique. ça suffit de nous prendre pour des idiots, au bout d'un moment non ?

Pour moi, ceux qui prennent ça à la rigolade ont tout compris. Le problème, plutôt, sera du côté des profs voulant faire du zèle devant le chef à trouver cela "pertinent, extraordinaire, révolutionnaire" ! (et il y en aura, à coup sûr !)

lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des billes pour éviter d'être débordé par le socle commun et le parcours de découverte des métiers...

Message par Cath le Dim 27 Juin 2010 - 13:09

Ah oui il y en aura...
La majorité grognera, râlera, ronchonnera... et appliquera.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des billes pour éviter d'être débordé par le socle commun et le parcours de découverte des métiers...

Message par zabriskie le Dim 27 Juin 2010 - 13:12

Oui, mais entre rigoler et foncer dedans tête baissée en faisant du zèle, il y a aussi réfléchir et élaborer une argumentation concrète pour expliquer notre refus d'y participer. Mais pour ça, il faut s'y pencher dessus, un certain nombre d'heures. Je trouve la posture qui consiste à ne pas s'y intéresser parce que c'est une vaste fumisterie (ce que je ne conteste pas, je pense seulement que c'est plus grave que ça) dommageable à long terme.

zabriskie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des billes pour éviter d'être débordé par le socle commun et le parcours de découverte des métiers...

Message par lilith888 le Dim 27 Juin 2010 - 13:31

@zabriskie a écrit:Oui, mais entre rigoler et foncer dedans tête baissée en faisant du zèle, il y a aussi réfléchir et élaborer une argumentation concrète pour expliquer notre refus d'y participer. Mais pour ça, il faut s'y pencher dessus, un certain nombre d'heures.

Pour ma part, pas besoin d'heures pour expliquer en quoi c'est absurde : ça me parait évident.
Ensuite, demander à des profs de faire une grille pour se départager des items, ce n'est pas réfléchir au processus, c'est déjà le mettre en place (de manière plus ou moins obligatoire)

lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des billes pour éviter d'être débordé par le socle commun et le parcours de découverte des métiers...

Message par kensington le Dim 27 Juin 2010 - 13:33

Peut-être y a-t-il plein de collègues "au milieu" (juste, je ne sais pas)?

Qui trouvent que ce socle est loin d'être le monstre qu'on veut leur faire croire d'un côté et pas si révolutionnaire que ça non plus?

Qui se rendent compte que tel quel, il reste bien sage par rapport à une vraie approche par compétences (tant mieux ou tant pis) et que les plus réticents peuvent tout à fait l'utiliser sans rien changer à leurs méthodes de travail?

Qui trouvent que ça peut être pertinent d'évaluer des compétences et qui restent attachés à la transmission des connaissances?

Qui pensent qu'il est normal que tous les élèves quittant l'école soient capables de faire quelque chose avec ce qu'ils ont appris pendant leur scolarité?

_________________
"A trop privilégier la langue du quotidien et des faits, à trop vouloir faire parler avant d’avoir fait comprendre, le professeur risque de laisser l’élève en situation de handicap linguistique et cognitif; il risque de faillir dans sa mission d’émancipation du sujet."
A. Lhérété, "Cultiver le plaisir du texte: une compétence presque oubliée en Langue 2", NewStanpoints déc. 2014


kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des billes pour éviter d'être débordé par le socle commun et le parcours de découverte des métiers...

Message par lilith888 le Dim 27 Juin 2010 - 13:37

ok, mais, ce qui me dérange personnellement, c'est obliger TOUS les profs à évaluer par compétences. Moi, je n'en ai pas du tout envie : mais qui ça intéresse là haut ?
J'ai trouvé une bon fonctionnement d'évaluation, qui me convient, à moi et à mes élèves qui s'y retrouvent parfaitement : pourquoi changer cela si ça marche ?

Tu dis "les réticents peuvent tout à fait l'utiliser" : mais non, je ne veux pas ! et on prévoit quoi dans ce cas précis ?

Quant à ton dernier point, ça me semble une évidence pour tout le monde, et pas besoin de grille pour ça, non ?

lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des billes pour éviter d'être débordé par le socle commun et le parcours de découverte des métiers...

Message par Celeborn le Dim 27 Juin 2010 - 13:44

@lilith888 a écrit:ok, mais, ce qui me dérange personnellement, c'est obliger TOUS les profs à évaluer par compétences. Moi, je n'en ai pas du tout envie : mais qui ça intéresse là haut ?
J'ai trouvé une bon fonctionnement d'évaluation, qui me convient, à moi et à mes élèves qui s'y retrouvent parfaitement : pourquoi changer cela si ça marche ?

Tu dis "les réticents peuvent tout à fait l'utiliser" : mais non, je ne veux pas ! et on prévoit quoi dans ce cas précis ?

Quant à ton dernier point, ça me semble une évidence pour tout le monde, et pas besoin de grille pour ça, non ?

Lilith, nous sommes entièrement d'accord ! Si des collègues veulent travailler par compétences, aucun souci. Moi je ne veux pas.
Et il faut arrêter de dire que l'approche par compétences du S3C permettra mieux qu'avant que tous les élèves sortent du collège en sachant faire quelque chose avec ce qu'ils ont appris dans leur scolarité. Je vois les élèves de primaire qui nous arrivent avec des livrets de compétence bardés de croix : je n'ai pas remarqué qu'ils savaient faire davantage. Si je puis me permettre, j'ai plutôt l'impression qu'ils savent moins bien.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des billes pour éviter d'être débordé par le socle commun et le parcours de découverte des métiers...

Message par zabriskie le Dim 27 Juin 2010 - 13:54

@lilith888 a écrit:
Ensuite, demander à des profs de faire une grille pour se départager des items, ce n'est pas réfléchir au processus, c'est déjà le mettre en place (de manière plus ou moins obligatoire)

Oui, je suis d'accord. C'est bien ce qui m'inquiète. D'un côté, j'ai envie de m'impliquer dans le truc parce que je ne veux pas qu'on décide à notre place, de l'autre, s'impliquer sans participer à sa mise en place est très délicat...

zabriskie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des billes pour éviter d'être débordé par le socle commun et le parcours de découverte des métiers...

Message par neo le Dim 27 Juin 2010 - 16:05

@doctor who a écrit:Il faut lire ceci :

http://www.skolo.org/spip.php?article1099

Grosso-modo : c'est l'OCDE qui a établi des critères d'évaluation des systèmes éducatifs nationaux en fonction des besoins économiques du marché : employabilité, flexibilité, adaptabilité.
Oui, référence à diffuser auprès des collègues !
"L’approche par compétences : 
une mystification pédagogique", par Nico Hirtt (chercheur spécialiste reconnu de l'enseignement par compétences).
sous le couvert d’un discours parfois généreux et moderniste pourrait bien se cacher une opération de mise au pas de l’enseignement : sa soumission aux besoins d’une économie capitaliste en crise.

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des billes pour éviter d'être débordé par le socle commun et le parcours de découverte des métiers...

Message par neo le Dim 27 Juin 2010 - 16:10

@kensington a écrit:
Qui pensent qu'il est normal que tous les élèves quittant l'école soient capables de faire quelque chose avec ce qu'ils ont appris pendant leur scolarité?
Mais ce n'est pas le cas !
Chez nous, 60% de validation du niveau A2 en 3ème (= niveau fin de 5ème selon les programmes de LV, je le rappelle). Or, dans cette fichue attestation, on ne nous demandera même plus si "oui ou non" l'élève a validé telle compétence, mais "à quelle date" il l'a validée... Vaste supercherie !!!
Ce qui se desine a priori chez nous : refuser de mettre une date lorsque le professeur juge que ce n'est pas validé, ou alors si pression il y a , indiquer que la compétence est validée "le 1er avril" ! diable

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des billes pour éviter d'être débordé par le socle commun et le parcours de découverte des métiers...

Message par kensington le Dim 27 Juin 2010 - 16:39

Mais je ne dis pas qu'il faut valider (par une croix, une date ou autre) si ce n'est pas acquis! Bien au contraire.

_________________
"A trop privilégier la langue du quotidien et des faits, à trop vouloir faire parler avant d’avoir fait comprendre, le professeur risque de laisser l’élève en situation de handicap linguistique et cognitif; il risque de faillir dans sa mission d’émancipation du sujet."
A. Lhérété, "Cultiver le plaisir du texte: une compétence presque oubliée en Langue 2", NewStanpoints déc. 2014


kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des billes pour éviter d'être débordé par le socle commun et le parcours de découverte des métiers...

Message par neo le Dim 27 Juin 2010 - 16:43

C'est pourtant ce qu'on nous demande de faire...

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des billes pour éviter d'être débordé par le socle commun et le parcours de découverte des métiers...

Message par Thalie le Dim 27 Juin 2010 - 17:07

@lilith888 a écrit:
@zabriskie a écrit:Oui, mais entre rigoler et foncer dedans tête baissée en faisant du zèle, il y a aussi réfléchir et élaborer une argumentation concrète pour expliquer notre refus d'y participer. Mais pour ça, il faut s'y pencher dessus, un certain nombre d'heures.

Pour ma part, pas besoin d'heures pour expliquer en quoi c'est absurde : ça me parait évident.
Ensuite, demander à des profs de faire une grille pour se départager des items, ce n'est pas réfléchir au processus, c'est déjà le mettre en place (de manière plus ou moins obligatoire)
+ 1000. J'ai du mal tout de même à le prendre à la rigolade. Nous avons une réunion sur le socle vendredi et nous devons compléter ce tableau dont j'ai déjà parlé sur un autre fil, regardez cette horreur.
Qu’est-ce que les élèves ont réellement appris durant l’année scolaire 2009-2010 ?(Lister les éléments qui ont pu réellement être abordés) Quels sont les éléments qui n’ont pu être abordés ?A quelles compétences du socle commun renvoient les différents éléments abordés ?
Cela me rend folle, qui peut remplir ce tableau avec un minimum de bon sens ??? affraid affraid affraid

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des billes pour éviter d'être débordé par le socle commun et le parcours de découverte des métiers...

Message par zabriskie le Dim 27 Juin 2010 - 17:17

Voilà précisément pourquoi ça n'est pas drôle du tout... Je pense que l'on doit effectivement pointer ce que de toute évidence on évalue déjà, sans pour autant être d'accord sur le fait de le valider, et mettre à la poubelle tout ce qui nous paraît bien déconnant.
Par exemple, compétence 5 : Mobiliser ses connaissances pour donner du sens à l'actualité. Très bien, c'est un des objectifs de l'école fort louable. Mais on parle de gamins de 14ans ! C'est un objectif à très long terme. Pour ma part, hors de question de valider un truc pareil.

zabriskie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des billes pour éviter d'être débordé par le socle commun et le parcours de découverte des métiers...

Message par Lo le Dim 27 Juin 2010 - 18:20

@lilith888 a écrit:
@zabriskie a écrit:
@Elo86 a écrit:J'ai eu une journée péda avant-hier dans mon nouvel établissement: réunion par matière pour définir une grille: tout le monde prend ça un peu à la rigolade, moi je sors de mon année de stage et je ne sais pas trop comment me situer...spontanément ça me paraît infaisable en terme de boulot, et totalement artificiel dans la démarche. Que faire?

C'est le plus grave... à croire que beaucoup de profs ont renoncé à penser leur métier. C'est affligeant, je m'en roulerais par terre de rage. Sincèrement, je ne me vois pas faire ce métier 40ans entourée d'une telle inertie. J'en crèverai avant !

ah non, pas d'accord ! ce truc est une vaste fumisterie, alors reprocher aux collègues de prendre ça à la rigolade !
Moi, je compte bien faire l'idiote en posant plein de questions pièges sur le dit machin à ma journée pédagogique. ça suffit de nous prendre pour des idiots, au bout d'un moment non ?

Pour moi, ceux qui prennent ça à la rigolade ont tout compris. Le problème, plutôt, sera du côté des profs voulant faire du zèle devant le chef à trouver cela "pertinent, extraordinaire, révolutionnaire" ! (et il y en aura, à coup sûr !)

Lilith je suis d'accord avec ces collègues, loin de moi l'idée de vouloir faire du zèle...c'est juste que je me demande du coup quelle est la finalité du truc si personne n'y réfléchit et se contente de dire "non" sans autre argument que la charge de travail...

Lo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des billes pour éviter d'être débordé par le socle commun et le parcours de découverte des métiers...

Message par Frisouille le Dim 27 Juin 2010 - 18:22

@Elo86 a écrit:
Lilith je suis d'accord avec ces collègues, loin de moi l'idée de vouloir faire du zèle...c'est juste que je me demande du coup quelle est la finalité du truc si personne n'y réfléchit et se contente de dire "non" sans autre argument que la charge de travail...

Et Elo, qu'est-ce que c'est que cete conversation sérieuse ....

Des news au sujet de Tacite !! (même juste pour dire que vous avez regardé
ensemble le bleu du ciel et que c'était merveilleux... )

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des billes pour éviter d'être débordé par le socle commun et le parcours de découverte des métiers...

Message par Lo le Dim 27 Juin 2010 - 18:23

Je ne veux pas polluer le topic sur le socle comique...

Lo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des billes pour éviter d'être débordé par le socle commun et le parcours de découverte des métiers...

Message par Frisouille le Dim 27 Juin 2010 - 18:24

@Elo86 a écrit:Je ne veux pas polluer le topic sur le socle comique...

Un petit mot, tout petit (ou un autre fil, mais là, je ne voudrais pas pousser mémé).....

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum