Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
zabriskie
Expert

Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ?

par zabriskie le Jeu 22 Juil 2010 - 14:01
Actuellement dans l'enseignement privé, j'envisage régulièrement de passer dans l'enseignement public (par voie de concours interne, ce qui sera normalement bientôt possible). Avant de me lancer, j'ai besoin de certaines garanties. Entre autres, l'assurance que ce système des 1000 points fonctionne, puisque objectivement ma situation devrait me permettre d'en bénéficier (pour mon conjoint).
A vous lire, j'ai l'impression que cela n'est franchement pas accordé de droit. C'est d'ailleurs ainsi que c'est présenté.
C'est un sujet très personnel, mais j'aimerais bien avoir vos témoignages : en avez-vous bénéficié, ou connaissez-vous des personnes qui en ont bénéficié ? et à l'inverse, avez-vous des exemples de personnes qui a priori auraient dû se voir accorder la bonification, mais qui ne l'ont pas eue ?
avatar
varia
Habitué du forum

Re: Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ?

par varia le Jeu 22 Juil 2010 - 14:26
Merci d'ouvrir le topic, je ne me suis pas lancée à partir de l'autre fil mais c'est mieux comme ça ! J'avais peur aussi de n'avoir que peu de réactions en cette fin de juillet... Or une telle question mériterait une enquête assez large je crois...
Ceci dit je ne peux pas te répondre, donc je laisse la parole à d'autres !
avatar
Nasopi
Bon génie

Re: Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ?

par Nasopi le Jeu 22 Juil 2010 - 15:42
Moi j'ai fait deux fois les démarches. Une première fois où on savait déjà que ma fille était handicapée ; elle avait un suivi médical lourd ; mais les médecins ne voulaient pas me dire quel était son diagnostic, et ne m'avaient pas indiqué que je pouvais faire des démarches auprès de la MDPH ; du coup, je n'avais aucun papier pour "prouver" son handicap. Je me suis fait en gros virer du bureau du médecin du rectorat, qui m'a dit en substance que j'essayais de profiter de ma fille et que c'était une honte .
La deuxième fois que j'ai tenté le coup, j'avais tous les papiers nécessaires pour ma fille et pour mon fils. Il a fallu que je me trimballe jusqu'au rectorat d'Auch parce que je travaillais dans le Gers à l'époque ; ça avait été le stress pour s'organiser, car c'était une période où j'étais complètement débordée. Je leur ai donné touuuus les papiers qu'il fallait, j'ai eu l'impression que l'entretien avec le médecin du rectorat s'était bien passé.
Mais bon, je n'ai pas eu les 1000 points pour autant !

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ?

par Reine Margot le Jeu 22 Juil 2010 - 16:26
les 1000 pts sont accordés au prof handicapé et aussi à sa famille (charge de conjoint par ex) et chez moi une personne par ex atteinte de TOC (ne peut prendre sa voiture suite à un accident qui l'a traumatisée) ou traumatisée par une agression a son dossier et les 1000 pts comptent. le vrai problème c'est qu'avec la diminution des postes même avec ces bonifs on n'arrive pas toujours à obtenir le poste qu'il faut...


Dernière édition par marquisedemerteuil le Jeu 22 Juil 2010 - 20:35, édité 1 fois

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
zabriskie
Expert

Re: Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ?

par zabriskie le Jeu 22 Juil 2010 - 16:30
Les textes indiquent bien que la bonification peut être obtenue si le prof ou son conjoint ou son enfant sont en situation de handicap. Par contre, cette précision n'apparaît pas dans les barèmes récapitulatifs.
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ?

par Reine Margot le Jeu 22 Juil 2010 - 16:40
j'ai été regarder et il semble que ça ne marche que dans des voeux larges, si on fait un voeu étb ou une commune avec un seul étb, c'est souvent refusé car ça ne doit pas permettre d'obtenir tel ou tel étb (ou en donner l'impression)

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
roxanne
Devin

Re: Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ?

par roxanne le Jeu 22 Juil 2010 - 16:42
J'ai un ami dont le petit garçon a -hélas- un cancer , il doit donc être à proximité d'une grande ville.Mon ami a obtenu les 1000 points à l'inter (alors qu'il était déjà dans une académie où il y avait un centre hospitalier mais sa compagne voulait se rapprocher de sa famille pour être soutenue)et à l'intra où il a obtenu un poste fixe (mais en CS !) dans le gros collège de centre ville .
avatar
zabriskie
Expert

Re: Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ?

par zabriskie le Jeu 22 Juil 2010 - 16:45
(Edit : je répondais à Marquise)
Tu as sans doute raison. Je n'ai jamais encore eu la chance de goûter le système de mutation du public, et ça m'a l'air bien soviétique... De toute façon, ce qui m'importe, c'est de rester dans mon académie. Actuellement, je ne peux pas être plus loin, donc ça ne pourra jamais être pire.
Je ne pense pas que ça doive donner la possibilité de travailler exactement où on veut, à 5mns de chez soi, surtout s'il s'agit de son conjoint ou de son enfant. Pour moi, le but de cette bonification, c'est d'éviter que les conjoints doivent prendre deux appartements, quand l'un des deux n'a pas la vie bien facile.

Roxanne : le cas que tu évoques est quand même un peu rassurant.
avatar
roxanne
Devin

Re: Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ?

par roxanne le Jeu 22 Juil 2010 - 16:51
Attention je parle là d'un cas -hélas- particulièrement lourd puisque l'enfant est sous chimio et est en plus non-voyant donc doit être dans une ville avec un centre médical et pédagogique pour les aveugles.
avatar
Nasopi
Bon génie

Re: Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ?

par Nasopi le Jeu 22 Juil 2010 - 16:55
Ben pourtant, moi, j'étais restée large, dans les voeux que j'avais faits ! Je me souviens qu'il fallait écrire une lettre de motivation ; j'avais expliqué pourquoi c'était important pour moi de ne pas travailler trop loin (je devais récupérer les enfants tous les midis), de pouvoir faire des voeux d'emploi du temps selon leur propre emploi du temps (ils avaient tous les après-midis des prises en charges médicales, bien entendu jamais au même horaire)... Je n'ai rien obtenu du tout, et je suis restée TZR !

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)
avatar
Nasopi
Bon génie

Re: Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ?

par Nasopi le Jeu 22 Juil 2010 - 16:56
Roxane, moi aussi mes enfants sont des "cas lourds" ; des instituts pour les autistes, il n'y en a malheureusement pas partout, loin de là.

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)
avatar
zabriskie
Expert

Re: Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ?

par zabriskie le Jeu 22 Juil 2010 - 17:00
@roxanne a écrit:Attention je parle là d'un cas -hélas- particulièrement lourd puisque l'enfant est sous chimio et est en plus non-voyant donc doit être dans une ville avec un centre médical et pédagogique pour les aveugles.

Oui, ç'aurait été franchement inhumain de la part de l'administration de ne pas leur filer un coup de main.

Quant à toi, Nasopi, je pense que le "trouble" de tes enfants est, en dépit des reconnaissances de la MDPH, encore trop soumis à une appréciation subjective. Du coup, les aménagements que tu demandes ne paraissent pas aussi "vitaux" que ceux qu'exige la prise en charge d'une maladie mettant en jeu le pronostic vital.
C'est bien pour cela que je m'interroge sur l'octroi de cette bonification. Dans mon cas, il n'y aura pas mort d'homme si je devais quitter mon mari en semaine, mais franchement, la vie serait compliquée, et je ne suis pas sûre que ce soit pour eux un argument.
avatar
roxanne
Devin

Re: Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ?

par roxanne le Jeu 22 Juil 2010 - 17:01
Mais il ne s'agit pas de comparer.Par contre as-tu vu le médecin du rectorat ? parce que je ne peux pas dire toutes les démarches mais c'est au final le médecin du rectorat qui a appuyé le dossier.
avatar
Nasopi
Bon génie

Re: Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ?

par Nasopi le Jeu 22 Juil 2010 - 17:07
le "trouble" de tes enfants est, en dépit des reconnaissances de la MDPH, encore trop soumis à une appréciation subjective.

Je ne comprends pas ce que tu veux dire .

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)
avatar
BlackOwl
Niveau 9

Re: Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ?

par BlackOwl le Jeu 22 Juil 2010 - 17:12
mon mari a bénéficié de 1000 points pour cause de handicap reconnu COTOREP du conjoint, je lui ai passé mes papiers avec plaisir pour qu'il obtienne sa mutation.
avatar
zabriskie
Expert

Re: Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ?

par zabriskie le Jeu 22 Juil 2010 - 18:46
@Nasopi : je veux dire que chacun a sa petite opinion sur l'autisme, ce que l'on ne se permet pas pour le cancer.

@Hipira : merci pour ton témoignage, nous sommes exactement dans le même cas de figure.
avatar
BlackOwl
Niveau 9

Re: Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ?

par BlackOwl le Jeu 22 Juil 2010 - 18:56
en plus, c'est simple à faire : un petit courrier que tu adresses au médecin-conseil du rectorat précisant que tu aimerais bénéficier de la bonification pour handicap + l'attestation de reconnaissance du handicap de la personne concernée (donc soit l'enseignant soit son conjoint).

nous n'avions pas mis le dossier médical, estimant que c'était privé. le médecin conseil n'a pas demandé à nous voir, il a juste fait un courrier disant que notre demande était acceptée et le barême de mon mari a été réactualisé pour les mutations.
avatar
Nasopi
Bon génie

Re: Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ?

par Nasopi le Jeu 22 Juil 2010 - 20:04
je veux dire que chacun a sa petite opinion sur l'autisme, ce que l'on ne se permet pas pour le cancer.

Désolée, mais je ne comprends toujours pas ! Mes enfants ont été diagnostiqués autistes typiques tous les deux par le CRA (centre de ressource autisme) de Toulouse. Il n'est pas question d'avoir une "petite opinion" sur leur handicap, et aucun médecin ne remet en doute leur diagnostic !!!
De plus, je ne suis même pas sûre (tout comme hipira) d'avoir indiqué de quel type de handicap ils souffraient ; il était simplement demandé la carte d'invalidité (ils sont tous les deux invalides à 80%) et la lettre de motivation, me semble-t-il ; bon, peut-être que j'oublie des choses, car c'était quand même il y a plusieurs années.
En tout cas, je n'ai jamais obtenu les 1000 points.

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)
avatar
zabriskie
Expert

Re: Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ?

par zabriskie le Jeu 22 Juil 2010 - 20:33
@Nasopi a écrit:
je veux dire que chacun a sa petite opinion sur l'autisme, ce que l'on ne se permet pas pour le cancer.

Désolée, mais je ne comprends toujours pas ! Mes enfants ont été diagnostiqués autistes typiques tous les deux par le CRA (centre de ressource autisme) de Toulouse. Il n'est pas question d'avoir une "petite opinion" sur leur handicap, et aucun médecin ne remet en doute leur diagnostic !!!
De plus, je ne suis même pas sûre (tout comme hipira) d'avoir indiqué de quel type de handicap ils souffraient ; il était simplement demandé la carte d'invalidité (ils sont tous les deux invalides à 80%) et la lettre de motivation, me semble-t-il ; bon, peut-être que j'oublie des choses, car c'était quand même il y a plusieurs années.
En tout cas, je n'ai jamais obtenu les 1000 points.

Nasopi, je ne sais pas pourquoi cela n'a pas marché, et je ne dis pas que c'est normal, bien au contraire ! J'essaie simplement de dire que l'autisme étant une maladie aux frontières avec la psychiatrie, il est fort possible que le handicap qu'elle cause chez tes enfants ne soit pas pris en compte comme celui que causerait une maladie comme le cancer, c'est tout. Loin de moi l'idée que tu ne méritais pas de bénéficier de la bonification ; c'est même plutôt anormal que tu ne l'aies pas eue, c'est pourquoi je me demande si le fait que le statut de l'autisme soit controversé n'a pas joué un rôle. Il est clair que la thèse d'une origine génétique n'a pas l'exclusivité, ni celle - heureusement ! - de "la mauvaise mère" que tu évoquais dans un autre post. Simplement, c'est une affection que l'on ne comprend pas encore totalement, et je me dis que cela a peut-être joué en ta défaveur.

@ Hipira : je suis ravie de lire que vous n'avez pas eu à communiquer un dossier médical précis, ni à vous rendre à un RDV médical. Oui, tout cela est privé, et j'ai horreur de m'étaler là-dessus au travail ; et puis franchement, il est des handicaps qui se nomment suffisamment clairement sur le papier, pas besoin de venir voir "de ses propres yeux", surtout quand il s'agit de choses définitives - déjà qu'il faut se coltiner le renouvellement des cartes d'invalidité, etc. tous les 10 ans .
avatar
BlackOwl
Niveau 9

Re: Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ?

par BlackOwl le Jeu 22 Juil 2010 - 20:42
la mention de mon handicap était suffisant dans le courrier mais je me suis refusée à donner mon dossier médical au premier abord. si il avait fallu le fournir, je l'aurais fait.

pour nasopi, je pense que tu devrais pouvoir en bénéficier, la vie de famille passe avant le boulot, je suis convaincue que tu serais plus zen pour t'occuper de tes enfants en travaillant au plus près de chez toi et/ou avec un emploi du temps aménagé. bon courage en tout cas pour la suite.
avatar
Invité6
Habitué du forum

Re: Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ?

par Invité6 le Jeu 22 Juil 2010 - 21:10
nasopi, tu n'as pas réessayé depuis ?
avatar
Nasopi
Bon génie

Re: Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ?

par Nasopi le Jeu 22 Juil 2010 - 22:33
Après, j'ai fini par obtenir un poste près de chez moi, donc je n'ai pas eu besoin des 1000 points. Mais c'est vrai que les démarches auprès du rectorat d'Auch m'avaient un peu découragée (pour pouvoir y aller, il avait fallu que je fasse garder les enfants par une baby-sitter, et à l'époque mon petit dernier ne SUPPORTAIT pas d'être gardé par quelqu'un qu'il ne connaissait pas ; il a hurlé d'angoisse pendant tout le temps où je n'étais pas là ).

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ?

par Daphné le Ven 23 Juil 2010 - 9:34
Les 1000 points ne sont pas automatiques, il faut demander une priorité auprès du médecin du rectorat qui l'accorde ou pas. S'il donne un avis favorable, on accorde les 1000 points sur certains voeux assez larges, du type GEO, plus rarement COM.
Si le médecin n'accorde pas un avis favorable, pas de points.
avatar
pimousse
Habitué du forum

Re: Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ?

par pimousse le Dim 25 Juil 2010 - 22:46
J'ai fait un dossier médical et bénéficié des 1000 points depuis que je suis stagiaire.

Cette année, j'ai aussi découvert l'existence du médecin de prévention du rectorat. J'ai demandé un rendez-vous, qui m'a permis de bénéficier, suite à cette entrevue et avis positif du médecin, d'un aménagement de mon poste de travail.
Cette démarche n'a rien à voir avec les mutations, et peut permettre d'améliorer la situation de tout personnel de l'EN avec pb de santé, qu'il ait eu ou pas les 1000 points pour les mutations. C'est pour ça que j'en parle, pour Nasopi notamment. ça m'a fait beaucoup de bien aussi de me sentir soutenue et épaulée (le combat ne se fait plus seul, face aux cde, mais avec l'appui du médecin, qu'on peut appeler si les cde ne respectent pas ses instructions), parce que c'est déjà suffisamment difficile comme ça avec les maladies et les handicaps...je trouve que ça reste quand même une chance de ce point de vue, le fonctionnement de l'EN.

Après, pour les 1000 points, il faut quand même savoir qu'au moment des mutations, on ne sait pas encore si on nous les accordera ou pas. Et si on nous les accorde, ce n'est pas sur tous nos voeux, mais seulement sur ceux que décide le médecin. Et on ne le décide pas à sa place ça. Donc je ne dirais pas qu'on peut "compter" dessus à coup sûr.


Dernière édition par pimousse le Lun 26 Juil 2010 - 11:58, édité 1 fois
avatar
zabriskie
Expert

Re: Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ?

par zabriskie le Lun 26 Juil 2010 - 1:19
Merci beaucoup Pimousse pour toutes ces infos. Je pensais aussi qu'on pouvait difficilement compter sur les 1000 points qui sont un droit qui n'est pas accordé "de droit". C'est vrai que ton témoignage est de nouveau rassurant, et montre que le fonctionnement de l'EN n'est pas toujours soviétique.
Contenu sponsorisé

Re: Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum