Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
pimousse
Habitué du forum

première séquence en seconde

par pimousse le Sam 10 Juil 2010 - 17:08
J'ai réflechis à ma première séquence pour la classe de seconde et voilà ce que ça donnerait. Cette séquence permettrait une première approche des différents registres, servirait à rappeler les évolutions du roman au fil des siècles, et pourrait être l'occasion de révisions sur ce qui a été vu au collège (le portrait, la nouvelle, l'antiquité, ...)
Qu'en pensez-vous ?

Séquence I – Les différents visages de la monstruosité en littérature


Comment la figure du monstre a-t-elle évoluée au cours des siècles dans la littérature romanesque ?

Quelles sont les différentes symboliques et les fonctions du monstre en littérature ?

Comment un même thème peut-il être traité avec des registres différents ? (pour une première approche des registres)

I- Le monstre comme opposition au héros dans l’épopée :




Extraits :

- Ovide, les métamorphoses, le combat de Persée

- Hugo, les travailleurs de la mer, « le monstre » pieuvre

1) Monstre et dynamique diégétique : le rapport monstre-héros

2) La dimension symbolique des créatures tentaculaires et serpentines

3) Les caractéristiques du registre épique

II- Un monstre géant au service du rire, chez Rabelais (humanisme)



Extrait : Rabelais, Gargantua, chapitre XXXVIII + textes complémentaires



1) La figure du géant cannibale en littérature (le Cyclope, dans l’Odyssée, les ogres dans les contes,...)

2) L’originalité de Rabelais : associer le registre comique à la figure du géant

3) La dimension symbolique du géant chez Rabelais : un moyen de dénonciation



III- Une représentation du monstre dans la littérature fantastique : le vampire



Extrait : Dracula, Stocker + étude filmique du début du Dracula de Coppola



1) Thème de la métamorphose monstrueuse : Dracula, un monstre aux multiples facettes

2) La dimension symbolique du vampire : La sensualité/sexualité

3) Les caractéristiques du registre fantastique : étude de l’image filmique : début du Dracula de Coppola. > Relever les effets visuels mettant en scène l’hésitation fantastique

IV – Des hommes à l’apparence monstrueuse : Quasimodo et Eléphant Man




Extrait : Notre dame de Paris, Hugo : Le portrait de Quasimodo + étude filmique d’extraits d’Eléphant Man de D. Lynch



1) Un portrait en action qui fait l'éloge d'un personnage paradoxal
A. Un aspect physique grotesque et effrayant
B. Mais un homme bon, héroïque
2) Des portraits qui blâment la société (fonction argumentative)
A. Une société dure aux faibles, aux exclus
B. L'éloge des exclus




v- Du monstre physique au monstre moral :



Extrait : Maupassant, « la mère aux monstres »



1) Une nouvelle réaliste :

A. rappel des caractéristiques de la nouvelle

B.Le cadre du témoignage : un récit posé comme réel (le registre réaliste)

2) La mère aux monstres
B. Une attraction touristique : quelque chose d'exceptionnel
C..Une femme effrayante, une mère monstrueuse
3) Le reflet de la société du XIXème siècle
A. La mère aux monstres : figure du capitalisme industriel
B. Une société de classes
C. Une société normative créatrice de monstres




VI- La guerre, un thème fréquent pour l’expression de la monstruosité dans les romans du XXe



Extrait : Céline, Voyage au bout de la nuit

(Le registre pathétique)
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: première séquence en seconde

par Iphigénie le Sam 10 Juil 2010 - 17:26
ta séquence paraît très intéressante mais bien longue:tu comptes y consacrer combien de temps?
par comparaison,à toutes fins utiles,tu peux regarder à:
http://www2b.ac-lille.fr/weblettres/productions/monstre.htm
avatar
pimousse
Habitué du forum

Re: première séquence en seconde

par pimousse le Sam 10 Juil 2010 - 17:32
Merci pour ta réponse !
J'aurais dit 3 semaines environ, soit 15 heures à peu près. Je pourrai toujours la raccourcir un peu si je vois que ça traîne en longueur.
Je me demandais surtout : est-ce que ça ne vous paraît pas trop difficile pour un tout début de seconde ? (même si je vais présenter les choses comme des révisions en me basant en partie sur les acquis du collège)
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: première séquence en seconde

par Iphigénie le Dim 11 Juil 2010 - 11:31
un autre pb à la réflexion:ta séquence mêle allègrement les époques les genres et les siècles,sur le modèle des anciennes séquences fourre-tout des programmes Viala:les nouveaux programmes mettent eux l'accent sur l'histoire littéraire.Bien sûr ils ne seront pas appliqués en 2010 mais 2011,cependant beucoup de collègues je pense vont amorcer le tournant:c'est dommage de bâtir une telle séquence juste pour une année.Je crains aussi que cette organisation ne donne pas aux élèves une idée bien claire :il me semble que tu veux faire trop de choses en même temps.
Ton idée est bonne mais à mon sens il vaudrait mieux la recentrer sur une période(par exemple le romantisme,romantisme noir,début de la science-fiction, gargouilles et Quasimodo etc..)
Enfin c'est une opinion,à toi de voir....!
Pour le niveau,eh bien tout dépend de ta classe!Pour ma part j'attends pour bâtir mes séquences de voir la classe et je vois au fur et à mesure les directions.Mais c'est vrai que je parle en vieux prof,je suis moins paniquée que je l'ai été au début,c'est sûr.....!
En tout cas l'important est que tu fasses les choses comme tu les sens:si tu es convaincue,ça marchera forcément.(pour moi,c'est ça le secret de la pédagogie,y a pas d'autres règles....)


Dernière édition par iphigénie le Lun 12 Juil 2010 - 11:43, édité 1 fois
avatar
pimousse
Habitué du forum

Re: première séquence en seconde

par pimousse le Dim 11 Juil 2010 - 11:44
ben justement l'objectif de la séquence c'est d'avoir un aperçu de l'histoire littéraire. De voir comment la construction du personnage de fiction a pu évoluer au cours des siècles, en se basant sur un point de référence (la figure du monstre) commun à tous les textes.

Bon de toute façon, j'ai avant tout des textes du XIXe quand même (pour être en accord avec les nouveaux programmes justement), donc je peux toujours ôter Rabelais et Céline et je n'aurais plus que des textes du XIXe comme ça (et ça raccourcira un peu la séquence, qui est longue c'est vrai).

Personnellement, je ne peux pas me permettre d'attendre de voir la classe pour préparer mes cours. J'ai besoin de m'avancer énormément pendant les vacances parce que j'ai des problèmes de santé qui me prennent trop de temps et d'énergie pendant l'année avec les cours. Donc je n'ai plus ni le temps ni l'énergie de préparer intégralement des séquences pendant l'année scolaire. J'essaie au maximum de me limiter aux cours et aux copies (+ remédiation de la séquence en fonction de la classe, mais rapide à faire quand la base est déjà montée).
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: première séquence en seconde

par Iphigénie le Dim 11 Juil 2010 - 12:05
oui je crois que recentrer sur le dix-neuvième c'est quand même la bonne idée.
Je comprends bien que tu veuilles t'avancer ce que je te disais c'était juste à propos de la question sur la difficulté:difficile d'en juger avant d'avoir vu la classe car à vrai dire aujourd'hui derrière le mot seconde,il y a des niveaux qui vont de la mauvaise cinquième à la bonne seconde du type anciennement appelé "camif"...Mais comme tu le dis,c'est plus rapide de retrancher que de créer de toute pièce ab abrupto....Et puis c'est un peu le moment le plus jouissif pour le prof,la conception de son travail....Alors bon travail et je te le répète:si tu es convaincue,ça va passer pour les élèves,ils sont plus souples qu'on ne le croie souvent,s' ils se sentent dirigés!
avatar
syrinxx
Niveau 9

Re: première séquence en seconde

par syrinxx le Dim 11 Juil 2010 - 15:34
Justement , comme Pimousse, j'avais l'intention de commencer par une séquence qui permette d'avoir un petit aperçu de l'Histoire littéraire, des registres (et des différents genres) et surtout qui permette d'aborder globalement l'analyse de texte et ses outils.... Je trouve que c'est abrupt de commencer directement l'année par un gros objet d'étude (et je veux éviter de faire la nouvelle (fantastique ou pas) car les élèves en font en 4e et en 3e déjà (d'ailleurs ce sont souvent les mêmes titres qui reviennent).
Avez-vous des idées?
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: première séquence en seconde

par Iphigénie le Dim 11 Juil 2010 - 16:23
oui c'est un réel problème avec cette organisation par séquences de voir les répétitions d'années en années: argumentation, biographique, apologue,récits et nouvelles,j'en passe ...Je suis frappée aussi par le nombre de choses(d'oeuvres) déjà faites en collège et dont pourtant les élèves n'ont pas du tout l'air de se souvenir au lycée:il y aurait là matière à une vraie réflexion collège /lycée:on refait les mêmes choses et on a toujours l'impression qu'ils découvrent,c'est une vraie interrogation.
C'est une des raisons majeures qui me ferait préférer une approche chronologique plutôt que thématique.J'ai l'impression que dans les approches thématiques,les élèves finissent par tout mélanger(voir le fil:perles de l'EAF),les dates,les auteurs les titres,les genres,etc...
Il est quand même frappant de voir en seconde des élèves qui ne savent pas ce qu'est un roman:"avant"(quand on ne les bassinait pas avec les genres et registres)tout élève normalement constitué savait ce qu'était un roman.Maintenant,ils l'apprennent de manière théorique et ils sont capables de confondre roman théâtre et poésie!
Contenu sponsorisé

Re: première séquence en seconde

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum