Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Ninfa
Niveau 9

Re: Déprimée par mon affectation

par Ninfa le Sam 12 Juin - 13:33
Je te le souhaite Magic Marmotte, de tout cœur.
avatar
papillonbleu
Grand sage

Re: Déprimée par mon affectation

par papillonbleu le Sam 12 Juin - 13:41
être inspectée me panique en tant que TZR
Oh, ne t'inquiète pas trop, cela fait 8 ans que je suis dans le métier et je n'ai toujours pas été inspectée !
Un autre TZR est resté 14 ans sans inspection !!! Il a été inspecté lorsqu'il a obtenu un poste fixe. De même pour une de mes amies.


Dernière édition par myfarenier le Sam 12 Juin - 13:45, édité 1 fois
Virginie
Niveau 8

Re: Déprimée par mon affectation

par Virginie le Sam 12 Juin - 13:43
Ah ça pour bousiller les couples, y a pas mieux. Mon chéri se tape à cause de moi 180 kms par jour. Il est évidemment que qd je lui ai annoncé que je n'avais pas ma mut, il m'en a voulu et m'a dit que vraiment j'avais un métier de merde sans aucun avantages. Ses rêves (maison, voiture, bébé) se sont envolés pour cette année du moins. Le projet bébé est repoussé à l'année suivante (et qui sait? à jamais)
Ninfa
Niveau 9

Re: Déprimée par mon affectation

par Ninfa le Sam 12 Juin - 14:02
Virginie je comprends ton amertume. Ne désespère pas, tu finiras par avoir un poste fixe! Et pour bébé, je connaissais les risques mais je ne m'en suis pas privée! Il est hors de question que l'éducation nationale me guide dans mes choix de vie! Ensuite, je peux comprendre que certains couples préfèrent avoir une situation stable avant de concevoir un enfant...
avatar
lene75
Empereur

Re: Déprimée par mon affectation

par lene75 le Sam 12 Juin - 14:33
Il faut aussi voir qu'un bébé "rapporte" des points. Comme Ninfa, on a pris des risques : début des essais avant d'avoir la certitude que je sois titularisée et que j'aie l'académie, enceinte TZR, etc. Après 3 ans à passer ces p* de concours, et donc avant même que je commence à bosser, on en avait aussi marre de mettre notre vie de côté pour mon boulot. J'espère que les points du bébé me permettront d'avoir un poste fixe (on m'en promet un au projet) et d'envisager une vie normale, mais sans les points, je n'avais aucune chance.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
roxanne
Enchanteur

Re: Déprimée par mon affectation

par roxanne le Sam 12 Juin - 14:38
@lene75 a écrit:Il faut aussi voir qu'un bébé "rapporte" des points. Comme Ninfa, on a pris des risques : début des essais avant d'avoir la certitude que je sois titularisée et que j'aie l'académie, enceinte TZR, etc. Après 3 ans à passer ces p* de concours, et donc avant même que je commence à bosser, on en avait aussi marre de mettre notre vie de côté pour mon boulot. J'espère que les points du bébé me permettront d'avoir un poste fixe (on m'en promet un au projet) et d'envisager une vie normale, mais sans les points, je n'avais aucune chance.
t oui , ce qui fait que les célib font 10 ans de tzr.....alors[
avatar
lene75
Empereur

Re: Déprimée par mon affectation

par lene75 le Sam 12 Juin - 14:44
@roxanne a écrit:
@lene75 a écrit:Il faut aussi voir qu'un bébé "rapporte" des points. Comme Ninfa, on a pris des risques : début des essais avant d'avoir la certitude que je sois titularisée et que j'aie l'académie, enceinte TZR, etc. Après 3 ans à passer ces p* de concours, et donc avant même que je commence à bosser, on en avait aussi marre de mettre notre vie de côté pour mon boulot. J'espère que les points du bébé me permettront d'avoir un poste fixe (on m'en promet un au projet) et d'envisager une vie normale, mais sans les points, je n'avais aucune chance.
t oui , ce qui fait que les célib font 10 ans de tzr.....alors[

Oui et non : si j'avais été célibataire, j'aurais demandé une académie de province peu demandée et aurait eu un poste fixe sympa dès l'année de néotit', comme certains de mes petits camarades. Si je galère, TZR, peut-être poste fixe pas cool, mais fixe (s'il ne me passe pas sous le nez), c'est parce que je suis coincée en IDF à cause de mon conjoint.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
Will.T
Prophète

Re: Déprimée par mon affectation

par Will.T le Sam 12 Juin - 14:48
@lene75 a écrit:

Oui et non : si j'avais été célibataire, j'aurais demandé une académie de province peu demandée et aurait eu un poste fixe sympa dès l'année de néotit', comme certains de mes petits camarades. Si je galère, TZR, peut-être poste fixe pas cool, mais fixe (s'il ne me passe pas sous le nez), c'est parce que je suis coincée en IDF à cause de mon conjoint.

Désolé de te contredire mais : si tu avais été célibataire tu aurais demandé un académie de province peu demandée et tu aurais été TZR car tous ceux qui ont des bonifs familiales te passent devant...
avatar
InvitéN
Doyen

Re: Déprimée par mon affectation

par InvitéN le Sam 12 Juin - 14:49
@roxanne a écrit:
@lene75 a écrit:Il faut aussi voir qu'un bébé "rapporte" des points. Comme Ninfa, on a pris des risques : début des essais avant d'avoir la certitude que je sois titularisée et que j'aie l'académie, enceinte TZR, etc. Après 3 ans à passer ces p* de concours, et donc avant même que je commence à bosser, on en avait aussi marre de mettre notre vie de côté pour mon boulot. J'espère que les points du bébé me permettront d'avoir un poste fixe (on m'en promet un au projet) et d'envisager une vie normale, mais sans les points, je n'avais aucune chance.
t oui , ce qui fait que les célib font 10 ans de tzr.....alors[

De mon point de vue c'est une véritable injustice.

_________________
Plus on partage, plus on possède !
avatar
Will.T
Prophète

Re: Déprimée par mon affectation

par Will.T le Sam 12 Juin - 14:50
cela dit ce n'est pas la peine de ressortir le combat célibataire/ couple, ça ne mène à rien.

Le seul responsable de cet état de fait est le manque de postes et leur suppression.
avatar
alinette
Expert

Re: Déprimée par mon affectation

par alinette le Sam 12 Juin - 14:58
On ne reste pas forcément 10 ans TZR quand on est célibataire . Very Happy J'ai obtenu un poste fixe au bout de trois ans avec 118 points en changeant d'académie et sur un voeu commune.
Une de mes collègues vient d'obtenir le sien au bout de 4 ans avec le même nombre de points. Ça va aussi dépendre des départements souhaités et de leur attrait.
avatar
InvitéN
Doyen

Re: Déprimée par mon affectation

par InvitéN le Sam 12 Juin - 15:01
Dure loi de la lutte des places !
De toute façon moi je suis un petit caliméro, et toute occasion de ma plaindre est bonne à prendre ...mais je vais bientôt changer d'avatar et de ton si j'obtiens mon projet poste fixe en lycée .

_________________
Plus on partage, plus on possède !
avatar
lene75
Empereur

Re: Déprimée par mon affectation

par lene75 le Sam 12 Juin - 15:07
philip a écrit:
@lene75 a écrit:

Oui et non : si j'avais été célibataire, j'aurais demandé une académie de province peu demandée et aurait eu un poste fixe sympa dès l'année de néotit', comme certains de mes petits camarades. Si je galère, TZR, peut-être poste fixe pas cool, mais fixe (s'il ne me passe pas sous le nez), c'est parce que je suis coincée en IDF à cause de mon conjoint.

Désolé de te contredire mais : si tu avais été célibataire tu aurais demandé un académie de province peu demandée et tu aurais été TZR car tous ceux qui ont des bonifs familiales te passent devant...

Une amie célib' qui était à l'IUFM avec moi a eu un poste fixe à Gisors en néotit', par exemple, avec 71 points : les 21 points forfait + les 50 points sur le 1er voeu que tous les sortants d'IUFM ont. Après, ma discipline est probablement particulière, parce que l'IDF est TRÈS demandée, notamment par les couples, et la province très peu demandée (pour en faire baver certains, l'académie de Nice était à 21 points !), les écarts de barème sont donc gigantesques. Tous ceux qui sont restés en IDF avec rapprochement de conjoint et voeu "tout poste fixe dans le département" se sont retrouvés TZR, que ce soit à Versailles ou à Créteil.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Déprimée par mon affectation

par Daphné le Sam 12 Juin - 16:58
Il y a des collègues célibataires ou du moins sans bonification familiale qui obtiennent un poste fixe à la sortie de l'IUFM, avec très peu de points donc. Il y a même des postes fixes qui partent à 21 points, sans la bonif IUFM.
Après dépend de ce qu'on demande.
avatar
Will.T
Prophète

Re: Déprimée par mon affectation

par Will.T le Sam 12 Juin - 17:08
@Daphné a écrit:Il y a des collègues célibataires ou du moins sans bonification familiale qui obtiennent un poste fixe à la sortie de l'IUFM, avec très peu de points donc. Il y a même des postes fixes qui partent à 21 points, sans la bonif IUFM.
Après dépend de ce qu'on demande.

En faisant des vœux établissements ?
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Déprimée par mon affectation

par Daphné le Sam 12 Juin - 17:10
Des voeux larges.
Et puis ça dépend aussi des disciplines.
Cela arrive dans de grosses disciplines, LM, HG, maths..............
Ninfa
Niveau 9

Re: Déprimée par mon affectation

par Ninfa le Sam 12 Juin - 17:24
Tout à fait, une amie plc2 a obtenu un poste fixe avec ses 21 points... à Créteil! Et une autre à Versailles! Elles sont célibataires! je ne sais pas trop comment ils procèdent, car dans ma matière je n'avais demandé que des postes RAR, APV & co, même stratégie pour elle, nous avons fait les mêmes vœux mais moi je me retrouve TZR et elle non, alors je me pose également des questions quand à la fameuse parité! et oui pas juste que les célibataires se retrouvent laissés pour compte... Mais comme l'a justement souligné Philip, à qui la faute si ce n'est celle de l'éducation nationale qui réduit encore et toujours?
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Déprimée par mon affectation

par Daphné le Sam 12 Juin - 18:31
myfarenier a écrit:
être inspectée me panique en tant que TZR
Oh, ne t'inquiète pas trop, cela fait 8 ans que je suis dans le métier et je n'ai toujours pas été inspectée !
Un autre TZR est resté 14 ans sans inspection !!! Il a été inspecté lorsqu'il a obtenu un poste fixe. De même pour une de mes amies.

Même en poste fixe on peut rester trèèèèèèèèèèèèèèèèès longtemps sans inspection, 17 ans pour moi et il a fallu que je vois l'IPR, 23 ans pour une collègue en lycée qui pourtant demandait à être inspectée.

Et puis les IPR ne vont bientôt plus inspecter, on sera noté par le CDE.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Déprimée par mon affectation

par Daphné le Sam 12 Juin - 18:33
@Ninfa a écrit:Tout à fait, une amie plc2 a obtenu un poste fixe avec ses 21 points... à Créteil! Et une autre à Versailles! Elles sont célibataires! je ne sais pas trop comment ils procèdent, car dans ma matière je n'avais demandé que des postes RAR, APV & co, même stratégie pour elle, nous avons fait les mêmes vœux mais moi je me retrouve TZR et elle non, alors je me pose également des questions quand à la fameuse parité! et oui pas juste que les célibataires se retrouvent laissés pour compte... Mais comme l'a justement souligné Philip, à qui la faute si ce n'est celle de l'éducation nationale qui réduit encore et toujours?

Ninfa
Niveau 9

Re: Déprimée par mon affectation

par Ninfa le Sam 12 Juin - 19:10
^^ oui la parité, enfin les commissions qui veillent à ce qu'elle soit respectée...
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Déprimée par mon affectation

par Daphné le Sam 12 Juin - 20:15
Euh....... les commissions sont paritaires par définition
Ninfa
Niveau 9

Re: Déprimée par mon affectation

par Ninfa le Sam 12 Juin - 20:23
^^ Oui
avatar
lene75
Empereur

Re: Déprimée par mon affectation

par lene75 le Dim 13 Juin - 8:47
philip a écrit:
@Daphné a écrit:Il y a des collègues célibataires ou du moins sans bonification familiale qui obtiennent un poste fixe à la sortie de l'IUFM, avec très peu de points donc. Il y a même des postes fixes qui partent à 21 points, sans la bonif IUFM.
Après dépend de ce qu'on demande.

En faisant des vœux établissements ?

Ah bah là avec des bonifications familiales non plus... pour la simple et bonne raison qu'il n'y en a pas sur les voeux établissement (et que les autres bonifs, stabilisation TZR, etc. ne marchent pas non plus sur un voeu établissement). Si j'ai le poste fixe qu'on m'annonce dans le projet cette année, ç'aura été sur un voeu "tout poste fixe dans le département" (dans le 2e département sur lequel j'ai fait ce type de voeu), puisque c'est un poste qui ne figurait pas dans mes voeux communes (je n'ai pas fait de voeux établissements).

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
Ninfa
Niveau 9

Re: Déprimée par mon affectation

par Ninfa le Dim 13 Juin - 10:58
Lene 75 j'espère que ton projet sera bon!
avatar
lene75
Empereur

Re: Déprimée par mon affectation

par lene75 le Dim 13 Juin - 12:16
@Ninfa a écrit:Lene 75 j'espère que ton projet sera bon!

Merci ! Il peut aussi s'améliorer, hein
J'espère qu'ils te trouveront une affectation sympa, et sinon, n'hésite pas pour les arrêts, non mais !

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
InvitéN
Doyen

Re: Déprimée par mon affectation

par InvitéN le Dim 13 Juin - 16:05


oups je me suis trompée de post et je ne réussis pas à l'enlever

_________________
Plus on partage, plus on possède !
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum