Question salaire

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Question salaire

Message par invitéW le Jeu 5 Aoû 2010 - 22:30

@llaima a écrit:

et 3e : drôle de chose que de dire que la gratuité n'existe pas quand on travaille dans une des rares institution (même malgré tout importante quand même!) qui est l'école publique qui est encore (presque) gratuite avec un personnel peut-être pas super payé mais pas bénévole je crois!

L'école n'est gratuite que pour les élèves. Mais comme il faut bien payer les profs et entretenir les écoles, il faut bien que quelqu'un paye, c'est en ce sens qu'elle n'est pas gratuite...

Si l'on regarde bien, rien n'est gratuit dans ce monde, tout se paye d'une manière ou d'une autre

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question salaire

Message par Pierre_au_carré le Jeu 5 Aoû 2010 - 23:41

@llaima a écrit:


Deux choses fausses :

1)Aux USA le système de santé coute bien plus cher qu'en Europe car peu de système de santé publique et des assurances privées qui dégagent d'énorme profits sur le dos des assurés et prennent très mal en charge les malades. Le coût de la santé reste malgré tout moins élevé en Europe qu'en Amérique.

J'ai vu une infographie dans un HS du monde cet après-midi : presque 2 fois plus par habitants qu'en France (!!).
Je ne pensais pas que c'était le cas.

2)En France le système de santé est très peu suporté par l'impôt (les impôts servent à financer des guerres dans le monde, à subventionner les banques etc. Parfois même à l'education... mais pas à la santé!!!). C'est l'Assurance maladie (financée par des cotisations certes obligatoires mais qui ne sont pas un impôt, la secu ce n'est qu'une assurance en fait... un peu améliorée)qui paye les soins, et même les hôpitaux publics sont principalement payés par la secu et très peu par les rares subventions publiques.

Oui, c'est une assurance publique.

C'est vrai que ce que je propose c'est de financer la santé par l'impôt et non par des assurances(même publiques) pour que ce soit plus juste et efficasse mais ce n'est pas le cas actuellement. Ce serait possible à condition de s'en donner les moyens sans pour autant étrangler les gens d'impôts et de cotisations.

TVA sociale...
Car pour engranger suffisamment d'argent, il ne peut y avoir que la TVA.

A mon avis, dans plusieurs domaines, il y a des choix de société à faire (que l'électeur imposera aux politiques) :
plus d'argent dans les services publics et meilleure protection sociale (sécu, retraite) en payant plus d'impôts quels qu'ils soient.
Dans le cas contraire, on ne peut pas vouloir payer moins d'impôts (même quand on n'en paye pas beaucoup) et se plaindre quand l'Etat recrute moins par rapport aux besoins.

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question salaire

Message par neo le Jeu 5 Aoû 2010 - 23:52

@Pierre_au_carré a écrit: on ne peut pas vouloir payer moins d'impôts (même quand on n'en paye pas beaucoup) et se plaindre quand l'Etat recrute moins par rapport aux besoins.
On paye bien moins d'impôts que dans un tas de pays de l'UE...
Je suis contre les diminutions d'impôts, qui de toutes façons ne concernent que la moitié des Français (beaucoup n'en profitent pas, notamment les plus démunis), et qui entraînent la démolition des services publics que nous connaissons depuis des années...

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question salaire

Message par Pierre_au_carré le Ven 6 Aoû 2010 - 0:04

@neo a écrit:
@Pierre_au_carré a écrit: on ne peut pas vouloir payer moins d'impôts (même quand on n'en paye pas beaucoup) et se plaindre quand l'Etat recrute moins par rapport aux besoins.
On paye bien moins d'impôts que dans un tas de pays de l'UE...
Je suis contre les diminutions d'impôts, qui de toutes façons ne concernent que la moitié des Français (beaucoup n'en profitent pas, notamment les plus démunis), et qui entraînent la démolition des services publics que nous connaissons depuis des années...

Je suis d'accord sur les 2 points.
Mais ce n'est pas qu'une question d'impôt sur le revenu car sa proportion dans les recettes de l'Etat est très minoritaire (15-20 % sans doute) et il faut surtout le faire comprendre...

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question salaire

Message par llaima le Ven 6 Aoû 2010 - 8:53

@Pierre_au_carré a écrit:


TVA sociale...
Car pour engranger suffisamment d'argent, il ne peut y avoir que la TVA.

A mon avis, dans plusieurs domaines, il y a des choix de société à faire (que l'électeur imposera aux politiques) :
plus d'argent dans les services publics et meilleure protection sociale (sécu, retraite) en payant plus d'impôts quels qu'ils soient.
Dans le cas contraire, on ne peut pas vouloir payer moins d'impôts (même quand on n'en paye pas beaucoup) et se plaindre quand l'Etat recrute moins par rapport aux besoins.

Pourquoi TVA qui est l'impôt le plus injuste qui touche surtout les foyers modestes et peu les rentiers? Je dirais impôt général sur le revenu fortement progressif, fin des niches fiscales, lutte contre l'évasion des revenus... Voilà pour les recettes! Pour les dépenses : en faire plus dans la santé (pour avoir des hopitaux qui ne soient pas des poubelles), l'éducation les transports et moins ou plus du tout dans les subventions au privé, dans l'armement... Voilà de quoi faire un système de santé à la hauteur sans étrangler le peuple de taxes!

llaima
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question salaire

Message par Pierre_au_carré le Ven 6 Aoû 2010 - 9:31

@llaima a écrit:
@Pierre_au_carré a écrit:


TVA sociale...
Car pour engranger suffisamment d'argent, il ne peut y avoir que la TVA.

A mon avis, dans plusieurs domaines, il y a des choix de société à faire (que l'électeur imposera aux politiques) :
plus d'argent dans les services publics et meilleure protection sociale (sécu, retraite) en payant plus d'impôts quels qu'ils soient.
Dans le cas contraire, on ne peut pas vouloir payer moins d'impôts (même quand on n'en paye pas beaucoup) et se plaindre quand l'Etat recrute moins par rapport aux besoins.

Pourquoi TVA qui est l'impôt le plus injuste qui touche surtout les foyers modestes et peu les rentiers? Je dirais impôt général sur le revenu fortement progressif, fin des niches fiscales, lutte contre l'évasion des revenus... Voilà pour les recettes! Pour les dépenses : en faire plus dans la santé (pour avoir des hopitaux qui ne soient pas des poubelles), l'éducation les transports et moins ou plus du tout dans les subventions au privé, dans l'armement... Voilà de quoi faire un système de santé à la hauteur sans étrangler le peuple de taxes!

Ben parce que le montant total étant 40 ou 50 milliards (et la TVA 150 environ), tu peux l'augmenter presque autant que tu veux, tu ne le fera pas arriver à 80 ou 100 milliards...
Il ne faut pas croire que les dizaines de milliards arriveraient tout seul avec seulement les très riches (et même sans bouclier fiscal).
Ou alors IR + TVA...
Et certaines niches favorisent l'emploi d'aujourd'hui ou éventuellement l'emploi de demain, c'est plus compliqué que ça en a l'air.

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question salaire

Message par llaima le Ven 6 Aoû 2010 - 9:42

@Pierre_au_carré a écrit:
@llaima a écrit:
@Pierre_au_carré a écrit:


TVA sociale...
Car pour engranger suffisamment d'argent, il ne peut y avoir que la TVA.

A mon avis, dans plusieurs domaines, il y a des choix de société à faire (que l'électeur imposera aux politiques) :
plus d'argent dans les services publics et meilleure protection sociale (sécu, retraite) en payant plus d'impôts quels qu'ils soient.
Dans le cas contraire, on ne peut pas vouloir payer moins d'impôts (même quand on n'en paye pas beaucoup) et se plaindre quand l'Etat recrute moins par rapport aux besoins.

Pourquoi TVA qui est l'impôt le plus injuste qui touche surtout les foyers modestes et peu les rentiers? Je dirais impôt général sur le revenu fortement progressif, fin des niches fiscales, lutte contre l'évasion des revenus... Voilà pour les recettes! Pour les dépenses : en faire plus dans la santé (pour avoir des hopitaux qui ne soient pas des poubelles), l'éducation les transports et moins ou plus du tout dans les subventions au privé, dans l'armement... Voilà de quoi faire un système de santé à la hauteur sans étrangler le peuple de taxes!

Ben parce que le montant total étant 40 ou 50 milliards (et la TVA 150 environ), tu peux l'augmenter presque autant que tu veux, tu ne le fera pas arriver à 80 ou 100 milliards...
Il ne faut pas croire que les dizaines de milliards arriveraient tout seul avec seulement les très riches (et même sans bouclier fiscal).
Ou alors IR + TVA...
Et certaines niches favorisent l'emploi d'aujourd'hui ou éventuellement l'emploi de demain, c'est plus compliqué que ça en a l'air.


Vu l'efficacité en terme d'emploi j'emploierai plutôt : "les niches fiscales et les subventions sont le chômage d'aujourd'hui et certainement celui de demain"

llaima
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question salaire

Message par Leclochard le Ven 6 Aoû 2010 - 10:08

philip a écrit:
@llaima a écrit:

et 3e : drôle de chose que de dire que la gratuité n'existe pas quand on travaille dans une des rares institution (même malgré tout importante quand même!) qui est l'école publique qui est encore (presque) gratuite avec un personnel peut-être pas super payé mais pas bénévole je crois!

L'école n'est gratuite que pour les élèves. Mais comme il faut bien payer les profs et entretenir les écoles, il faut bien que quelqu'un paye, c'est en ce sens qu'elle n'est pas gratuite...

Si l'on regarde bien, rien n'est gratuit dans ce monde, tout se paye d'une manière ou d'une autre

Absolument. C'est de la naïveté de parler de gratuité quand on connaît le budget du ministère de l'Education nationale.
Très peu d'activités humaines relèvent de la gratuité, même si elles sont fondamentales (l'éducation familiale, la préparation des repas, l'entretien des logements, le jardinage et le bricolage pour soi-même...).

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question salaire

Message par Leclochard le Ven 6 Aoû 2010 - 10:54

@llaima a écrit:
Deux choses fausses :

1)Aux USA le système de santé coute bien plus cher qu'en Europe car peu de système de santé publique et des assurances privées qui dégagent d'énorme profits sur le dos des assurés et prennent très mal en charge les malades. Le coût de la santé reste malgré tout moins élevé en Europe qu'en Amérique.

2)En France le système de santé est très peu suporté par l'impôt (les impôts servent à financer des guerres dans le monde, à subventionner les banques etc. Parfois même à l'education... mais pas à la santé!!!). C'est l'Assurance maladie (financée par des cotisations certes obligatoires mais qui ne sont pas un impôt, la secu ce n'est qu'une assurance en fait... un peu améliorée)qui paye les soins, et même les hôpitaux publics sont principalement payés par la secu et très peu par les rares subventions publiques.

C'est vrai que ce que je propose c'est de financer la santé par l'impôt et non par des assurances(même publiques) pour que ce soit plus juste et efficasse mais ce n'est pas le cas actuellement. Ce serait possible à condition de s'en donner les moyens sans pour autant étrangler les gens d'impôts et de cotisations.

Je te conseille de voir le tableau de ce document de l'OCDE paru cette année. http://www.oecd.org/document/11/0,3343,fr_21571361_44315115_45550155_1_1_1_1,00.html

Rapportées au PIB, les dépenses publiques sont quasiment les mêmes pour les pays développés (entre 6 et 8%).
Les dépenses privées, en revanche, ont un niveau bien supérieurs aux USA, c'est ce qui explique pourquoi on dit toujours que les Américains dépensent plus que partout ailleurs. C'est pourquoi aussi Pierre a pu lire qu'ils dépensaient deux fois plus que tout le monde. Pour avoir des explications, il faut lire ce document : http://www.observateurocde.org/news/fullstory.php/aid/2611/Les_d_E9penses_de_sant_E9_aux__C9tats-Unis.html
Les principales raisons: les médecins et spécialistes ont des revenus supérieurs à la moyenne européenne; l'hospitalisation est plus coûteuse; les Américains préfèrent les soins ambulatoires, investissent dans du matériel dernier cri très coûteux et dépensent beaucoup plus en médicaments.

En revanche dire que les dépenses de santé sont peu payées par l'impôt en France, c'est une blague.
Les cotisations sociales sont bel et bien un impôt puisque le prélèvement est public. Les travailleurs comme les employeurs les payent.
Regarde sur ta fiche de paye. En face de la CSG, de la CSG déductible, et du CRDS, tu verras des chiffres. En moyenne, c'est 10% de ce qu'on gagne: il s'agit d'impôt pour financer la sécu (CSG) ou pour combler le déficit (CRDS). Ces deux-là s'appliquent même à tous les revenus (loyers, plus-value boursière ou revenus d'obligations etc...).

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question salaire

Message par Leclochard le Ven 6 Aoû 2010 - 18:27

@Pierre_au_carré a écrit: Compare les 1 500 € en termes de nombre de mois si tu avais une autre mutuelle 20 €/mois moins chère par exemple : 75 mois = 6 ans et 3 mois.

Ok mais la caution on en récupère en général 75% de la valeur à la fin du crédit. Donc au pire, sans passer par la MGEN, on aurait perdu en huit ans : 375 euros (retenue estimée sur la caution) + 200 euros environ d'intérêts d'emprunt supplémentaires. On a donc économisé 575 euros (72 euros environ par année).
Si on estime que la MGEN est 20 euros plus chère qu'une mutuelle classique: on a 29 mois d'économie, soit un peu plus de deux ans de gain.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question salaire

Message par Pierre_au_carré le Ven 6 Aoû 2010 - 20:32

@Leclochard a écrit:
@Pierre_au_carré a écrit: Compare les 1 500 € en termes de nombre de mois si tu avais une autre mutuelle 20 €/mois moins chère par exemple : 75 mois = 6 ans et 3 mois.

Ok mais la caution on en récupère en général 75% de la valeur à la fin du crédit. Donc au pire, sans passer par la MGEN, on aurait perdu en huit ans : 375 euros (retenue estimée sur la caution) + 200 euros environ d'intérêts d'emprunt supplémentaires. On a donc économisé 575 euros (72 euros environ par année).
Si on estime que la MGEN est 20 euros plus chère qu'une mutuelle classique: on a 29 mois d'économie, soit un peu plus de deux ans de gain.

Euh, nous on a eu un PPD (privilège de prêteur de deniers) qui est un peu moins cher que l'hypothèque.
Et c'était 2 500 € environ que l'on ne retrouvera pas : la MGEN ne faisait pas encore le cautionnement.

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question salaire

Message par llaima le Sam 7 Aoû 2010 - 14:14

@Leclochard a écrit:
Rapportées au PIB, les dépenses publiques sont quasiment les mêmes pour les pays développés (entre 6 et 8%).
Les dépenses privées, en revanche, ont un niveau bien supérieurs aux USA, c'est ce qui explique pourquoi on dit toujours que les Américains dépensent plus que partout ailleurs. C'est pourquoi aussi Pierre a pu lire qu'ils dépensaient deux fois plus que tout le monde. Pour avoir des explications, il faut lire ce document : http://www.observateurocde.org/news/fullstory.php/aid/2611/Les_d_E9penses_de_sant_E9_aux__C9tats-Unis.html
.

Pierre a pu lire qu'ils depensaient deux fois plus que tout le monde car... ils depensent deux fois plus que tout le monde dépenses publiques + privées!!!!! Ton tableau que tu donne le confirme... Merci de donner des arguments à tes contradicteurs! En effet sur ton graf on voit que les Etats-Unis depensent 16% de leur PIB pour la santé la France 11% et l'OCDE en moyenne 9% (privé+public). Si nous comparons par exemple France et US ont obtient en tenant compte du PIB/hab (25% plus important aux USA) 0.16 x 43444 $ =7000$ env pour les US et 0.11*34000 = 3700 $ pour la France 7000/3700 on arrive pas loin du double avec la France et vraiment au double pour l'OCDE car la France a plutôt un PIB/hab petit et des dépenses de santé en relatif plus importantes. Donc aucune contradiction de ton graphe à ce qu'on affirme le système américain privatisé à mort est une source de gaspil immense alors que les systèmes publiques restent quand même meilleurs. On peut juste objecter que les hopitaux bien que plus cher soient mieux aux USA qu'en France et qu'ils emploient de meilleurs technologies plus en pointes. On est là dans les limites des comparatifs purement économiques car il faudrait prendre en compte l'accès au soin, la qualité de la medecine etc... Ce qui est dure à faire!

llaima
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question salaire

Message par llaima le Sam 7 Aoû 2010 - 14:19

@Leclochard a écrit:
En revanche dire que les dépenses de santé sont peu payées par l'impôt en France, c'est une blague.
Les cotisations sociales sont bel et bien un impôt puisque le prélèvement est public. Les travailleurs comme les employeurs les payent.
Regarde sur ta fiche de paye. En face de la CSG, de la CSG déductible, et du CRDS, tu verras des chiffres. En moyenne, c'est 10% de ce qu'on gagne: il s'agit d'impôt pour financer la sécu (CSG) ou pour combler le déficit (CRDS). Ces deux-là s'appliquent même à tous les revenus (loyers, plus-value boursière ou revenus d'obligations etc...).

On peut assimiler il est vrai la CSG à un impôt social mais les cotisations salariales sur lesquelles reposent la secu n'en sont pas et fonctionnent comme des cotisations d'assurance même s'ils sont obligatoires mais dans de nombreux pays une assurance maladie est obligatoite sans pour autant qu'on appelle ça un impôt. En tout cas au final l'Etat français ne finance que très peu la santé et c'est la sécu qui le fait principalement (principalement avec des cotisations + la CSG qui est une sorte d'impôt il est vrai car touchant un petit peu d'autres revenus même si ce sont les salariés qui payent comme d'hab le plus!)

llaima
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question salaire

Message par Pierre_au_carré le Sam 7 Aoû 2010 - 16:29

@llaima a écrit: la CSG qui est une sorte d'impôt il est vrai car touchant un petit peu d'autres revenus même si ce sont les salariés qui payent comme d'hab le plus!)

Ah, non, 12 % sur les revenus fonciers alors qu'ils n'ont que très peu de rapport avec la santé. (taxe RSA en plus)
Une maison ne tombe pas malade !!

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question salaire

Message par Leclochard le Sam 7 Aoû 2010 - 18:56

@llaima a écrit:
@Leclochard a écrit:
Rapportées au PIB, les dépenses publiques sont quasiment les mêmes pour les pays développés (entre 6 et 8%).
Les dépenses privées, en revanche, ont un niveau bien supérieurs aux USA, c'est ce qui explique pourquoi on dit toujours que les Américains dépensent plus que partout ailleurs. C'est pourquoi aussi Pierre a pu lire qu'ils dépensaient deux fois plus que tout le monde. Pour avoir des explications, il faut lire ce document : http://www.observateurocde.org/news/fullstory.php/aid/2611/Les_d_E9penses_de_sant_E9_aux__C9tats-Unis.html
.

Pierre a pu lire qu'ils depensaient deux fois plus que tout le monde car... ils depensent deux fois plus que tout le monde dépenses publiques + privées!!!!! Ton tableau que tu donne le confirme... Merci de donner des arguments à tes contradicteurs! En effet sur ton graf on voit que les Etats-Unis depensent 16% de leur PIB pour la santé la France 11% et l'OCDE en moyenne 9% (privé+public). Si nous comparons par exemple France et US ont obtient en tenant compte du PIB/hab (25% plus important aux USA) 0.16 x 43444 $ =7000$ env pour les US et 0.11*34000 = 3700 $ pour la France 7000/3700 on arrive pas loin du double avec la France et vraiment au double pour l'OCDE car la France a plutôt un PIB/hab petit et des dépenses de santé en relatif plus importantes. Donc aucune contradiction de ton graphe à ce qu'on affirme le système américain privatisé à mort est une source de gaspil immense alors que les systèmes publiques restent quand même meilleurs. On peut juste objecter que les hopitaux bien que plus cher soient mieux aux USA qu'en France et qu'ils emploient de meilleurs technologies plus en pointes. On est là dans les limites des comparatifs purement économiques car il faudrait prendre en compte l'accès au soin, la qualité de la medecine etc... Ce qui est dure à faire!

Ton message m'amuse. Tu me cites d'accord mais uniquement en retenant ce qui t'arrange...Je n'ai jamais prétendu que Pierre avait tort. J'ai simplement apporté une précision: si les Américains dépensent deux fois plus ce n'est pas parce que l'Etat dépense moins qu'en France, c'est parce qu'à titre privé, ils le font. Voilà, c'est tout. L'information importante, c'est que tous les pays importants font des dépenses publiques en gros au même niveau pour la santé. Je ne sais pas si payer mieux les médecins, acheter du matériel dernier cri ou préférer un médicament nouveau à un ancien, c'est uniquement du gaspillage comme tu le prétends. Je ne suis pas assez calé pour le dire et je sais juste qu'ils ne sont pas un modèle à mes yeux.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question salaire

Message par Leclochard le Sam 7 Aoû 2010 - 19:03

@llaima a écrit:
@Leclochard a écrit:
En revanche dire que les dépenses de santé sont peu payées par l'impôt en France, c'est une blague.
Les cotisations sociales sont bel et bien un impôt puisque le prélèvement est public. Les travailleurs comme les employeurs les payent.
Regarde sur ta fiche de paye. En face de la CSG, de la CSG déductible, et du CRDS, tu verras des chiffres. En moyenne, c'est 10% de ce qu'on gagne: il s'agit d'impôt pour financer la sécu (CSG) ou pour combler le déficit (CRDS). Ces deux-là s'appliquent même à tous les revenus (loyers, plus-value boursière ou revenus d'obligations etc...).

On peut assimiler il est vrai la CSG à un impôt social mais les cotisations salariales sur lesquelles reposent la secu n'en sont pas et fonctionnent comme des cotisations d'assurance même s'ils sont obligatoires mais dans de nombreux pays une assurance maladie est obligatoite sans pour autant qu'on appelle ça un impôt. En tout cas au final l'Etat français ne finance que très peu la santé et c'est la sécu qui le fait principalement (principalement avec des cotisations + la CSG qui est une sorte d'impôt il est vrai car touchant un petit peu d'autres revenus même si ce sont les salariés qui payent comme d'hab le plus!)

Un prélèvement organisé par l'Etat qui s'applique à tous les revenus (salaire, pension, dividende, plus-value etc..), c'est un peu la définition d'un impôt, non? Après on peut faire comme les Politiques savent si bien le faire, jouer avec les mots; ce n'est pas ma façon de m'exprimer.
Concrètement, tu proposes de l'augmenter alors? Ou de créer une nouvelle taxe (on va pas dire impôt, ça fait peur? Wink pour financer la sécurité sociale. Comme l'a précisé Pierre, faudra bien choisir le support parce qu'entre les impôts sur le revenu, la TVA, la taxe sur les produits pétroliers, la taxe foncière, la taxe d'habitation, la CSG, le CRDS...on ne manque déjà pas d'impôts.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question salaire

Message par llaima le Sam 7 Aoû 2010 - 20:12

Le problème des prélèvements obligatoires ce n'est pas trop leur nature mais leur assiette car aujourd'hui la progressivité de l'impôts a quasi-disparue voir elle est inversée avec des salariés qui payent en proportion plus d'impôts que les riches! Donc il faut rétablir la progressivité des prélèvements obligatoires et donc ma préference va à l'impôt sur les revenus sans exonérations abusives et aussi à l'impôts sur les sociétés qui était de 50% dans les années 70 qui n'est plus que d'environ 35% et dont la taux réel varie de 27% pour les petites entreprises à 18% pour les entreprises de CAC 40.

De l'argent il y en a en France il faut juste avoir la volonter de le récupérer pour avoir un système de santé et des servives publics à la hauteur digne d'un pays civilisé et non d'un pays en voie de développement!

llaima
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question salaire

Message par Leclochard le Sam 7 Aoû 2010 - 20:37

@llaima a écrit:Le problème des prélèvements obligatoires ce n'est pas trop leur nature mais leur assiette car aujourd'hui la progressivité de l'impôts a quasi-disparue voir elle est inversée avec des salariés qui payent en proportion plus d'impôts que les riches! Donc il faut rétablir la progressivité des prélèvements obligatoires et donc ma préference va à l'impôt sur les revenus sans exonérations abusives et aussi à l'impôts sur les sociétés qui était de 50% dans les années 70 qui n'est plus que d'environ 35% et dont la taux réel varie de 27% pour les petites entreprises à 18% pour les entreprises de CAC 40.

De l'argent il y en a en France il faut juste avoir la volonter de le récupérer pour avoir un système de santé et des servives publics à la hauteur digne d'un pays civilisé et non d'un pays en voie de développement!

Je suis bien d'accord. Reste à préciser les détails :
- qu'appelles-tu "riche" ? Gros revenus ou gros patrimoine ? A partir de 2500 euros par mois, tu fais partie des 20% les plus nantis de ce pays. Je te le demande car étrangement j'ai l'impression de payer pas mal même si je ne me plains pas.
- quelles exonérations supprimer? Perso, je les supprime toutes, vu que je ne profite d'aucune. Wink Mais je crois que ceux qui ont une nounou, ont acheté un appart avec déduction fiscale, ont investi dans une nouvelle chaudière écologique, loue un logement et bénéficie d'un abattement ne seront pas d'accord...

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question salaire

Message par llaima le Sam 7 Aoû 2010 - 21:34

Même pas en touchant à l'ensemble des 20% mais par exemple en ramenant les 10% les plus riches au niveau de la tranche 10à20% les plus riches on libère 10% du revenu national sachant que les 10% les plus pauvres ne touche que 3,8% de la part de ce revenu... Donc sans faire de revolution on peut quand même améliorer les choses... Pour les exonérations je préfère que tout le monde paye un peu plutôt que d'exonérer certains et de faire payer d'autres, j'en convient c'est difficile de juger surtout que chacun voit midi à sa fenêtre mais bon je crois que si l'on peut discuter des abatements pour la garde d'enfants des 1/2parts etc. je crois que les abatements empochés par les bailleurs pour louer leur centaines d'apparts à prix prohibitifs, les yachts dans les DOM TOM ça on peut les suprimer les yeux fermés!

llaima
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question salaire

Message par Pierre_au_carré le Sam 7 Aoû 2010 - 22:33

@llaima a écrit:
De l'argent il y en a en France il faut juste avoir la volonter de le récupérer pour avoir un système de santé et des servives publics à la hauteur digne d'un pays civilisé et non d'un pays en voie de développement!

Oui, de l'argent, il y en a. Mais pas autant qui reste à taxer que certains le disent.
Certains politiques manient les dizaines de milliards d'€ très facilement...

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question salaire

Message par Pierre_au_carré le Sam 7 Aoû 2010 - 22:37

@llaima a écrit:je crois que les abatements empochés par les bailleurs pour louer leur centaines d'apparts à prix prohibitifs,
Certains louent (et réparent, entretiennent, etc.) car c'est intéressant mais si ça ne l'est plus, loueront ils autant ?
Si non, les loyers augmenteront car il y aura moins de biens à louer.

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question salaire

Message par caperucita le Dim 29 Aoû 2010 - 10:33

je poste ici pour ne pas rouvrir un autre post sur le même thème.
Je suis néotit. A l'échelon 2, mon salaire était de 1535,78€ (j'ai fait mon stage en RRS) et depuis au moins deux mois, j'ai remarqué que mon salaire a augmenté (attention je ne m'en plains pas, j'essaie juste de comprendre) et est passé à 1543€ et des poussières. quand je suis passé de l'échelon 1 à l'échelon 2 la différence était beaucoup plus importante, je ne pense donc pas que cette augmentation soit celle liée au passage à l'échelon 3, d'autant plus qu'iprof m'indique toujours que je suis à l'échelon 2, alors, à quoi est due cette augmentation selon vous ? merci

caperucita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question salaire

Message par Kupo le Dim 29 Aoû 2010 - 10:34

Je dirais que c'est l'augmentation du point d'indice.

Kupo
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question salaire

Message par Karine B. le Dim 29 Aoû 2010 - 10:35

@caperucita a écrit:je poste ici pour ne pas rouvrir un autre post sur le même thème.
Je suis néotit. A l'échelon 2, mon salaire était de 1535,78€ (j'ai fait mon stage en RRS) et depuis au moins deux mois, j'ai remarqué que mon salaire a augmenté (attention je ne m'en plains pas, j'essaie juste de comprendre) et est passé à 1543€ et des poussières. quand je suis passé de l'échelon 1 à l'échelon 2 la différence était beaucoup plus importante, je ne pense donc pas que cette augmentation soit celle liée au passage à l'échelon 3, d'autant plus qu'iprof m'indique toujours que je suis à l'échelon 2, alors, à quoi est due cette augmentation selon vous ? merci

à la légère augmentation que les fonctionnaires ont touchée au 1er juillet

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question salaire

Message par caperucita le Dim 29 Aoû 2010 - 10:36

merci pour ces réponses rapides et efficaces! Very Happy

caperucita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question salaire

Message par Daphné le Dim 29 Aoû 2010 - 10:56

@Kupo a écrit:Je dirais que c'est l'augmentation du point d'indice.

A apprécier parce que maintenant elle est bloquée pour trois ans !

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum