Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Palombella Rossa
Érudit

Re: les perles de l'oral

par Palombella Rossa le Mar 26 Juin 2012 - 8:12
@Libellune a écrit:Palombella, c'est vraiment effrayant ! :shock: Je veux bien croire au stress de l'examen, mais il y a des limites...

Oui, il y a des limites, surtout quand on pense que pour passer le CAPES il fallait avoir obtenu sa licence de lettres classiques.
Et j'ai gardé pour la bonne bouche les perles de l'oral du CAPES, qui, là encore, même en tenant compte du stress du concours, ne sont pas piquées des hannetons. 😢
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: les perles de l'oral

par Iphigénie le Mar 26 Juin 2012 - 11:49
Peut-être que l'explication en est que dans aucun des examens antérieurs l'orthographe n'est considérée comme essentielle.
Et qu'elle ne s'apprend pas par l'opération du Saint-Esprit, quoi qu'on en dise.
Et ce n'est pas près de s'arranger (-2 au bac s'il y a plus de dix grosses fautes par page...)
avatar
ysabel
Devin

Re: les perles de l'oral

par ysabel le Mar 26 Juin 2012 - 18:29
qq belles perles du même élève aujourd'hui (STG)
J'interrogeais sur Gargantua de Rabelais (OI) et sur le descriptif figurait "contexte historique de la Renaissance et de l'humanisme"
Je demande donc à l'élève quels sont les différents évènements historiques dans la 2ème moitié du XV qui marquent le début de la Renaissance
devant son regard bovin stupide interrogateur je lui demande à quoi lui fait penser 1492. Il ne savait pas...
je comble donc son abîme sa lacune. Ensuite il me dit : le bombardement de Guernica affraid

Un peu plus tard je lui demande s'il connaît d'autres écrivains du XVIe et là, il me dit Camus... titanic

Je lui ai dit qu'il devrait recommencer sa scolarité depuis le CP (je sais c'est mal mais j'en avais marre !)

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Provence
Enchanteur

Re: les perles de l'oral

par Provence le Mar 26 Juin 2012 - 18:32
@iphigénie a écrit:Peut-être que l'explication en est que dans aucun des examens antérieurs l'orthographe n'est considérée comme essentielle.
Et qu'elle ne s'apprend pas par l'opération du Saint-Esprit, quoi qu'on en dise.
Et ce n'est pas près de s'arranger (-2 au bac s'il y a plus de dix grosses fautes par page...)

Il suffit de voir l'orthographe des sortants de 3e... Au collège, on s'efforce de consolider les bases le mieux possible. Alors ce qui dépasse de la base passe souvent à la trappe... humhum
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: les perles de l'oral

par User5899 le Mar 26 Juin 2012 - 20:28
@Palombella Rossa a écrit:
@Celadon a écrit:Evénement issu d'une coquille s'écrit dorénavant évènement, non ?

Certes, mais le jury 2005, chatouilleux, tenait à l'accent aigu.
His dictis, s'il n'y avait eu que cela à relever ... araignée
"événement" s'écrit avec deux aigus, etpicétou. Ceux qui savent écrire ont autre chose à faire qu'à réapprendre.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: les perles de l'oral

par User5899 le Mar 26 Juin 2012 - 20:30
@Celadon a écrit:Il faut savoir où arrêter les "exigences" tout de même !
Pour un concours de profs ? On n'a aucune exigence à faire passer à la trappe. On attend un français impeccable, c'est la moindre des choses.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: les perles de l'oral

par User5899 le Mar 26 Juin 2012 - 20:31
@iphigénie a écrit:Peut-être que l'explication en est que dans aucun des examens antérieurs l'orthographe n'est considérée comme essentielle.
Et qu'elle ne s'apprend pas par l'opération du Saint-Esprit, quoi qu'on en dise.
Et ce n'est pas près de s'arranger (-2 au bac s'il y a plus de dix grosses fautes par page...)
A Besançon, on peut aller jusqu'à -4 pour la syntaxe.
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: les perles de l'oral

par Thalia de G le Mar 26 Juin 2012 - 21:31
Cripure a écrit:
@iphigénie a écrit:Peut-être que l'explication en est que dans aucun des examens antérieurs l'orthographe n'est considérée comme essentielle.
Et qu'elle ne s'apprend pas par l'opération du Saint-Esprit, quoi qu'on en dise.
Et ce n'est pas près de s'arranger (-2 au bac s'il y a plus de dix grosses fautes par page...)
A Besançon, on peut aller jusqu'à -4 pour la syntaxe.
C'était le cas la dernière fois que j'ai corrigé le bac, voici une éternité. Je me rappelle même avoir surnoté une copie à laquelle j'avais attribué 5/20 tant elle était indigente. Si j'enlevais les 4 points dévolus à l'orthographe, j'aboutissais à 1/20. je n'ai pas voulu me fendre d'un rapport, alors obligatoire pour les notes inférieures à 2, et le candidat a eu 2 au lieu de 1. Embarassed
Péché de jeunesse. Razz
avatar
Hermione0908
Modérateur

Re: les perles de l'oral

par Hermione0908 le Mar 26 Juin 2012 - 22:21
@iphigénie a écrit:Peut-être que l'explication en est que dans aucun des examens antérieurs l'orthographe n'est considérée comme essentielle.
Et qu'elle ne s'apprend pas par l'opération du Saint-Esprit, quoi qu'on en dise.
Et ce n'est pas près de s'arranger (-2 au bac s'il y a plus de dix grosses fautes par page...)

Ce sont des gens qui n'ont pas eu ma prof de comparée à la fac (que j'ai eue 2 ans en comparée et jusqu'au capes en espagnol et civi espagnole). J'ai pris un -2 une fois parce que sur deux copies doubles, j'avais fait deux "fautes graves" (vraisemblablement de l'orthographe grammaticale, je ne m'en souviens plus). A cinq fautes, c'était -5. Au-delà, c'était 03/20 d'office, quelle que soit la valeur de la copie par ailleurs.
Je ne l'ai pris qu'une fois ce -2. Je vous garantis que je me relisais à la virgule près ensuite.


_________________
Certaines rubriques de Neoprofs.org sont en accès restreint.
Pour en savoir plus, c'est par ici : http://www.neoprofs.org/t48247-topics-en-acces-restreint-forum-accessible-uniquement-sur-demande-edition-2018
Marcassin
Habitué du forum

Re: les perles de l'oral

par Marcassin le Mar 26 Juin 2012 - 22:32
Aujourd'hui, pendant tout l'exposé :
- L'abbé Prévost est amoureux fou de Manon Lescaut.
- ... :shock: Bon, vous connaissez la différence entre auteur et narrateur ?
- Oui, et dans ce texte c'est le même.
- Manon Lescaut est donc une autobiographie ?
- Oui.
- C'est bizarre d'intituler une autobiographie avec le nom de quelqu'un d'autre, non ?
-...
- Vous êtes sûre d'avoir lu Manon Lescaut, qui était à votre programme ?
- Oui, oui.
- Vous pouvez me citer un épisode particulier, en dehors des passages que vous avez étudiés ?
- Heu... Non, comme ça, je ne pourrais pas.
-...

furieux

_________________
"Je regarde la grammaire comme la première partie de l'art de penser." (Condillac)
"Je ne cherche pas à innover, je cherche à être efficace." (Provence)
avatar
Libellulou
Niveau 5

Re: les perles de l'oral

par Libellulou le Mar 26 Juin 2012 - 23:13
@Thalia de G a écrit:
Cripure a écrit:
@iphigénie a écrit:Peut-être que l'explication en est que dans aucun des examens antérieurs l'orthographe n'est considérée comme essentielle.
Et qu'elle ne s'apprend pas par l'opération du Saint-Esprit, quoi qu'on en dise.
Et ce n'est pas près de s'arranger (-2 au bac s'il y a plus de dix grosses fautes par page...)
A Besançon, on peut aller jusqu'à -4 pour la syntaxe.
C'était le cas la dernière fois que j'ai corrigé le bac, voici une éternité. Je me rappelle même avoir surnoté une copie à laquelle j'avais attribué 5/20 tant elle était indigente. Si j'enlevais les 4 points dévolus à l'orthographe, j'aboutissais à 1/20. je n'ai pas voulu me fendre d'un rapport, alors obligatoire pour les notes inférieures à 2, et le candidat a eu 2 au lieu de 1. Embarassed
Péché de jeunesse. Razz

Chez nous on n’enlèvera pas plus de 3 points et "on ne fera pas figurer expressément la soustraction, on signalera par une annotation que : l'orthographe n'est pas maîtrisée, voca pauvre ou imprécis, etc" bref on doit noter le minimum de choses même en ce qui concerne le contenu en lui-même aucune annotation et les inspecteurs nous ont dit ce matin, de mettre un peu de rouge en fin de copie pour éviter de devoir se justifier devant les parents, car c'est bien là le fond du problème affraid
avatar
bruno09
Niveau 10

Re: les perles de l'oral

par bruno09 le Mar 26 Juin 2012 - 23:36
@doublecasquette a écrit:
@Ruthven a écrit:Le rapport totalement brouillé à la chronologie est inquiétant. J'ai souvent rencontré cette difficulté à situer les choses dans le temps chez les élèves, comme si la notion de durée n'avait plus de sens pour eux qui vivent dans l'instant permanent.

L'autre jour, je me suis rendu compte d'un truc tout bête, avec ma fille qui est en Seconde. Elle écrit en introduction d'une explication de texte "Rimbaud, auteur du XVII° XVIII° Siècle écrit le poème *** en 18**". Evidemment, c'était corrigé en rouge et je lui demande comment elle peut écrire un tel non-sens. C'est tout simple, en fait. C'est la panade totale, non pas tant sur le plan de la chronologie que sur:
0-100 = I° siècle
100-200= II° siècle
etc
Donc, elle sait que Rimbaud a écrit en 18**, même en fin 18** mais ensuite, et surtout dans le stress d'un DS, elle ne sait plus s'il faut rajouter, ôter ou ne rien faire. Donc, elle commence par ôter, ce qui lui semble incongru, rajoute, se panne, enfin bref, ça donne cette ânerie.

Ier siècle: 1 à 100
II ème 101 à 200
Ier siècle av. JC -100 à -1 (la date zéro n'existe pas)
Erreur courante, y compris dans certains manuels (notamment sur les frises)
avatar
Clarinette
Guide spirituel

Re: les perles de l'oral

par Clarinette le Mar 26 Juin 2012 - 23:53
@Palombella Rossa a écrit:[justify]Pour vous consoler du niveau du bac...
LE "WORST OF" du CAPES DE LETTRES CLASSIQUES 2005
Cette ouvrage (souvent)
Ben oui, on dit bien "c'est de la belle ouvrage !" Very Happy

Boulversement (fréquent)
Ça, c'est à cause des Inconnus et de leur "boulversifiant" ! Laughing

Évènement (dans la plupart des copies)
Et la réforme de 1990 ? (même si j'écris encore événement)

Exhaltant (…)
exhorter ? exhaler ? haletant ?

Désué
Ça, j'aime beaucoup ; ça me rappelle la Bible, Josué : et ils ont bien besoin d'un guide dans le désert, tous ces pauvres candidats !

Un playdoyer
Ne jouons pas sur les mots ! Laughing

Les personnages de En attendant Godot sont bêtes.
heu

Robbe-Grillet prône une littérature de la lecture émotive, pour faire ressentir le fugasse. (aux anchois ?)
J'adore le fugasse ! yesyes

Renée de Chateaubriand
La version X ? Laughing

Fabrice à Vaterlot
(Et là, le correcteur pousse une morne plainte ! Razz)

Dans Les Rougon-Macquart, Balzac dit que…
:shock:

Zazie dans le métro, texte de facture surréaliste, reproduit une histoire selon différents points de vue…
99, très exactement ! professeur A moins que... Laughing

"Abeli bibelot…"
d'humanité s'honore ?

L'Amant de Marguerite Yourcenar
(Et c'est là qu'Hadrien fait le mur parce qu'il a perdu la mémoire !)

La lecture est en fait le premier contact que le lecteur a avec le texte de l'œuvre.
Pas possible ? :shock:

"Proust s'illustre par ses périodes proustiennes qui nous emmènent dans l'univers proustien."
yesyes

Merci pour cette franche rigolade, Madame la Présidente ! yesyes

User5899
Dieu de l'Olympe

Re: les perles de l'oral

par User5899 le Mer 27 Juin 2012 - 2:00
@Thalia de G a écrit:
Cripure a écrit:
@iphigénie a écrit:Peut-être que l'explication en est que dans aucun des examens antérieurs l'orthographe n'est considérée comme essentielle.
Et qu'elle ne s'apprend pas par l'opération du Saint-Esprit, quoi qu'on en dise.
Et ce n'est pas près de s'arranger (-2 au bac s'il y a plus de dix grosses fautes par page...)
A Besançon, on peut aller jusqu'à -4 pour la syntaxe.
C'était le cas la dernière fois que j'ai corrigé le bac, voici une éternité. Je me rappelle même avoir surnoté une copie à laquelle j'avais attribué 5/20 tant elle était indigente. Si j'enlevais les 4 points dévolus à l'orthographe, j'aboutissais à 1/20. je n'ai pas voulu me fendre d'un rapport, alors obligatoire pour les notes inférieures à 2, et le candidat a eu 2 au lieu de 1. Embarassed
Péché de jeunesse. Razz
Pff... Je mets des 1/20 depuis 24 ans sans le moindre rapport Smile Même un zéro Very Happy C'est une légende urbaine, ça, non ?
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: les perles de l'oral

par User5899 le Mer 27 Juin 2012 - 2:03
@Hermione0908 a écrit:
@iphigénie a écrit:Peut-être que l'explication en est que dans aucun des examens antérieurs l'orthographe n'est considérée comme essentielle.
Et qu'elle ne s'apprend pas par l'opération du Saint-Esprit, quoi qu'on en dise.
Et ce n'est pas près de s'arranger (-2 au bac s'il y a plus de dix grosses fautes par page...)

Ce sont des gens qui n'ont pas eu ma prof de comparée à la fac (que j'ai eue 2 ans en comparée et jusqu'au capes en espagnol et civi espagnole). J'ai pris un -2 une fois parce que sur deux copies doubles, j'avais fait deux "fautes graves" (vraisemblablement de l'orthographe grammaticale, je ne m'en souviens plus). A cinq fautes, c'était -5. Au-delà, c'était 03/20 d'office, quelle que soit la valeur de la copie par ailleurs.
Je ne l'ai pris qu'une fois ce -2. Je vous garantis que je me relisais à la virgule près ensuite.

Quand je passais l'agreg, le correcteur de version grecque enlevait des quarts de points pour les points sur les "i" qui n'étaient pas à la verticale du corps de la lettre Suspect
Et il le revendiquait dans le rapport...
Il ne connaissait pas Thyffanye et ses coeurs sur les "i" Very Happy


Edit. Et tant qu'à jouer les psycho-rigides, ce qui n'est pas mon genre Very Happy
DC, "18° siècle" se lit "dix-huit degrés siècle" ou "dix-huitièmement siècle" !! Qu'est-ce que c'est que ces abréviations ? Pourquoi tant de gens écrivent-ils ces âneries ? Et depuis quand écrit-on les siècles en chiffres arabes ?

XVIIIe siècle. What else ? furieux
avatar
aralia
Niveau 5

Re: les perles de l'oral

par aralia le Mer 27 Juin 2012 - 23:35
Et que dire de "pallier à ses lacunes", des résultats faibles "dûs" à un manque de travail ? Tout le monde en prend pour son grade. Même les profs de français.
avatar
suerte
Niveau 5

Re: les perles de l'oral

par suerte le Mer 27 Juin 2012 - 23:40
"Baudelaire choisit le sonnet car il a des problèmes d'expression." Même pas honte !
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: les perles de l'oral

par User5899 le Jeu 28 Juin 2012 - 0:16
@suerte a écrit:"Baudelaire choisit le sonnet car il a des problèmes d'expression." Même pas honte !
Alors qu'avec des problèmes d'impression, il eût choisi le bonnet professeur professeur
avatar
ysabel
Devin

Re: les perles de l'oral

par ysabel le Jeu 28 Juin 2012 - 12:44
après 3 jour d'oral et ayant interrogé plusieurs élèves sur "L'Albatros", je me suis aperçue qu'ils ne savaient pas ce qu'était un albatros, hormis le terme générique "oiseau"... alors forcément, pour comprendre le poème titanic

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: les perles de l'oral

par Iphigénie le Jeu 28 Juin 2012 - 13:01
ah? c'est un oiseau? Razz
avatar
Lo
Enchanteur

Re: les perles de l'oral

par Lo le Jeu 28 Juin 2012 - 20:18
Ce texte fait partie d'un de plusieurs textes parmi d'autres.

Racine fait partie du courant du jansénitisme

-Que pensez-vous de la fin de Dom Juan ?
-Elle est vraiment surprenante et intéressante, ça m'a beaucoup plu.
-Que se passe-t-il exactement?
-Je vous avouerais que je ne l'ai pas lue

-Comment la pièce se termine-t-elle pour Hippolyte?
-Il part avec son ami chercher la petite amie de son ami

Toute la bande est bourrée pendant la fête à Lucrèce.

-Citez-moi un écrivain réaliste.
-Hugo, La Fontaine

Dans cette fable La Fontaine nous parle de ses problèmes conjugaux. Il faut savoir que sa femme était très difficile à vivre

-Donnez-moi une définition du drame romantique.
-C'est comme Lucrèce Borgia.
-Pouvez-vous préciser?
-Ben c'est un drame où on cherche quelqu'un qu'on a perdu.
-D'autres caractéristiques?
-Y a un mélange des registres.
-Oui! Soyez plus précis.
-Ben c'est moitié théâtre moitié roman quoi.
-Qui a "inventé" le drame romantique?
-Boileau dans son art poétique

-A quel siècle a vécu Rimbaud?
-16e.
-Essayez de pensez au contexte historique de l'écriture du "Dormeur du val".
-Ah ouais y avait une guerre...me suis trompée, c'est 20e alors.
-Pourquoi cela?
-Ben les guerres c'est au 20e.
-Il n'y a pas de guerre avant?
-J'crois pas...
-Vous avez déjà entendu parler de la Guerre de Troie?
-Ouais mais c'était une petite.

-Dans quelles circonstances Voltaire a-t-il écrit le poème sur le désastre de Lisbonne?
-Pendant les bombardements de la guerre d'Espagne. Pendant ce temps à Paris les nobles dansent et refusent d'envoyer leurs soldats.
-Où se trouve Lisbonne Mademoiselle?
-C'est la capitale de l'Espagne. Vous voulez un lieu précis?
-Merci, ça ira.

-Je voudrais revenir avec vous sur le sens de certains mots. Que veut dire "safrané"?
-Ben c'est instantané quoi.
-Merci. Ponge utilise le mot "odaurade". Ce mot existe-t-il?
-Oui.
-Quel est son sens?
-Je pense que c'est l'ancien français pour dire "odorat"
.

J'ai eu une fournée d'horreur cet aprem (notes affreuses)...
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: les perles de l'oral

par Celadon le Jeu 28 Juin 2012 - 20:25
Ben dites donc, quand vous avez un élève excellent, vous devez avoir furieusement tendance à le surnoter, non ? En tout cas j'ai l'impression que c'est ce que je ferais presque à l'insu de mon plein gré !
avatar
Lo
Enchanteur

Re: les perles de l'oral

par Lo le Jeu 28 Juin 2012 - 20:28
Là je les ai tous eus en fin de journée...alors avec la fatigue et le fait d'avoir entendu de très bons oraux ce matin, j'ai plutôt dû me faire violence pour ne pas sous noter...
avatar
stench
Guide spirituel

Re: les perles de l'oral

par stench le Jeu 28 Juin 2012 - 20:42
Quand j'interroge un candidat sur une LA, il me répond qu'ils ne l'ont pas faite. Je lui montre que pourtant, c'est noté sur mon descriptif, il me répond sans hésiter "ce n'est pas marqué sur le mien, mais je l'ai oublié à la maison". Il n'avait aucun texte sur lui non plus.
avatar
tibhoo
Niveau 6

Re: les perles de l'oral

par tibhoo le Jeu 28 Juin 2012 - 21:12
"Montaigne a écrit Les Essais avant sa mort".....
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: les perles de l'oral

par Celadon le Jeu 28 Juin 2012 - 21:15
Parce qu'après, ce n'aurait pas été un coup de naître...
Contenu sponsorisé

Re: les perles de l'oral

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum