Liste des incivilites au quotidien

Page 3 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Liste des incivilites au quotidien

Message par Nestya le Mar 1 Juin 2010 - 22:48

@Audrey a écrit:Je suis quand même sidérée de voir le nombre de collègues ici qui disent ne jamais parler de tout ça avec leurs collègues IRL!

C'est pour ça que je me sens si bien sur Neo. La parole y est plus libre. Je sais que ce je raconte ne sera pas rapportée au chef (à l'époque de mon ancienne principale, certains collègues jouaient les espions pour la chef, bonjour l'ambiance! Heureusement ce n'est plus le cas avec le nouveau CDE, mais les habitudes ont la vie dure.)

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste des incivilites au quotidien

Message par Héliandre le Mar 1 Juin 2010 - 22:49

@Nestya a écrit:Finalement, ce topic me fait du bien. Au collège, personne ne parle de ces incivilités quasi quotidiennes, probablement parce que c'est mal vu. Du coup, j'en arrivais à me demander si j'étais vraiment faite pour ce boulot. Et là, je me rends compte que finalement, on subit tous les mêmes choses, que ce n'est pas moi qui ait un problème. Que le problème vient d'ailleurs: de l'EN, de la société...que sais-je.
Bref, je me rends compte avec ce topic qu'on est tous logé à la même enseigne, et que ce que je subis si souvent n'est pas si rare. Je me sens moins seule. (d'un autre côté, le fait que ce soit si généralisé est quand même très inquiétant).

Tout pareil que toi, et pas du tout comme Audrey. Enfin, si on parle avec certains collègues mais ça a l'air d'être exceptionnel, ou juste pour nous, les autres disent qu'ils n'ont pas de problème, ou ne disent mot... Eh bien à moi aussi ce topic fait du bien. Mais en lisant tout cela je me prends à imaginer une sorte de grande union des profs (grève ? révolution ? ) unis contre le traitement qu'on leur réserve (et je ne parle pas du salaire). Sans rire, c'est pas très supportable, cette situation.

Héliandre
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste des incivilites au quotidien

Message par Titcheur le Mar 1 Juin 2010 - 23:02

Franchement, quand je lis tout ça, je me dis que ça va de mal en pis. Mais comment en est on arrivé là?
Dans mon établissement, on vient de décider de rétablir les heures de colles (qu'on avait supprimé pour cause de manque de surveillant). Je suis en ZEP classé APV, Violence, Ambition Réussite. La totale. Et on vient de rétablir les heures de colles parce que cette année, les élèves étaient intenables et qu'on avait aucun levier sur eux. Les punitions? Ils ne les font pas. Leurs parents les soutiennent ou abandonnent. Alors on les exclut temporairement ou définitivement. On met des mots dans le carnet, mais ça ne sert à rien, ils nous regardent toujours avec un air de dire "quelle bande de minables sans autorité" et de fait, nous n'avons aucune autorité ou si peu...
C'est désespérant et je me dis souvent que faire toutes ces études, être aussi passionnée par ma matière pour me retrouver devant un public aussi ingrat, c'est vraiment de la confiture aux cochons.
Ouf! Ca fait du bien de sortir tout ça! :boucherie:

Titcheur
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste des incivilites au quotidien

Message par Hope le Mer 2 Juin 2010 - 0:49

Je sors de 7h de cours plus les courses avec bébé, mon cerveau est mort, alors en vrac pour la journée :

- deux 6e qui arrivent très en retard "madame, la vie scolaire a dit qu'on régulariserait nos absences plus tard parce qu'il y en a trop"
- dix minutes plus tard, les deux mêmes "nos livres sont à la vie scolaire, on peut aller les chercher ?" (ils sont à moitié retirés de la classe depuis 3 mois)
- dix minutes plus tard : "on nous a donné un mot, faut qu'on aille demander des livres au cdi, les nôtres ont disparu" (mot à l'appui)
- un quart d'heure plus tard : "le cdi en a plus, on doit revenir la semaine prochaine"
- je les exclus. Bilan, la moitié du cours de perdue, et je suis furieuse.
- ah, plus tôt : 6h50 : j'arrive (on a cours à 6h55) après avoir déposé ma fille chez la nounou. J'ai réservé une salle informatique pour laquelle il faut aller récupérer les clés à la loge. Un agent de nettoyage a déjà pris les clés "il doit être dans la salle".
- 6h55 : il n'est pas dans la salle.
- 7h : la classe m'attend devant la salle, je n'ai toujours pas localisé les clés.
- 7h05 : après avoir demandé au bureau des agents (où il n'y avait qu'une personne pas au courant), je tombe sur le principal à qui j'expose mon problème. "J'ai une autre clé dans mon bureau mais je ne peux pas y aller, je dois rester ici (geste englobant le territoire devant la vie scolaire 1). "trouvez M. F., il a un double".
- 7h10 : M.F. me dit qu'il peut ouvrir mais qu'il ne peut pas me laisser la clé, il faut retrouver l'autre.
- 7h15, je recroise le principal, à qui j'explique tout : il faut que je retourne à la loge effacer mon émargement puisque finalement je n'ai pas de clé.
- 7h20 : oh surprise, l'agent de nettoyage a ramené la clé ! Je la prends et je récupère ma classe. Je suis excédée.
- 5e avec lesquels je dois terminer la projection d'un film. Classe surexcitée qui se montre incapable de se taire le temps que je fasse l'appel en salle vidéo. Je finis par y arriver (10 minutes de perdues) pour me rendre compte que la télécommande du vidéoprojecteur a disparu (on ne peut pas l'allumer manuellement). La classe s'impatiente, je m'énerve, je lâche mon premier gros mot de l'année, je donne des conjugaisons à faire à tout le monde. A la fin de l'heure, je jette tout à la poubelle.
- 12h15. J'avais enfin une réponse positive pour un RDV avec une maman d'élève intenable. 12h30, elle m'a posé un lapin. Il me reste une demi-heure pour aller manger chez moi avant de reprendre.
- 14h, reprise. Deux 5e arrivent avec quinze minutes de retard. Je les envoie à la vie scolaire. Je les entend beugler des insanités en créole dans le couloir avant de partir tout doucement, tout tout doucement.
- j'oubliais : en arrivant dans ma salle, des insultes étaient écrites sur le tableau, histoire de me souhaiter la bienvenue sans doute.
- 15h, dernier cours. Je n'en peux plus. Je fais faire un dossier en salle info à mes 6e (ceux du matin). J'en intercepte cinq sur facebook (qui nient alors que la page est ouverte) et deux sur un blog skyrock ultra-violent. Je ne les punis même pas, je râle vaguement, je n'en peux plus.

Voilà. Et ce n'est qu'une journée parmi tant d'autres, bien pires...

_________________
Omnia mutantur nihil interit (Ovide)

Hope
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste des incivilites au quotidien

Message par Zarko le Mer 2 Juin 2010 - 1:37

On pourrait ouvrir un post pleureurs (euses)...
Pour moi, tout n'est pas noir mais j'ai des élèves plus jeunes (quoique des CM2 bien gratinés... Twisted Evil)
D'après ce que j'ai lu, je crois que je ne supporterais pas; en même temps, ça ne m'étonne pas... Crying or Very sad
Quand, dès la maternelle, les parents viennent critiquer les "méthodes éducatives", comment voulez-vous que ce ne soit pas la jungle ensuite ? Rolling Eyes Very Happy

_________________
Chacun a raison de son propre point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort. (Gandhi)
La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. (Albert Einstein)

Tout ce qui ne tue pas rend plus fort...ou bien très malade ! (Nietzsche...et moi, mais pas malade !)

Zarko
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste des incivilites au quotidien

Message par Albertine le Mer 2 Juin 2010 - 6:30

Au quotidien:
- alarme incendie déclenchée par des élèves : 4 fois par jour au minimum
- retards non justifiés : vie scolaire les laisse monter!
- élèves qui n'ont pas leurs affaires, parfois pas de feuille ni stylo
- refus de changer de place: dans ce cas, j'exclus avec rapport
- élèves qui s'insultent en plein cours

Albertine
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste des incivilites au quotidien

Message par doctor who le Mer 2 Juin 2010 - 7:23

-Depuis une semaine, alarme une fois par jour.
-Depuis le début de l'année, rangs pas respectés (troupeau, retards, "ne-surtout-pas-se-retrouver-à-l'avant-du-rang").
-Elèves qui gueulent dans les couloirs.
-Marche au pas pour suivre son professeur dans les couloirs.
-Rebellion quand on dit à un groupe d'élèves de "dégager" (ce qui selon moi n'est tout de même pas une insulte) alors qu'ils devraient être en rang : "Eh, M'sieur, tu nous parles pas comme ça!"


Rien de traumatisant, mais il serait tellement simple de régler ce genre de petits problèmes... Un peu d'organisation, une bonne opération commando pendant quelques semaines, avec ce qu'il faut de munitions... euh, de punitions, et on n'en parle plus!

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste des incivilites au quotidien

Message par minnie le Mer 2 Juin 2010 - 9:10

Bon tout pareil ici.
Ca me rassure de vous lire parce que je me sens moins seule.
SI j'écoute mes collègues, ça ne se passe JAMAIS comme ça avec eux!

minnie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste des incivilites au quotidien

Message par lulucastagnette le Mer 2 Juin 2010 - 9:25

Et bien moi, ça m'affole de plus en plus. En 6 ans de boulot, je n'ai jamais connu aucune des situations citées (loin de moi l'idée de vouloir passer pour une super prof, hein !), j'ai même l'impression d'être dans un mauvais épisode de Twilight Zone là...
Franchement, je ne pensais pas que nous étions si nombreux à subir cela !

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste des incivilites au quotidien

Message par yasyas le Mer 2 Juin 2010 - 9:27

@lulucastagnette a écrit:Et bien moi, ça m'affole de plus en plus. En 6 ans de boulot, je n'ai jamais connu aucune des situations citées (loin de moi l'idée de vouloir passer pour une super prof, hein !), j'ai même l'impression d'être dans un mauvais épisode de Twilight Zone là...
Franchement, je ne pensais pas que nous étions si nombreux à subir cela !

+1... pourvu que ça dure... et plein de courage à ceux qui travaillent dans la jungle!! flower

yasyas
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste des incivilites au quotidien

Message par Invité le Mer 2 Juin 2010 - 9:38

Quand je parlais de ce genre de problèmes avec des collègues , j'ai toujours eu droit à des regards ébahis, des remarques presque moqueuses ...j'ai toujours eu l'impression que j'étais, la seule à avoir des problèmes de discipline, ça fait 16 ans que ça ruine totalement l'image que j'ai de moi et de mes compétences dans ce métier.
Ce post me remonte le moral, même si évidemment, le constat est tragique.

Autre chose....les heures de colle. J'ai connu des établissements où les retenues ne se faisaient qu'en cours (aucun intérêt), d'autres où elles se faisaient bien le mercredi mais au compte-goutte.
Je m'aperçois maintenant avec ma fille qui est en quatrième que trop de colles tue la colle...elle est en retenue toutes les semaines, et cela n'a quasiment aucune efficacité...elle a pleuré à la première et maintenant elle s'en fiche. Elle est en général collée par la vie scolaire :3 fois parce qu'elle est sortie car il n'y avait plus cours pour prendre son bus ensuite (interdit même si les parents donnent leur accord), 1 fois parce qu'elle est sortie pour revenir car il n'y avait qu'un cours en dernière heure. Là ce sont des grosses colles, deux heures ou trois heures... ensuite il y a les colles suite à des avertissements : 3 avertissements =1 heure de colle...finalement elle en a eu deux là aussi des heures...du coup aujourd'hui elle est collée deux heures (vie scolaire), la semaine prochaine (1 heure) pour les avertissements.
Pour le coup, on l'a sermonnée assez sévèrement pour celle de la semaine prochaine sachant qu'elle a été insolente avec son prof.
C'est inacceptable, pour autant, cela m'a permis de voir que l'on peut par certains comportements en tant qu'enseignant provoquer une situation délicate. Je m'en suis déjà aperçue dans le cadre de mes fonctions, à l'iufm c'est bien la seule chose d'intéressante qu'on nous avait expliqué, j'ai lu aussi pas mal de bouquins sur le sujet.
Pour la cas du prof de ma fille, cas d'école...il n'a cessé de la titiller pendant tout le cours... que fait l'élève dans ce cas là ? soit il est gentil, et se la ferme, mais dans ce cas pourquoi titiller un élève gentil ?
Soit il est moins gentil et fait une remarque à mi voix (remarque insolente et inexcusable) et là, personne n'y gagne, ni l'élève, ni le prof (cas de ma fille)
Soit l'élève est encore moins gentil et c'est l'affrontement. J'ai eu un remplaçant en ZEP qui partait bille en tête dans l'idée de "mater" les élèves, je l'avais mis en garde, ça n'a pas raté....il a été frappé par des élèves d'une classe qu'il n'avait même pas dans les couloirs et ça a été la curée...les collègues ont arrêté le travail pour la journée afin que des sanctions soient prises.
Heu, finalement je me perds dans ce que je voulais dire....ouais.. donc bref, pour moi et je l'ai testé, on peut éviter qques situations désagréables en évitant de faire des erreurs , surtout quand comme moi, on n'a peu d'autorité...parce que le prof qui en impose peut quasiment tout faire, c'est l'une des grandes injustices de ce boulot.
-éviter de regarder fixement un élève (surtout en ZEP) sans raisons valables
-éviter de poser des questions pourraient donner lieu à une insolence du type :" Tu veux prendre la porte ?" en plus cette question là pousse au jeu de mot, voire même à l'acte lui même au sens propre (mon mari a un pote qui a réellement pris la porte, l'a sortie des gonds ...etc) ou plus soft :"mon cours vous ennuie ?", on pousse bien entendu à une réponse peu amène .
Bon, mon gros pavé décousu est fini pour le moment...faudrait que je relise Gordon :"enseignants efficaces" même si c'est un peu vieillot avant de reprendre en septembre Smile pas envie de me retrouver encore dans les ennuis de discipline.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste des incivilites au quotidien

Message par Adri le Mer 2 Juin 2010 - 9:42

Quand j'étais en ZEP, ça se passait mieux - même s'il y avait des problèmes en classe -
L'explication : une équipe très soudée, une administration qui avait une poigne de fer, une CPE de choc ... On ne laissait rien passer, tout le monde se sentait beaucoup mieux que dans cette gelée molle où il ne faut surtout pas faire de vague et où on finit par s'engluer, submergé par des élèves je-m'en-foutistes et sans espoir de pouvoir se raccrocher à une administration inconsistante.

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste des incivilites au quotidien

Message par moon le Mer 2 Juin 2010 - 10:17

Journée "calme" chez moi hier.
Première heure. Les 5ème choupi, rien à dire. On bosse, ils bavardent un peu car ayant beaucoup d'absents, je les ai autorisés à changer de places. Trois rappels à l'ordre à trois élèves différents qui rougissent de honte. J'adore. Sonnerie. Brouhaha. Les mammouths passent dans le couloir. Je surveille ma deuxième porte qui vibre vaguement au gré des conversations raffinée "ouha, l'autre sal...," "vas-y", etc. J'ouvre ma première porte pour lâcher les marmots, j'assiste à une course effrénée, un sifflement strident m'arrache les oreilles. Visiblement y'en a un qui a un sifflet (vous savez ces horreurs qu'on cache sous la langue pour siffler très fort...impossible à voir donc. Si j'attrape celui qui a commercialisé ça, je lui fait la peau). Je préviens un assistant d'éducation en lui donnant le nom de celui que je soupçonne.
Deuxième heure. Je fais entrer les 3èmes bulots. Rappel à l'ordre pour qu'ils se taisent en s'installant. Je vérifie les billets roses des absents de la semaine dernière. Pas tous, j'ai perdu le compte. Il manque encore C.....elle est exclue pour avoir picolé avec des copines dans l'établissement. Je dis trois fois à G....qui est enfin revenu en cours d'arrêter de se retourner et de se balancer sur sa chaise. Démarrage. Ils ont tous à peu près leur feuille. Je me depêche de trouver celle que je dois donner à G....avant qu'il ne la demande encore à son voisin de derrière, il ne sait même plus qu'il n'était pas là quand on a fait le cours. On commence. Un tiers de la classe participe. Bilan du chapitre et sur les dix dernières minutes, ils donnent leur avis sur le livre qu' on vient de lire. Rappel à Y..... que s'il veut participer en cours c'est en levant le doigt et non en riant comme une andouille dès que je prononce le mot "histoire d'amour". M.....et.....deux potes à l'opposé de la classe se lancent des grands sourires équivoques et des petis signes étranges(genre cool, débat oral, on fait pas cours). Interruption. Je râle en leur disant que quand on a décidé de faire la larve en français on le fait jusqu'au bout, et qu'on se contente donc de faire ce qu'on a l'habitude, càd dormir sur sa table toute l'heure. Fin d'heure, sonnerie, troupeau de mammouths, cris, les murs vibrent. Je garde G....qui a séché sa colle de la semaine dernière en me passant royalement sous le nez pour aller en salle info. Explication. Il prétend m'avoir cherchée partout avant d'aller en salle info, et être même venu dans ma salle où il n'y avait personne. Je démens. Il s'énerve quand je lui prends son carnet pour lui mettre son vingtième avertissement. Je lui demande aussi d'en profiter pour faire signer les dix précédents. Il m'arrache presque le carnet des mains et part énervé.
Cantine. RDV avec une maman très bien qui s'inquiète pour son gamin très bon élève mais qui fait l'andouille dans les couloirs. Je lui ai mis un avertissement pour hurlement sans être sûre que ce soit vraiment lui. Il est indigné. Sa mère lui rétorque que de toute façon même si c'est vrai que ce n'est pas lui, il le mérite pour tout ce qu'il a fait avant et qu'on n'a pas vu, ça lui apprendra "à force de crier au loup", etc....L'admiration luit dans mon oeil, je l'embrasserais bien cette dame là....
Première heure de l'aprèm. Je vais chercher mon troupeau dans la cours. Je commence par ranger mes 6ème protocole en excluant de la rangée leurs potes qui n'ont rien à y faire. Montée en cours. "Madame, y a B....il m' a poussée dans la cours, je suis tombée" "Madame, on fait théâtre maintenant?" "Nan, on fait cours et B....et N....vous venez me voir en fin d'heure". Entrée. Ils s'installent trèèèèès lentement....Interrogation orale sur le cours comme d'habitude. Dix élèves interrogés qui ne savent rien, cinq rappels à l'ordre pour qu'ils se tiennent correctement. Je rappelle à M....que s'il veut finir debout au coin comme vendredi il continue comme ça. Début du cours. La fonction de l'adjectif. Trois lignes, une demie-heure, j'ai prêté deux stylos. On commence les exercices. Avant de démarrer, on rédige un modèle de réponse au tableau. Ils attaquent. Je tourne vérifier. Je redemande à dix élèves de rédiger les réponses comme au tableau et pas comme ils ont envie. Dix fois individuellement. Et j'explique au dix autres individuellement comment faire le travail en corrigeant au passage leurs fautes de copies. Fin de l'heure. "Madame, j'ai pas compris qui vient en soutien...." "Madame, on fait théâtre ce soir?". Je réexplique.
Deuxième heure. Les sixième crème entre en cours au compte-goutte. On attendait que le prof de SVT ait fini de remplir le cahier de texte. Bon on commence. Ah non, il manque encore C.... Coups de butoir dans ma porte et cavalcade. Ca m'étonnerait que ce soit C. J'ignore. Cinq minutes après, grattements à ma porte. C'est C....J'étais au casier. Très bien, tu me sors ton carnet. Ledit carnet apparaîtra dix minutes plus tard mystérieusement sur mon bureau, les 6ème crème sont les seuls à savoir faire cela, faire passer discrètement d'élève en élève leur carnet quand j'y mets une observation. On bosse. Fin d'heure. Brouhaha, mammouths, etc. Je file fumer une cigarette en écoutant les conversations des marmots qui rentrent chez eux....Il y est questions de chichas. Se taisent à mon passage. Penser à prévenir la CPE.
Troisième heure. Atelier théâtre avec les 6ème protocoles. Dix interrputions. Je finis par sortir deux élèves du groupe, les mêmes que d'habitude, pour les mettre au coin. Ils reviendront dans le groupe d'eux-même quand ils seront sérieux et arrêteront de se moquer des autres. M....craque au bout de cinq minutes et revient jouer nickel, J....a trop de fierté pour ça. Je passe la fin d'heure à diriger les autres en le surveillant du coin de l'oeil pour qu'il reste tranquille. Fin d'heure. On range la salle. Je garde J...cinq minutes d'explications et de secouage des puces pour qu'il arrête de faire le caid. Je n'ai que peu de prise sur lui. Il me reste quinze jours pour trouver une solution pour qu'il arrête de me pourrir le groupe et apprenne son texte. Je ne sais pas pourquoi, mais je sens que lui va être "malade" le jour de la représentation.
Voilà. Pas de grosses incivilités, mais un exemple de toutes ces petites choses qui font que je n'ai pas du tout terminé le programme....

moon
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste des incivilites au quotidien

Message par Invité le Mer 2 Juin 2010 - 10:22

D'ailleurs ça serait bien, un post avec des solutions pour les cas évoqués ici . Je pourrais l'apprendre par coeur...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste des incivilites au quotidien

Message par Daphné le Mer 2 Juin 2010 - 11:19

Le problème est que personne ne l'a cette fameuse solution

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste des incivilites au quotidien

Message par Invité le Mer 2 Juin 2010 - 11:25

Des solutions pas La Solution...on doit pouvoir trouver des trucs, bon je suis restée une grande naïve.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste des incivilites au quotidien

Message par Cath le Mer 2 Juin 2010 - 12:06

Quand je vous lis...Je me dis que finalement, on est mieux en LP, et de loin.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste des incivilites au quotidien

Message par Nestya le Mer 2 Juin 2010 - 12:33

Aujourd'hui, un élève tout content de son jeu de mots a passé une grande partie de l'heure à répéter: "J'aime math et dessin" (j'aime mater des seins).
2 élèves se sont amusés à jeter des stylos ou des boulettes sur une élève. Je suppose que je devrais m'estimer heureuse de ne pas avoir été visée.

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste des incivilites au quotidien

Message par kimy le Mer 2 Juin 2010 - 12:46

@moon a écrit:Journée "calme" chez moi hier.
Première heure. Les 5ème choupi, rien à dire. On bosse, ils bavardent un peu car ayant beaucoup d'absents, je les ai autorisés à changer de places. Trois rappels à l'ordre à trois élèves différents qui rougissent de honte. J'adore. Sonnerie. Brouhaha. Les mammouths passent dans le couloir. Je surveille ma deuxième porte qui vibre vaguement au gré des conversations raffinée "ouha, l'autre sal...," "vas-y", etc. J'ouvre ma première porte pour lâcher les marmots, j'assiste à une course effrénée, un sifflement strident m'arrache les oreilles. Visiblement y'en a un qui a un sifflet (vous savez ces horreurs qu'on cache sous la langue pour siffler très fort...impossible à voir donc. Si j'attrape celui qui a commercialisé ça, je lui fait la peau). Je préviens un assistant d'éducation en lui donnant le nom de celui que je soupçonne.
Deuxième heure. Je fais entrer les 3èmes bulots. Rappel à l'ordre pour qu'ils se taisent en s'installant. Je vérifie les billets roses des absents de la semaine dernière. Pas tous, j'ai perdu le compte. Il manque encore C.....elle est exclue pour avoir picolé avec des copines dans l'établissement. Je dis trois fois à G....qui est enfin revenu en cours d'arrêter de se retourner et de se balancer sur sa chaise. Démarrage. Ils ont tous à peu près leur feuille. Je me depêche de trouver celle que je dois donner à G....avant qu'il ne la demande encore à son voisin de derrière, il ne sait même plus qu'il n'était pas là quand on a fait le cours. On commence. Un tiers de la classe participe. Bilan du chapitre et sur les dix dernières minutes, ils donnent leur avis sur le livre qu' on vient de lire. Rappel à Y..... que s'il veut participer en cours c'est en levant le doigt et non en riant comme une andouille dès que je prononce le mot "histoire d'amour". M.....et.....deux potes à l'opposé de la classe se lancent des grands sourires équivoques et des petis signes étranges(genre cool, débat oral, on fait pas cours). Interruption. Je râle en leur disant que quand on a décidé de faire la larve en français on le fait jusqu'au bout, et qu'on se contente donc de faire ce qu'on a l'habitude, càd dormir sur sa table toute l'heure. Fin d'heure, sonnerie, troupeau de mammouths, cris, les murs vibrent. Je garde G....qui a séché sa colle de la semaine dernière en me passant royalement sous le nez pour aller en salle info. Explication. Il prétend m'avoir cherchée partout avant d'aller en salle info, et être même venu dans ma salle où il n'y avait personne. Je démens. Il s'énerve quand je lui prends son carnet pour lui mettre son vingtième avertissement. Je lui demande aussi d'en profiter pour faire signer les dix précédents. Il m'arrache presque le carnet des mains et part énervé.
Cantine. RDV avec une maman très bien qui s'inquiète pour son gamin très bon élève mais qui fait l'andouille dans les couloirs. Je lui ai mis un avertissement pour hurlement sans être sûre que ce soit vraiment lui. Il est indigné. Sa mère lui rétorque que de toute façon même si c'est vrai que ce n'est pas lui, il le mérite pour tout ce qu'il a fait avant et qu'on n'a pas vu, ça lui apprendra "à force de crier au loup", etc....L'admiration luit dans mon oeil, je l'embrasserais bien cette dame là....
Première heure de l'aprèm. Je vais chercher mon troupeau dans la cours. Je commence par ranger mes 6ème protocole en excluant de la rangée leurs potes qui n'ont rien à y faire. Montée en cours. "Madame, y a B....il m' a poussée dans la cours, je suis tombée" "Madame, on fait théâtre maintenant?" "Nan, on fait cours et B....et N....vous venez me voir en fin d'heure". Entrée. Ils s'installent trèèèèès lentement....Interrogation orale sur le cours comme d'habitude. Dix élèves interrogés qui ne savent rien, cinq rappels à l'ordre pour qu'ils se tiennent correctement. Je rappelle à M....que s'il veut finir debout au coin comme vendredi il continue comme ça. Début du cours. La fonction de l'adjectif. Trois lignes, une demie-heure, j'ai prêté deux stylos. On commence les exercices. Avant de démarrer, on rédige un modèle de réponse au tableau. Ils attaquent. Je tourne vérifier. Je redemande à dix élèves de rédiger les réponses comme au tableau et pas comme ils ont envie. Dix fois individuellement. Et j'explique au dix autres individuellement comment faire le travail en corrigeant au passage leurs fautes de copies. Fin de l'heure. "Madame, j'ai pas compris qui vient en soutien...." "Madame, on fait théâtre ce soir?". Je réexplique.
Deuxième heure. Les sixième crème entre en cours au compte-goutte. On attendait que le prof de SVT ait fini de remplir le cahier de texte. Bon on commence. Ah non, il manque encore C.... Coups de butoir dans ma porte et cavalcade. Ca m'étonnerait que ce soit C. J'ignore. Cinq minutes après, grattements à ma porte. C'est C....J'étais au casier. Très bien, tu me sors ton carnet. Ledit carnet apparaîtra dix minutes plus tard mystérieusement sur mon bureau, les 6ème crème sont les seuls à savoir faire cela, faire passer discrètement d'élève en élève leur carnet quand j'y mets une observation. On bosse. Fin d'heure. Brouhaha, mammouths, etc. Je file fumer une cigarette en écoutant les conversations des marmots qui rentrent chez eux....Il y est questions de chichas. Se taisent à mon passage. Penser à prévenir la CPE.
Troisième heure. Atelier théâtre avec les 6ème protocoles. Dix interrputions. Je finis par sortir deux élèves du groupe, les mêmes que d'habitude, pour les mettre au coin. Ils reviendront dans le groupe d'eux-même quand ils seront sérieux et arrêteront de se moquer des autres. M....craque au bout de cinq minutes et revient jouer nickel, J....a trop de fierté pour ça. Je passe la fin d'heure à diriger les autres en le surveillant du coin de l'oeil pour qu'il reste tranquille. Fin d'heure. On range la salle. Je garde J...cinq minutes d'explications et de secouage des puces pour qu'il arrête de faire le caid. Je n'ai que peu de prise sur lui. Il me reste quinze jours pour trouver une solution pour qu'il arrête de me pourrir le groupe et apprenne son texte. Je ne sais pas pourquoi, mais je sens que lui va être "malade" le jour de la représentation.
Voilà. Pas de grosses incivilités, mais un exemple de toutes ces petites choses qui font que je n'ai pas du tout terminé le programme....


J'ai l'impression que tu décris ma journée type ... :-/

kimy
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste des incivilites au quotidien

Message par InvitéeHr le Mer 2 Juin 2010 - 12:52

Perso c'est le 3ème bahut que je fais dans lequel le CPE ne fout rien, il faudrait peut-être commencer par là, ce serait un tout petit début.

InvitéeHr
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste des incivilites au quotidien

Message par Nestya le Mer 2 Juin 2010 - 13:02

heather a écrit:Perso c'est le 3ème bahut que je fais dans lequel le CPE ne fout rien, il faudrait peut-être commencer par là, ce serait un tout petit début.
Chez nous, l'administration est géniale, le CDE comme le CPE. Et pourtant... Quand les gamins ne sont pas éduqués, que les parents protègent et défendent leurs enfants ("ma fille est incapable de dire un gros mot" alors que dans les couloirs, elles hurlent des horreurs), même avec une administration performante,les incivilités sont quand même là.

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste des incivilites au quotidien

Message par InvitéeHr le Mer 2 Juin 2010 - 13:05

J'ai une question : vous virez en cours ? ce matin la prof de maths a viré 2 élèves de ES et je fais pareil dans cette classe.

InvitéeHr
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste des incivilites au quotidien

Message par Nestya le Mer 2 Juin 2010 - 13:22

heather a écrit:J'ai une question : vous virez en cours ? ce matin la prof de maths a viré 2 élèves de ES et je fais pareil dans cette classe.
Oui ce matin, j'ai viré l'élève dont je parle plus haut. Habituellement, j'en vire un ou deux par an, mais cette année, dans ma classe d'affreux, c'est plutôt un par mois.

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste des incivilites au quotidien

Message par sand le Mer 2 Juin 2010 - 13:27

Que ce fil me fait de la peine...

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste des incivilites au quotidien

Message par moon le Mer 2 Juin 2010 - 13:43

@kimy a écrit:

J'ai l'impression que tu décris ma journée type ... :-/

Je crois que c'est la journée type de beaucoup d'entre nous!
Le pire c'est que quand je suis rentrée à la maison, ça a donné un échange du genre : "ta journée s'est bien passée?" "ouaip" "Il ne s'est rien passé de particulier?" "non, c'était tranquille, normal, quoi." Suivi d'un gigantesque - au moment de corriger mes copies - "Pff, je me sens fatiguée...je ne comprends pourquoi". Ben voyons.

moon
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Liste des incivilites au quotidien

Message par Ornella le Mer 2 Juin 2010 - 13:46

je n'ai pas tout lu, mais le truc auquel j'ai droit régulièrement : "ça me saoule" (la ça c'est moi, le français, le collège en général). Je dirais bien une fois par jour

Ornella
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum