Question salaire

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Question salaire

Message par invitéW le Mer 4 Aoû 2010 - 14:47

@Leclochard a écrit:
Maintenant, la bonne question qui se pose, c'est quelle est la probabilité d'être si longtemps malade que la sécurité sociale ne versera plus de traitement.

Quand ça te tombe sur le nez, tu n'en a rien à faire que la probabilité est très faible...

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question salaire

Message par Invité24 le Mer 4 Aoû 2010 - 14:49

oauis, enfin, il existe des prévoyances dans n'importe quel contrat d'assurance.....
j'ai une mutuelle santé et une prévoyance (8 euros par mois) au cme....

Invité24
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question salaire

Message par Leclochard le Mer 4 Aoû 2010 - 15:06

philip a écrit:
@Leclochard a écrit:

Tout le monde paye la même chose mais ce système est propre à la MGEN. Il induit un remboursement médiocre pour les actes les plus courants. Dans une mutuelle standard, tu payes selon ton âge et tes besoins. Un type qui n'est jamais malade et qui a 25 ans, paiera 30 euros et un autre qui change ses lunette tous les ans prendra une option qui lui coûtera 50 euros pour être mieux remboursé. A 60 ans, il paiera plus cher car le risque d'être hospitalisé est plus élevé par exemple et que ses lunettes sont plus chères. C'est le principe de l'assurance. On a un tableau de probabilités et on l'applique en l'adaptant à la demande de l'assuré. En faisant autrement, ou tu rembourses mal ce qui coûte le moins ou ce qui est le plus courant ou tu es en déficit. Ou les deux ! C'est mathématique.

Indirectement, tu payes plus quand tu es plus agé (en théorie quand tu commence à couter un peu) puisque tu gagnes plus en fin de carrière.

Mais c'est le principe d'une mutuelle : ça s'appelle la solidarité et ça me convient.

Oui mais... pas à la retraite. La cotisation passa alors à 3,5%... http://50.snuipp.fr/spip.php?article1106
Faut pas leur en vouloir. Les plus âgés ont des besoins en matière de santé plus coûteux.
Le problème c'est que le nombre de personnes retraitées va continuer à augmenter et que ce ne sont pas les 2,8% du cotisant actif qui suffira. A terme, ce système est condamné à être de plus en plus déficitaire. Quand tu paieras 4, 5 ou 6% de ton traitement, toujours dans un principe d'équité naturellement, et que tu seras rembourser d'un tiers de tes lunettes, c'est pas sûr que tu sois aussi satisfait.
Après je comprends qu'on adhère à la Mgen par idéologie. C'est une forme de cotisation-solidarité. Personnellement, je préfère faire directement un don aux Petits Frères des pauvres ou aux Restos du coeur. Mais dire que c'est une bonne mutuelle, selon les critères classiques... demandez à ceux qui n'y sont pas pourquoi ils n'adhèrent pas.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question salaire

Message par Leclochard le Mer 4 Aoû 2010 - 15:17

philip a écrit:
@Leclochard a écrit:
Maintenant, la bonne question qui se pose, c'est quelle est la probabilité d'être si longtemps malade que la sécurité sociale ne versera plus de traitement.

Quand ça te tombe sur le nez, tu n'en a rien à faire que la probabilité est très faible...

C'est sûr. Comme pour tous les pépins de la vie. Le souci, c'est que c'est un domaine, où on manque d'objectivité. Pierre serait mieux caler que moi pour l'évoquer mais c'est un sujet complexe où la seule certitude, c'est que les assureurs ne perdent jamais à assurer les gens. Rolling Eyes

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question salaire

Message par Karine B. le Mer 4 Aoû 2010 - 16:06

@Leclochard a écrit:
@Karine B. a écrit:
entre une paire de lunettes et la possibilité d'avoir une compensation de mon salaire en cas de pépin, je choisis le 2ème (lors des perms syndicales, tu vois pas mal de personnes qui dépassent les quelques mois de salaires à temps complet, ce n'est pas anecdotique et on se rend compte que ça peut arriver à n'importe qui).

Quant au professionnalisme, je suis toujours tombée sur des gens bien qui ont toujours assuré le suivi (y compris lors des perms syndicales là encore, la responsable MGEN était à côté de moi à l'IUFM et comme elle m'avait donné ses coordonnées, on avait pu résoudre des pbs pour des jeunes collègues dans la panade)

On est d'accord, Karine. La vraie raison pour laquelle la MGEN peut être intéressante, c'est celle-là. C'est ce que je disais dans mon premier message. Maintenant, la bonne question qui se pose, c'est quelle est la probabilité d'être si longtemps malade que la sécurité sociale ne versera plus de traitement.

Il ne s'agit même pas d'une maladie grave, une grossesse qui se passe mal, une appendicite ou une jambe cassée la même année et tu dépasses les 3 mois facile. Avec un crédit immobilier sur les bras, passer à 50 % est impossible pour le commun des mortels.
Avec la durée de cotisation qui s'allonge, la probabilité augmente (de toute façon, quand ça te touche toi, c'est 100 %)

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question salaire

Message par Pierre_au_carré le Mer 4 Aoû 2010 - 17:12

@Leclochard a écrit:

Pour savoir si une mutuelle est chère ou pas, on doit mettre en rapport ce qu'on verse avec les remboursements.

Et avec la couverture globale...

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question salaire

Message par kimy le Mer 4 Aoû 2010 - 17:18

rose a écrit:oauis, enfin, il existe des prévoyances dans n'importe quel contrat d'assurance.....
j'ai une mutuelle santé et une prévoyance (8 euros par mois) au cme....

J'ai la même que toi rose ! ;-)

kimy
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question salaire

Message par Pierre_au_carré le Mer 4 Aoû 2010 - 17:20

@Leclochard a écrit: Pierre serait mieux caler que moi pour l'évoquer mais c'est un sujet complexe où la seule certitude, c'est que les assureurs ne perdent jamais à assurer les gens. Rolling Eyes

Même pas.
Attention, c'est quand même une mutuelle et pas une assurance privée qui fait "mutuelle".

Pour les lunettes, ça s'est beaucoup amélioré en 2010.

Pour le déficit, c'est le problème des frais de santé en général (et de la retraite et bientôt de la dépendance aussi) et des régimes de sécurité sociale de façon encore plus générale (maladie + vieillesse + dépendance).
Le "problème" des retraites en est un premier, mais il va voir rétablir les comptes de la sécu aussi car ils vont encore plonger avec le vieillissement de la population.

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question salaire

Message par Pierre_au_carré le Mer 4 Aoû 2010 - 17:21

rose a écrit:oauis, enfin, il existe des prévoyances dans n'importe quel contrat d'assurance.....
j'ai une mutuelle santé et une prévoyance (8 euros par mois) au cme....


Par ton conjoint ?

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question salaire

Message par Flamandrose le Mer 4 Aoû 2010 - 18:49

@Karine B. a écrit:
@Nature a écrit:
@Karine B. a écrit:il faut attendre d'être titulaire pour pouvoir racheter (dans les 2 ans qui suivent la titularisation)

On ne peut pas racheter plus tard, à l'échelon 5 par ex, ses années comme SE?

non, plus depuis 2004 et la loi Fillon

Il me semblait pourtant (j'en suis quasi sûre d'ailleurs mais feignasse aujourd'hui pour retrouver l'information) que oui, on peut demander "hors délai", et que c'est recevable et que la cotisation est calculé sur l'indice qu'on détient à ce moment précis.

Edit : je sais où j'ai vu dernièrement cette information (finalement, on ne parle peut-être pas de la même chose ?)

http://www.ac-creteil.fr/a3_note_validation.pdf

Flamandrose
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question salaire

Message par Karine B. le Mer 4 Aoû 2010 - 22:36

@Flamandrose a écrit:
@Karine B. a écrit:
@Nature a écrit:
@Karine B. a écrit:il faut attendre d'être titulaire pour pouvoir racheter (dans les 2 ans qui suivent la titularisation)

On ne peut pas racheter plus tard, à l'échelon 5 par ex, ses années comme SE?

non, plus depuis 2004 et la loi Fillon

Il me semblait pourtant (j'en suis quasi sûre d'ailleurs mais feignasse aujourd'hui pour retrouver l'information) que oui, on peut demander "hors délai", et que c'est recevable et que la cotisation est calculé sur l'indice qu'on détient à ce moment précis.

Edit : je sais où j'ai vu dernièrement cette information (finalement, on ne parle peut-être pas de la même chose ?)

http://www.ac-creteil.fr/a3_note_validation.pdf

http://www.lille.snes.edu/spip.php?article1427

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question salaire

Message par Leclochard le Jeu 5 Aoû 2010 - 11:41

@Karine B. a écrit: Il ne s'agit même pas d'une maladie grave, une grossesse qui se passe mal, une appendicite ou une jambe cassée la même année et tu dépasses les 3 mois facile. Avec un crédit immobilier sur les bras, passer à 50 % est impossible pour le commun des mortels.
Avec la durée de cotisation qui s'allonge, la probabilité augmente (de toute façon, quand ça te touche toi, c'est 100 %)

Cette personne n'a pas eu de chance, dis donc. Wink
C'est difficile de trouver des stats. http://www.mnt.fr/informations/documents/cr_journee_etude_v2.pdf
Dans ce document (p11) qui concerne les fonctionnaires, on apprend que 4,5% des arrêts à 30 ans sont des arrêts longue maladie et 6% à 55 ans. Autrement dit, quand on fait un arrêt, il y a environ 4 chances sur 100 que ce soit pour plus de 3 mois. Beaucoup (70%), d'ailleurs, sont causés par des rhumatismes ou des maladies mentales (dépression?). Conclusion: c'est un risque très faible, mais non nul... comme tous les risques de la vie (une "chance" sur vingt d'avoir un accident en conduisant et pourtant on n'y pense pas à chaque fois qu'on prend le volant). A ce niveau, mieux vaut souscrire une assurance privée que de surpayer tous les mois sa cotisation.
Sinon, je suis étonné que tu dises que cela poserait problème pour le remboursement du crédit immobilier. Logiquement, tu as dû souscrire une assurance qui couvre ce risque à la MGEN ou ailleurs. Exemple: http://www.mgen.fr/index.php?id=816

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question salaire

Message par Karine B. le Jeu 5 Aoû 2010 - 12:39

@Leclochard a écrit:
@Karine B. a écrit: Il ne s'agit même pas d'une maladie grave, une grossesse qui se passe mal, une appendicite ou une jambe cassée la même année et tu dépasses les 3 mois facile. Avec un crédit immobilier sur les bras, passer à 50 % est impossible pour le commun des mortels.
Avec la durée de cotisation qui s'allonge, la probabilité augmente (de toute façon, quand ça te touche toi, c'est 100 %)

Cette personne n'a pas eu de chance, dis donc. Wink
C'est difficile de trouver des stats. http://www.mnt.fr/informations/documents/cr_journee_etude_v2.pdf
Dans ce document (p11) qui concerne les fonctionnaires, on apprend que 4,5% des arrêts à 30 ans sont des arrêts longue maladie et 6% à 55 ans. Autrement dit, quand on fait un arrêt, il y a environ 4 chances sur 100 que ce soit pour plus de 3 mois.

tu oublies une chose, les 3 mois sont sur un an de date à date : donc une grippe + une opération + un autre arrêt de quelques jours et les 3 mois sont atteints.

Nous avons une de nos commissaires paritaires de 30 ans (parfaite santé, très attentive à cela car prof de SVT) qui a eu un virus (toujours d'origine inconnue), elle a failli y passer en novembre, depuis elle est en rééducation et elle non plus ne pensait pas que ça pouvait lui arriver

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question salaire

Message par Pierre_au_carré le Jeu 5 Aoû 2010 - 13:10

Mais il n'y a pas que la maladie : c'est la couverture globale.

- capital pour le conjoint en cas de décès (2 ans de salaire, je crois, la sécu générale c'est 3 mois)

- Eviter des frais d'hypothèque (2 ou 3 000 €)

- Des aides de services à la personne en cas de problèmes.

Et sans doute bien d'autres.

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question salaire

Message par Leclochard le Jeu 5 Aoû 2010 - 14:06

@Karine B. a écrit:
@Leclochard a écrit:
@Karine B. a écrit: Il ne s'agit même pas d'une maladie grave, une grossesse qui se passe mal, une appendicite ou une jambe cassée la même année et tu dépasses les 3 mois facile. Avec un crédit immobilier sur les bras, passer à 50 % est impossible pour le commun des mortels.
Avec la durée de cotisation qui s'allonge, la probabilité augmente (de toute façon, quand ça te touche toi, c'est 100 %)

Cette personne n'a pas eu de chance, dis donc. Wink
C'est difficile de trouver des stats. http://www.mnt.fr/informations/documents/cr_journee_etude_v2.pdf
Dans ce document (p11) qui concerne les fonctionnaires, on apprend que 4,5% des arrêts à 30 ans sont des arrêts longue maladie et 6% à 55 ans. Autrement dit, quand on fait un arrêt, il y a environ 4 chances sur 100 que ce soit pour plus de 3 mois.

tu oublies une chose, les 3 mois sont sur un an de date à date : donc une grippe + une opération + un autre arrêt de quelques jours et les 3 mois sont atteints.

Nous avons une de nos commissaires paritaires de 30 ans (parfaite santé, très attentive à cela car prof de SVT) qui a eu un virus (toujours d'origine inconnue), elle a failli y passer en novembre, depuis elle est en rééducation et elle non plus ne pensait pas que ça pouvait lui arriver

Exemple intéressant et extrême. Mais peut-on en déduire autre chose que "ça peut arriver" ? A titre personnel, malgré huit ans passés dans le même collège, je ne connais qu'un cas de longue maladie (une collègue dépressive que je n'ai, d'ailleurs, jamais croisée).
Avec les probabilités, on a toujours un rapport subjectif. En dessous de 5%, j'estime que c'est négligeable même si c'est coûteux et dur à titre personnel, lorsque ça se produit. D'autres plus pessimistes diront que c'est beaucoup puisque c'est possible. A ceux-là, on doit conseiller de ne jamais se rendre dans un service d'urgence, ils n'oseraient plus bricoler ni conduire...

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question salaire

Message par Leclochard le Jeu 5 Aoû 2010 - 14:09

@Pierre_au_carré a écrit:Mais il n'y a pas que la maladie : c'est la couverture globale.

- capital pour le conjoint en cas de décès (2 ans de salaire, je crois, la sécu générale c'est 3 mois)

- Eviter des frais d'hypothèque (2 ou 3 000 €)

- Des aides de services à la personne en cas de problèmes.

Et sans doute bien d'autres.

Certes mais y a-t-il possibilité de faire autant pour moins cher? Ou encore a-t-on besoin de toutes ces couvertures?
Une bonne question, c'est: si la MGEN est si intéressante, pourquoi tout le monde n'y adhère pas? Rolling Eyes


Dernière édition par Leclochard le Jeu 5 Aoû 2010 - 14:14, édité 1 fois

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question salaire

Message par invitéW le Jeu 5 Aoû 2010 - 14:11

@Leclochard a écrit:

Certes mais y a-t-il moins de faire autant pour moins cher? Ou encore a-t-on besoin de toutes ces couvertures?
Une bonne question, c'est: si la MGEN est si intéressante, pourquoi tout le monde n'y adhère pas? Rolling Eyes

parce que chacun voit midi à sa porte...

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question salaire

Message par Pierre_au_carré le Jeu 5 Aoû 2010 - 15:01

@Leclochard a écrit:
@Pierre_au_carré a écrit:Mais il n'y a pas que la maladie : c'est la couverture globale.

- capital pour le conjoint en cas de décès (2 ans de salaire, je crois, la sécu générale c'est 3 mois)

- Eviter des frais d'hypothèque (2 ou 3 000 €)

- Des aides de services à la personne en cas de problèmes.

Et sans doute bien d'autres.

Certes mais y a-t-il possibilité de faire autant pour moins cher? Ou encore a-t-on besoin de toutes ces couvertures?
Une bonne question, c'est: si la MGEN est si intéressante, pourquoi tout le monde n'y adhère pas? Rolling Eyes

En cumulant tous les "problèmes" possibles, tu risques être concerné un jour.

Pour la 2ième partie, si tu enlèves ceux qui ont une mutuelle par leur conjoint, sans doute 90% sont à la MGEN...

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question salaire

Message par llaima le Jeu 5 Aoû 2010 - 16:59

On aurait pas ce genre de débat si on faisait un système de sécurité-social unique qui garantisse la gratuité de la santé et des secours pour tous. On fait un tas de systèmes sécu+mutuelle+assurances avec des parties obligatoires d'autres facultatives et on essaye de calculer le moins mauvais... Mais en fait on est tous perdant à la fin! La gratuité de la santé pour tous c'est ça la vraie solidarité dans une société civilisée mais malheureusement on va de plus en plus vers des systèmes privés qui vont faire ressembler le système de santé français à celui des Etats-Unis qui n'est pas extraordinaire.

llaima
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question salaire

Message par Leclochard le Jeu 5 Aoû 2010 - 19:57

@Pierre_au_carré a écrit:
@Leclochard a écrit:
@Pierre_au_carré a écrit:Mais il n'y a pas que la maladie : c'est la couverture globale.

- capital pour le conjoint en cas de décès (2 ans de salaire, je crois, la sécu générale c'est 3 mois)

- Eviter des frais d'hypothèque (2 ou 3 000 €)

- Des aides de services à la personne en cas de problèmes.

Et sans doute bien d'autres.

Certes mais y a-t-il possibilité de faire autant pour moins cher? Ou encore a-t-on besoin de toutes ces couvertures?
Une bonne question, c'est: si la MGEN est si intéressante, pourquoi tout le monde n'y adhère pas? Rolling Eyes

En cumulant tous les "problèmes" possibles, tu risques être concerné un jour.

Pour la 2ième partie, si tu enlèves ceux qui ont une mutuelle par leur conjoint, sans doute 90% sont à la MGEN...

Mais je suis déjà concerné.
Les lunettes par ex: le remboursement est minable.
L'hypothèque, non mais la caution: ok, on a économisé 1500 euros. Soit deux mensualités. Sur huit ans d'emprunt, y a pas de quoi parler de générosité sachant qu'on a été pris pour des idiots et qu'il a fallu mener une bataille plusieurs mois (voir l'autre file) pour être informé normalement. Si on avait su, on aurait pris directement l'assurance de la banque.
Le décès: je n'ai pas encore expérimenté Wink mais le problème n'est plus là aujourd'hui. Le prêt immobilier est couvert: mon amie n'a aucun souci à se faire et si j'ai des enfants, je préfère souscrire une assurance-études beaucoup avantageuse.
L'invalidité: j'y penserai dans une vingtaine d'années. Il sera temps de souscrire une véritable assurance là encore; vu la démographie annoncée, je n'ose même pas imaginer ce que proposera alors la MGEN. affraid

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question salaire

Message par Pierre_au_carré le Jeu 5 Aoû 2010 - 20:26

@llaima a écrit:On aurait pas ce genre de débat si on faisait un système de sécurité-social unique qui garantisse la gratuité de la santé et des secours pour tous. On fait un tas de systèmes sécu+mutuelle+assurances avec des parties obligatoires d'autres facultatives et on essaye de calculer le moins mauvais... Mais en fait on est tous perdant à la fin! La gratuité de la santé pour tous c'est ça la vraie solidarité dans une société civilisée mais malheureusement on va de plus en plus vers des systèmes privés qui vont faire ressembler le système de santé français à celui des Etats-Unis qui n'est pas extraordinaire.

Je ne sais pas comment c'était en 1945 (pas de mutuelle, il n'y avait que la sécu qui prenait tout en charge ?), mais si les mutuelles sont là, au départ, c'est que l'Etat n'avait pas les moyens de tout payer. Déjà que la sécu est déficitaire aujourd'hui...
Mais bien sûr la santé gratuite, c'est l'idéal.

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question salaire

Message par Leclochard le Jeu 5 Aoû 2010 - 20:34

@Pierre_au_carré a écrit:
@llaima a écrit:On aurait pas ce genre de débat si on faisait un système de sécurité-social unique qui garantisse la gratuité de la santé et des secours pour tous. On fait un tas de systèmes sécu+mutuelle+assurances avec des parties obligatoires d'autres facultatives et on essaye de calculer le moins mauvais... Mais en fait on est tous perdant à la fin! La gratuité de la santé pour tous c'est ça la vraie solidarité dans une société civilisée mais malheureusement on va de plus en plus vers des systèmes privés qui vont faire ressembler le système de santé français à celui des Etats-Unis qui n'est pas extraordinaire.

Je ne sais pas comment c'était en 1945 (pas de mutuelle, il n'y avait que la sécu qui prenait tout en charge ?), mais si les mutuelles sont là, au départ, c'est que l'Etat n'avait pas les moyens de tout payer. Déjà que la sécu est déficitaire aujourd'hui...
Mais bien sûr la santé gratuite, c'est l'idéal.

La gratuité, ça n'existe pas. A moins que tous les médecins, les infirmières et les chercheurs deviennent des bénévoles. Reste à savoir qui doit payer et à quel niveau. Les USA ont choisi la responsabilité privée; nous on a choisi une prise en charge publique à travers l'impôt. Au final, le coût est à peu près le même.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question salaire

Message par Pierre_au_carré le Jeu 5 Aoû 2010 - 20:38

@Leclochard a écrit:

Mais je suis déjà concerné.
Les lunettes par ex: le remboursement est minable.
L'hypothèque, non mais la caution: ok, on a économisé 1500 euros. Soit deux mensualités. Sur huit ans d'emprunt, y a pas de quoi parler de générosité sachant qu'on a été pris pour des idiots et qu'il a fallu mener une bataille plusieurs mois (voir l'autre file) pour être informé normalement. Si on avait su, on aurait pris directement l'assurance de la banque.
Le décès: je n'ai pas encore expérimenté Wink mais le problème n'est plus là aujourd'hui. Le prêt immobilier est couvert: mon amie n'a aucun souci à se faire et si j'ai des enfants, je préfère souscrire une assurance-études beaucoup avantageuse.
L'invalidité: j'y penserai dans une vingtaine d'années. Il sera temps de souscrire une véritable assurance là encore; vu la démographie annoncée, je n'ose même pas imaginer ce que proposera alors la MGEN. affraid

Compare les 1 500 € en termes de nombre de mois si tu avais une autre mutuelle 20 €/mois moins chère par exemple : 75 mois = 6 ans et 3 mois.

Pour les lunettes, regarde depuis mi-2009 :
j'ai des Rayban + 2 verres correcteurs "simples" pour 85 € (/250 €), chez des opticiens mutualistes.

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question salaire

Message par Pierre_au_carré le Jeu 5 Aoû 2010 - 20:39

@Leclochard a écrit:
@Pierre_au_carré a écrit:
@llaima a écrit:On aurait pas ce genre de débat si on faisait un système de sécurité-social unique qui garantisse la gratuité de la santé et des secours pour tous. On fait un tas de systèmes sécu+mutuelle+assurances avec des parties obligatoires d'autres facultatives et on essaye de calculer le moins mauvais... Mais en fait on est tous perdant à la fin! La gratuité de la santé pour tous c'est ça la vraie solidarité dans une société civilisée mais malheureusement on va de plus en plus vers des systèmes privés qui vont faire ressembler le système de santé français à celui des Etats-Unis qui n'est pas extraordinaire.

Je ne sais pas comment c'était en 1945 (pas de mutuelle, il n'y avait que la sécu qui prenait tout en charge ?), mais si les mutuelles sont là, au départ, c'est que l'Etat n'avait pas les moyens de tout payer. Déjà que la sécu est déficitaire aujourd'hui...
Mais bien sûr la santé gratuite, c'est l'idéal.

La gratuité, ça n'existe pas. A moins que tous les médecins, les infirmières et les chercheurs deviennent des bénévoles. Reste à savoir qui doit payer et à quel niveau. Les USA ont choisi la responsabilité privée; nous on a choisi une prise en charge publique à travers l'impôt. Au final, le coût est à peu près le même.

ça serait possible sans que les professions médicales soient bénévoles, mais à un niveau de cotisation que personne n'accepterait.

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question salaire

Message par llaima le Jeu 5 Aoû 2010 - 22:22

@Leclochard a écrit:
@Pierre_au_carré a écrit:
@llaima a écrit:On aurait pas ce genre de débat si on faisait un système de sécurité-social unique qui garantisse la gratuité de la santé et des secours pour tous. On fait un tas de systèmes sécu+mutuelle+assurances avec des parties obligatoires d'autres facultatives et on essaye de calculer le moins mauvais... Mais en fait on est tous perdant à la fin! La gratuité de la santé pour tous c'est ça la vraie solidarité dans une société civilisée mais malheureusement on va de plus en plus vers des systèmes privés qui vont faire ressembler le système de santé français à celui des Etats-Unis qui n'est pas extraordinaire.

Je ne sais pas comment c'était en 1945 (pas de mutuelle, il n'y avait que la sécu qui prenait tout en charge ?), mais si les mutuelles sont là, au départ, c'est que l'Etat n'avait pas les moyens de tout payer. Déjà que la sécu est déficitaire aujourd'hui...
Mais bien sûr la santé gratuite, c'est l'idéal.

La gratuité, ça n'existe pas. A moins que tous les médecins, les infirmières et les chercheurs deviennent des bénévoles. Reste à savoir qui doit payer et à quel niveau. Les USA ont choisi la responsabilité privée; nous on a choisi une prise en charge publique à travers l'impôt. Au final, le coût est à peu près le même.


Deux choses fausses :

1)Aux USA le système de santé coute bien plus cher qu'en Europe car peu de système de santé publique et des assurances privées qui dégagent d'énorme profits sur le dos des assurés et prennent très mal en charge les malades. Le coût de la santé reste malgré tout moins élevé en Europe qu'en Amérique.

2)En France le système de santé est très peu suporté par l'impôt (les impôts servent à financer des guerres dans le monde, à subventionner les banques etc. Parfois même à l'education... mais pas à la santé!!!). C'est l'Assurance maladie (financée par des cotisations certes obligatoires mais qui ne sont pas un impôt, la secu ce n'est qu'une assurance en fait... un peu améliorée)qui paye les soins, et même les hôpitaux publics sont principalement payés par la secu et très peu par les rares subventions publiques.

C'est vrai que ce que je propose c'est de financer la santé par l'impôt et non par des assurances(même publiques) pour que ce soit plus juste et efficasse mais ce n'est pas le cas actuellement. Ce serait possible à condition de s'en donner les moyens sans pour autant étrangler les gens d'impôts et de cotisations.

et 3e : drôle de chose que de dire que la gratuité n'existe pas quand on travaille dans une des rares institution (même malgré tout importante quand même!) qui est l'école publique qui est encore (presque) gratuite avec un personnel peut-être pas super payé mais pas bénévole je crois!

llaima
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question salaire

Message par invitéW le Jeu 5 Aoû 2010 - 22:30

@llaima a écrit:

et 3e : drôle de chose que de dire que la gratuité n'existe pas quand on travaille dans une des rares institution (même malgré tout importante quand même!) qui est l'école publique qui est encore (presque) gratuite avec un personnel peut-être pas super payé mais pas bénévole je crois!

L'école n'est gratuite que pour les élèves. Mais comme il faut bien payer les profs et entretenir les écoles, il faut bien que quelqu'un paye, c'est en ce sens qu'elle n'est pas gratuite...

Si l'on regarde bien, rien n'est gratuit dans ce monde, tout se paye d'une manière ou d'une autre

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum