Panique à bord... demande de conseils pratiques de la part d'une ignare achevée pour une première année au collège.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Panique à bord... demande de conseils pratiques de la part d'une ignare achevée pour une première année au collège.

Message par arabeskankylose le Lun 5 Juil 2010 - 18:09

@Saa a écrit:
@arabeskankylose a écrit:Merci , c'est effectivement ce genre de méthodes qui me fait complètement défaut. Je suppose que l'on trouve des solutions et des astuces une fois qu'on a fait des erreurs, mais si on peut éviter les plus grosses en se faisant conseiller sagement par des collègues qui sont passés par là, autant en profiter

Je ferai des listes... J'imaginerai des situations (que faire si un élève cherche à défenestrer son voisin, que faire si personne ne sait repérer le sujet d'une phrase basique, &c).
Il est parfois difficile de tout prévoir. je pense même que tu es en train de te faire un film noir. Pas de défenestration possible puisque normalement les fenêtres ne s'ouvrent pas suffisamment (sécurité). S'il ne trouve pas le sujet?... Ben tu seras là pour leur expliquer! Wink
Pour ce qui concerne mes devoirs à moi, me connaissant, tout sera respecté sans trop de mal (à moins d'un contretemps affreux sur les corrections). Le truc que je redoute, c'est l'oubli, dans le feu de l'action, de trucs importants, l'appel, les devoirs à la maison, les conseils à destinations des collégiens (je suppose qu'à chaque fois qu'on écrit un truc au tableau, il faut préciser la couleur du stylo qu'ils doivent utiliser, et autres subtilités ?)

Le film noir, c'était du second degré (enfin, je sais que je rirai jaune certains jours...).
Je me pose ce genre de questions parce que je m'aperçois que je vais vraiment changer de métier l'an prochain. Et puis mes inquiétudes sont le signe que je prends cette profession à coeur. Cela me travaille pas mal car c'est moi qui ai décidé cette année de refuser un x-ième ATER à la fac (= un CDD pour thésard) et de me lancer dans le secondaire. J'en avais vraiment marre d'être précaire (dans les sens financier et temporel du terme), et j'étais curieuse de voir comment cela se passait chez les petits. Ce à quoi je ne m'attendais pas en revanche, c'était de tomber dans un établissement dit difficile.

Je ne sais pas si je peux citer une marque. D'avance je m'excuse donc auprès des admins du site si c'est interdit.
Donc je te propose de te munir d'un très bon carnet de bord: Charles Cyrrus (voir sur le Net).
Note TOUT!
D'autant plus que j'ai une mémoire de poisson rouge pour ce genre de choses.
Tu prendras vite le coup: Bonjour! Asseyez-vous. je vais d'abord faire l'appel. je vérifie le travail fait. etc, etc...
Tu vas devoir apprendre une certaine routine pour le premières minutes de cours.
Les élèves connaissent cette routine. Si un jour tu oublies un truc ils te diront: "madame, vous n'avez pas fait ça ou ça..."


Pour la couleur à utiliser: habituellement les élèves écrivent en bleu (quant à moi je refuse les bleus "outre-mer et autres couleurs farfelues!).
Dès le premier jour instaure un code couleur. Si tu es sur tableau-craie: ta craie blanche =le bleu pour eux; rouge, vert = idem pour eux; craie bleue = noir pour eux; etc. (voila un point de ta liste: indiquer le code couleur, voire la faire écrire en première page du classeur ou du cahier et préciser que tu leur donnes x jours pendant lesquels ils pourront te reposer la question. Au bout de ce délai: stop: j'ai donné la consigne!)
Si tu es sur tableau blanc, écris dans la couleur que tu veux qu'ils utilisent.
Mais encore une fois, ne te fais pas un sang d'encre: les élèves ne mangent pas de prof (ça les rend malades!)

De toutes façons, il n'y a pas assez de viande pour tous... je suis haute comme trois pommes !
Et je sais aussi que sur neoprof, je pourrai trouver ds oreilles compatissantes et des conseils. Je compte aussi sur mes collègues, mais je crois que dans mon collège, toutes les autres profs de français on moins de 3 ans d'expérience (ben oui, on n'est pas en centre ville à Paris, alors il n'y a que des jeunes avec peu de points...).
3 ans dans ces établissements, ça forme! vite et souvent bien!

Pas mal ton image... J'ai cependant un doute, c'est une lune ou une faucille ?

C'est une lune.... Et justement, ce sont mes élèves du collège le plus difficile que j'ai eu qui m'avaient choisi cet avatar! ("Vous êtes un peu sorcière madame, non?.... ?.... ben vous arrivez à nous faire travailler".... c'est pas du compliment ça?) Smile Smile Smile
C'est extrêmement gratifiant, en effet !

arabeskankylose
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Panique à bord... demande de conseils pratiques de la part d'une ignare achevée pour une première année au collège.

Message par Saa le Lun 5 Juil 2010 - 18:15

De la réflexion, une formation solide, de l'humour et du recul? Tu as tout ce qu'il faut pour faire ce boulot!Smile .... Allez, ne t'inquiète pas, ça va rouler pour toi! N'hésite surtout pas à me contacter si tu veux, par exemple, un modèle pour créer ta progression (annuelle ou séquentielle). topela professeur

Saa
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Panique à bord... demande de conseils pratiques de la part d'une ignare achevée pour une première année au collège.

Message par syrinxx le Lun 5 Juil 2010 - 18:32

@lene75 a écrit: Je me souviens que ma tutrice (elle était très bien, c'est pas ça, mais n'empêche) me disait, "en fait, il faudrait qu'ils ne te parlent pas comme ça", du coup, elle ne savait pas comment gérer parce qu'à elle, ils ne parlaient pas comme ça.
Tout à fait d'accord avec lene75. Je dirais même que certains profs expérimentés vont te donner des conseils sur la discipline et l'autorité qui marchent avec eux parce que justement ils ont de l'expérience et de l'assise mais qui ne marchent pas forcément avec un débutant, parce qu' il n'a pas toujours de l'assurance au début (après ça dépend des personnes, bien sûr) C'est quand même bien de les écouter et de voir ce qui se fait, mais il ne faut pas forcément tout essayer.... (ça peut valoir bien des déboires....)
En revanche je trouve les conseils pédagogiques toujours intéressants à prendre.

Une chose que j'ai retenue de mon année de stage et de cette 1ere année: chercher LA SIMPLICITE. Cela ne sert à rien d'échafauder de belles progressions, séquences/ séances super compliquées: il faut assurer l'essentiel mais de manière efficace. Ce qui est important à mon sens c'est de proposer des cours structurés pour que les élèves aient des repères, ça joue un très grand rôle pour la discipline. Une fois que ça roule on complexifie.
un autre écueil à éviter: vouloir créer tous ses cours de toutes pièces, la première année, sinon on y passe sa vie. Il faut savoir s'aider de quelques manuels bien faits (et quelques uns seulement). Tant pis si ce n'est pas parfait. Bon c'est plus facile à dire qu'à faire..... Smile

syrinxx
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Panique à bord... demande de conseils pratiques de la part d'une ignare achevée pour une première année au collège.

Message par arabeskankylose le Lun 5 Juil 2010 - 18:52

Une chose que j'ai retenue de mon année de stage et de cette 1ere année: chercher LA SIMPLICITE. Cela ne sert à rien d'échafauder de belles progressions, séquences/ séances super compliquées: il faut assurer l'essentiel mais de manière efficace. Ce qui est important à mon sens c'est de proposer des cours structurés pour que les élèves aient des repères, ça joue un très grand rôle pour la discipline. Une fois que ça roule on complexifie.

Oui, j'en suis tout aussi persuadée que toi, et c'est pour cela que j'étais effrayée en lisant les programmes : je trouve qu'ils compliquent tout ; que ce qui est dans notre tête simple et structuré devient un magma informe et abscons si on tente de réfléchir à l'application à la lettre des textes.
De toute façon, la pédagogie me paraît quelque chose de si personnel, que je ne vois pas comment des inspecteurs / programmes peuvent nous imposer des méthodes si elles sont antithétiques de notre humeur naturelle. Les conseils pédagogiques, j'en demande, comme tout le monde, mais après, je fais le tri entre ce qui me semble faisable ou pas par moi.


un autre écueil à éviter: vouloir créer tous ses cours de toutes pièces, la première année, sinon on y passe sa vie. Il faut savoir s'aider de quelques manuels bien faits (et quelques uns seulement). Tant pis si ce n'est pas parfait. Bon c'est plus facile à dire qu'à faire..... Smile

Oui, éviter cet écueil sera une rude épreuve pour moi. Comme j'ai encore un pied dans le milieu étudiant avec ma thèse, j'ai encore du mal à accepter la démarche forcément imparfaite, mais source de progrès à venir, inhérente aux premiers pas dans la vie professionnelle.
[/quote]

arabeskankylose
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Panique à bord... demande de conseils pratiques de la part d'une ignare achevée pour une première année au collège.

Message par henriette le Lun 5 Juil 2010 - 19:41

Pour relativiser les résultats au brevet : 72 %, ce n'est pas si mal que cela. Si je n'avais pas eu ma mut, j'aurais fait mon complément de service l'an prochain dans un collège atteignant à peine 47 % de réussite... Si si, ça existe. Alors 72 %, c'est le Pérou !

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum