Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
John
Médiateur

Re: EAF - Les consignes de correction absurdes

par John le Mer 23 Juin 2010 - 15:23
En quoi le texte B est-il une réécriture du texte A, et le texte D une réécriture du texte C ?

... je suis accablée...
dans la question sur le corpus consigne :pas grave s'ils disent texte A, B...

Je ne comprends pas ce qui te gêne... :scratch:
avatar
Garance
Neoprof expérimenté

Re: EAF - Les consignes de correction absurdes

par Garance le Mer 23 Juin 2010 - 15:31
@John a écrit:

... je suis accablée...
dans la question sur le corpus consigne :pas grave s'ils disent texte A, B...

Je ne comprends pas ce qui te gêne...

Moi, j'apprends aux miens qu'on parle du texte de Flaubert, de celui d'Aragon, d'un extrait de L'Education sentimentale...
avatar
John
Médiateur

Re: EAF - Les consignes de correction absurdes

par John le Mer 23 Juin 2010 - 15:34
En synthèse de BTS je le demande aussi, mais ça ne me serait pas venu à l'esprit aux EAF.

Le problème, c'est que les sujets emploient généralement ces terminologies (texte A, texte B...), et il peut y avoir deux extraits d'un même chapitre en texte A et texte B.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Hestia
Niveau 10

Re: EAF - Les consignes de correction absurdes

par Hestia le Mer 23 Juin 2010 - 16:09
@John a écrit:
@laeti a écrit:cette année, je suis d'oral et on nous a demandé de ne pas mettre de mots trop difficiles dans la question, par ex: apologue, lyrique, ... Je suis ressortie de cette réunion remontée comme une pendule! Mais pourquoi, on ne leur mettrait pas tous la même note puisqu'on ne peut rien évaluer?

La notion d'apologue n'est plus au programme, et je ne crois pas qu'en première j'aurais su ce que ça voulait dire.

Pour lyrique, normalement, ça fait partie des registres, donc ça par contre ça devrait être su.

Extrait des docs d'accompagnement p.105:
"Plus largement, l’apologue
– entendu comme récit de fiction ayant une visée
argumentative – demeure une catégorie pertinente
qu’il est tout à fait possible de mettre en oeuvre, au
même titre que les notions de récit allégorique, de
parabole ou d’utopie."

De toutes façons, peu importe. Ce qui m'a gêné, c'est que finalement, on se contente de peu: ils doivent savoir décrire ce qu'il voit mais ils n'ont pas à mémoriser de voc spécifique.
avatar
John
Médiateur

Re: EAF - Les consignes de correction absurdes

par John le Mer 23 Juin 2010 - 16:12
- les docs d'accompagnement n'ont pas de valeur officielle.
- "l’apologue demeure une catégorie pertinente qu’il est tout à fait possible de mettre en oeuvre"

Apologue, vous l'aviez vu au lycée quand vous étiez élèves ? Je ne l'ai vu qu'à la fac. Au lycée, on avait le conte, la fable, l'utopie, la contre-utopie, etc. mais l'apologue je n'ai jamais vu.

Donc, tant que le programme ne mentionne pas précisément ce point, ça ne me choque pas qu'on demande que ce terme-là ne fasse pas partie des questions posées (à l'inverse de lyrique, puisque les registres sont dans les programmes 2002).

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Garance
Neoprof expérimenté

Re: EAF - Les consignes de correction absurdes

par Garance le Mer 23 Juin 2010 - 16:40
un élève de première L qui écrit "bacaloréa" sur sa copie... ça donne déjà une idée du niveau...
avatar
Hestia
Niveau 10

Re: EAF - Les consignes de correction absurdes

par Hestia le Mer 23 Juin 2010 - 16:50
@John a écrit:- les docs d'accompagnement n'ont pas de valeur officielle.
- "l’apologue demeure une catégorie pertinente qu’il est tout à fait possible de mettre en oeuvre"

Apologue, vous l'aviez vu au lycée quand vous étiez élèves ? Je ne l'ai vu qu'à la fac. Au lycée, on avait le conte, la fable, l'utopie, la contre-utopie, etc. mais l'apologue je n'ai jamais vu.

Donc, tant que le programme ne mentionne pas précisément ce point, ça ne me choque pas qu'on demande que ce terme-là ne fasse pas partie des questions posées (à l'inverse de lyrique, puisque les registres sont dans les programmes 2002).

Enlevons apologue du pbe. Dans nombre d'ex qui ont été cités par le coordonnateur, les termes employés faisaient partie du programme, c'était le sens de ma remarque.
avatar
John
Médiateur

Re: EAF - Les consignes de correction absurdes

par John le Mer 23 Juin 2010 - 16:52
@Garance a écrit:un élève de première L qui écrit "bacaloréa" sur sa copie... ça donne déjà une idée du niveau...

Very Happy

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Kilmeny
Guide spirituel

Re: EAF - Les consignes de correction absurdes

par Kilmeny le Mer 23 Juin 2010 - 16:55
@John a écrit:
@Garance a écrit:un élève de première L qui écrit "bacaloréa" sur sa copie... ça donne déjà une idée du niveau...

Very Happy

J'ai le même! Et même Bac à l'Oréa !!

Et puis, un candidat bien intentionné m'a indiqué au début de sa copie : "Avant de commencer, j'aimerais vous informer que le corpus comporte 4 textes". Merci! Sans lui je ne m'en serais jamais douté !!!!! Smile Rolling Eyes

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
avatar
John
Médiateur

Re: EAF - Les consignes de correction absurdes

par John le Mer 23 Juin 2010 - 16:57
@Kilmeny a écrit:J'ai le même! Et même Bac à l'Oréa !!

Tu as des comptes en Suisse et des îles aux Séchelles ?

C'est pas la copie du fils de Florence Woerth ? Very Happy

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: EAF - Les consignes de correction absurdes

par Iphigénie le Mer 23 Juin 2010 - 17:17
"Bac à Loréal ", je trouve ça parfait !
avatar
scoeurs
Niveau 9

Re: EAF - Les consignes de correction absurdes

par scoeurs le Mer 23 Juin 2010 - 17:44
Ce qui me débecte le plus ce n'est pas que les consignes soient effectivement pour le moins douteuses pour certaines... C'est que mes élèves sérieux qui maîtrisent ces notions se font allumer. Si c'est l'école des fans, c'est pour tout le monde, si ça ne l'est pas (ce que je préfère) c'est pour tout le monde aussi. L'harmonisation ne veut plus dire grand chose à partir du moment où tout le monde repart mécontent et du coup n'en fait qu'à sa tête.
avatar
syrinxx
Niveau 9

Re: EAF - Les consignes de correction absurdes

par syrinxx le Mer 23 Juin 2010 - 17:57
heather a écrit:Idem pour moi ce matin, les consignes : ne pas mettre en-dessous de 5 à l'écrit, valoriser le minimum syndical
pareil chez nous : toute copie sous 6 sera recorrigée par le jury! 😢

pour le terme "utopie", ça ne me choque pas qu'on ne pénalise pas, ce n'est pas au programme, et cela dépend vraiment des objets d'étude vus en classe... mais bon, normalement ça fait partie de la culture.
avatar
John
Médiateur

Re: EAF - Les consignes de correction absurdes

par John le Mer 23 Juin 2010 - 18:06
pareil chez nous : toute copie sous 6 sera recorrigée par le jury!

Euh... quel jury ? Normalement le jury, c'est le prof de français + le prof d'HG + le prof de maths + le prof de philo, etc., non ?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Tremere
Niveau 9

Re: EAF - Les consignes de correction absurdes

par Tremere le Mer 23 Juin 2010 - 18:06
J'en avais oublié une, hier :
Pour le commentaire, si il n'y a aucune analyse mais que l'élève a vraisemblablement compris la portée du texte, il faut mettre la moyenne.

Pis j'ai un collier de perles, en STI, j'vous dis pas.
avatar
John
Médiateur

Re: EAF - Les consignes de correction absurdes

par John le Mer 23 Juin 2010 - 18:07
Si si, faut mettre les perles !

Y a un fil exprès !

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
lisette83
Expert

Re: EAF - Les consignes de correction absurdes

par lisette83 le Mer 23 Juin 2010 - 18:11
D'anciens élèves me disaient aussi que la notion précise d'utopie n'avait pas été étudiée ni mentionnée dans l'année ce qui fait qu'ils n'ont pas employé le terme lui-même dans leur copie.


Dernière édition par lisette83 le Mer 23 Juin 2010 - 18:12, édité 1 fois
avatar
Tremere
Niveau 9

Re: EAF - Les consignes de correction absurdes

par Tremere le Mer 23 Juin 2010 - 18:11
@scoeurs a écrit:Ce qui me débecte le plus ce n'est pas que les consignes soient effectivement pour le moins douteuses pour certaines... C'est que mes élèves sérieux qui maîtrisent ces notions se font allumer. Si c'est l'école des fans, c'est pour tout le monde, si ça ne l'est pas (ce que je préfère) c'est pour tout le monde aussi. L'harmonisation ne veut plus dire grand chose à partir du moment où tout le monde repart mécontent et du coup n'en fait qu'à sa tête.

Exactement !
D'ailleurs, les élèves qui ont pris la peine de faire une intro construite ( à valoriser, paraît-il ) mais qui ont situé Le Clézio comme représentant du classicisme, du romantisme ou du nouveau roman (oui, j'en suis à 20 commentaires, j'ai déjà eu ça, ça promet...) ne doivent pas être sanctionnés, puisque les autres, qui ont fait une "brève formule d'ouverture" (je cite les attentes de l'examinateur, selon les consignes qui nous ont été distribuées), ne le sont pas.
avatar
Kilmeny
Guide spirituel

Re: EAF - Les consignes de correction absurdes

par Kilmeny le Mer 23 Juin 2010 - 18:11
Je voudrais savoir si on a le droit d'écrire sur la copie "écrit comme un chien" "écriture illisible", car j'ai une copie foudroyante de ce point de vue !!!


Dernière édition par Kilmeny le Mer 23 Juin 2010 - 18:13, édité 3 fois

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
avatar
syrinxx
Niveau 9

Re: EAF - Les consignes de correction absurdes

par syrinxx le Mer 23 Juin 2010 - 18:12
quel jury?
L'ensemble des profs de Français appartenant au même jury.... chez nous on est 5 par jury.
avatar
Tremere
Niveau 9

Re: EAF - Les consignes de correction absurdes

par Tremere le Mer 23 Juin 2010 - 18:13
@John a écrit:Si si, faut mettre les perles !

Y a un fil exprès !

J'irai, j'irai ! Mais ça va prendre des heures, j'ai de quoi alimenter le fil pendant des semaines, là...
avatar
John
Médiateur

Re: EAF - Les consignes de correction absurdes

par John le Mer 23 Juin 2010 - 18:15
Ah oui, il y a jury et commission, j'ai dû décrire une commission.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
scoeurs
Niveau 9

Re: EAF - Les consignes de correction absurdes

par scoeurs le Mer 23 Juin 2010 - 18:16
@Kilmeny a écrit:Je voudrais savoir si on a le droit d'écrire sur la copie "écrit comme un chien" "écriture illisible", car j'ai une copie foudroyante de ce point de vue !!!

"Ecrit comme un chien", non. Illisible, j'ai déjà mis, voire "ne pense pas au correcteur" (implicitement ne le respecte pas puisque ne se soucie pas d'être lisible).
avatar
scoeurs
Niveau 9

Re: EAF - Les consignes de correction absurdes

par scoeurs le Mer 23 Juin 2010 - 18:18
@syrinxx a écrit:
quel jury?
L'ensemble des profs de Français appartenant au même jury.... chez nous on est 5 par jury.

Si c'est comme au BTS, il y a un groupe d'harmonisation après que toutes les copies soient revenues: sont vérifiés l'étalement des notes, les moyennes, un carottage au hasard pour vérifier la cohérence de la correction (une mauvaise copie, une moyenne, une bonne). On fait des découvertes du coup... et parfois des sanctions suivent.
avatar
doctor who
Vénérable

Re: EAF - Les consignes de correction absurdes

par doctor who le Mer 23 Juin 2010 - 18:20
Le plus flippant, c'est que les inspecteurs prouvent dans leur discours sur le jargon qu'il bouffent à tous les rateliers pour briser l'institution du Bac. Ici, c'est un discours du type "Sauvez les lettres" (dont le livre d'une des membres a inspiré le reportage de France 2), ailleurs ce sera un article de Meirieu, ou Antibi...

Ce sont des sangsues.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
avatar
John
Médiateur

Re: EAF - Les consignes de correction absurdes

par John le Mer 23 Juin 2010 - 18:23
Faudrait peut-être pas généraliser outre mesure...

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Contenu sponsorisé

Re: EAF - Les consignes de correction absurdes

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum