Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Violet
Bon génie

oral EAF et collègue qui ne comprend pas Baudelaire comme moi...

par Violet le Sam 29 Mai 2010 - 17:47
Un élève me signale que son oral ne s'est pas bien passé.
Il a été interrogé sur "à une passante" et ma collègue lui a reproché de parler de rencontre... Il avait bâti son axe 1 sur la rencontre et ma collègue lui a dit que ce poème n'évoquait pas une rencontre car le poète et la femme ne se parlent pas...
Vous en pensez quoi ?
avatar
Kilmeny
Guide spirituel

Re: oral EAF et collègue qui ne comprend pas Baudelaire comme moi...

par Kilmeny le Sam 29 Mai 2010 - 18:00
Je pense que c'est une rencontre muette et inaboutie, mais quand même une rencontre.

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
avatar
Violet
Bon génie

Re: oral EAF et collègue qui ne comprend pas Baudelaire comme moi...

par Violet le Sam 29 Mai 2010 - 18:01
Merci Kilmeny.
C'est bien ce que je trouve partout où je cherche...
Mais je vais être bien embêtée pour répondre à mon élève...
avatar
henriette
Médiateur

Re: oral EAF et collègue qui ne comprend pas Baudelaire comme moi...

par henriette le Sam 29 Mai 2010 - 18:03
C'est une rencontre en effet, en tout cas pour le poète : d'ailleurs le poème supplée l'absence de paroles effectives par l'adresse à la femme à la 2e personne.
avatar
Violet
Bon génie

Re: oral EAF et collègue qui ne comprend pas Baudelaire comme moi...

par Violet le Sam 29 Mai 2010 - 18:05
Comment insister sans désavouer la collègue ? car en classe, je vais sûrement avoir des retours paniqués des élèves qui ne vont pas comprendre que des profs soient en désaccord à ce point...
avatar
henriette
Médiateur

Re: oral EAF et collègue qui ne comprend pas Baudelaire comme moi...

par henriette le Sam 29 Mai 2010 - 18:09
Ca, c'est le plus délicat... Je n'ai pas de solution miracle (déjà confrontée au problème...), si ce n'est de leur expliquer qu'un texte est ouvert, que différentes interprétations sont possibles, mais que si leur explication tient compte de la question posée, est bien construite et bien appuyée sur des références précises au texte bien analysées, le jour de l'oral de l'EAF, ils ne seront pas sanctionnés.
avatar
Violet
Bon génie

Re: oral EAF et collègue qui ne comprend pas Baudelaire comme moi...

par Violet le Sam 29 Mai 2010 - 18:11
Je vais tenter de calmer le jeu en suivant tes conseils éclairés, en espérant que tu aies raison pour la non sanction le jour du bac...
avatar
henriette
Médiateur

Re: oral EAF et collègue qui ne comprend pas Baudelaire comme moi...

par henriette le Sam 29 Mai 2010 - 18:14
Personnellement, aucun de mes élèves ne m'a jamais dit l'avoir été : je crois que dans le lot de grand n'importe quoi qu'on a parmi les candidats qu'on interroge, quand on tombe sur un exposé construit, précis, et répondant à la question, on est aux anges, non ?
avatar
Violet
Bon génie

Re: oral EAF et collègue qui ne comprend pas Baudelaire comme moi...

par Violet le Sam 29 Mai 2010 - 18:20
Est-ce que certains parmi vous pensent que ma collègue peut avoir raison ?
Marianne
Niveau 9

Re: oral EAF et collègue qui ne comprend pas Baudelaire comme moi...

par Marianne le Sam 29 Mai 2010 - 18:37
Dans ce cas, peut-être devrais-tu demander à ta collègue pourquoi elle affirme que ce poème n'est pas une rencontre. Je l'avais étudié aussi à la fac et la prof avait bien parlée de rencontre...
InvitéeHr
Expert

Re: oral EAF et collègue qui ne comprend pas Baudelaire comme moi...

par InvitéeHr le Sam 29 Mai 2010 - 18:44
Petit aparté, ll me semble que le sujet du poème soit l'incommunicabilité dans les grandes villes comme on l'entend parfois. Mais il me semble absurde de dire qu'il ne s'agit pas d'une rencontre.


Dernière édition par heather le Dim 27 Juin 2010 - 22:14, édité 2 fois
avatar
Carabas
Vénérable

Re: oral EAF et collègue qui ne comprend pas Baudelaire comme moi...

par Carabas le Sam 29 Mai 2010 - 18:55
Pour moi, c'est une rencontre.


C'est comme mon pb sur "La mort du loup", ça...

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett
avatar
Violet
Bon génie

Re: oral EAF et collègue qui ne comprend pas Baudelaire comme moi...

par Violet le Sam 29 Mai 2010 - 18:56
Ce n'est pas une collègue avec laquelle la communication soit forcément facile... d'après mes infos, elle dit que ce n'est pas une rencontre car ils ne se parlent pas.
avatar
nuages
Doyen

Re: oral EAF et collègue qui ne comprend pas Baudelaire comme moi...

par nuages le Sam 29 Mai 2010 - 19:25
pour moi ce n'est pas une vraie rencontre évidemment comme les rencontres amoureuses dans le roman, mais une rencontre fugitive, une rencontre manquée, mais ton élève a sûrement précisé cela sinon il n'aurait pas pu expliquer la fin du poème . Le poème étant à la 1ère personne, il est subjectif, et pour Baudelaire une brève rencontre a surgi (ou la possibilité d'une rencontre à travers un fantasme) , puisqu'il parle à l'inconnue ("ô toi qui le savais" suggère même qu'il y a eu rencontre fugitive aussi pour la passante) . Tu dis simplement à ta classe que la richesse d'un texte littéraire vient de ses multiples interprétations et que celui-ci s'y prête particulièrement en raison de son mystère
avatar
doctor who
Vénérable

Re: oral EAF et collègue qui ne comprend pas Baudelaire comme moi...

par doctor who le Sam 29 Mai 2010 - 19:40
Si ça se trouve, ton élève a tout simplement fait un bla bla sur la "rencontre", d'après le titre de ton plan, qu'il a appris par coeur sans le relier au texte, et a parlé d'une rencontre réelle, contrairement à ce que tu as dit. Comme cela, tu es d'accord avec ta collègue et cet élève est un fumiste.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
avatar
John
Médiateur

Re: oral EAF et collègue qui ne comprend pas Baudelaire comme moi...

par John le Sam 29 Mai 2010 - 19:46
Ca me rappelle qu'on avait corrigé un sujet de bac blanc où les élèves devaient montrer que le texte était de registre X, alors qu'il était clairement de registre Y, sauf que la collègue qui a recopié le sujet de bac blanc à partir d'un manuel s'est trompée, et personne ne s'en est aperçu au cours de la surveillance...

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
ysabel
Devin

Re: oral EAF et collègue qui ne comprend pas Baudelaire comme moi...

par ysabel le Sam 29 Mai 2010 - 20:50
il faut voir ce que l'élève a dit, va en discuter avec la collègue.
Parce que les élèves... euh... ben...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Violet
Bon génie

Re: oral EAF et collègue qui ne comprend pas Baudelaire comme moi...

par Violet le Sam 29 Mai 2010 - 21:04
Certes mais je m'inquiète car c'est un élève sérieux.
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: oral EAF et collègue qui ne comprend pas Baudelaire comme moi...

par Iphigénie le Dim 30 Mai 2010 - 10:16
une rencontre fantasmée,ça satisfait tout le monde,non?
avatar
Jane
Guide spirituel

Re: oral EAF et collègue qui ne comprend pas Baudelaire comme moi...

par Jane le Dim 30 Mai 2010 - 10:36
Pour moi, une rencontre aussi. C'est comme ça, en tous cas, que je l'explique à mes 3°.
avatar
varia
Habitué du forum

Re: oral EAF et collègue qui ne comprend pas Baudelaire comme moi...

par varia le Dim 30 Mai 2010 - 10:44
Pour moi ça ne sert à rien de gloser indéfininiment pour savoir si c'est une rencontre ou pas (même si pour moi aussi, c'en est une)... simplement ça montre que ta collègue est apparemment un peu psychorigide, car à mon sens on ne reprend pas un élève là-dessus, sauf si effectivement il n'a pas du tout évoqué le fait que cette "rencontre" est avortée dans l'oeuf... Quand on interroge au bac, blanc ou pas, on accepte telle ou telle "interprétation" (puisque là il s'agit vraiment d' "interprétation" pure et dure) et on ne reproche pas à élève un point aussi précis, à partir du moment où c'est justifié... Après, si ta collègue a fait son cheval de bataille de la question: "rencontre ou pas dans A une passante de Baudelaire", elle est à côté de la plaque... Elle peut si elle le souhaite écrire un bouquin universitaire sur cette question, mais bon, pas rerpendre un élève de 1ere là-dessus !
avatar
Violet
Bon génie

Re: oral EAF et collègue qui ne comprend pas Baudelaire comme moi...

par Violet le Dim 30 Mai 2010 - 13:43
C'est bien ce que je pense...
Contenu sponsorisé

Re: oral EAF et collègue qui ne comprend pas Baudelaire comme moi...

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum