[idée reçue] prof payés 10 mois et salaire annualisé

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [idée reçue] prof payés 10 mois et salaire annualisé

Message par Mareuil le Mar 26 Juin 2012 - 19:46

@Mareuil a écrit:
@MUTIS a écrit:http://www.loi1901.com/association/la_verite_sur_le_salaire_des_profs.php

http://blogs.mediapart.fr/blog/valentin-perez/071211/le-travail-des-profs-par-laurent-tarillon

Il n'y a bien sûr pas de décret puisque ce fut le résultat d'un accord et d'une décision ministérielle. Pourquoi y aurait-il eu un décret rendant public le mode de calcul ?

Donc, il n'y a rien sauf des on-dit.

Et sauf une question à l'AN de Robert André Vivien. Mais on sait que c'était un aimable farceur.

Là, avec la réponse du ministre :
http://www.sgencfdtlorraine.org/IMG/pdf/remuneration.pdf

Mareuil
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: [idée reçue] prof payés 10 mois et salaire annualisé

Message par jilucorg le Mar 26 Juin 2012 - 19:51

@MUTIS a écrit: on calcula la salaire des enseignants en le calquant sur les fonctionnaires de catégorie A avec une correction. On retira 2 mois.
Faux. Il n'y a pas de correction : un attaché principal d'administration (catégorie A) par exemple, a la même grille et culmine comme un certifié classe normale à l'indice 783.

jilucorg
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: [idée reçue] prof payés 10 mois et salaire annualisé

Message par Lefteris le Mar 26 Juin 2012 - 19:59

@jilucorg a écrit:
@MUTIS a écrit: on calcula la salaire des enseignants en le calquant sur les fonctionnaires de catégorie A avec une correction. On retira 2 mois.
Faux. Il n'y a pas de correction : un attaché principal d'administration (catégorie A) par exemple, a la même grille et culmine comme un certifié classe normale à l'indice 783.
C'est exact, les bornes indiciaires sont les mêmes pour tous les corps, la différence est que l'enseignant mettra beaucoup plus longtemps pour y parvenir , en raison de l'échelonnement. C'est aussi la grille indiciaire des bac + 3 , où l'on pouvait passer le concours en licence conditionnelle, alors que le caps se passait à bac+ 4 déjà (licence acquise) .
En outre, il n'y a pas eu de revalorisation hors -grille pour les certifiés, comme pour d'autres corps qui par le biais "d'emplois" arrivent au-delà , et les agrégés n'ont pas obtenu les échelles B et plus, comme les corps similaires .

Il y a donc suffisamment d'éléments montrant très précisément que les enseignants sont mal payés, pour ne pas prendre la peine de focaliser sur un hypothétique décret. Mais il est fort possible que ce calcul ait été fait quand les grilles et les déroulements de carrière ont été établies.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [idée reçue] prof payés 10 mois et salaire annualisé

Message par MarieL le Mar 26 Juin 2012 - 20:05

Sans revenir sur ce décret introuvable, il était bien admis que les instituteurs travaillent comme secrétaire de mairie pour compléter leur traitement. Peut-être n'a-t-il jamais été envisagé de payer correctement ceux qui enseignent ?

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda

MarieL
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [idée reçue] prof payés 10 mois et salaire annualisé

Message par Mareuil le Mar 26 Juin 2012 - 20:10

Axel a écrit:Sans revenir sur ce décret introuvable, il était bien admis que les instituteurs travaillent comme secrétaire de mairie pour compléter leur traitement. Peut-être n'a-t-il jamais été envisagé de payer correctement ceux qui enseignent ?
Des soutiers, vous dis-je !
Même la femme du recteur Mucchielli a été obligée de se faire bombarder agrégée pour gagner un peu plus !

Mareuil
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: [idée reçue] prof payés 10 mois et salaire annualisé

Message par MUTIS le Mar 26 Juin 2012 - 20:11

@Mareuil a écrit:
@Mareuil a écrit:
@MUTIS a écrit:http://www.loi1901.com/association/la_verite_sur_le_salaire_des_profs.php

http://blogs.mediapart.fr/blog/valentin-perez/071211/le-travail-des-profs-par-laurent-tarillon

Il n'y a bien sûr pas de décret puisque ce fut le résultat d'un accord et d'une décision ministérielle. Pourquoi y aurait-il eu un décret rendant public le mode de calcul ?

Donc, il n'y a rien sauf des on-dit.

Et sauf une question à l'AN de Robert André Vivien. Mais on sait que c'était un aimable farceur.

Là, avec la réponse du ministre :
http://www.sgencfdtlorraine.org/IMG/pdf/remuneration.pdf

Très intéressant... Mais la question de Robert André Vivien est beaucoup plus convaincante que la réponse du Ministre de l'époque. Et l'on comprend effectivement que c'est une question très gênante...

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [idée reçue] prof payés 10 mois et salaire annualisé

Message par gym le Mar 26 Juin 2012 - 20:34

@Lefteris a écrit:
@jilucorg a écrit:
@MUTIS a écrit: on calcula la salaire des enseignants en le calquant sur les fonctionnaires de catégorie A avec une correction. On retira 2 mois.
Faux. Il n'y a pas de correction : un attaché principal d'administration (catégorie A) par exemple, a la même grille et culmine comme un certifié classe normale à l'indice 783.
C'est exact, les bornes indiciaires sont les mêmes pour tous les corps, la différence est que l'enseignant mettra beaucoup plus longtemps pour y parvenir , en raison de l'échelonnement. C'est aussi la grille indiciaire des bac + 3 , où l'on pouvait passer le concours en licence conditionnelle, alors que le caps se passait à bac+ 4 déjà (licence acquise) .
En outre, il n'y a pas eu de revalorisation hors -grille pour les certifiés, comme pour d'autres corps qui par le biais "d'emplois" arrivent au-delà , et les agrégés n'ont pas obtenu les échelles B et plus, comme les corps similaires .

Il y a donc suffisamment d'éléments montrant très précisément que les enseignants sont mal payés, pour ne pas prendre la peine de focaliser sur un hypothétique décret. Mais il est fort possible que ce calcul ait été fait quand les grilles et les déroulements de carrière ont été établies.

L'accès aux concours de catégorie A de base sont tous avec a minima un bac+3 acquis du CAPES à l'ingénieur dans bon nombre de ministères (avec un bac+4 c'est l'accès au concours de l'agrég). Maintenant avec la masterisation il faut comparer avec la catégorie A+ qui recrute à bac+5...et les payes ne sont plus du tout les mêmes, mais là il faudrait tous nous payer comme des agrégés voir plus.

En revanche, la rapidité de passage dans les autres corps est toute relative, pour atteindre le 11 échelons dans un corps analogue (IEF) il faut quand même 28 ans en moyenne, et 25 au mieux quand un certifié met 30 ans à l'ancienneté, 26 ans au choix, 20 ans au grand choix...c'est donc selon moi très similaire.

gym
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Sommes-nous vraiment payés que 10 mois ?

Message par zaborowski le Lun 3 Sep 2012 - 8:21

Il existe une "légende urbaine" qui dit que "les profs ne sont payés que 10 mois dans l'année avec un versement de salaire étalé sur 12 mois". Qu'en est-il réellement? existe-t-il un texte de loi qui le précise? ou est-ce juste une interprétation "fumeuse des syndicats"?
Je souhaite avoir la preuve irréfutable que c'est vrai ou faux .
Ma question n'est pas innocente puisqu'on nous prédit pour l'été 2014 15 jours de travail supplémentaire.

merci pour vos réponses

zaborowski
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: [idée reçue] prof payés 10 mois et salaire annualisé

Message par ysabel le Lun 3 Sep 2012 - 8:25

fais une recherche on en a déjà parlé au moins 15 fois. Wink

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [idée reçue] prof payés 10 mois et salaire annualisé

Message par Panta Rhei le Lun 3 Sep 2012 - 8:25

Encore!! Ce sujet a été traité en long en et en travers sur ce forum....
pingouin

_________________
'Don't you find yourself getting bored?' she asked of her sister. 'Don't you find, that things fail to materialise? NOTHING MATERIALISES! Everything withers in the bud.'

'What withers in the bud?' asked Ursula.

'Oh, everything—oneself—things in general.'


First Page of Women in Love, D. H. Lawrence


Panta Rhei
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [idée reçue] prof payés 10 mois et salaire annualisé

Message par A Tuin le Lun 3 Sep 2012 - 15:19

Non. Sur 12 comme tout le monde.

A Tuin
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [idée reçue] prof payés 10 mois et salaire annualisé

Message par Karine B. le Lun 3 Sep 2012 - 17:53

@zaborowski a écrit:ou est-ce juste une interprétation "fumeuse des syndicats"?

cette interprétation n'est pas syndicale

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [idée reçue] prof payés 10 mois et salaire annualisé

Message par invitéW le Lun 3 Sep 2012 - 18:07

@zaborowski a écrit:Il existe une "légende urbaine" qui dit que "les profs ne sont payés que 10 mois dans l'année avec un versement de salaire étalé sur 12 mois". Qu'en est-il réellement? existe-t-il un texte de loi qui le précise? ou est-ce juste une interprétation "fumeuse des syndicats"?
Je souhaite avoir la preuve irréfutable que c'est vrai ou faux .
Ma question n'est pas innocente puisqu'on nous prédit pour l'été 2014 15 jours de travail supplémentaire.

merci pour vos réponses

sujet fusionné avec le sujet donnant la réponse.

c'est à dire ici

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: [idée reçue] prof payés 10 mois et salaire annualisé

Message par Trinity le Lun 3 Sep 2012 - 20:29

Ceci dit, dans cette redite, il y a quand même une question intéressante : peut-on légalement nous faire faire deux semaines supplémentaires sans changer nos traitements ?

_________________
"Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue." Albert Einstein


Trinity
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [idée reçue] prof payés 10 mois et salaire annualisé

Message par invitéW le Lun 3 Sep 2012 - 20:35

Noetiote a écrit:Ceci dit, dans cette redite, il y a quand même une question intéressante : peut-on légalement nous faire faire deux semaines supplémentaires sans changer nos traitements ?

qui a dit que se serait le cas ?

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: [idée reçue] prof payés 10 mois et salaire annualisé

Message par Trinity le Lun 3 Sep 2012 - 20:39

Personne, à ma connaissance, en effet.

_________________
"Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue." Albert Einstein


Trinity
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [idée reçue] prof payés 10 mois et salaire annualisé

Message par invitéW le Lun 3 Sep 2012 - 20:40

Pour le moment, ils discutent tranquillou entre eux, ensuite, ils feront des propositions.
Là, on verra ce qu'ils proposent et on avisera.

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: [idée reçue] prof payés 10 mois et salaire annualisé

Message par Mamino le Ven 24 Mai 2013 - 0:23

Page 102 du rapport de la cour des comptes :

http://www.ccomptes.fr/Publications/Publications/Gerer-les-enseignants-autrement

Une légende tenace : l’enseignant payé « dix mois sur douze »
Une légende, aujourd’hui toujours entretenue sur les forums Internet,
prétend que les enseignants verraient leur rémunération structurellement
amputée des mois de vacances d’été : afin de tenir compte des vacances plus
importantes dont ils bénéficient, ils percevraient une rémunération annuelle
équivalente à dix mois seulement de traitement d’un fonctionnaire de grade
équivalent.
Cette affirmation est sans fondement. Il faut se référer au décret du
10 juillet 1948 modifié qui établit le classement hiérarchique des agents de
l’État à partir des indices de rémunération dont ils bénéficient :
- les corps d’enseignants certifiés, de professeurs d’éducation
physique et sportive (EPS), et de professeurs des écoles ont une grille
indiciaire de rémunération strictement identique à celles des corps d’attachés
d’administration centrale, corps de catégorie A ;
- avant la mastérisation, les enseignants étaient recrutés sur concours
au niveau bac + 3, tout comme les attachés d’administration centrale. Depuis
cette réforme, les enseignants sont recrutés sur concours au niveau bac + 5.
Depuis le 1er janvier 2010, ils sont aussi rémunérés directement au
3ème échelon. Leur rémunération de départ, hors primes, se rapproche donc
désormais de celle des administrateurs civils84 ;
- la grille indiciaire des enseignants agrégés s’inscrit dans une échelle
allant de l’indice brut 427 à la hors échelle A. Dès leur première année
d’exercice, ils sont eux aussi directement pris en charge au 3ème échelon de
leur grille, soit à l’indice brut 579.
Ainsi la rémunération des enseignants n’est pas arrêtée par référence
aux dix-douzièmes de celle fixée pour les autres fonctionnaires de même
catégorie, puisqu’elle est bien équivalente à celle de ces fonctionnaires. La
différence de rémunération tient principalement à la faiblesse du régime
indemnitaire.

Mamino
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [idée reçue] prof payés 10 mois et salaire annualisé

Message par barèges le Ven 24 Mai 2013 - 9:33

avant la mastérisation, les enseignants étaient recrutés sur concours au niveau bac + 3, tout comme les attachés d’administration centrale. Depuis cette réforme, les enseignants sont recrutés sur concours au niveau bac + 5. Depuis le 1er janvier 2010, ils sont aussi rémunérés directement au 3ème échelon. Leur rémunération de départ, hors primes, se rapproche donc désormais de celle des administrateurs civils
Argument tout pourri : la rémunération des enseignants était considérée comme "juste" par rapport à des corps équivalents en 1948. Or on a repoussé à bac + 5 le niveau de recrutement, le salaire aurait donc pu devenir injustement bas, mais attention, hein, au départ (sur un, deux ans ?), l'injustice a été comblée.
J'aime bien la mention "hors primes". Et si tout de jouait sur cette absence de primes ? Et dans la bagatelle des 40 ans qui suivent les deux ans "de départ" ?

Pour les agrégés, je ne comprends pas non plus le "directement" au 3e échelon lors de la première année d'exercice. Ce n'est pas comme les certifiés, échelons 1 et 2 pendant l'année de stage ? (puisque l'indice va de 427 à quelque chose, et qu'à l'échelon 3 ils disent 579 ?) Même si la phrase est juste objectivement, le "dès" et le "directement" sonnent comme une faveur.

Je n'aime pas le ton de ce document.

barèges
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: [idée reçue] prof payés 10 mois et salaire annualisé

Message par lene75 le Ven 24 Mai 2013 - 11:44

@Mamino a écrit:La différence de rémunération tient principalement à la faiblesse du régime
indemnitaire.

Je ne comprends pas cette phrase, que signifie "faiblesse du régime indemnitaire" ? Ce sont les fameuses primes dont parle barège ? Le court extrait cité dit à la fois que les profs sont rémunérés comme les autres fonctionnaires et qu'il y a une différence de rémunération... il faudrait savoir... Et s'il y a différence de rémunération à niveau équivalent, qu'est-ce qui peut bien la justifier si ce ne sont pas les vacances ? surtout quand on sait que le temps de travail des fonctionnaires autres que les profs a diminué depuis 1948 pour arriver à 35h, ce qui n'est pas le cas de celui des profs, qui devraient donc en toute logique avoir une compensation financière...

Tout comme barège, je n'aime pas le ton de ce document, qui me paraît par ailleurs incohérent pour ne pas dire de mauvaise foi.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: [idée reçue] prof payés 10 mois et salaire annualisé

Message par Daphné le Ven 24 Mai 2013 - 12:49

@barèges a écrit:
avant la mastérisation, les enseignants étaient recrutés sur concours au niveau bac + 3, tout comme les attachés d’administration centrale. Depuis cette réforme, les enseignants sont recrutés sur concours au niveau bac + 5. Depuis le 1er janvier 2010, ils sont aussi rémunérés directement au 3ème échelon. Leur rémunération de départ, hors primes, se rapproche donc désormais de celle des administrateurs civils
Argument tout pourri : la rémunération des enseignants était considérée comme "juste" par rapport à des corps équivalents en 1948. Or on a repoussé à bac + 5 le niveau de recrutement, le salaire aurait donc pu devenir injustement bas, mais attention, hein, au départ (sur un, deux ans ?), l'injustice a été comblée.
J'aime bien la mention "hors primes". Et si tout de jouait sur cette absence de primes ? Et dans la bagatelle des 40 ans qui suivent les deux ans "de départ" ?

Pour les agrégés, je ne comprends pas non plus le "directement" au 3e échelon lors de la première année d'exercice. Ce n'est pas comme les certifiés, échelons 1 et 2 pendant l'année de stage ? (puisque l'indice va de 427 à quelque chose, et qu'à l'échelon 3 ils disent 579 ?) Même si la phrase est juste objectivement, le "dès" et le "directement" sonnent comme une faveur.

Je n'aime pas le ton de ce document.

Les agrégés comme les certifiés, PEPS et PLP ne débutent plus aux échelons 1 et 2 pendant l'année de stage, mais directement à l'échelon 3.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: [idée reçue] prof payés 10 mois et salaire annualisé

Message par Leclochard le Ven 24 Mai 2013 - 12:53

@lene75 a écrit:
@Mamino a écrit:La différence de rémunération tient principalement à la faiblesse du régime
indemnitaire.

Je ne comprends pas cette phrase, que signifie "faiblesse du régime indemnitaire" ? Ce sont les fameuses primes dont parle barège ? Le court extrait cité dit à la fois que les profs sont rémunérés comme les autres fonctionnaires et qu'il y a une différence de rémunération... il faudrait savoir... Et s'il y a différence de rémunération à niveau équivalent, qu'est-ce qui peut bien la justifier si ce ne sont pas les vacances ? surtout quand on sait que le temps de travail des fonctionnaires autres que les profs a diminué depuis 1948 pour arriver à 35h, ce qui n'est pas le cas de celui des profs, qui devraient donc en toute logique avoir une compensation financière...

Tout comme barège, je n'aime pas le ton de ce document, qui me paraît par ailleurs incohérent pour ne pas dire de mauvaise foi.

C'est la faiblesse des primes qui expliquerait la faiblesses de nos traitements.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [idée reçue] prof payés 10 mois et salaire annualisé

Message par Lefteris le Ven 24 Mai 2013 - 15:29

@Leclochard a écrit:
@lene75 a écrit:
@Mamino a écrit:La différence de rémunération tient principalement à la faiblesse du régime
indemnitaire.

Je ne comprends pas cette phrase, que signifie "faiblesse du régime indemnitaire" ? Ce sont les fameuses primes dont parle barège ? Le court extrait cité dit à la fois que les profs sont rémunérés comme les autres fonctionnaires et qu'il y a une différence de rémunération... il faudrait savoir... Et s'il y a différence de rémunération à niveau équivalent, qu'est-ce qui peut bien la justifier si ce ne sont pas les vacances ? surtout quand on sait que le temps de travail des fonctionnaires autres que les profs a diminué depuis 1948 pour arriver à 35h, ce qui n'est pas le cas de celui des profs, qui devraient donc en toute logique avoir une compensation financière...

Tout comme barège, je n'aime pas le ton de ce document, qui me paraît par ailleurs incohérent pour ne pas dire de mauvaise foi.

C'est la faiblesse des primes qui expliquerait la faiblesses de nos traitements.
Oui, le "vrai' traitement est le traitement indiciaire. Mais il faut aussi prendre en compte la réalité de l'évolution de carrière et les perspectives, le pyramidage des indices et du 2ème grade, extrêmement défavorable aux enseignants (ce qui m'a "sauvé" en entrant tard dans l'E.N. , et permis de rattraper une partie du retard par reclassement , soit dit en passant...) ? Et il faut ajouter les emplois hors grille indicaire du corps (que n'ont pas les enseignants) et la prise en compte d'une partie des indemnités dans la retraite (là, j'ai beaucoup perdu en revanche).
L'article sous-entend à la fin que finalement, les profs ont ce qu'ils méritent. Mais il se contredit car au départ il note 35% de moins qu'un cadre A équivalent de la FP .

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [idée reçue] prof payés 10 mois et salaire annualisé

Message par Mamino le Ven 24 Mai 2013 - 17:56

Je précise à nouveau que c'est la page 102 du rapport de la Cour des Comptes.

Mamino
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [idée reçue] prof payés 10 mois et salaire annualisé

Message par MarieL le Ven 24 Mai 2013 - 18:06

@Mamino a écrit:Page 102 du rapport de la cour des comptes :

http://www.ccomptes.fr/Publications/Publications/Gerer-les-enseignants-autrement

Une légende tenace : l’enseignant payé « dix mois sur douze »
Une légende, aujourd’hui toujours entretenue sur les forums Internet,
prétend que les enseignants verraient leur rémunération structurellement
amputée des mois de vacances d’été : afin de tenir compte des vacances plus
importantes dont ils bénéficient, ils percevraient une rémunération annuelle
équivalente à dix mois seulement de traitement d’un fonctionnaire de grade
équivalent.
Cette affirmation est sans fondement. Il faut se référer au décret du
10 juillet 1948 modifié qui établit le classement hiérarchique des agents de
l’État à partir des indices de rémunération dont ils bénéficient :
- les corps d’enseignants certifiés, de professeurs d’éducation
physique et sportive (EPS), et de professeurs des écoles ont une grille
indiciaire de rémunération strictement identique à celles des corps d’attachés
d’administration centrale, corps de catégorie A ;
- avant la mastérisation, les enseignants étaient recrutés sur concours
au niveau bac + 3, tout comme les attachés d’administration centrale. Depuis
cette réforme, les enseignants sont recrutés sur concours au niveau bac + 5.
Depuis le 1er janvier 2010, ils sont aussi rémunérés directement au
3ème échelon. Leur rémunération de départ, hors primes, se rapproche donc
désormais de celle des administrateurs civils84 ;
- la grille indiciaire des enseignants agrégés s’inscrit dans une échelle
allant de l’indice brut 427 à la hors échelle A. Dès leur première année
d’exercice, ils sont eux aussi directement pris en charge au 3ème échelon de
leur grille, soit à l’indice brut 579.
Ainsi la rémunération des enseignants n’est pas arrêtée par référence
aux dix-douzièmes de celle fixée pour les autres fonctionnaires de même
catégorie, puisqu’elle est bien équivalente à celle de ces fonctionnaires. La
différence de rémunération
tient principalement à la faiblesse du régime
indemnitaire
.

Je n'ai pas l'impression que ce soit de la mauvaise foi, c'est juste la langue administrative qui évite soigneusement de mettre en valeur les points litigieux, mais ne les passe pas pour autant sous silence.

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda

MarieL
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [idée reçue] prof payés 10 mois et salaire annualisé

Message par loulou14 le Mer 26 Fév 2014 - 18:33

Bonjour,

Les grilles de salaires sont bien identiques entre les enseignants et les autres cadres A.
Par contre niveau primes pfou!!!!! J'envisage une reconversion dans l'enseignement (PE) je travaille actuellement en bibliothèque filière culturelle. Le problème est que je perdrai en salaire en étant intégré comme PE. La grille est bien celle de cat A mais les primes sont ridicules par rapport à des attachés par ex. En cat B (filière culturelle, pas la mieux payée) je gagne 2000€ net après 8 ans d'expérience (je peux espérer aux environs de 2600€ net en fin de carrière). Niveau congé j'ai 37 jours par ans plus 27 jours de RTT. C'est pas non plus vos congés qui devraient justifier des primes aussi basses. C'est vrai que c'est injuste au regard également de la charge de travail que vous avez. Chez nous un cadre A débute aux environs de 2200€ net (aux douanes un ami inspecteur débute à 2450€ net)

loulou14
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum