Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Odalisq
Neoprof expérimenté

Pasolini

par Odalisq le Lun 31 Mai 2010 - 15:11
Question aux cinéphiles sur Oedipe roi, je ne l'ai pas vu et je cherche une activité complémentaire sur Oedipe, ce peut-être un film... La structure me paraît intéressante mais je me demande s'il est possible de le montrer à des élèves de 1ère, au vu de la renommée sulfureuse du cinéaste, j'imagine qu'il y a des scènes particulières...
J'attends vos suggestions! Merci!

_________________
"There is nothing like staying at home for real comfort." Jane Austen
InvitéeHr
Expert

Re: Pasolini

par InvitéeHr le Lun 31 Mai 2010 - 15:18
Non il n'y a rien qui puisse choquer, seul Salo n'est pas montrable au lycée. Mais si j'étais toi, je ne montrerais que des extraits, c'est un film pour des post-bac à mon avis, mais je l'ai vu il y a longtemps et je me trompe peut-être. Sinon il y a Straub et Huillet, mais je connais moins.
avatar
Ruthven
Monarque

Re: Pasolini

par Ruthven le Lun 31 Mai 2010 - 16:31
Il est tout à fait montrable mais la lenteur pasolinienne le rend très hermétique aux lycéens ; j'ai essayé de diffuser Théorème à des italianisants d'un bon niveau, ils ont détesté. Toutefois, j'ai une collègue qui a montré Oedipe Roi au collège et après quelques rires cela a marché.

En plus de Salo, il vaut mieux éviter de diffuser aussi la trilogie de la vie (qui n'est au passage sans doute pas ce qu'il a fait de mieux).
avatar
Odalisq
Neoprof expérimenté

Re: Pasolini

par Odalisq le Lun 31 Mai 2010 - 17:33
Merci! Si c'est montrable je le fais! Enfin je le vois avant, comme mes élèves connaissent l'histoire d'Oedipe maintenant, ça risque de les intéresser. J'imagine que Pasolini ne doit pas se gêner pour montrer oedipe fauter avec sa mutter...

_________________
"There is nothing like staying at home for real comfort." Jane Austen
Invité
Invité

Re: Pasolini

par Invité le Lun 31 Mai 2010 - 17:41
Je me souviens seulement d'un acteur tournant sur lui-même...
Il me semble aussi que c'est en noir et blanc.
Je l'ai vu en terminale. Pas eu envie de le revoir depuis.
avatar
Ruthven
Monarque

Re: Pasolini

par Ruthven le Lun 31 Mai 2010 - 17:49
@Odalisq a écrit:Merci! Si c'est montrable je le fais! Enfin je le vois avant, comme mes élèves connaissent l'histoire d'Oedipe maintenant, ça risque de les intéresser. J'imagine que Pasolini ne doit pas se gêner pour montrer oedipe fauter avec sa mutter...

Le prologue qui dure une dizaine de minutes risque de les dérouter (contexte moderne d'une famille sur la scène primitive freudienne) surtout qu'il n'y a pas de parole ; ensuite on plonge dans le mythe - version peplum semi africain - ; tout est très soft, y compris la scène entre Oedipe et sa mère (on voit seulement le lit). Je viens d'en voir quelques images, je ne me souvenais pas qu'à part le prologue c'était aussi fidèle au mythe.
avatar
Ruthven
Monarque

Re: Pasolini

par Ruthven le Lun 31 Mai 2010 - 17:50
Lornet a écrit:Je me souviens seulement d'un acteur tournant sur lui-même...
Il me semble aussi que c'est en noir et blanc.
Je l'ai vu en terminale. Pas eu envie de le revoir depuis.

En noir et blanc, c'est l'Evangile selon Matthieu, pas l'Oedipe Roi.
avatar
Odalisq
Neoprof expérimenté

Re: Pasolini

par Odalisq le Lun 31 Mai 2010 - 18:17
Merci Ruthven pour toutes ces explications! Tu penses que c'est une bonne idée? Même si c'est un cinéma inhabituel pour eux...

_________________
"There is nothing like staying at home for real comfort." Jane Austen
avatar
Anacyclique
Expert spécialisé

Re: Pasolini

par Anacyclique le Lun 31 Mai 2010 - 18:29
@Odalisq a écrit: Tu penses que c'est une bonne idée? Même si c'est un cinéma inhabituel pour eux...

Pour avoir vu en entier L'évangile selon St Matthieu en terminale (ce qui a, soit dit en passant révolutionné ma vision du schmilblick religieux), je vote pour. Vraiment. Si mon professeur ne me l'avait pas fait travailler (bac musique), je n'aurais sans doute jamais mis le nez dans du pasolini ...
avatar
Odalisq
Neoprof expérimenté

Re: Pasolini

par Odalisq le Lun 31 Mai 2010 - 18:41
Je me rappelle que notre prof de philo nous avait passé Pierrot le fou, dans un autre genre, certes, mais atypique aussi tout de même... ça m'avait plu, je crois qu'on est ouvert à cet âge même si de prime abord cela ne se voit pas ... en tout cas, ce n'est pas ce que je perçois immédiatement chez mes lycéens !

_________________
"There is nothing like staying at home for real comfort." Jane Austen
avatar
Ruthven
Monarque

Re: Pasolini

par Ruthven le Lun 31 Mai 2010 - 18:46
@Odalisq a écrit:Merci Ruthven pour toutes ces explications! Tu penses que c'est une bonne idée? Même si c'est un cinéma inhabituel pour eux...

Oui, c'est une bonne idée ; apparemment, il est bien plus abordable que Théorème, le petit côté peplum fera qu'il passera. Tu nous raconteras !
avatar
Ruthven
Monarque

Re: Pasolini

par Ruthven le Lun 31 Mai 2010 - 18:47
Nellen a écrit:
@Odalisq a écrit: Tu penses que c'est une bonne idée? Même si c'est un cinéma inhabituel pour eux...

Pour avoir vu en entier L'évangile selon St Matthieu en terminale (ce qui a, soit dit en passant révolutionné ma vision du schmilblick religieux), je vote pour. Vraiment. Si mon professeur ne me l'avait pas fait travailler (bac musique), je n'aurais sans doute jamais mis le nez dans du pasolini ...

L'Evangile selon Matthieu est un chef d'oeuvre, difficile de ne pas être touché...
avatar
Odalisq
Neoprof expérimenté

Re: Pasolini

par Odalisq le Lun 31 Mai 2010 - 19:05
Super d'avoir eu tous ces bons conseils!
Je n'ai jamais vu L'évangile selon saint Matthieu, ça donne envie!
En revanche je connais Théorème, très spécial en effet. c'est tout ce que j'ai vu de lui. N'a-t-il fait aussi quelque chose autour de Médée?

_________________
"There is nothing like staying at home for real comfort." Jane Austen
avatar
Ruthven
Monarque

Re: Pasolini

par Ruthven le Lun 31 Mai 2010 - 19:08
@Odalisq a écrit:Super d'avoir eu tous ces bons conseils!
Je n'ai jamais vu L'évangile selon saint Matthieu, ça donne envie!
En revanche je connais Théorème, très spécial en effet. c'est tout ce que j'ai vu de lui. N'a-t-il fait aussi quelque chose autour de Médée?

Si si, il a fait une Médée avec La Callas, un peu dans la même veine peplum que l'Oedipe Roi.

Tu me donnes envie de le passer à mes classes l'an prochain quand je travaillerai Freud (enfin, si j'ai une L).
avatar
Odalisq
Neoprof expérimenté

Re: Pasolini

par Odalisq le Lun 31 Mai 2010 - 19:30
A propos de Sigmund. Je souhaite leur donner à lire un extrait de la 4ème (?) leçon de psychanalyse. Sans entrer dans les détails quant aux différents stades que connait le petit enfant, j'aimerais malgré tout leur expliquer de manière vulgarisée le fameux complexe (dont ils ignoraient l'existence).
C'est le désir libidinal de l'enfant de 3 à 6 ans généralement, envers le parent de sexe opposé. Cela suppose une rivalité envers le parent du même sexe que l'enfant parviendra à dépasser en tuant symboliquement le père quand il s'agit du garçon. Ce dernier parvient ainsi à détourner son désir incestueux.
ça va? ou pas?

_________________
"There is nothing like staying at home for real comfort." Jane Austen
Contenu sponsorisé

Re: Pasolini

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum