Des TL d'élite

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Des TL d'élite

Message par lene75 le Mer 2 Juin 2010 - 20:02

D'après ce que j'en ai entendu dire, l'une des deux A, je ne sais plus laquelle (celle qui avait des maths) était aussi une "voie royale", c'est après que ça a changé, le changement était tout récent quand j'ai fait ma L (alors que la dénomination "L" existait déjà depuis quelques années) et la situation s'est, d'après ce que j'ai entendu dire, considérablement agravée par la suite. En tout cas, les profs de philo ne veulent plus de L que parce qu'ils ont le temps en 8h d'en faire plus et que ça fait moins de copies, mais globalement, presque tous préfèrent les S. Je n'ai jamais eu de L, mais j'ai corrigé des copies, et ça confirme ce qu'on m'en a dit

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des TL d'élite

Message par Ruthven le Mer 2 Juin 2010 - 20:08

@lene75 a écrit:
@Briséis a écrit:Ce qui me déprime le plus c'est que quand je sors de cours, je me demande: "ah quoi bon conserver cette filière ?"

À mon avis c'est poser la question à l'envers : on en a fait une filière "poubelle", donc forcément, on y trouve majoritairement le public qui correspond. J'ai en revanche eu de sacrés bons littéraires en S, qui peinaient parfois un peu dans les matières scientifiques, les pauvres... La question est plutôt : comment faire une filière littéraire qui attire et valorise ces élèves-là et pas seulement ceux qui auraient bien fait S comme tout le monde, mais qui n'ont pas pu, alors qui ont envisagé de faire ES, mais qui n'ont pas pu, alors qui sont finalement allés en L parce que ça faisait quand même mieux que d'aller en STG...

Je ne suis pas tout à fait d'accord. Je trouve que cet état correspondait à ce qui passait il y a 6 ou 7 ans, mais depuis toutes les séries se sont effondrées, y compris la S qui n'est pas plus sélective (il faut faire passer à tout prix à la fin de la seconde, donc j'ai l'impression qu'on répartit les élèves non motivés un peu partout). Du coup, on peut avoir de très bonnes L et des S désastreuses (en philo mais aussi en sciences); la L comme filière par défaut dépend beaucoup de la politique de chaque établissement. Il y a une vraie loterie.
En tout cas, le mythe de la S comme classe d'élite a vécu (tes élèves actuels ne comptent pas !).

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des TL d'élite

Message par doctor who le Mer 2 Juin 2010 - 20:14

@roxanne a écrit: j'ai remarqué qu'en seconde les bons élèves en français l'étaient aussi en maths et donc allaient en S.

D'où une mesure toute simple pour attirer ces élèves bons en maths, bons en lettres et en langues, mais moins à l'aise ou moins intéressés dans les sciences : faire une vraie option math en L, avec le niveau de ce qu'on fait en S.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des TL d'élite

Message par Ruthven le Mer 2 Juin 2010 - 20:16

@doctor who a écrit:
@roxanne a écrit: j'ai remarqué qu'en seconde les bons élèves en français l'étaient aussi en maths et donc allaient en S.

D'où une mesure toute simple pour attirer ces élèves bons en maths, bons en lettres et en langues, mais moins à l'aise ou moins intéressés dans les sciences : faire une vraie option math en L, avec le niveau de ce qu'on fait en S.

La future option math des L sera le cours commun des ES (mais cela s'appelle "maths appliquées" ???).

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des TL d'élite

Message par Ruthven le Mer 2 Juin 2010 - 20:18

@lene75 a écrit:En tout cas, les profs de philo ne veulent plus de L que parce qu'ils ont le temps en 8h d'en faire plus et que ça fait moins de copies, mais globalement, presque tous préfèrent les S.

Qu'ils me les laissent, j'en prends deux (voire trois avec plein d'heures sup et pas beaucoup de copies )!

On a quand même avec les L une relation particulière et le temps de faire tout ce que l'on veut (travailler sur des films, faire lire des oeuvres complètes ...). C'est inestimable.

En tout cas, elles ne sont jamais réservées au TZR.

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des TL d'élite

Message par doctor who le Mer 2 Juin 2010 - 20:20

@Ruthven a écrit:
@doctor who a écrit:
@roxanne a écrit: j'ai remarqué qu'en seconde les bons élèves en français l'étaient aussi en maths et donc allaient en S.

D'où une mesure toute simple pour attirer ces élèves bons en maths, bons en lettres et en langues, mais moins à l'aise ou moins intéressés dans les sciences : faire une vraie option math en L, avec le niveau de ce qu'on fait en S.

La future option math des L sera le cours commun des ES (mais cela s'appelle "maths appliquées" ???).

C'est insuffisant. Il faut le niveau de S, pour garantir des débouchés sélectionnant encore beaucoup sur les compétences en maths.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des TL d'élite

Message par Ruthven le Mer 2 Juin 2010 - 20:23

@doctor who a écrit:
@Ruthven a écrit:
@doctor who a écrit:
@roxanne a écrit: j'ai remarqué qu'en seconde les bons élèves en français l'étaient aussi en maths et donc allaient en S.

D'où une mesure toute simple pour attirer ces élèves bons en maths, bons en lettres et en langues, mais moins à l'aise ou moins intéressés dans les sciences : faire une vraie option math en L, avec le niveau de ce qu'on fait en S.

La future option math des L sera le cours commun des ES (mais cela s'appelle "maths appliquées" ???).

C'est insuffisant. Il faut le niveau de S, pour garantir des débouchés sélectionnant encore beaucoup sur les compétences en maths.

A quels débouchés penses-tu ?

La prépa ECE leur sera désormais accessible, comme la B/L, ainsi que les études d'éco.

[L'option ce n'est pas trop mal, mais le fait que les maths soient totalement optionnelles est navrant.]

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des TL d'élite

Message par lene75 le Mer 2 Juin 2010 - 20:26

@Ruthven a écrit:(tes élèves actuels ne comptent pas !)

Ça je sais ! d'ailleurs, il y a quelques bons dans la classe de TL, et il paraît que celle de l'année prochaine est bonne.

Mais j'ai fait un autre lycée (dans lequel j'avais une S poubelle, avec malgré tout une excellente littéraire dans le lot, et surtout, il y avait d'autres bons dans les autres classes, alors que les L ) et j'ai quelques amis dont aucun n'a eu une L potable à ce jour, alors que des S correctes, il y en a un certain nombre. Le problème de l'attractivité de la filière L se voit rien que dans la répartition des classes : combien de lycée ont encore plus d'une classe de L ?
Et ne parlons pas du rapport des ES à la philo, qui n'intéresse pas forcément nos collègues profs de Lettres...

@Ruthven a écrit:On a quand même avec les L une relation particulière
et le temps de faire tout ce que l'on veut (travailler sur des films,
faire lire des oeuvres complètes ...). C'est inestimable.

C'est exactement les critères que j'ai donnés (avec les copies ), qui n'ont rien à voir avec l'intérêt pour la matière ou le niveau des élèves... encore que ma tutrice de l'année dernière s'est mordu les doigts toute cette année de ce calcul parce qu'elle doit supporter 8h par semaine des élèves nullissimes, qui foutent le b* et qui sont insolents...

@doctor who a écrit:D'où une mesure toute simple pour attirer ces élèves
bons en maths, bons en lettres et en langues, mais moins à l'aise ou
moins intéressés dans les sciences : faire une vraie option math en L,
avec le niveau de ce qu'on fait en S.

C'était ce qui faisait le succès de la fameuse A je ne sais plus laquelle : ils ne choisissaient pas la L parce qu'ils étaient nuls en maths (ce qui est un choix par défaut) mais parce qu'ils aimaient les matières littéraires (et y étaient peut-être un tout petit peu meilleurs).
D'ailleurs, ce ne sont pas forcément des élèves moins intéressés par les sciences : l'idée, c'est que quand on aime tout (c'était mon cas, d'ailleurs je me suis spécialisée en philo de la physique) ou qu'on est bon en tout, on fait la filière la plus généraliste, qui est la S, même si on a un penchant plus littéraire

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des TL d'élite

Message par saramea le Mer 2 Juin 2010 - 20:46

Je reviens au sujet: travail non fait = 0. Y a pas à discuter!
réussir en général n'est pas un dû. Ils ont choisi, ils assument! Il est temps de les mettre face à leurs responsabilités. Si on leur fait comprendre que ne pas bosser est sans conséquence, pourquoi bosseraient-ils? Un peu de logique!
La société demande plus d'autorité? Alors on y va!
:marteau:

saramea
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des TL d'élite

Message par Ruthven le Mer 2 Juin 2010 - 20:48

@lene75 a écrit:

C'était ce qui faisait le succès de la fameuse A je ne sais plus laquelle : ils ne choisissaient pas la L parce qu'ils étaient nuls en maths (ce qui est un choix par défaut) mais parce qu'ils aimaient les matières littéraires (et y étaient peut-être un tout petit peu meilleurs).
D'ailleurs, ce ne sont pas forcément des élèves moins intéressés par les sciences : l'idée, c'est que quand on aime tout (c'était mon cas, d'ailleurs je me suis spécialisée en philo de la physique) ou qu'on est bon en tout, on fait la filière la plus généraliste, qui est la S, même si on a un penchant plus littéraire

C'était A1, le bac math/philo.; mais les A1 faisaient quand même bien moins de maths (5h ou 4h, je ne sais plus) que les C (9h/semaine)...

Sur les deux L que j'ai eues à l'année (à cause de décès), le niveau était bon, avec d'excellents éléments (5 sont parties en prépas chaque année), notamment en option musique. Il est vrai que c'était dans un lycée de centre-ville (et la filière ES était plus faiblarde (mais j'ai eu le pire comme le meilleur dans cette série aussi)).

Ma collègue, dans mon établissement actuel (pas de centre-ville), est plutôt contente du niveau de ses élèves de L pour la moitié de la classe (on ne peut parler de mauvaise classe), mais il y a quatre ou cinq élève qui n'ont rien à y faire.

Je suis persuadé que maintenant la série ne garantit plus l'excellence de la classe.

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des TL d'élite

Message par nuages le Mer 2 Juin 2010 - 21:51

On essaie de réanimer des cendres car en 2012 la filière L n'aura plus que deux heures de littérature en terminale: pourra-t-on encore parler de filère "littéraire"? éteinte ! comment faire acquérir une culture littéraire en 2h/semaine? On nous dit: mais les oeuvres étrangères seront alors étudiées dans le texte original par les profs de langues vivantes (ma collègue d'allemand saute au plafond à l'idée de faire lire Le Procès en allemand ) Dans ma TL d' élite , il y a des élèves qui , voyant écrit Ionesco (cours sur Beckett et l'absurde) me demandent si on doit dire: Lonesco ou ionesco ( )

nuages
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des TL d'élite

Message par lene75 le Mer 2 Juin 2010 - 21:55

@nuages a écrit:On essaie de réanimer des cendres car en 2012 la filière L n'aura plus que deux heures de littérature en terminale

C'est combien actuellement ? À mon époque, c'était déjà 2h...

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des TL d'élite

Message par Cath le Mer 2 Juin 2010 - 21:58

@lene75 a écrit:D'après ce que j'en ai entendu dire, l'une des deux A, je ne sais plus laquelle (celle qui avait des maths) était aussi une "voie royale", c'est après que ça a changé, le changement était tout récent quand j'ai fait ma L (alors que la dénomination "L" existait déjà depuis quelques années) et la situation s'est, d'après ce que j'ai entendu dire, considérablement agravée par la suite. En tout cas, les profs de philo ne veulent plus de L que parce qu'ils ont le temps en 8h d'en faire plus et que ça fait moins de copies, mais globalement, presque tous préfèrent les S. Je n'ai jamais eu de L, mais j'ai corrigé des copies, et ça confirme ce qu'on m'en a dit

Oui, c'était le section A1 (que j'ai suivie après avoir brillamment planté ma 1°S).
Mais déjà à l'époque les bons littéraires allaient en S...Et il y en avait une paire de bons...

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des TL d'élite

Message par Invité le Mer 2 Juin 2010 - 22:18

10 jours d'absence ... ça empêche d'avoir plus d'une note ???

Un contrôle de lecture sur une oeuvre, une question type bac en 1h, y a de quoi faire des notes en TL quand même.

Si les parents se plaignent, ils auront raison, car une moyenne avec une note ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des TL d'élite

Message par lene75 le Mer 2 Juin 2010 - 22:29

Je voudrais pas la défendre, mais j'ai cru lire qu'il y avait un bac blanc en plus, mais qu'il apparaissait séparément sur le bulletin.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des TL d'élite

Message par Invité le Mer 2 Juin 2010 - 22:40

Ah ben elle le compte dans la moyenne alors.
Chez nous on rentre 2 fois les bac blanc, une fois dans la colonne bac blanc (mais là la note ne rentre pas dans la moyenne) et une fois dans la moyenne.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des TL d'élite

Message par nuages le Mer 2 Juin 2010 - 22:47

Lene75: 4h actuellement , ce n'est pas de trop!
(oui je sais à ma vieille époque c'était même pas d'heure du tout en terminale A! on faisait une filière littéraire sans littérature après la 1ère...comme une TS sans maths par exemple!)

nuages
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des TL d'élite

Message par guillaume.ransinan le Mer 2 Juin 2010 - 23:02

Les A1 ( de mon temps, parce qu'avant je crois qu'il y a même eu une dénomination A3 pour la filière littéraire option math, alors qu'A3 de mon temps était option théâtre musique etc) faisaient bien moins de math que les C de même que nous faisions bien moins de philo qu'eux. Ceci dit, dans mon lycée, les meilleurs éléments latinistes et hellénistes étaient aussi en C pour la plupart, et de nombreux A avaient un niveau en français peu impressionnant ( il y a presque 20 ans). La plupart des meilleurs allaient en C, même pour aller en prépa hypokhâgne.
Ce qui pourrait marcher, c'est L,S, et une classe d'élite qui demande, exige le meilleur à la fois en matières littéraires et scientifiques.

guillaume.ransinan
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des TL d'élite

Message par Thalie le Mer 2 Juin 2010 - 23:18

@lene75 a écrit:D'après ce que j'en ai entendu dire, l'une des deux A, je ne sais plus laquelle (celle qui avait des maths) était aussi une "voie royale", c'est après que ça a changé, le changement était tout récent quand j'ai fait ma L (alors que la dénomination "L" existait déjà depuis quelques années) et la situation s'est, d'après ce que j'ai entendu dire, considérablement agravée par la suite. En tout cas, les profs de philo ne veulent plus de L que parce qu'ils ont le temps en 8h d'en faire plus et que ça fait moins de copies, mais globalement, presque tous préfèrent les S. Je n'ai jamais eu de L, mais j'ai corrigé des copies, et ça confirme ce qu'on m'en a dit
Hummm...J'étais dans cette Terminale A1 (maths) en 1991 et ce n'était déjà plus du tout et depuis quelque temps déjà la voie royale des L puisque mon lycée avait crée une classe expérimentale A1 pour redorer le blason déjà terni des L justement.
Nous avions le Français obligatoire en Terminale (cela n'existait pas encore nationalement)
et des cours d'Histoire politique en première et terminale (bonne idée mais le prof n'était pas à la hauteur, le pauvre, on lui en a fait voir...) et les meilleurs profs de philo du bahut.
Cette classe est morte dans l'oeuf car les fameux profs de philo étaient des gauchos contre les élites (ils se sont empressés de rejoindre le meilleur lycée de Marseille en Prépa quelques années après et bien évidemment leurs enfants ont intégré la rue d'Ulm après leur prépa à Thiers) et ils ont tout fait pour saboter le recrutement. Seules 4 élèves ont été choisies sur dossier, mes 3 copines et moi donc la classe d'élite a fait long feu...
Ah et je rajoute que mon prof de Maths de seconde a tout fait pour que j'aille en S et qu'il a fait la gueule quand j'ai finalement choisi la filière A1. Il y a donc déjà un bon bout de temps que les L ne sont que des nazes.

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des TL d'élite

Message par Jane le Mer 2 Juin 2010 - 23:36

En Tle A1 en 89, j'ai eu (à un point près) les mêmes cours que mes camarades de D en maths (et la même prof, peut-être que....)
Coef 4 en maths, 5 en philo et en français, 3 en langues et en HG, fallait pas avoir un point faible ! Je n'ai pas eu de français en terminale, mais comme toi, la meilleure prof de philo du lycée (et une sacrée bonne prof !!!). On était tout juste une vingtaine à avoir choisi cette voie réputée difficile, mélangés avec les Tles A2 (histoire de bourrer la classe ! Il y avait 3 classes de A, une A1/A2, une A2, une A2/A3; un sur deux a eu le bac au premier tour, 2 ou 3 l'ont eu à l'oral.
J'ai gardé mon brouillon de bac français; quand je compare ce bout de papier à peine ébauché avec ce que pondent les élèves... Et pourtant, ma note ne fut pas si exceptionnelle.

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des TL d'élite

Message par Invité13 le Jeu 3 Juin 2010 - 9:04

Agamemnon a écrit:10 jours d'absence ... ça empêche d'avoir plus d'une note ???

Un contrôle de lecture sur une oeuvre, une question type bac en 1h, y a de quoi faire des notes en TL quand même.

Si les parents se plaignent, ils auront raison, car une moyenne avec une note ...

Je me suis tiré une balle dans le pied, c'est ça ?

Puisqu'un professeur est toujours soupçonné de mal faire son travail (après tout si on a des problèmes avec les élèves on y est sans doute pour quelque chose, il n'y a pas de fumée sans feu...), je me permets de préciser qu'après concertation j'ai appris que mes collègues de philo et d'HG étaient dans la même situation que moi: 0 de moyenne ou une remarque du type "ne s'est présenté à aucun devoir et n'a pas rendu aucun travail demandé à la maison".

Quant à me justifier, excuse-moi, je ne le ferai pas.

Invité13
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des TL d'élite

Message par lene75 le Jeu 3 Juin 2010 - 10:10

Oh, pour les profs de philo, c'est comme ça à chaque fin d'année... si quelqu'un a une solution (autre que faire un QCM ou un contrôle bidon juste pour avoir une note fictive), je prends...

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des TL d'élite

Message par Invité13 le Jeu 3 Juin 2010 - 11:04

T'es gentille de me soutenir quand je suis pas là ! succes

Invité13
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des TL d'élite

Message par lene75 le Jeu 3 Juin 2010 - 11:14

@Briséis a écrit:T'es gentille de me soutenir quand je suis pas là ! succes



Enfin je ne fais que dire ce que je pense...

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des TL d'élite

Message par Invité13 le Jeu 3 Juin 2010 - 11:27

Heureusement !

Invité13
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum