Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
celicalo59
Niveau 9

Personnages gentils dans la littérature

par celicalo59 le Ven 9 Juil 2010 - 9:38
Le fils d'une amie a passé les oraux pour intégrer les grandes écoles après 3 ans de prépa et, lors de son oral de français, il est tombé sur un texte de 2010 (de je ne sais plus qui...) portant sur la gentillesse définie comme une "sincérité bienveillante".
Le jury lui a ensuite demandé de citer des exemples littéraires de personnages gentils qui se font avoir (dc pas de problème !) puis un exemple de personnage gentil qui réussit... Et là, c'est devenu plus compliqué (il s'en est sorti en revenant sur autre chose), on en a parlé hier et c'est vrai que c'est difficile de trouver des exemples... Vous en avez en tête ?!
avatar
leyade
Bon génie

Re: Personnages gentils dans la littérature

par leyade le Ven 9 Juil 2010 - 9:42
L'héroine du Bonheur des Dames?

Elle reste honnête, malgré les tentations, reste fidèle à ses proches dans l'adversité, défend sa vertu....

Et finit par grimper les échelons dans le métier de vendeuse, et épouse le patron!


Dernière édition par leyade le Ven 9 Juil 2010 - 9:44, édité 1 fois
avatar
Poups
Doyen

Re: Personnages gentils dans la littérature

par Poups le Ven 9 Juil 2010 - 9:43
Je pense à Jean-Valjean qui s'est transformé....
Personnage attachant, très gentil....
avatar
Celeborn
Esprit sacré

Re: Personnages gentils dans la littérature

par Celeborn le Ven 9 Juil 2010 - 9:55
@leyade a écrit:L'héroine du Bonheur des Dames?

Elle reste honnête, malgré les tentations, reste fidèle à ses proches dans l'adversité, défend sa vertu....

Et finit par grimper les échelons dans le métier de vendeuse, et épouse le patron!

Très bon exemple. Les héroïnes de Jane Austen, sinon. Ou Jane Eyre.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
Kiki
Habitué du forum

Re: Personnages gentils dans la littérature

par Kiki le Ven 9 Juil 2010 - 10:02
Au début Jean Valjean déteste la société (des enfants vont jusqu'à lui jeter des cailloux). C'est à Mgr.Myriel qu'il devient quelqu'un d'honnête. Myriel est un personnage gentil grâce à qui un autre personnage devient gentil.
avatar
Poups
Doyen

Re: Personnages gentils dans la littérature

par Poups le Ven 9 Juil 2010 - 10:42
@Kiki a écrit:Au début Jean Valjean déteste la société (des enfants vont jusqu'à lui jeter des cailloux). C'est à Mgr.Myriel qu'il devient quelqu'un d'honnête. Myriel est un personnage gentil grâce à qui un autre personnage devient gentil.
oui !
avatar
Poups
Doyen

Re: Personnages gentils dans la littérature

par Poups le Ven 9 Juil 2010 - 10:45
J'édite pour cause de bétise !
Sorry !


Dernière édition par Poups le Ven 9 Juil 2010 - 13:42, édité 1 fois
avatar
kensington
Esprit éclairé

Re: Personnages gentils dans la littérature

par kensington le Ven 9 Juil 2010 - 10:56

Les héros de Dickens?



avatar
Poups
Doyen

Re: Personnages gentils dans la littérature

par Poups le Ven 9 Juil 2010 - 11:04
Les personnages des contes de fée ...
avatar
Poups
Doyen

Re: Personnages gentils dans la littérature

par Poups le Ven 9 Juil 2010 - 11:05
Sans famille de Malot ?
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: Personnages gentils dans la littérature

par Reine Margot le Ven 9 Juil 2010 - 11:09
jane Eyre, pamela de richardson, la nouvelle héloise, etc.

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Serge
Médiateur

Re: Personnages gentils dans la littérature

par Serge le Ven 9 Juil 2010 - 11:09
Jésus ...


Ah ben non, ça ne se finit pas si bien que ça


Edit : ah ben si, il ressuscite à la fin, donc tout va bien

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI
avatar
Frisouille
Enchanteur

Re: Personnages gentils dans la littérature

par Frisouille le Ven 9 Juil 2010 - 11:38
Abel dans Jean qui rit Jean qui pleure de la Comtesse de Ségur...?



avatar
Patate
Fidèle du forum

Re: Personnages gentils dans la littérature

par Patate le Ven 9 Juil 2010 - 11:47
- L'héroïne de La Joie de vivre, de Zola.
- Schtroumpf bêta. Laughing
avatar
celicalo59
Niveau 9

Re: Personnages gentils dans la littérature

par celicalo59 le Ven 9 Juil 2010 - 11:56
Oui, finalement, il y a pas mal d'exemples quand même quand on réfléchit bien !
avatar
charlottofraise
Habitué du forum

Re: Personnages gentils dans la littérature

par charlottofraise le Ven 9 Juil 2010 - 12:01
@Poups a écrit:Le petit chaperon rouge ?
Gentille ? Elle désobéit à sa maman et se fait manger par le loup, tant chez les frères Grimm que chez Perrault !
avatar
Serge
Médiateur

Re: Personnages gentils dans la littérature

par Serge le Ven 9 Juil 2010 - 12:24
Glaucus et Ioné dans les Derniers jours de Pompéi d' Edward Bulwer-Lytton. Ils survivent à la catastrophe, s'installent en Grèce où ils écouleront des jours heureux ( et auront beaucoup d'enfants ? )

Mais c'est vrai que c'est un auteur très manichéen, les méchants très méchants d'un côté, qui meurent, et le couple de gentils super gentils de l'autre, et qui vivent.

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI
avatar
Celeborn
Esprit sacré

Re: Personnages gentils dans la littérature

par Celeborn le Ven 9 Juil 2010 - 12:55
@Patate a écrit:- L'héroïne de La Joie de vivre, de Zola.

Ça finit moyennement bien, quand même, La Joie de vivre (j'adore ce titre, au passage Razz)

Sinon, Harry Potter, Frodon Sacquet… pas mal de héros de récits d'aventure au sens large, en fait.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
Poups
Doyen

Re: Personnages gentils dans la littérature

par Poups le Ven 9 Juil 2010 - 13:41
@charlottofraise a écrit:
@Poups a écrit:Le petit chaperon rouge ?
Gentille ? Elle désobéit à sa maman et se fait manger par le loup, tant chez les frères Grimm que chez Perrault !
Je me suis trompée.
Merci de m'avoir remémorée l'histoire ....
avatar
Carabas
Vénérable

Re: Personnages gentils dans la littérature

par Carabas le Ven 9 Juil 2010 - 13:46
Beaucoup de personnages de la comtesse de Ségur, mais c'est normal. Dans les contes aussi : Cendrillon, Peau d'Âne, la Belle...

Oliver Twist.

De façon plus ambiguë, le Comte de Monte Cristo.

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett
avatar
varia
Habitué du forum

Re: Personnages gentils dans la littérature

par varia le Ven 9 Juil 2010 - 14:00
Pour moi, le personnage "gentil" par excellence, car c'est d'autant plus frappant dans ce contexte : Molly, la putain au grand coeur du Voyage au bout de la nuit. Après, ce n'est qu'un personnage épisodique et on ne connaît pas la fin de son histoire, mais quand même...
Allez, je ne résiste pas au plaisir de vous recopier toute la fin du dernier chapitre consacré au séjour aux States de Bardamu, et qui est sans conteste la seule véritable parenthèse enchantée du roman :
"La Maison est fermée à présent. C'est tout ce que j'ai pu savoir. Bonne, admirable Molly, je veux si elle peut encore me lire, d'un endroit que je ne connais pas, qu'elle sache bien que je n'ai pas changé pour elle, que je l'aime ancore et toujours, à ma manière, qu'elle peut venir ici quand elle voudra partager mon pain et ma furtive destinée. Si elle n'est plus belle, eh bien tant pis ! Nous nous arrangerons ! J'ai gardé tant de beauté d'elle en moi, si vivace, si chaude, que j'en ai bien pour tous les deux et pour au moins vingt ans encore, le temps d'en finir.
Pour la quitter il m'a fallu certes bien de la folie et d'une sale et froide espèce. Tout de même, j'ai défendu mon âme jusqu'à présent et si la mort, demain, venait me prendre, je ne serais, j'en suis certain, jamais tout à fait aussi froid, vilain, aussi lourd que les autres, tant de gentillesse et de rêve Molly m'a fait cadeau dans le cours de ces quelques mois d'Amérique."
avatar
Patate
Fidèle du forum

Re: Personnages gentils dans la littérature

par Patate le Ven 9 Juil 2010 - 15:03
@varia a écrit:Pour moi, le personnage "gentil" par excellence, car c'est d'autant plus frappant dans ce contexte : Molly, la putain au grand coeur du Voyage au bout de la nuit. Après, ce n'est qu'un personnage épisodique et on ne connaît pas la fin de son histoire, mais quand même...
Allez, je ne résiste pas au plaisir de vous recopier toute la fin du dernier chapitre consacré au séjour aux States de Bardamu, et qui est sans conteste la seule véritable parenthèse enchantée du roman :
"La Maison est fermée à présent. C'est tout ce que j'ai pu savoir. Bonne, admirable Molly, je veux si elle peut encore me lire, d'un endroit que je ne connais pas, qu'elle sache bien que je n'ai pas changé pour elle, que je l'aime ancore et toujours, à ma manière, qu'elle peut venir ici quand elle voudra partager mon pain et ma furtive destinée. Si elle n'est plus belle, eh bien tant pis ! Nous nous arrangerons ! J'ai gardé tant de beauté d'elle en moi, si vivace, si chaude, que j'en ai bien pour tous les deux et pour au moins vingt ans encore, le temps d'en finir.
Pour la quitter il m'a fallu certes bien de la folie et d'une sale et froide espèce. Tout de même, j'ai défendu mon âme jusqu'à présent et si la mort, demain, venait me prendre, je ne serais, j'en suis certain, jamais tout à fait aussi froid, vilain, aussi lourd que les autres, tant de gentillesse et de rêve Molly m'a fait cadeau dans le cours de ces quelques mois d'Amérique."

Je crois que dans ce roman, il y a aussi le personnage qui donne toutes ses économies à sa fille qu'il ne voit jamais. (Autre parenthèse enchantée du roman).
avatar
thierry75
Niveau 8

Re: Personnages gentils dans la littérature

par thierry75 le Sam 10 Juil 2010 - 11:23
Il s'agit d'Alcide, très émouvant.
Il y a le personnage principal de Guerre et Paix, et Aliocha dans Les Frères Karamazov.
avatar
John
Médiateur

Re: Personnages gentils dans la littérature

par John le Sam 10 Juil 2010 - 15:26
Celicalo, tu pourrais retrouver l'auteur et l'oeuvre dont le texte était extrait ? J'aimerais bien le découvrir.

Sinon, en personnages gentils qui réussissent, il y a le docteur Pascal et sa nièce chez Zola, mais aussi les personnages de comédie : Minna von Barnhelm, la famille Orgon, Rosine, beaucoup de vaudevilles,...

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Palombella Rossa
Érudit

Re: Personnages gentils dans la littérature

par Palombella Rossa le Sam 10 Juil 2010 - 16:43
Dans le Voyage, il y a une troisième exception, après Molly et le sergent Alcide : le brave petit Bébert . Mais il meurt de la typhoïde sans que Bardamu ait pu le soigner efficacement

Autrement, il y a un vrai gentil (mais vraiment pas malin...), Charles Bovary.
Contenu sponsorisé

Re: Personnages gentils dans la littérature

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum