élèves qui pleurent à qui mieux mieux dans la cour

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: élèves qui pleurent à qui mieux mieux dans la cour

Message par alinette le Sam 26 Juin 2010 - 10:40

@harry james a écrit:de toute façon...ado= ennui non?

Peut-être..

alinette
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves qui pleurent à qui mieux mieux dans la cour

Message par Passerose le Sam 26 Juin 2010 - 11:30

Ils ne peuvent pas se parler par portable ou MSN, même en vacances ?

_________________
Si tes paroles ne valent pas mieux que le silence, alors mieux vaut le silence.
(Kwai Chang Caine)

Passerose
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves qui pleurent à qui mieux mieux dans la cour

Message par lilith888 le Sam 26 Juin 2010 - 13:28

Franchement, je vous trouve un peu dur. Est-ce déjà si loin vos années ado ?
L'adolescence est l'âge où les émotions sont exacerbées, donc s'étonner de pleurs "intempestifs" à la fin d'une année scolaire (temps, rappelons-le, où nous sommes tous épuisés et à fleur de peau) c'est un peu étrange, selon moi.

lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves qui pleurent à qui mieux mieux dans la cour

Message par Abraxas le Sam 26 Juin 2010 - 13:41

"Regardez… Un homme qui pleure ! Comme c'est intéressant !" (Anouilh, la Répétition).
Mais enfin, qu'est-ce que c'est que ces déluges lacrymaux ?
L'adolescence, période de passions ? Tu parles ! Des petits monstres, dont la devise est, pour la plupart, one shot and go.
C'est plus tard que l'on pleure. Le sentiment (le vrai) est un acquis, pas un inné. C'est un produit culturel. La nature, violence et destruction.

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves qui pleurent à qui mieux mieux dans la cour

Message par harry james le Sam 26 Juin 2010 - 13:46

@Abraxas a écrit: Le sentiment (le vrai) est un acquis, pas un inné.

le sentiment n'est pas l'ac-né en somme... Laughing

poussez pas...je connais le chemin pingouin

_________________
Merdre lachez tout! Partez sur les routes!


Out of sorrow entire worlds have been built
Out of longing great wonders have been willed
[...]
Outside my window, the world has gone to war
Are you the one that I've been waiting for?

harry james
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves qui pleurent à qui mieux mieux dans la cour

Message par Hervé Hervé le Sam 26 Juin 2010 - 13:53

@Abraxas a écrit:"Regardez… Un homme qui pleure ! Comme c'est intéressant !" (Anouilh, la Répétition).
Mais enfin, qu'est-ce que c'est que ces déluges lacrymaux ?
L'adolescence, période de passions ? Tu parles ! Des petits monstres, dont la devise est, pour la plupart, one shot and go.
C'est plus tard que l'on pleure. Le sentiment (le vrai) est un acquis, pas un inné. C'est un produit culturel. La nature, violence et destruction.

Je nuancerais. Ils ont souvent un discours très "cul" et "macho" mais quand ils ont une petite copine, ils se tiennent par la main pendant des heures (bonjour les mycoses!!!) en se regardant dans les yeux.

Et pourtant ce sont des "gros durs" de LP...

Hervé Hervé
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves qui pleurent à qui mieux mieux dans la cour

Message par Passerose le Sam 26 Juin 2010 - 13:59

@lilith888 a écrit:Franchement, je vous trouve un peu dur. Est-ce déjà si loin vos années ado ?
L'adolescence est l'âge où les émotions sont exacerbées, donc s'étonner de pleurs "intempestifs" à la fin d'une année scolaire (temps, rappelons-le, où nous sommes tous épuisés et à fleur de peau) c'est un peu étrange, selon moi.

Ce n'est pas qu'ils pleurent en soi qui m'a, non pas d'ailleurs étonnée, mais franchement fait rire, mais tous en même temps, avec cet aspect démonstratif et concerté, comme une manif de larmes ou une "hug-party".

_________________
Si tes paroles ne valent pas mieux que le silence, alors mieux vaut le silence.
(Kwai Chang Caine)

Passerose
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves qui pleurent à qui mieux mieux dans la cour

Message par Carabas le Sam 26 Juin 2010 - 14:43

Ce qui me surprend, c 'est que les ados craignent le ridicule. Or, là, ça devait être bien ridicule, ce côté démonstratif.
Franchement, l'ado qui aurait pleuré à l'approche des vacances se serait fait huer...

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves qui pleurent à qui mieux mieux dans la cour

Message par Gryphe le Sam 26 Juin 2010 - 15:27

Chez nous c'étaient les 3ème qui ont pleuré à la fin du dernier cours...

Ils ont été insupportables toute la journée (jour de grève oblige, j'ai fait garderie), ils ont lancé des plateaux d'œufs entiers sur les murs et les vitres de la salle des profs, ils se sont réintroduits en fraude dans le bahut en sautant par-dessus les grillages (ben ça, j'sais pas faire...), d'autres se sont costumés et maquillés avec beaucoup de recherche...
mais au moment de ressortir à la fin du dernier cours... ils pleuraient pour de vrai. C'est-y pas beau ça ?

De toute façon ils reviennent la semaine prochaine pour le Brevet...


Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves qui pleurent à qui mieux mieux dans la cour

Message par bebe le Sam 26 Juin 2010 - 15:40

Je trouve cela normal pour ma part.
J'ai dit au revoir à deux classes de 4eme hier. Ils avaient le droit de partir mais ils sont restés pour discuter.
Même si la plupart est encore là l'an prochain, nous avons passé 4 heures / semaine ensemble, toujours dans une bonne ambiance et avons également traversé quelques épreuves +/- ensemble.
Pas de véritables pleurs, mais une véritable émotion à l'idée que ces moments partagés ont pris fin et qu'il faut à présent passer à autre chose.

bebe
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves qui pleurent à qui mieux mieux dans la cour

Message par lilith888 le Sam 26 Juin 2010 - 18:34

@Passerose a écrit:
Ce n'est pas qu'ils pleurent en soi qui m'a, non pas d'ailleurs étonnée, mais franchement fait rire, mais tous en même temps, avec cet aspect démonstratif et concerté, comme une manif de larmes ou une "hug-party".

J'attendais cette réponse. Je pense qu'il ne faut avoir d'analyse hative de ce genre de choses. Oui, nous sommes en plein dans l'ère fesse de bouc et téléréalité, où tout le monde s'épanche en pensant être le centre du monde. De là à en faire un parallèle, à chaque fois...

Or, là, c'est un peu différent. Les ados sont à fleur de peau, fatigués. Et quand on est fatigués en cette fin d'année et qu'on voit des amis pleurer, je m'étonne que l'on trouve cela drôle (!) de voir des larmes couler.

lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves qui pleurent à qui mieux mieux dans la cour

Message par Hermione0908 le Sam 26 Juin 2010 - 20:46

Ça m'aurait rappelé mes propres souvenirs... Et ça m'aurait amené un sourire au lèvres, mais pas un sourire ironique, un sourire nostalgique. En seconde, j'ai passé une année exceptionnelle, j'en garde un souvenir superbe, et je garde aussi le souvenir que mes ami(e)s et moi y sommes allés de notre larme à la fin de l'année lorsque l'on s'est rendu compte qu'elle était vraiment finie et que par le jeu des orientations, notre classe serait séparée l'année suivante. C'est vrai que les ados sont parfois (souvent ?) un peu (beaucoup ?) démonstratifs. Néanmoins, je pense qu'il ne faut pas stigmatiser ce comportement. Nous aussi, on a été des ados

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves qui pleurent à qui mieux mieux dans la cour

Message par Passerose le Dim 27 Juin 2010 - 10:02

Dire que je stigmatise est un peu fort ; cela m'a amené un sourire aux lèvres. C'aurait sans doute été différent s'ils avaient été dans ma salle de cours, là, ils se trouvaient en plein air, rassemblés sous le préau. Encore une fois, c'est le côté spectacle, exhibition qui m'a amusée, et d'autres élèves l'ont perçu aussi.

_________________
Si tes paroles ne valent pas mieux que le silence, alors mieux vaut le silence.
(Kwai Chang Caine)

Passerose
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves qui pleurent à qui mieux mieux dans la cour

Message par Emeraldia le Dim 27 Juin 2010 - 10:20

@Passerose a écrit:Dernières minutes avant la sonnerie du dernier jour pour les élèves. 50 élèves au moins se prennent par le cou sous le préau et fondent bruyamment en larmes. Nous regardons : mais ils pleurent vraiment ! C'est la première fois qu'ils nous font un truc comme ça !
Alors, étions-nous dans un réality show sans le savoir ? Un défi Facebook ?
Moi, c'est plutôt le jour de la rentrée que je pleurerais si j'étais élève, pas celui des vacances !
Ce sont des 3èmes ? Ca ne m'étonne pas : ils sont tristes de se quitter et même de quitter les 4èmes qu'ils connaissent... Pour moi, contre toute attente, le dernier jour en ZEP a été sympa. Mes grands benêts de 3èmes m'ont collée toute la journée... Je me suis rendue compte que leur chiantitude était une façon de se faire remarquer pour qu'on s'occupe d'eux... C'est bien de terminer sur une note positive mais je ne suis pas mécontente q les cours soient terminés...

Emeraldia
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves qui pleurent à qui mieux mieux dans la cour

Message par Passerose le Dim 27 Juin 2010 - 10:24

Emeraldia, des 3ème pleuraient, mais pas seulement, les petits aussi.
Ce que tu dis, je l'ai vérifié aussi, car la classe la plus sympa ce dernier jour a été la plus pénible de l'année (mes 5e). Enfin, j'ai joué au Uno avec les 6e, c'était marrant aussi.

_________________
Si tes paroles ne valent pas mieux que le silence, alors mieux vaut le silence.
(Kwai Chang Caine)

Passerose
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves qui pleurent à qui mieux mieux dans la cour

Message par Emeraldia le Dim 27 Juin 2010 - 10:49

@Passerose a écrit:Emeraldia, des 3ème pleuraient, mais pas seulement, les petits aussi.
Ce que tu dis, je l'ai vérifié aussi, car la classe la plus sympa ce dernier jour a été la plus pénible de l'année (mes 5e). Enfin, j'ai joué au Uno avec les 6e, c'était marrant aussi.
Mes 6èmes sympas ont été chiants les derniers jours et en viennent plus du tout alors qu'il reste trois jours de cours !
Les 3èmes étaient encore une dizaine et l'un d'eux avait apporté une boisson et un gâteau au chocolat maison. Du coup, je suis revenue le dernier jour avec une boisson et des cookies. On a bien discuté, ils étaient contents de me parler de leur orientation, l'un a voulu m'aider à ranger des livres, ils m'ont dit qu'ils m'avaient trouvée sympa en admettant qu'ils étaient fainéants...

Emeraldia
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum