Première heure de cours

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Première heure de cours

Message par Lo le Ven 18 Juin 2010 - 20:21

Cette classe-là, c'était les 4ème!

Lo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première heure de cours

Message par Ornella le Ven 18 Juin 2010 - 20:22

je n'ai pas tout lu mais l'idée d'un contrat ou d'une charte me paraît l'idéal. Tu définis tout de suite les règles à respecter : ce qu'ils devront faire, le respect qu'ils doivent à leurs camarades et à toi, etc.
tu commences avec 18h? BON COURAGE

Ornella
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première heure de cours

Message par Aemilia le Ven 18 Juin 2010 - 20:26

J'espère avoir le CAPES, déjà. Et oui, je commencerai à 18h...
J'aime bien l'idée du contrat, mais comme ça a été dit plus haut, je pense qu'il faut rester assez vague quand même, car si on est trop précis ça doit les inciter à tester plus... et puis il faut être sur de ses sanctions...je me vois mal dire "le premier qui (...) je le fous dehors" si en fait les exclusions ne sont pas possibles par exemple

Aemilia
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première heure de cours

Message par Passerose le Ven 18 Juin 2010 - 20:32

Je laisse les élèves se placer et au bout d'un à deux jours j'écrème ; je finalise au bout d'une semaine. Là, je sais non seulement qui il ne faut pas laisser à côté, mais aussi qui je dois dispatcher aux quatre coins de la classe. Utile quand j'ai 29 4e dans une classe contenant 32 places !
Je ne fais plus de fiches, j'en ai longtemps fait.
Une présentation qui marche bien en 5e et même 4e c'est l'interview (ils se présentent par deux - l'un présente l'autre). Je ne le fais pas systématiquement : s'ils se connaissent déjà bien ce n'est pas la peine. Cette année j'ai lancé le travail directement.
En 6e, le "jeu des prénoms" suffit. Ca va vite, chacun dit le prénom du précédent plus le sien et ainsi de suite, et arrivé à l'autre bout on repart à l'envers. Même moi je les connais tous après ça.

_________________
Si tes paroles ne valent pas mieux que le silence, alors mieux vaut le silence.
(Kwai Chang Caine)

Passerose
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première heure de cours

Message par lalilala le Ven 18 Juin 2010 - 20:59

Moi cette année (je suis stagiaire, donc c était aussi mes premiers cours en septembre), je me suis présentée vite fait, j'ai fait l'appel, parlé du matériel, de ce que j'attendais d'eux (j'ai brodé parce que je ne savais pas justement ce que j'attendais d'eux!), je suis restée très vague sur les diverses sanctions (et j'ai bien fait parce que si j'avais établi un plan précis j'aurais été incapable de le tenir) je leur ai demandé de me remplir une fiche et ensuite je leur ai donné la parole et je les ai laissés se présenter (je suis prof de langue, ça a bien meublé l'heure), je leur ai posé des questions sur leurs activités, leurs projets, etc.

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première heure de cours

Message par Invité14 le Mar 22 Juin 2010 - 18:40

Je viens de terminer la lecture du livre " classes difficiles" ( faut s'accrocher, car c'est plutôt ardu à comprendre)

Il y a des conseils intéressants mais bon ça m'a un peu déprimée !
Quand on lit toutes les qualités pour être un bon prof sur le plan relationnel et autres... je me dis que je n'en ai pas le quart et que c'est surement pour ça que la gestion de classe me parait si difficile.
Mais bon, au mois, je ne peux que progresser.

je voulais savoir s'il faut ,comme dit dans le livre "élaborer les règles de vie de classe avec les élèves ?"

J'ai du lycée et mes classes ne sont pas si "hards" donc je voulais savoir si c'était judicieux ou alors on leur dit c'est comma ça!?

Invité14
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première heure de cours

Message par lilicheng le Jeu 24 Juin 2010 - 22:43

@Celeborn a écrit:Je n'aime pas les contrats, en ce qui me concerne. Pour moi, on a tendance à singer un vrai contrat en demandant aux parents (ou pire : aux élèves) de signer tout un tas de bouts de papier. Personnellement, je me passe très bien de l'assentiment des uns et des autres.

De mon côté, c'est ordre alphabétique aussi, "non on ne sort pas les étiquettes avec les prénoms parce qu'ensuite elles tombent tout le temps", matériel (il n'est pas décidé avant), présentation de ce qu'on va lire et faire, de mes tableaux de la mort où je mets des croix quand ça va pas, etc. Je commence parfois un premier cours.

vu le "collège de la mort" où je vais sans doute aller, tes tableaux m'intéressent ! tu peux m'en dire plus ?

lilicheng
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première heure de cours

Message par Celeborn le Jeu 24 Juin 2010 - 23:08

chanig a écrit:
je voulais savoir s'il faut ,comme dit dans le livre "élaborer les règles de vie de classe avec les élèves ?"

Ça ne m'est jamais venu à l'esprit de faire comme ça… Moi prof, moi fixer règles Razz

Lilicheng, c'est en fait un bête tableau d'attitude et travail. Chaque élève a une note sur 20 à chaque trimestre : il commence à 20 et perd des points en cas d'oubli de matériel, travail non fait ou non présenté, chewing-gum, bavardages répétés, cours non rattrapé... Ça marche bien chez moi avec le type d'élèves que j'ai ; mais je ne sais si ça peut se généraliser à des élèves plus durs.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première heure de cours

Message par invitéW le Jeu 24 Juin 2010 - 23:13

@Celeborn a écrit:Chaque élève a une note sur 20 à chaque trimestre : il commence à 20 et perd des points en cas d'oubli de matériel, travail non fait ou non présenté, chewing-gum, bavardages répétés, cours non rattrapé... Ça marche bien chez moi avec le type d'élèves que j'ai ; mais je ne sais si ça peut se généraliser à des élèves plus durs.

l'idée me plait bien !

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première heure de cours

Message par Celeborn le Jeu 24 Juin 2010 - 23:15

philip a écrit:
@Celeborn a écrit:Chaque élève a une note sur 20 à chaque trimestre : il commence à 20 et perd des points en cas d'oubli de matériel, travail non fait ou non présenté, chewing-gum, bavardages répétés, cours non rattrapé... Ça marche bien chez moi avec le type d'élèves que j'ai ; mais je ne sais si ça peut se généraliser à des élèves plus durs.

l'idée me plait bien !

Il faut rendre à César ce qui appartient à ma collègue d'Histoire-Géo et amie. C'est très pratique : on a une feuille par élève (avec 3 tableaux : 1 par trimestre), et on met les feuilles de chaque classe dans une pochette distincte.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première heure de cours

Message par invitéW le Jeu 24 Juin 2010 - 23:20

@Celeborn a écrit:


Il faut rendre à César ce qui appartient à ma collègue d'Histoire-Géo et amie.

ah bon, on peut avoir des collègues d'histoire géo qui sont des amis !

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première heure de cours

Message par lulucastagnette le Jeu 24 Juin 2010 - 23:22

Le premier jour je les laisse s'installer comme ils le souhaitent. Je leur précise que si ça marche comme ça, tant mieux, ils seront à côté de leur copain/copine, mais que si j'ai une remarque à leur faire, ils seront déplacés et ne pourront s'en prendre qu'à eux-mêmes.
Je n'ai jamais fait de contrat. Ce qui me gêne, c'est l'idée qu'on se met d'accord, alors que les règles, de toute façon, ils les connaissent. Je n'ai pas envie de discuter ça. Ils découvrent tout au fur et à mesure.
Les premières heures, je suis impitoyable. Je ne laisse rien passer, pas un bavardage, pas un bruit. Et je les fais bosser tout de suite !

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première heure de cours

Message par lulucastagnette le Jeu 24 Juin 2010 - 23:23

philip a écrit:
@Celeborn a écrit:


Il faut rendre à César ce qui appartient à ma collègue d'Histoire-Géo et amie.

ah bon, on peut avoir des collègues d'histoire géo qui sont des amis !

Rho oui !!! et bien plus encore... (mais là je divague )

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première heure de cours

Message par invitéW le Jeu 24 Juin 2010 - 23:24

@lulucastagnette a écrit:
philip a écrit:
@Celeborn a écrit:


Il faut rendre à César ce qui appartient à ma collègue d'Histoire-Géo et amie.

ah bon, on peut avoir des collègues d'histoire géo qui sont des amis !

Rho oui !!! et bien plus encore... (mais là je divague )

non, tu devrais développer plutôt...

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première heure de cours

Message par Frisouille le Jeu 24 Juin 2010 - 23:25

@lulucastagnette a écrit:
philip a écrit:
@Celeborn a écrit:


Il faut rendre à César ce qui appartient à ma collègue d'Histoire-Géo et amie.

ah bon, on peut avoir des collègues d'histoire géo qui sont des amis !

Rho oui !!! et bien plus encore... (mais là je divague )

Je sens que tu as des révélations de derrière les fagots à nous faire....

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première heure de cours

Message par lene75 le Jeu 24 Juin 2010 - 23:34

Au fait, je me pose une question : ne rien laisser passer, qu'est-ce que ça veut dire concrètement ? Comment on s'y prend pour ne rien laisser passer sans déclarer immédiatement la guerre ? Cette année, je n'ai pas eu besoin, mais je me souviens, l'année dernière, pour mon année de stage, je me suis fait sérieusement bordéliser la 1re heure de cours, du coup, sur les conseils de ma tutrice, l'heure suivante (c'était déjà trop tard ?) je les ai prévenus que le 1er qui parlait, c'était une heure de colle. Et paf, c'est tombé sur une toute sage (après un 1er avertissement), pour qui c'était apparemment la 1re heure de colle de sa scolarité... en terminale Résultat, la guerre a été déclarée pour le restant de l'année, ils m'en ont fait voir de toutes les couleurs et en fin d'année, ils m'ont ressorti cette histoire d'heure de colle à une fille toute sage comme déclencheur de leur hostilité envers moi. Du coup, je me demande comment vous vous y prenez : ne rien laisser passer, c'est sanctionner dès la 1re heure ou c'est quoi ?

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première heure de cours

Message par Angua le Jeu 24 Juin 2010 - 23:46

Pour commencer, je leur donne mon nom et l'écrit au tableau (concrètement, quand vous vous présentez... que dites-vous de plus?)
Ensuite, fiche, rapide (age, option, école ou classe d'origine, prof précédent, ce qu'ils lisent, ce qui leur paraît simple et difficile en français: ça suffit pour se faire une idée de leur expression entre ceux qui tartinent des phrases entières et ceux qui se contentent d'écrire "facile: réssitation" (sic))

Ensuite, pas de contrat, par contre, je leur rappelle que le règlement s'applique aussi dans mon cours et qu'ils savent ce qu'ils doivent faire ou non en classe. J'ai tenté une année la liste des règles, ce fut un cauchemar: les "et si on fait ça", "et puis ça", et "puis ça"...

Niveau matériel, ce qui est bien quand on est TZR, c'est qu'on n'a jamais le choix. Éventuellement, si classeur il y a, je distribue une fiche sur son organisation et les noms à donner à chaque partie (à faire pour le lendemain, qu'on commence à bosser)

Et... on commence!

Pour ce qui est d'agir "tout de suite", Lene75, je t'avouerais que c'est un tout aussi grand mystère pour moi. Dans l'ordre de la réaction:
- regard noir et assassin
- quand on s'est "pratiqué" un peu, geste significatif (arrête de te balancer, tais-toi, etc.)
- remarque orale, sèche si possible
- carnet sur mon bureau (dernière somation)
- selon le cas, mot ou punition

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com

Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première heure de cours

Message par Angua le Jeu 24 Juin 2010 - 23:47

Ah si, ce point mérite un post à lui tout seul plutôt qu'une édition!
J'interdis l'apparition de scotch, de ciseaux et de compas! Et ça, c'est absolument indiscutable, confiscation immédiate, à long terme ou définitive pour les récidivistes!

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com

Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première heure de cours

Message par Fourseasons le Ven 25 Juin 2010 - 9:10

Bon pour ma part, je suis en économie gestion donc uniquement des STG (et BTS).

- J'attends à la porte qu'ils se placent en disant bonjour à chaque élève qui entre. Je leur explique que l'entrée dans la classe doit se faire dans le calme (écouteurs déjà rangés...etc), qu'ils doivent rester debout devant leur table, sortir le matériel nécessaire, faire le silence total et attendre mon autorisation pour s'asseoir. Je ne commence jamais le cours sans tout ca.
- Je commence par me présenter : mon nom et c'est tout. Et c'est madame ! Ah si je précise de quelle matière je suis leur prof (éco-droit, management, gestion etc)
- Je vérifie l'emploi du temps.
- Je fais l'appel.
- Pendant ce temps, je fais passer un plan de classe pour qu'ils inscrivent leur nom et prénom.
- Je vérifie le ou les livres scolaires et exige la calculatrice selon la matière.
- Je passe rapidement aux règles : "ce plan de classe me permet de vous identifier et je le modifie à tout moment dès que le besoin s'en fait sentir pour des manquements que vous connaissez tous...bavardage, manque d'attention..." (je le fais très rapidement pour qu'ils comprennent que je fais toujours ce que je dis) & "vous connaissez fort bien les règles comme le respect, le travail fait et la concentration qui permettent un climat propice au travail et que tout manquement mérite sanction" (et je le mets rapidement en application. En fait, je préfère les actes aux paroles...)
- Pas de fiche car je ne m'en sers pas donc c'est une perte de temps.
- Hop au boulot, le 1er chapitre est déjà bien entamé ! En prenant quand même le temps d'expliquer petit à petit comment on traite ensemble un chapitre/TD.
- Pour finir, j'autorise le rangement du matériel et leur sortie de cours et pas eux...

Et tout ceci de manière très assurée et ferme... 2 ou 3 sourires pas plus (qu'ils sachent quand même que j'ai un joli sourire ) .

Quand il s'agit d'un remplacement court (je suis TZR youpi) je fais la même chose mais à la fin je leur demande s'il y des fonctionnements dont ils voudraient me faire part, j'étudie, j'accepte ou je refuse.

Fourseasons
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première heure de cours

Message par Invité14 le Ven 25 Juin 2010 - 11:52

Izzy tu enseignes comme moi en STG?
Ce sont des classes très bavardes par nature. Moi j'en ai eu 37 cette année et le bavardage a été continuel.
J'enseigne les maths donc cela ne les intéresse pas . Mias je sais que j'ai été trop cool.Je ne voulait pas non plus les braquer.

Cela ne les "choque " pas qu'ils doivent rester debout à leur table alors qu'ils ont plus de 18 ans?
Moi j'ai peur de me les mettre à dos en faisant ça car personne ne le fait ou ne l'a fait avec eux.

Invité14
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première heure de cours

Message par Fourseasons le Ven 25 Juin 2010 - 12:21

Oui oui STG et que des STG .

Bon déjà 37 STG c'est énorme... donc les difficultés liées au bavardage c'est normal...

Oui j'imagine effectivement que les maths ne sont pas leur tasse de thé mais tu sais pour beaucoup d'entre eux les matières spé. STG ne les intéresse pas non plus (et le coeff ne les motive pas à bosser souvent). En fait, je crois qu'ils ont un problème avec l'école tout simplement et la difficulté est de leur redonner le gout de l'apprentissage et de l'effort. Dur dur mais tellement satisfaisant quand on y arrive.

Rester debout ? Non ca ne les choque pas plus que ca même si la première fois ca peut les étonner. C'est un rituel qu'ils sont capables de respecter surtout quand ils comprennent que c'est un temps pour sortir leurs affaires et faire le silence nécessaire pour se mettre au travail et moi m'occuper de l'appel. Il est arrivé que ca prennent 5 mins, et ils finissent par se taire et sortir tous leurs affaires parce qu'ils en ont marre (bah c'est lourd la jeunesse). Souvent les collègues ne pratiquent pas et ca me fait rire quand, dans mon RAD où j'enseigne souvent) ils racontent que les élèves sont restés debout et que devant leur étonnement, les élèves disent qu'il faut attendre l'autorisation (surtout lors du passage de la 1ère à la Term.)

Fourseasons
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première heure de cours

Message par lilicheng le Ven 25 Juin 2010 - 12:28

@Celeborn a écrit:
chanig a écrit:
je voulais savoir s'il faut ,comme dit dans le livre "élaborer les règles de vie de classe avec les élèves ?"

Ça ne m'est jamais venu à l'esprit de faire comme ça… Moi prof, moi fixer règles Razz

Lilicheng, c'est en fait un bête tableau d'attitude et travail. Chaque élève a une note sur 20 à chaque trimestre : il commence à 20 et perd des points en cas d'oubli de matériel, travail non fait ou non présenté, chewing-gum, bavardages répétés, cours non rattrapé... Ça marche bien chez moi avec le type d'élèves que j'ai ; mais je ne sais si ça peut se généraliser à des élèves plus durs.

ça me plait je vais essayer de me faire un truc comme ça...

lilicheng
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première heure de cours

Message par corinne le Ven 25 Juin 2010 - 13:02

@Celeborn a écrit:
chanig a écrit:
je voulais savoir s'il faut ,comme dit dans le livre "élaborer les règles de vie de classe avec les élèves ?"

Ça ne m'est jamais venu à l'esprit de faire comme ça… Moi prof, moi fixer règles Razz

Lilicheng, c'est en fait un bête tableau d'attitude et travail. Chaque élève a une note sur 20 à chaque trimestre : il commence à 20 et perd des points en cas d'oubli de matériel, travail non fait ou non présenté, chewing-gum, bavardages répétés, cours non rattrapé... Ça marche bien chez moi avec le type d'élèves que j'ai ; mais je ne sais si ça peut se généraliser à des élèves plus durs.

m'a pas l'air bête d tout ton tableau!!! ça t'embêterais de me l'nvoyer, dis, hein, vu que je suis une quiche en informatique? veneration

corinne
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première heure de cours

Message par V.Marchais le Ven 25 Juin 2010 - 13:14

@pallas a écrit:Par contre, certains les laissent se mettre où ils veulent et font un plan de classe après. C'est pas mal aussi, car les benêts se mettent avec leur pote et tu vois tout de suite qui tu dois séparer, et à l'inverse ça peut être bénéfique pour certains d'être avec un camarade qu'ils apprécient.

Effectivement, j'aime bien me donner le temps de voir les associations spontanées. Par contre, j'annonce dès le premier jour qu'il y aura un plan de classe et que, pendant deux-trois semaines, c'est aux élèves de me convaincre du bien-fondé de leurs associations. Quand j'ai repéré les couples maudits, les tandems qui roulent et les petits timides qui ont besoin d'être épaulés, je fais mon plan de classe.

A part ça, première heure, on règle aussi vite que possible les détails techniques et on se met au travail : on est là pour ça.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première heure de cours

Message par V.Marchais le Ven 25 Juin 2010 - 13:16

@lulucastagnette a écrit:Je n'ai jamais fait de contrat. Ce qui me gêne, c'est l'idée qu'on se met d'accord, alors que les règles, de toute façon, ils les connaissent. Je n'ai pas envie de discuter ça.

Entièrement d'accord. Ce fonctionnement est aussi démagogique que fallacieux. Les règles ne sont pas négociables. Par ailleurs, ce ne sont ni moi ni les élèves qui les fixons. Vous négociez les lois de la République, vous, avant de vous y inscrire ?

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première heure de cours

Message par yasyas le Ven 25 Juin 2010 - 13:26

Moi non plus, ce n'est pas un contrat, mais un règlement que je fais signer qui concerne mes exigences quant au travail ... en précisant qu'il s'ajoute au règlement intérieur de l'établissement, il n'est pas négociable, mais il me permet de prévenir que c'est sans pitié et que si un élève ne rend pas un devoir le jour demandé il a 0...
Ca évite les discussions inutiles après (genre 3 mois après la rentrée quand un gamin fait semblant de ne pas être au courant...)

Sinon la première heure de cours, je fais des fiches, mais comme je suis prof d'espagnol, ce n'est pas vraiment pour les infos, mais plutôt une façon "discrète" de me faire une idée du niveau de chaque élève, de leur application, etc (ils doivent la remplir en espagnol), et après chacun doit présenter un de ses camarades à l'oral, en espagnol toujours. Puis je donne les devoirs pour le cours suivant.
Tout ça avec une bonne dose de (re)cadrages histoire de les mettre au diapason, et de mise en confiance au niveau de la prise de parole (pas toujours facile pour les ados en langue)

yasyas
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum