Progression 3°

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Progression 3°

Message par V.Marchais le Mer 4 Aoû 2010 - 12:26

Bien d'accord avec toi, Treize.
Je trouve que le programme devient sinistre dès lors que l'on fait du Français la boniche de l'Histoire - condamnée à lui servir d'illustration. La littérature, c'est tellement plus que cela, même si c'est aussi cela.
Personnellement, je traite en un seul chapitre le regard du romancier sur l'Histoire, chapitre dans lequel j'étudie des témoignages des grandes guerres du XXe siècle, mais aussi des textes qui sont subversifs justement parce qu'ils se mettent volontairement en porte-à-faux avec l'Histoire. Par exemple, j'aime étudier, après un extrait de Remarque, un extrait du Diable au corps, où la guerre devient la possibilité de la passion amoureuse, ou un autre de Pasternak dans lequel le héros n'en a rien à battre de la Révoltion russe, tout à ses préoccupations. Le rapport de l'individu à l'Histoire ne se réduit pas au témoignage ni à "l'engagement", cette tarte à la crème des programmes.
Enfin, la Troisième, c'est la classe où les élèves acquièrent enfin une relative maturité. Le programme de ce niveau, qui insiste sur les XIXe et XXe siècle, interroge la modernité et le regard porté sur cette modernité. Rien que des questions essentielles, dont on aime s'emparer à cet âge ! Comment je veux vivre ? Motivé par quelles valeurs ? Avec quels liens avec les autres, le monde ? C'est quoi, l'amour ? C'est quoi être un homme ? Autant de question à envisager à travers les textes de Balzac (ah ! les conseils de Vautrin à Rastignac : un sommet de la
littérature ! Et d'une modernité ! Un vrai vade-mécum du petit sarkosyste...), Gide ("Jette ce livre, Nathanael..." - J'ai dit Nathanael, pas Kévin !), Saint-Ex ("Ce que j'ai fait, aucune bête ne l'aurait fait" : d'où la définition de l'homme), Beauvoir, Camus, Anouilh (sondage : êtes-vous plutôt Antigone ou plutôt Créon dans votre conception du bonheur ?), la passion selon Julien Sorel ou Aragon, le destin et la liberté selon Sophocle, Hugo, Rimbaud, Camus (tiens, ça fait deux fois que je le cite, celui-là...)...
Foin de la typologie et de la narratologie ! On est très sérieux quand on a dix-sept ans (enfin quinze). Je crois que la Troisième, c'est par excellence le niveau où il faut prendre toute la distance nécessaire avec les programmes pour redire sans cesse une seule et même chose : la littérature nous parle de nous et du monde - c'est, disait Proust, la seule vie réellement vécue - et en donner l'expérience. Une autre manière de penser le programme, et son organisation.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Progression 3°

Message par Invité24 le Mer 4 Aoû 2010 - 12:37

@V.Marchais a écrit:Je trouve que le programme devient sinistre dès lors que l'on fait du Français la boniche de l'Histoire - condamnée à lui servir d'illustration. .





il faudrait que mes collègues comprennent cette idéee....

Invité24
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Progression 3°

Message par Invité22 le Mer 4 Aoû 2010 - 12:44

Je donnerais beaucoup (revenir à mes 15 ans!) pour m'asseoir au fond de ta salle de classe

Invité22
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Progression 3°

Message par Invité22 le Mer 4 Aoû 2010 - 12:53

C'est extrêmement frustrant de voir que j'aboutis ou presque à des progressions qui collent au programme mais qui ne me satisfont pas. Je veux revenir à ce qui motive l'intérêt des élèves (de tous) pour la littérature mais je n'y parviens pas. Un sentiment d'inachevé. Je dois vraisemblablement manquer de culture, de recul... Des conseils de lectures, de manuels...? Je veux des conseils!

Invité22
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Progression 3°

Message par moi le Mer 4 Aoû 2010 - 13:00

Cristal pour une nouvelle en lien avec l'histoire, il y a aussi "Matin brun"...

_________________
"Il existe un autre monde mais il est dans celui-ci." (W.B. Yeats)

moi
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Progression 3°

Message par oph le Mer 4 Aoû 2010 - 13:23

Treize a écrit:Personnellement, je préfère la première progression qui alterne très bien O.I et G.T. La progression me paraît plus fluide, plus logique.
Je me rends de plus en plus compte qu'un des problèmes en 3ème c'est le caractère, comment dire, "belliqueux" du programme.
A ce sujet, connaissez-vous une oeuvre autobio assez drôle?

J'ai moi aussi une préférence pour la première progression. Tout à fait d'accord sur l'aspect belliqueux comme tu dis du programme. J'ai des difficultés à prendre du recul.

Que pensez-vous de Vipère au poing ? J'ai peur que ce soit trop compliqué...

oph
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Progression 3°

Message par Invité22 le Mer 4 Aoû 2010 - 13:37

Je n'ai jamais travaillé cette oeuvre avec des élèves. Certains professeurs l'étudient en relation avec l'adaptation cinématographique. Je t'aide pas beaucoup là. Je suis désolée.

Invité22
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Progression 3°

Message par oph le Mer 4 Aoû 2010 - 13:57

Si si ça m'aide ! Je vais réfléchir à ma deuxième progression ! Je ne touche plus à la première qui me semble bien... Reste à choisir entre Le Colonel Chabert et Le Bal de Sceaux !

oph
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Progression 3°

Message par moi le Mer 4 Aoû 2010 - 13:57

Je n'ai js fait Vipère au poing et l'an prochain je n'ai pas de 3e mais je pense que dès que j'aurai à nouveau ce niveau je ferai cette œuvre!
Moi non plus je ne t'aide pas trop là...

_________________
"Il existe un autre monde mais il est dans celui-ci." (W.B. Yeats)

moi
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Progression 3°

Message par V.Marchais le Mer 4 Aoû 2010 - 14:36

Treize a écrit:C'est extrêmement frustrant de voir que j'aboutis ou presque à des progressions qui collent au programme mais qui ne me satisfont pas. Je veux revenir à ce qui motive l'intérêt des élèves (de tous) pour la littérature mais je n'y parviens pas. Un sentiment d'inachevé. Je dois vraisemblablement manquer de culture, de recul... Des conseils de lectures, de manuels...? Je veux des conseils!

Il n'y a pas de raison de penser à un manque de culture ou de quoi que ce soit, mais j'imagine que, comme la plupart des Néoprofs, tu es jeune, et dans ce cas, on n'ose pas toujours prendre ses distances avec le programme, l'interpréter un peu librement. C'est d'ailleurs un exercice toujours difficile car, pour des raisons que tu connais aussi bien que moi, on ne peut pas s'affranchir de ces programmes, seulement les adapter à notre vision de la littérature et de son enseignement. Il faut trouver un point d'équilibre entre ce qui nous enthousiasme vraiment et les programmes eux-mêmes.
Pour retrouver cette capacité à captiver de la littérature, c'est assez simple. Il te suffit de te rappeler quels sont les textes qui, à leur âge ou à peu près, t'ont marquée au
point que tu as voulu faire de la littérature ton métier, et compléter ce corpus d'autres textes de la même veine, assez forts, assez troublants pour interpeller des jeunes gens de
Troisième.
Pour établir ma progression, je pars d'un tel corpus très subjectif, sans nécessaire relation avec le programme. A partir de là, je raccroche ces textes à des points du programme, je complète avec les incontournables, même s'ils m'intéressent parfois moins (témoignages de la Grande Guerre, textes autobiographiques...) et je mets un peu d'ordre dans tout cela grâce à l'Histoire littéraire.
Je vais rassembler quelques textes que j'aime pour ce niveau et te les envoyer, ça te fera des exemples. Je suis sûre qu'à partir de là, tu auras toi-même plein d'idées de textes que tu veux absolument partager à tes élèves. Il faut juste que tu t'autorises à le faire.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Progression 3°

Message par Invité22 le Mer 4 Aoû 2010 - 14:51

Je te remercie pour ton aide VMarchais. Alors, petites révélations : j'enseigne depuis 6 ans et je n'étais pas une bonne lectrice. J'ai commencé à lire tard (lycée). Mes lectures de collégienne ne m'ont absolument pas marquée; c'est triste à dire. En tout cas j'attends impatiemment ton corpus de textes. Merci .

Invité22
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Progression 3°

Message par V.Marchais le Mer 4 Aoû 2010 - 14:58

Je pars demain pour quelques jours et je ne pense pas que j'aurai le temps de faire ça ce soir, mais c'est promis, je le ferai à mon retour.

Spoiler:
Par contre, relance-moi si ma tête percée fait encore des siennes...

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Progression 3°

Message par Invité22 le Mer 4 Aoû 2010 - 15:01

OK. Bon séjour!

Invité22
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Progression 3°

Message par miss sophie le Jeu 5 Aoû 2010 - 16:38

Treize a écrit:connaissez-vous une oeuvre autobio assez drôle?
Il y a "Le sabotage amoureux" d'Amélie Nothomb. Evidemment, l'aspect autobiographique est très romancé, mais c'est après tout une approche qui compte aussi. J'ai fait ce livre il y a quelques années et la plupart des élèves avaient beaucoup aimé (deux se sont même mis à lire d'autres Nothomb, pour le plaisir).

miss sophie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Progression 3°

Message par Invité22 le Jeu 5 Aoû 2010 - 18:17

Merci Miss Sophie.

Invité22
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum