Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant

Tutoyez-vous ou vouvoyez-vous vos élèves? Pourquoi?

25 - 22%
87 - 75%
4 - 3%
 
Total des votes: 116
Hermione0908
Modérateur

Re: Tutoyez-vous ou vouvoyez-vous vos élèves? Pourquoi?

par Hermione0908 le Dim 13 Juin 2010 - 13:24
@eowyn a écrit:De plus je me souviens de certains professeurs qui nous vouvoyaient quand j'étais au collège et je détestais ça! Je trouvais que c'était trop hautain à mon gout.

Ma prof de grec nous vouvoyait au collège, et j'ai détesté ça. En revanche, au lycée, je trouvais ça assez normal en tant qu'élève d'être vouvoyé, même si le tutoiement de certains profs ne me dérangeait pas non plus. Ça faisait en quelque sorte la transition. Ce que j'ai beaucoup moins apprécié, c'est certains profs à la fac et même en préparation au capes qui nous tutoyaient.

Au lycée, je préfère vouvoyer dès la seconde, étant donné que éventuellement, je pourrais les retrouver en BTS par exemple, et que leur statut d'étudiant m'inciterait à les vouvoyer. Du coup, ça reste cohérent, plutôt que passer du tutoiement au vouvoiement en trois ans.
Le bug dans mon raisonnement, c'est qu'au gré des remplacements, je peux retrouver en lycée des élèves que j'ai eu au collège...
avatar
hermione
Habitué du forum

Re: Tutoyez-vous ou vouvoyez-vous vos élèves? Pourquoi?

par hermione le Dim 13 Juin 2010 - 14:21
Je les tutoie en classe, sur le bulletin, dans les copies. Je les vouvoie dans l'appréciation du PP. Je suis en collège.

_________________
Il faut toujours un coup de folie pour bâtir un destin.
Marguerite Yourcenar
avatar
mimile
Grand sage

Re: Tutoyez-vous ou vouvoyez-vous vos élèves? Pourquoi?

par mimile le Lun 14 Juin 2010 - 23:49
@Cathy a écrit:Je tutoie. [...] En revanche, quand je suis mécontente ou qu'un élève a un comportement inadmissible, je vouvoie automatiquement et je l'appelle "monsieur" ou "mademoiselle"...et là les élèves savent que ça va chauffer!
Je crois qu'il faut suivre son instinct sinon on s'en sort plus!

Pareil. Pour moi le tutoiement est naturel, même avec des lycéens... J'ai déjà vouvoyé mais uniquement quand j'étais en colère.

Je n'ai pas aimé, quand j'ai débarqué en 6e, que les profs m'appellent par mon nom de famille (qu'ils écorchaient une fois sur 2) et qu'ils me vouvoient beurk...
avatar
Invité31
Grand sage

Re: Tutoyez-vous ou vouvoyez-vous vos élèves? Pourquoi?

par Invité31 le Mar 15 Juin 2010 - 0:17
Je tutoie en collège et voussoie en lycée.
avatar
Zarko
Habitué du forum

Re: Tutoyez-vous ou vouvoyez-vous vos élèves? Pourquoi?

par Zarko le Mar 15 Juin 2010 - 0:56
Pour moi, le problème n'est pas là. C'est surtout dans le sens inverse que ça joue (éventuellement). Rolling Eyes
On peut très bien vouvoyer quelqu'un en le prenant pour un con, c'est peut-être plus facile d'ailleurs...

_________________
Chacun a raison de son propre point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort. (Gandhi)
La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. (Albert Einstein)

Tout ce qui ne tue pas rend plus fort...ou bien très malade ! (Nietzsche...et moi, mais pas malade !)
avatar
thierry75
Niveau 7

Re: Tutoyez-vous ou vouvoyez-vous vos élèves? Pourquoi?

par thierry75 le Mar 15 Juin 2010 - 1:35
Je les vouvoie (voussoie à la Sorbonne) : question de respect, et de distance ! Je me protège.
avatar
Zarko
Habitué du forum

Re: Tutoyez-vous ou vouvoyez-vous vos élèves? Pourquoi?

par Zarko le Mar 15 Juin 2010 - 1:48
@thierry75 a écrit:Je les vouvoie (voussoie à la Sorbonne) : question de respect, et de distance ! Je me protège.
C'est une fausse protection, comme le tutoiement peut l'être aussi.
D'ailleurs, il faudrait savoir si la bonne-fausse stratégie est de "se protéger" dès le départ ou si la fausse-bonne pédagogie est que les élèves soient en confiance...Perso, ça dépendra des classes ! Et là, j'en suis sûr! Sans prendre le risque de me tromper.

_________________
Chacun a raison de son propre point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort. (Gandhi)
La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. (Albert Einstein)

Tout ce qui ne tue pas rend plus fort...ou bien très malade ! (Nietzsche...et moi, mais pas malade !)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum