enseigner collège

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

enseigner collège

Message par 18bea le Mar 29 Juin 2010 - 13:11

Bonjour,
Je suis affectée à la rentrée prochaine dans un collège et vendredi a lieu une réunion qui va concerner, notamment, la répartition des classes. On m'a demandé ce que je souhaitais avoir...
Je suis néotitulaire cette année, et cette année je suis au lycée sur deux postes à l'année, j'avais fait mon année de stage au lycée aussi, ce sera donc pour moi une première au collège...
Quelles classes me conseillerez-vous?
Dans le premier projet du principal, je devais avoir deux classe de 3°, qu'en pensez-vous? Quels sont les avantages et les inconvénients de ce niveau? (le projet été refusé par mes collègues)
Merci d'avance pour vos réponses
Béatrice

18bea
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseigner collège

Message par Barnafée la Patouille le Mar 29 Juin 2010 - 13:21

Alors, je te conseillerais plutôt les classes de 6e et de 5e, puisque le nouveau programme y sera effectif.

Pour les classes de 3e, j'en ai tous les ans, une ou deux et j'adore. Ce sera 2 l'an prochain, mais j'angoisse déjà de voir s'empiler les copies à corriger. Et les 3 brevets blancs...

Barnafée la Patouille
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseigner collège

Message par Patate le Mar 29 Juin 2010 - 13:26

La classe de 3ème te rapprochera un peu plus de ce que tu as connu en lycée, si tu avais des secondes. C'est donc bien si tu peux avoir des 3èmes.
Mais les 3èmes, c'est aussi plus de boulot: copies plus longues, brevets blancs...

En 6ème, tu auras un réel décalage par rapport à ce que tu connais. Les 6èmes sucent parfois leur pouce, sont extrêmement lents, il faut tout tout écrire au tableau, avec la bonne couleur au début. Certains (enfin... par chez moi) prennent leurs feuilles à l'envers au début de l'année.
Mais le 6èmes sont aussi attachants, il sont dans la découverte du collège et sont parfois plein d'ardeur et de bonne résolution.

DAns mon collège, le principal évite de donner des 3èmes aux nouveaux collègues. Je crois qu'il attend d'abord de voir comment est le nouveau collègue.
Mais parfois, ce sont les autres profs qui refusent d'avoir des 3èmes (car il y a un peu plus de boulot en 3ème).

De toute façon, je doute que tu aies le choix. Les répartitions laissent peu de possibilités.
Comme tu es nouveau au collège, je te conseille plutôt de raisonner par nombre de niveaux: si on te demande le choix des niveaux, tu peux par exemple dire: "je ne veux que 2 niveaux" ce qui te fera un peu moins de boulot de préparation la première année.

Patate
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseigner collège

Message par gautier le Mar 29 Juin 2010 - 13:30

Je dirais qu'il faut demander avant toute chose à n'avoir que 2 niveaux différents. Peu importe les classes du moment que tu obtiens cela.

Ensuite, si tu as le choix, demande plutôt des 6ème ou des 5ème. C'est plus facile, à mon avis, quand on commence.

En ce qui concerne les 3ème, chacun a un ressenti différent et puis ça dépend aussi du public de ton établissement. Personnellement, je trouve le programme assez austère et les élèves, à cet âge, sont des boulets qu'il faut traîner. Certains aiment ce niveau mais je crois que pour commencer, ce n'est pas idéal. Et ne crois pas qu'ils vont ressembler à des secondes !

gautier
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseigner collège

Message par Libé-Ration le Mar 29 Juin 2010 - 13:38

Pour moi qui ai principalement fait du Lycée, en collège, j'ai demandé les "grands" : 4e et 3e... et je suis bien contente. J'ai remplacé une fois avec des 6e, argh !

Libé-Ration
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseigner collège

Message par 18bea le Mar 29 Juin 2010 - 15:19

En fait, je suis affectée sur un collège avec un complément de service au lycée (donc pour le lycée c'est bon je commence à avoir des repères)... et on est trois collègues au collège et il n'y a pas du tout d'heures sup possibles (elles doivent faire 18h pile et moi 9h pile) donc le principal avait décidé de me donner les deux troisièmes (puisqu'avec ce niveau j'arrive bien à 9h pile), mais d'après un mail d'une de mes collègues elles ont refusé ce projet parce que selon elles il faudrait se partager les troisièmes et elles ont dit qu'elles étaient prêtes, chacune, à en prendre. Mais moi, je ne sais pas trop quoi penser, ni quoi demander, ni comment arranger cette répartition...

18bea
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseigner collège

Message par minnie le Mar 29 Juin 2010 - 15:42

Franchement, moi après 5 ans de lycée et de BTS j'étais contente d'avoir des petits 6e. Ca change! Mais les cours sont vite préparés.
D'ailleurs j'en aurais deux l'année prochaine.

minnie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseigner collège

Message par Jane le Mar 29 Juin 2010 - 15:58

j'aurai pour la 10ème année consécutive des 3°; c'est vrai, le programme est un peu austère, ils sont en plein âge bête, mais ils sont (la plupart du temps) réactifs et on instaure volontiers le débat. Pour moi, c'est le niveau le plus intéressant au collège.
Quant aux petits 6°, eh bien... ils sont épuisants ! ce sont de gros bébés qui posent des questions d'une candeur déconcertante ("madaaaaaaaaaaaaame, j'ai fini ma page, j'fais quoiiiiiiiii ?"), avec qui il faut faire preuve d'une infinie patience.
J'aurai aussi une 6° l'an prochain.

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseigner collège

Message par roxanne le Mar 29 Juin 2010 - 16:08

C'est vrai qu'une bonne 3° , ça vaut bien le lycée parce qu'en plus , il y a la grammaire, ce qui est intéressant et qu'on n'a plus le temps de faire en lycée .Par contre , quand ilz ont décidé d'être pénibles , ils le sont vraiment et ça peut être l'horreur.Une classe de 6° peut aussi être pénible (j'ai pas connu) mais une 6° pénible le sera moins qu'une 3° pénible .

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseigner collège

Message par Reine Margot le Mer 30 Juin 2010 - 8:17

je préfère aussi les grands 3e aux 6e qui sont souvent excités comme des poux. par contre une 3e quand elle est dure l'est vraiment.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseigner collège

Message par Invité24 le Mer 30 Juin 2010 - 9:04

je préfère les petits, plus enthousiastes et spontanés. Je déteste les 3°. Les 3°, ça pue.

Invité24
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseigner collège

Message par sand le Mer 30 Juin 2010 - 9:08

Tous les niveaux sont intéressants, mais il vaut mieux des petits quand on débute au collège, et si possible deux niveaux.

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseigner collège

Message par zabriskie le Mer 30 Juin 2010 - 10:11

Je suis passée du lycée où je n'avais que des Terminales au collège. Le pire pour moi a été d'être sur 3 niveaux d'un coup ; la masse de travail est considérable quand on découvre tout, donc je te conseille aussi de raisonner d'abord à partir de là. Maintenant, j'ai franchement préféré le programme des 4è-3è à celui des 5è, bien que la préparation des cours des petites classes prenne moins de temps ; c'est un point non négligeable !
Le choc de se retrouver devant des petits n'a pas été si grand ; quand ils sont enthousiastes, c'est vrai que c'est chouette. Maintenant, quand ils sont pénibles, c'est vraiment déconcertant... on doit inventer une nouvelle façon de tenir sa classe, parce que celle qu'on utilisait en lycée ne marche pas du tout sur des 5è.
Je me suis mieux débrouillée avec les 3è question gestion de classe, mais c'est vrai qu'une 3è molle pèse des tonnes... en fin d'année, ils deviennent très péteux : je ne fais rien, parce que je sais tout, et toi, vieille chose, tu n'as rien à m'apprendre
En même temps, quand on a enseigné au lycée, on est plutôt motivé pour les préparer à la seconde.

zabriskie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum