Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Soho
Je viens de m'inscrire !

Un roman traduit en OI ?

par Soho le Sam 27 Sep 2008 - 15:04
Ayant reçu une affectation en lycée qui risque de se prolonger, je m'interroge sur le roman que je pourrais faire étudier aux premières S. J'ai bien envie d'essayer "le parfum", de Süskin, qui s'inscrirait parfaitement dans le prolongement de mes deux premières séquences, je sais que des collègues l'abordent avec succès en 2nde. Puis-je le choisir, dans la mesure où il s'agit d'une traduction?Pensez-vous qu'il soit largement préférable de s'orienter plutôt vers un grand classique français? Merci pour vos avis.
avatar
Golou
Érudit

Re: Un roman traduit en OI ?

par Golou le Sam 27 Sep 2008 - 15:06
moi je fais les souffrances du jeune Werher de Goethe en 2de et je pense que c'est aussi bien qu'un grand classique français!

_________________
La curiosité est une belle qualité... n'est-ce pas?...

mon blog cuisine http://lecrocus.canalblog.com
le blog de ma fille http://laviedenora.canalblog.com
avatar
ysabel
Devin

Re: Un roman traduit en OI ?

par ysabel le Sam 27 Sep 2008 - 15:09
Pour parler franchement, jamais je ne ferai une traduction en OI ; une LA à l'occasion pourquoi pas ? les traductions je les réserve pour les cursives.

On doit quand même travailler sur les mots et le style de l'auteur donc une traduction c'est le travail du traducteur, aussi bon soit-il, ce n'est plus l'auteur.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
Invité
Invité

Re: Un roman traduit en OI ?

par Invité le Sam 27 Sep 2008 - 15:31
Assez d'accord avec Ysabel, mais bon, j'ai failli faire Faust traduit par Gérard de Nerval, et au bac, j'ai déjà interrogé sur Le Parfum....
Invité
Invité

Re: Un roman traduit en OI ?

par Invité le Sam 27 Sep 2008 - 15:38
@Camille a écrit:Assez d'accord avec Ysabel, mais bon, j'ai failli faire Faust traduit par Gérard de Nerval, et au bac, j'ai déjà interrogé sur Le Parfum....

J'ai déjà fait lire Faust en lc avec des s.. mais pas question de le faire en OI.. surtout en S où certains examinateurs sont beaucoup plus vieux et vétilleux qu'en STG par exemple;

Il existe des romans contemporains intéressants et des classiques en nombre suffisant pour que l'on puisse trouver un texte intéressant.
Hervé
Niveau 5

Re: Un roman traduit en OI ?

par Hervé le Sam 27 Sep 2008 - 15:43
Pour l'EAF, et dans le cadre d'une lecture analytique d'une oeuvre intégrale, déconseillé par les textes (et les IPR donc), me semble-t-il. A vérifier ... En lecture cursive aucun problème. Mais bon, la littérature comparée, cela existe ! Et Poe traduit par Baudelaire ...

Après une rapide recherche, une réponse d'IPR, avec une certaine ouverture (j'aime bien la "macrostructure du texte" :-)) :
"Les oeuvres en traduction se prêtent mal à l'exercice de lecture analytique, qui demande à s'appuyer sur l'observation précise de la langue. Pour le descriptif des lectures et activités à l'EAF, en fin de classe de première, on évitera absolument de proposer dans le cadre des lectures analytiques des oeuvres ou des extraits traduits, et on les réservera aux lectures complémentaires et cursives. Cependant la question reste intéressante et nous restons attentif à son évolution. Le patrimoine de la littérature antique, l'ouverture des programmes sur les littératures européennes, invitent à aborder des oeuvres traduites. L'on peut certes observer, même en traduction, des macrostructures du texte : composition et structure du passage, mouvement grammatical de la phrase, thématique abordée ou argumentation proposée. Il est possible de construire une lecture beaucoup plus détaillée que la seule lecture cursive. L'exercice est donc exploitable à divers niveaux de classe, du collège au lycée, à condition de l'annoncer clairement. Mais l'étude des faits de langue en rapport avec le sens reste néanmoins limitée, sauf à développer une compétence bilingue. On évitera donc, répétons-le, de l'inscrire comme " lecture analytique " au sens plein du terme, dans une classe d'examen."

Ici (Académie de Toulouse) :
http://pedagogie.ac-toulouse.fr/lettres/ipr/pages/faq.html#22.4
Invité
Invité

Re: Un roman traduit en OI ?

par Invité le Sam 27 Sep 2008 - 16:39
Farnace a écrit:
@Camille a écrit:Assez d'accord avec Ysabel, mais bon, j'ai failli faire Faust traduit par Gérard de Nerval, et au bac, j'ai déjà interrogé sur Le Parfum....

J'ai déjà fait lire Faust en lc avec des s.. mais pas question de le faire en OI.. surtout en S où certains examinateurs sont beaucoup plus vieux et vétilleux qu'en STG par exemple;

Il existe des romans contemporains intéressants et des classiques en nombre suffisant pour que l'on puisse trouver un texte intéressant.

Et QUI m'a empêchée de faire détournée de Faust l'année passée, hein?....QUI?.....Vous ne voyez pas? Mhmm... Very Happy Wink

...bon, mais je regrette encore mon Faust, hein... Sad Wink
Invité
Invité

Re: Un roman traduit en OI ?

par Invité le Sam 27 Sep 2008 - 16:46
Le charme de Méphisto... Twisted Evil Il les séduit toutes de son regard de braise..... avant d'en faire des hotdogs. Pauvre Marguerite.

J'avais utilisé les belles gravures de Delacroix..et des images de mise en scène germaniques..j'avais pensé à travailler le dvd des années 60 avec la collégue d'Allemand qui était une grande amie...mais le problème était que les élèves germanistes étaient bien peu nombreux dans ma classe. Et mélangés avec d'autres. On touche du doigt le monolinguisme hispaniste.
Invité
Invité

Re: Un roman traduit en OI ?

par Invité le Sam 27 Sep 2008 - 16:51
N'empêche que j'en ai fait un extrait en lecture analytique et que c'était le pied ! Ouaip! Very Happy Même que j'ai passé le film avec Michel Simon en illustration....(j'ai oublié le titre Embarassed ).

Et oui, il était craquant Gérard Philippe en Méphisto.... etoilecoeur
Hervé
Niveau 5

Re: Un roman traduit en OI ?

par Hervé le Sam 27 Sep 2008 - 17:05
La Beauté du diable, Michel Simon, Gérard Philipe et Simone Valère ... Attention chef-d'oeuvre !
Hamlette
Neoprof expérimenté

Re: Un roman traduit en OI ?

par Hamlette le Sam 27 Sep 2008 - 17:13
Moi je ne me gène pas (même si c'est presque "interdit") ; je préviens les élèves du fait que c'est une traduction, et je les sensibilise à l'impossibilité d'étudier les allitérations par exemple. On a bien d'autres occasions d'étudier entièrement le style et les faits précis de langue dans l'année. En outre, c'est aussi l'occasion d'observer quelques phrases dans la langue originale quand le besoin s'en fait sentir.
Invité
Invité

Re: Un roman traduit en OI ?

par Invité le Sam 27 Sep 2008 - 17:17
@Camille a écrit:N'empêche que j'en ai fait un extrait en lecture analytique et que c'était le pied ! Ouaip! Very Happy Même que j'ai passé le film avec Michel Simon en illustration....(j'ai oublié le titre Embarassed ).

Et oui, il était craquant Gérard Philippe en Méphisto.... etoilecoeur


Je souscris tout à fait ..le film trés qualité française est trés beau....ils n'ont pas renaclé à cause du noir et blanc?????

La pièce en elle même n'est pas si facile. Des passages assez peu clairs..mais de grands moment..quand je travaillais, je me passais en boucle la Damnation de Berlioz qui reprend le texte de Nerval.... C'était wunderbar!
Invité
Invité

Re: Un roman traduit en OI ?

par Invité le Sam 27 Sep 2008 - 17:21
Evidemment... musicien dans l'âme ... Very Happy Wink

Non, les élèves ont aimé le film mais j'avais prévenu pour le noir et blanc.
Sinon, pour Faust que j'ai donné en cursive, quand même, j'ai expliqué la pièce pas à pas en leur résumant les différentes "scènes".
Hervé
Niveau 5

Re: Un roman traduit en OI ?

par Hervé le Sam 27 Sep 2008 - 17:29
Noir et blanc ... En général ils demandent : "Ah, m'sieur, vous n'avez pas les moyens de vous payer la couleur ..."

"c'est aussi l'occasion d'observer quelques phrases dans la langue originale quand le besoin s'en fait sentir."

Pas simple avec Tolstoï ou Mishima (entre autres) ... A moins que ...
Invité
Invité

Re: Un roman traduit en OI ?

par Invité le Sam 27 Sep 2008 - 18:23
En terminale les élèves sont très intéressés par le travail sur différentes traductions de Shakespeare. Mais comme vous tous, je ne ferai pas d'OI traduite pour une classe de première qui l'aura sur sa liste de bac. Cette année en ES pour moi ce sera La Princesse de Clèves... Pour les STG je n'arrive pas à me décider.
Soho
Je viens de m'inscrire !

Re: Un roman traduit en OI ?

par Soho le Dim 28 Sep 2008 - 17:05
Merci pour vos réponses. A vrai dire, je me rangeais déjà à l'avis de la majorité pour ce qui est des LA sur texte traduit. Mais le parfum me tente vraiment! Je vais voir de quelle manière je peux l'intégrer en cursive. humhum
Contenu sponsorisé

Re: Un roman traduit en OI ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum