Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
InvitéeHr
Expert

Re: définir la mise en abîme..?

par InvitéeHr le Lun 31 Mai 2010 - 23:13
C'est une notion atroce à expliquer au lycée, non seulement je ne me suis pas très bien débrouillée, mais je ne suis pas sûre que cela présente un grand intérêt à ce niveau. C'est pour ça que je ne ferai plus L'Illusion comique.
avatar
Carabas
Vénérable

Re: définir la mise en abîme..?

par Carabas le Mar 1 Juin 2010 - 0:24
heather a écrit:C'est une notion atroce à expliquer au lycée, non seulement je ne me suis pas très bien débrouillée, mais je ne suis pas sûre que cela présente un grand intérêt à ce niveau. C'est pour ça que je ne ferai plus L'Illusion comique.
Ah bon?
Parce que j'ai appris ça quand j'étais moi-même en seconde, et je n'ai pas le souvenir que ça ait posé de problème.

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett
avatar
iconophile
Niveau 9

Re: définir la mise en abîme..?

par iconophile le Mar 1 Juin 2010 - 8:15
@Carabas a écrit:
heather a écrit:C'est une notion atroce à expliquer au lycée, non seulement je ne me suis pas très bien débrouillée, mais je ne suis pas sûre que cela présente un grand intérêt à ce niveau. C'est pour ça que je ne ferai plus L'Illusion comique.
Ah bon?
Parce que j'ai appris ça quand j'étais moi-même en seconde, et je n'ai pas le souvenir que ça ait posé de problème.

D'accord avec Carabas. C'est même amusant à présenter, non ? Et les exemples peuvent être pris dans tous les arts.
avatar
varia
Habitué du forum

Re: définir la mise en abîme..?

par varia le Mar 1 Juin 2010 - 8:18
Dans ce cas, on parle bien e mise en abyme et non abîme (au sens de gouffre). Abyme est un terme héraldique qui désigne le centre du blason. Je dessine souvent à mes élèves un petit blason (enfin un petit bouclier stylisé, avec mes grands talents de dessinatrice ) avec un plus petit au centre. Je ne suis plus sûre d'ailleurs que cette figure existe vraiment en héraldique, mais l'essentiel est de figurer le centre du blason....
Je ne sais plus qui a écrit un bouquin entier là-dessus (il faudrait chercher sur a**), que j'avais lu il y qq années donc je ne m'en souviens plus très bien mais cette histoire d'orthographe (qui n'a rien a voir avec une réforme de l'orthographe ou un éventuel snobisme) m'est restée.... Dans l'autre sens, on écrit bien sûr toujours "abîme"..
avatar
touby
Expert spécialisé

Re: définir la mise en abîme..?

par touby le Mar 1 Juin 2010 - 8:20
Je crois que c'est Gide (à vérifier,donc)...
avatar
varia
Habitué du forum

Re: définir la mise en abîme..?

par varia le Mar 1 Juin 2010 - 8:23
Voilà, j'ai retrouvé :
Lucien Dällenbach, Le récit spéculaire. Essai sur la mise en abyme, Paris, Seuil, 1977.
Après je crois qu'il est effectivement beaucoup question de Gide sur la mise en abyme dans ce bouquin, il a dû théoriser lui-même cette question... Il faudrait que je le relise, je crois que c'était quand même assez intéressant...
avatar
iconophile
Niveau 9

Re: définir la mise en abîme..?

par iconophile le Mar 1 Juin 2010 - 8:27
Pas à dire : on en apprend des choses sur neoprofs.org. (J'ignorais l'histoire de l'abyme héraldique)
Que de gens cultivés sur ce forum !
C'est réconfortant !
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: définir la mise en abîme..?

par Iphigénie le Mar 1 Juin 2010 - 9:13
l'expresson vient bien d'André Gide.Les Caves du Vatican sont d'ailleurs une mise en abyme de l'écriture romanesque...C'est dans son journal qu'il emploie ce terme en l'appliquant pour la première fois à la littérature.
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: définir la mise en abîme..?

par Iphigénie le Mar 1 Juin 2010 - 9:51
pardon,les faux monnayeurs,oeuf corse(suis mal réveillée....)
avatar
varia
Habitué du forum

Re: définir la mise en abîme..?

par varia le Mar 1 Juin 2010 - 9:54
OK, il me semble que Dällenbach le dit au début du bouquin. Mais Gide lui-même le tire de l'héraldique.
Après, merci iconophile, mais c'est juste que mes études m'ont amenée à croiser ce bouquin par hasard... Je ne suis pas plus cultivée qu'une autre, même souvent... au contraire !
InvitéeHr
Expert

Re: définir la mise en abîme..?

par InvitéeHr le Mar 1 Juin 2010 - 11:20
D'après mes souvenirs le bouquin de Dällenbach est assez corsé, mais je crois que c'est la référence pour le sujet. Comme ex. de mise en abyme il y a aussi L'emploi du temps de Butor (un supplice à lire).
avatar
iconophile
Niveau 9

Re: définir la mise en abîme..?

par iconophile le Mar 1 Juin 2010 - 11:57
@varia a écrit:OK, il me semble que Dällenbach le dit au début du bouquin. Mais Gide lui-même le tire de l'héraldique.
Après, merci iconophile, mais c'est juste que mes études m'ont amenée à croiser ce bouquin par hasard... Je ne suis pas plus cultivée qu'une autre, même souvent... au contraire !

Ne sois pas modeste : la culture est toujours l'envers d'une ignorance
avatar
Frisouille
Enchanteur

Re: définir la mise en abîme..?

par Frisouille le Mar 1 Juin 2010 - 13:09
Ok Varia, avec de si respectables arguments,je retiendrai l'orthographe de ce procédé si cher à mon cœur (I love André...)
avatar
varia
Habitué du forum

Re: définir la mise en abîme..?

par varia le Mar 1 Juin 2010 - 13:15
Attendez, je vais rougir...
Et sinon tu love quoi d'André, juste par curiosité? Je n'ai jamais réussi à lire Les Caves du Vatican... Par contre un grand oui pour Les Faux monnayeurs, un plus petit pour la Symphonie pastorale, et beaucoup de souffrance pour Le Voyage d'Urien et les Cahiers d'André Walter, que je suis plus ou moins obligée de finir pour ma thèse...
avatar
Frisouille
Enchanteur

Re: définir la mise en abîme..?

par Frisouille le Mar 1 Juin 2010 - 13:30
J'ai compris ce qu'était la littérature -enfin compris... à mon niveau hein- avec les Faux-Monnayeurs, j'ai aimé la cruauté et le cynisme des Caves du Vatican, j'ai aimé suivre le parcours du personnage de l'Immoraliste, et j'ai découvert avec étonnement puis admiration son parcours intellectuel en Afrique, sa prise de conscience de ce que nous Occidentaux faisions subir aux peuples colonisés d'Afrique (Voyage au Congo et Retour du Tchad). Et dernièrement, j'ai apprécié sa réflexion sur l'essoufflement nécessaire du couple dans L'Ecole des femmes.
Bref, comme tu l'auras compris, je suis assez peu critique dès qu'il s'agit de cet auteur...

En ce qui concerne Les cahiers d'André Walter ... qu'est-ce que j'ai trimé dessus....mais ce n'était qu'en M2...Le voyage d'Urien est un petit livre sans conséquence, il me semble.
Ah, et puis La Symphonie pastorale m'avait un peu fatiguée, je l'admets...
En revanche, je n'ai jamais, malgré moult tentatives, réussi à finir les Nourritures terrestres. Ça fait un trou dans ma gidophilie.
avatar
varia
Habitué du forum

Re: définir la mise en abîme..?

par varia le Mar 1 Juin 2010 - 14:28
A mon tour d'être admirative pour le le Voyage au Congo et Le retour du Tchad...
Apparemment il faudrait que j'insiste alors pour les Caves, et que je découvre d'urgence L'Ecole des femmes.
Pour le Voyage d'Urien, "petit livre sans conséquence" , tu as tenté l'aventure???
Bon évidemment si tu as lu déjà en entier les Cahiers... je m'incline !
avatar
Frisouille
Enchanteur

Re: définir la mise en abîme..?

par Frisouille le Mar 1 Juin 2010 - 14:50
Ah non, au temps pour moi, après vérification, c'est Palude que j'ai lu, nettement plus accessible.
Ma Pléiade a failli me tomber des mains en feuilletant Le voyage...
avatar
varia
Habitué du forum

Re: définir la mise en abîme..?

par varia le Mar 1 Juin 2010 - 15:18
J'avais oublié Paludes !
Petit livre sans conséquence, certes, mais excellent ! MDR (comme on dit aujourd'hui)
Les nourritures terrestres, jamais pu non plus, par contre ça il va vraiment falloir que je m'y mette...
Bonne continuation sur ta route gidophile!
avatar
Frisouille
Enchanteur

Re: définir la mise en abîme..?

par Frisouille le Mar 1 Juin 2010 - 15:29
@varia a écrit: Bonne continuation sur ta route gidophile!

Idem très chère (cher ?)... J'ai très envie en ce moment de relire Les Faux-monnayeurs... lu pour la dernière fois en M1.... le temps passe.
Mais cette petite conversation me rappelle qu'il faudra que je m'offre le tome autobio de sa Pléiade....
Contenu sponsorisé

Re: définir la mise en abîme..?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum