Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
mymoune
Habitué du forum

Qu'en est-il de l'épistolaire au lycée ?

par mymoune le Dim 13 Juin 2010 - 0:05
Tout est dans le titre ? Merci de votre aide !
avatar
John
Médiateur

Re: Qu'en est-il de l'épistolaire au lycée ?

par John le Dim 13 Juin 2010 - 0:07
Il a disparu depuis longtemps dans toutes les séries, il a surnagé quelque temps en première L avant de disparaître également, et il arrive qu'on fasse rédiger de temps en temps quelques lettres en sujet d'invention.

Il n'est pas prévu dans les projets de nouveaux programmes, mais l'APL a demandé son retour en 1ère L.


Dernière édition par John le Dim 13 Juin 2010 - 0:10, édité 1 fois

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
mymoune
Habitué du forum

Re: Qu'en est-il de l'épistolaire au lycée ?

par mymoune le Dim 13 Juin 2010 - 0:09
Merci pour la rapidité de ta réponse !
avatar
Palombella Rossa
Érudit

Re: Qu'en est-il de l'épistolaire au lycée ?

par Palombella Rossa le Dim 13 Juin 2010 - 8:35
Il a disparu et c'est tant mieux -- cela devenait grotesque que de radoter sur la lettre avec les sacro-saints "qui parle, à qui, où, etc."... Une fois de plus, on instrumentalisait la littérature, l'épistolaire servant juste à illustrer le cours sur l'énonciation.
Je ne suis pas étonnée de voir l'APL demander son rétablissement, vu que les programmes dits Viala étaient leur bébé. De toute façon, ils n'en ratent pas une !
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Qu'en est-il de l'épistolaire au lycée ?

par Iphigénie le Dim 13 Juin 2010 - 10:35
+ 10 000 !!
avatar
nuages
Doyen

Re: Qu'en est-il de l'épistolaire au lycée ?

par nuages le Dim 13 Juin 2010 - 11:46
euh -1 ...j'aimais beaucoup étudier des oeuvres épistolaires: Mémoires de deux jeunes mariées, Les liaisons dangereuses, les lettres de la religieuse portugaise etc...bon, tant pis!
avatar
Celeborn
Esprit sacré

Re: Qu'en est-il de l'épistolaire au lycée ?

par Celeborn le Dim 13 Juin 2010 - 11:52
@nuages a écrit:euh -1 ...j'aimais beaucoup étudier des oeuvres épistolaires: Mémoires de deux jeunes mariées, Les liaisons dangereuses, les lettres de la religieuse portugaise etc...bon, tant pis!

On peut faire Les Liaisons dangereuses dans un autre cadre que celui, assez étriqué, de l'épistolaire. Heureusement !

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Qu'en est-il de l'épistolaire au lycée ?

par Iphigénie le Dim 13 Juin 2010 - 12:03
On peut faire Les Liaisons dangereuses dans un autre cadre que celui, assez étriqué, de l'épistolaire. Heureusement !

Ben oui,l'épistolaire c'est d'abord un roman,non?Je déteste cette mode d'origine anglo-saxonne des étiquetages!!!Je me souviens avoir lu il y a très longtemps un article qui racontait que Yourcenar n'était pas connue aux usa parce qu'on ne savait pas dans quel rayon ranger les mémoires d'Hadrien:ni écrivain "féministe",ni "roman" historique,ni "mémoires"authentiques,etc......
Contenu sponsorisé

Re: Qu'en est-il de l'épistolaire au lycée ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum