Quels romans de Tanizaki ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quels romans de Tanizaki ?

Message par InvitéeHr le Dim 20 Juin 2010 - 16:54

Les vacances approchent, envie de découvertes, quels titres me conseillez-vous ?
Mishima me tente aussi, je le connais peu, par quel romans commencer ?

InvitéeHr
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels romans de Tanizaki ?

Message par Celeborn le Dim 20 Juin 2010 - 17:02

Ah !!! Alors j'adore !

De Tanizaki, on peut vraiment tout lire. Je conseille Le chat, son maître et ses deux maîtresses pour commencer. Le meilleur est à mon avis La Confession impudique. Journal d'un vieux fou et surtout Svastika sont également très bons.

En ce qui concerne Mishima, je conseille vivement Le Marin rejeté par la mer, qui est un petit bijou. L'École de la chair est également très accessible. Ensuite, c'est au fil des goûts : Les Amours interdites m'a fasciné. La Musique plaira aux fans de psychanalyse. Le Pavillon d'or est nettement plus difficile, mais c'est très beau. Je n'ai pas lu sa quadrilogie.
Il est aussi possible d'attaquer par ses nouvelles, dont beaucoup sont très belles : La Mort en été, Patriotisme (exceptionnel !!), La Perle (génialissime), par exemple !

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels romans de Tanizaki ?

Message par InvitéeHr le Dim 20 Juin 2010 - 17:43

Merci Celeborn

InvitéeHr
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels romans de Tanizaki ?

Message par Carabas le Mer 23 Juin 2010 - 0:11

J'adore le Pavillon d'or.
Une belle réflexion sur la beauté.
J'aime aussi beaucoup les nouvelles de Mishima : Martyre, Papillon...

Tanizuki, j'ai acheté mais pas encore lu...

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum