Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Fabienne
Niveau 10

Jeunes ambitieux au XIXème?

par Fabienne le Dim 6 Juin 2010 - 19:03
Bonjour,

Je termine avec mes 1ères S l'étude du Rouge et le Noir.
Je voudrais conclure sur un corpus de textes sur la figure du jeune ambitieux au XIXème.
J'ai sélectionné l'excipit du Père Goriot pour Rastignac, et dans Bel-Ami de Maupassant, le passage où Duroy se regarde dans les miroirs dans le hall des Forestier.
J'aurais bien aimé en trouver un ou deux autres, mais je sèche un peu.
J'ai bien pensé à Frédéric Moreau, mais mes souvenirs de lecture de l'Education Sentimentale sont lointains et je ne sais pas quel passage choisir.

D'autres idées?

Merci de votre aide! Smile
avatar
John
Médiateur

Re: Jeunes ambitieux au XIXème?

par John le Dim 6 Juin 2010 - 19:11
Eugene Rougon ?

Les Buddenbrooks (1901) ?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Mamz'elle
Niveau 7

Re: Jeunes ambitieux au XIXème?

par Mamz'elle le Dim 6 Juin 2010 - 19:14
Histoire de continuer dans les couleurs.... La figure de l'ambitieuse dans le Rose et le Vert...
avatar
Carabas
Vénérable

Re: Jeunes ambitieux au XIXème?

par Carabas le Dim 6 Juin 2010 - 19:18
Lucien de Rubempré.


Jamais lu Le Rose et le Vert. C'est bien?

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett
avatar
valentine
Niveau 3

Re: Jeunes ambitieux au XIXème?

par valentine le Dim 6 Juin 2010 - 19:21
Aristide Saccard dans La Curée. J'avais frissonné d'effroi à la lecture de la scène où il laisse sa grande sœur lui arranger un mariage avec une riche héritière alors que sa femme est en train de rendre son dernier souffle dans la pièce voisine !

_________________
Outside of a dog, a book is man's best friend. Inside of a dog, it's too dark to read.
Groucho Marx
avatar
Mamz'elle
Niveau 7

Re: Jeunes ambitieux au XIXème?

par Mamz'elle le Dim 6 Juin 2010 - 19:23
J'ai bien aimé ! Inachevé, mais bon !

La figure féminine est intéressante... Un peu une réécriture du Rouge et le Noir mais d'un point de vue féminin.

Et puis, il faut dire que le titre me plait bien ! Quand j'ai découvert qu'après le R et le N, on avait le droit au R et le V, j'ai trouvé ça tordant !
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: Jeunes ambitieux au XIXème?

par Reine Margot le Dim 6 Juin 2010 - 19:27
F Moreau c'est justement qu'il renonce à toute ambition...donc pas vraiment de passage, sauf pe la rencontre avec Deslauriers au début où il évoque leurs rêves au collège, et la toute fin "c'est ce que nous avons eu de meilleur"

au bonheur des dames: mouret est un patron de grand magasin, ou Nana, autre figure de la réussite sociale.

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
valentine
Niveau 3

Re: Jeunes ambitieux au XIXème?

par valentine le Dim 6 Juin 2010 - 19:32
ah bah oui, Mouret ! dans Au Bonheur des Dames, il a déjà le magasin et la réussite. Dans Pot-Bouille, il arrive à Paris et met en pratique la méthode Bel-Ami. Assez drôle dans mon souvenir : il séduit une à une toutes les femmes de l'immeuble dans lequel il atterrit, en commençant par les chambres de bonnes tout en haut, pour finir par le grand appart bourgeois du 1er étage.

_________________
Outside of a dog, a book is man's best friend. Inside of a dog, it's too dark to read.
Groucho Marx
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Jeunes ambitieux au XIXème?

par Iphigénie le Dim 6 Juin 2010 - 19:37
Rubempré dans les Illusions,pour rester classiquement balzacien
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: Jeunes ambitieux au XIXème?

par Reine Margot le Dim 6 Juin 2010 - 19:38
ah oui, Bel Ami!

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
John
Médiateur

Re: Jeunes ambitieux au XIXème?

par John le Dim 6 Juin 2010 - 19:47
Iphigenie et Marquise, si on redit chacun la même liste en boucle, il n'y a pas de raison que ça s'arrête, et on risque d'avoir le fil le plus long du net Very Happy Wink

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: Jeunes ambitieux au XIXème?

par Reine Margot le Dim 6 Juin 2010 - 19:49
mais m'sieur! on participe, nous!

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Carabas
Vénérable

Re: Jeunes ambitieux au XIXème?

par Carabas le Dim 6 Juin 2010 - 20:41
@Mamz'elle a écrit:Et puis, il faut dire que le titre me plait bien ! Quand j'ai découvert qu'après le R et le N, on avait le droit au R et le V, j'ai trouvé ça tordant !
C'est clair. Ca m'a aussi bien fait rire. Et du coup, que symbolisent les couleurs rose et vert?

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett
avatar
Mamz'elle
Niveau 7

Re: Jeunes ambitieux au XIXème?

par Mamz'elle le Dim 6 Juin 2010 - 20:42
Explication de ma prof de fac : Rose = la femme, la féminité // Vert = la nature
avatar
iconophile
Niveau 9

Re: Jeunes ambitieux au XIXème?

par iconophile le Lun 7 Juin 2010 - 8:55
Il me semble que tu pourrais conclure sur des exemples historiques : le XIX est le siècle de l'ambition individuelle dans le cadre de la révolution industrielle. C'est un siècle d'inventeurs qui veulent révolutionner le monde. Je ne citerai ici que ceux auxquels je me suis intéressé : Niepce, Fox Talbot, Hippolyte Bayard, Gustave Le Gray, Scott Archer, Jules Marey, les Frères Lumière, etc.
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Jeunes ambitieux au XIXème?

par Iphigénie le Lun 7 Juin 2010 - 9:54
mais m'sieur! on participe, nous!

(bis)
avatar
Poups
Doyen

Re: Jeunes ambitieux au XIXème?

par Poups le Lun 7 Juin 2010 - 14:48
Bel Ami de Maupassant
avatar
John
Médiateur

Re: Jeunes ambitieux au XIXème?

par John le Lun 7 Juin 2010 - 14:49
Bel Ami a déjà été cité trois fois Very Happy

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Frisouille
Enchanteur

Re: Jeunes ambitieux au XIXème?

par Frisouille le Lun 7 Juin 2010 - 15:00
Bel-Ami...

Hein ?




Cette fin d'année tarirait-elle l'imagination foisonnante des Néo ?
Invité24
Monarque

Re: Jeunes ambitieux au XIXème?

par Invité24 le Lun 7 Juin 2010 - 15:01
ben, il y a Bel- Ami....

fallait y penser hein.

avatar
Frisouille
Enchanteur

Re: Jeunes ambitieux au XIXème?

par Frisouille le Lun 7 Juin 2010 - 15:05
rose a écrit:ben, il y a Bel- Ami....

fallait y penser hein.


Invité
Invité

Re: Jeunes ambitieux au XIXème?

par Invité le Lun 7 Juin 2010 - 15:06
@valentine a écrit:Aristide Saccard dans La Curée. J'avais frissonné d'effroi à la lecture de la scène où il laisse sa grande sœur lui arranger un mariage avec une riche héritière alors que sa femme est en train de rendre son dernier souffle dans la pièce voisine !

Smile

Inoubliable, il est vrai.
avatar
Frisouille
Enchanteur

Re: Jeunes ambitieux au XIXème?

par Frisouille le Lun 7 Juin 2010 - 15:06
@John a écrit:Iphigenie et Marquise, si on redit chacun la même liste en boucle, il n'y a pas de raison que ça s'arrête, et on risque d'avoir le fil le plus long du net Very Happy Wink

Ton avertissement risque de se réaliser...
Contenu sponsorisé

Re: Jeunes ambitieux au XIXème?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum