Fin d'année du TZR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fin d'année du TZR

Message par Thaddée le Ven 18 Juin 2010 - 10:09

Bon alors voilà, je pense que j'ai besoin ce matin de partager un peu mon état en cette fin d'année. Cela va faire 4 ans que je suis TZR et toujours sur de courtes périodes (variant d'une semaine à 5 mois). Et cette année fut royale, dans le sens où j'ai enchaîné les remplacements hors-zone sans moufter depuis le debut de l'année. Depuis noël, j'étais sur un remplacement de congé mater à 1H 15 de route de chez moi, mais les gamins étaient vraiment adorables et je m'étais attaché à eux. Il y a 15 jours, le remplacement s'est terminé et on m'a envoyé à nouveau hors-zone pour remplacer un prof avec qui cela s'est mal passé toute l'année. Le problème, c'est que je n'avais plus du tout d'énergie début juin, mais j'ai quand même assuré les premières semaines, voulu faire bosser les mômes qui n'avaient pas l'habitude de faire du "français" selon leurs dires, enfin surtout de travailler. Là où cela se corse, c'est que mercredi j'ai fait un malaise en revenant du sport (je tiens en allant régulièrement courir pour me défouler) et depuis j'ai des vertiges. Le médecin m'a donc arrêté jusqu'à la fin de la semaine prochaine. Lorsque j'ai appelé le collège, j'ai vraiment eu l'impression de leur annoncer la dernière des catastrophes et ils m'ont demandé quand je revenais, qu'ils auraient peut-être besoin de moi le lundi 28. Je me vois bien revenir pour le dernier jour de classes avec des mômes que j'ai vus 15 jours en tout et pour tout... Cela va être folklorique, cela est-il déjà arrivé à certains ?
Enfin ce qui me fatigue, c'est que oui j'ai craqué parce que je suis épuisé à force d'avoir enchaîné des remplacements avec de la route, et que ce n'est pas la faute des mômes... C'est la situation qui m'a achevé : arriver en bouche-trou la veille des conseils de classes pour tenir des élèves que je connais à peine. Alors oui pour ce dernier remplacement de l'année, j'ai flanché et cela m'énerve de terminer sur cette note, alors que jusque là je prenais plaisir à ce que je faisais et j'avais eu de bons retours de tout le monde. Est-ce moi qui suis trop fragile ?
Léger espoir : un projet de mutation en lycée pour l'an prochain, mais cela doit être confirmé la semaine prochaine.
Cela m'a fait du bien de l'écrire en tout cas...


Dernière édition par Thaddée le Ven 18 Juin 2010 - 10:52, édité 1 fois

Thaddée
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin d'année du TZR

Message par Reine Margot le Ven 18 Juin 2010 - 10:21

n'aie pas de scrupules, si tu te sens mal fais-toi arrêter.
si tu te ruines la santé ce n'est bon pour personne et franchement le 28 juin ce sera garderie...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin d'année du TZR

Message par Xana le Ven 18 Juin 2010 - 10:41

Oh, non, pas de scrupules!

Même expérience: remplacement d'un mois du jour au lendemain dans un lycée qui m'a épuisée même si j'étais aux anges de faire des cours de lettres enfin, après plusieurs remplacements déprimants en collège. J'ai fini aux urgences quelques jours après la fin du remplacement. On m'a téléphoné précisément pendant que j'étais à l'hôpital pour "voir quels aménagements seraient possibles pour remplacer plusieurs collègues dans un collège" hors-zone, blablabla... Mon médecin a derechef décrété un arrêt de deux semaines.

Tu fais consciencieusement ton travail, avec goût semble-t-il, tu n'as rien à te reprocher. Ton corps te donne les signaux qui t'intiment de te reposer!

Xana
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin d'année du TZR

Message par papillonbleu le Ven 18 Juin 2010 - 10:43

On m'a téléphoné précisément pendant que j'étais à l'hôpital pour "voir quels aménagements seraient possibles pour remplacer plusieurs collègues dans un collège" hors-zone, blablabla...
Shocked

papillonbleu
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin d'année du TZR

Message par micaschiste le Ven 18 Juin 2010 - 11:41

à ce stade, ce n'est pas ce que l'on appelle du harcèlement ???

micaschiste
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin d'année du TZR

Message par ysabel le Ven 18 Juin 2010 - 11:49

myfarenier a écrit:
On m'a téléphoné précisément pendant que j'étais à l'hôpital pour "voir quels aménagements seraient possibles pour remplacer plusieurs collègues dans un collège" hors-zone, blablabla...
Shocked


_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin d'année du TZR

Message par eowyn le Ven 18 Juin 2010 - 13:27

@ysabel a écrit:
myfarenier a écrit:
On m'a téléphoné précisément pendant que j'étais à l'hôpital pour "voir quels aménagements seraient possibles pour remplacer plusieurs collègues dans un collège" hors-zone, blablabla...
Shocked


eowyn
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin d'année du TZR

Message par Poups le Ven 18 Juin 2010 - 13:31

Idem que tous les autres Thaddée !
je n'en reviens pas qu'on t 'ait poursuivie jusqu'à l' hosto !

Poups
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin d'année du TZR

Message par gabulle le Ven 18 Juin 2010 - 13:32

En effet, pas de scrupules à avoir... j'ai déjà fait un remplacement en juin (du 1er à la fin) c'était de la garderie...en plus il fallait garder les élèves ( avec 2 autres TZR) car les autres enchaînaient les réunions, faisaient les classes , etc...Je ne me suis jamais sentie aussi inutile
Pour le coup du téléphone à l'hôpital

gabulle
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin d'année du TZR

Message par Emeraldia le Ven 18 Juin 2010 - 16:23

Ca m'est arrivé aussi : c'est donc typique du TZR, épuisé à force de changements... J'ai fait une grosse cure de magnésium et ça va nettement mieux...mais vivement les vacances...
Courage

Emeraldia
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin d'année du TZR

Message par Reine Margot le Ven 18 Juin 2010 - 18:53

@Xana a écrit: On m'a téléphoné précisément pendant que j'étais à l'hôpital pour "voir quels aménagements seraient possibles pour remplacer plusieurs collègues dans un collège" hors-zone, blablabla... Mon médecin a derechef décrété un arrêt de deux semaines.


était-ce un cde ou le rectorat? si c'est un cde alors on ne bouge pas sans arrêté ou document quelconque, si c'est le rectorat, alors s'arrêter était une bonne solution.

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum