Présent d'actualité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Présent d'actualité

Message par Mauvette le Dim 25 Juil 2010 - 11:42

Bonjour à tous, encore quelques questions...

Je viens de regarder les nouveaux programmes au sujet des valeurs des temps, et ils ne parlent plus de présent d'énonciation mais de présent d'actualité.
Avez-vous vous-même troquer l'ancienne appellation par la nouvelle ? Peut-on y mettre tout ce qu'on y mettait avant ? Le futur proche par exemple ? D'ailleurs, est-ce que vous abordez cette notion (futur proche) en sixième ou non ? Ça me paraît un peu complexe, mais peut-être que je me trompe...

Mauvette
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présent d'actualité

Message par MS le Dim 25 Juil 2010 - 11:49

Je préfère l'appellation présent d'actualité, je trouve que c'est plus parlant pour les élèves.

_________________
Pas de deuxième année d'IUFM!

MS
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présent d'actualité

Message par Celeborn le Dim 25 Juil 2010 - 12:14

@Mauvette a écrit:
Je viens de regarder les nouveaux programmes au sujet des valeurs des temps, et ils ne parlent plus de présent d'énonciation mais de présent d'actualité.
Avez-vous vous-même troquer l'ancienne appellation par la nouvelle ?

j'ai toujours parlé de présent d'actualité, personnellement. Ça paraît logique vu que cette valeur est vue dès la 6e, alors que maintenant on n'évoque la situation d'énonciation qu'en 4e. On s'est toutefois mis d'accord avec mes collègues pour utiliser les deux mots. Et chez nous, le futur proche est une valeur bien distincte.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présent d'actualité

Message par Mauvette le Dim 25 Juil 2010 - 14:35

Ok, merci pour vos réponses.

@Celeborn a écrit: Et chez nous, le futur proche est une valeur bien distincte.

Oui, ça me semble plus simple ainsi. Mais alors, tu le fais dès la sixième ou non ? Tout ça me paraît déjà très abstrait pour des sixièmes.

Mauvette
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présent d'actualité

Message par Amaliah le Dim 25 Juil 2010 - 16:43

Le présent à valeur de futur proche, rien de plus simple à comprendre quand même.
Je dis toujours présent d'énonciation en fait, je n'ai même pas pensé à chnager cete année: il faut que je pense à dire présent d'actualité à la rentrée!

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présent d'actualité

Message par Nasopi le Dim 25 Juil 2010 - 16:57

Le présent à valeur de futur proche, rien de plus simple à comprendre quand même.

Ben moi, j'ai un mal fou à faire comprendre aux sixièmes les valeurs du présent (que je parle de présent d'énonciation ou de présent d'actualité, d'ailleurs) !! Je trouve que c'est très complexe, pour eux.
Bon, la formule "présent d'actualité" permet d'éviter les perles du type "présent de dénonciation" ou "présent d'annonciation" .

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)

Nasopi
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présent d'actualité

Message par Mauvette le Dim 25 Juil 2010 - 20:10

@Nasopi a écrit:
Le présent à valeur de futur proche, rien de plus simple à comprendre quand même.

Ben moi, j'ai un mal fou à faire comprendre aux sixièmes les valeurs du présent (que je parle de présent d'énonciation ou de présent d'actualité, d'ailleurs) !! Je trouve que c'est très complexe, pour eux.
Bon, la formule "présent d'actualité" permet d'éviter les perles du type "présent de dénonciation" ou "présent d'annonciation" .


Je suis assez d'accord avec ça, toutes ces valeurs ne me semblent pas si évidentes que ça pour des sixièmes... Parfois, moi-même, j'hésite sur certaines phrases de certains exercices...

Mauvette
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présent d'actualité

Message par Celeborn le Lun 26 Juil 2010 - 2:33

@Mauvette a écrit:
@Nasopi a écrit:
Le présent à valeur de futur proche, rien de plus simple à comprendre quand même.

Ben moi, j'ai un mal fou à faire comprendre aux sixièmes les valeurs du présent (que je parle de présent d'énonciation ou de présent d'actualité, d'ailleurs) !! Je trouve que c'est très complexe, pour eux.
Bon, la formule "présent d'actualité" permet d'éviter les perles du type "présent de dénonciation" ou "présent d'annonciation" .


Je suis assez d'accord avec ça, toutes ces valeurs ne me semblent pas si évidentes que ça pour des sixièmes... Parfois, moi-même, j'hésite sur certaines phrases de certains exercices...

Je pense que c'est pas le plus passionnant ni le plus utile, une fois qu'on est sorti du présent de narration, qui lui a un vrai intérêt stylistique. Je préfère qu'ils sachent le conjuguer, le présent Wink.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présent d'actualité

Message par Nuits le Mar 27 Juil 2010 - 8:58

@Celeborn a écrit:
Je pense que c'est pas le plus passionnant ni le plus utile, une fois qu'on est sorti du présent de narration, qui lui a un vrai intérêt stylistique. Je préfère qu'ils sachent le conjuguer, le présent Wink.

Le présent dit "de vérité générale" a également un véritable intérêt dans la mesure où il ne sert pas à énoncer une vérité mais à présenter un énoncé comme toujours vrai. C'est un point d'entrée dans l"étude du discours argumentatif accessible même pour des petiots.

Lors de mes rares expériences d'enseignement, j'ai toujours abordé ce point sous l'angle du "jeu" et les élèves ont toujours accroché.
Leur montrer que ce que l'on appelle "présent" sert en réalité à désigner un procès à venir, déjà révolu, qui se répète etc... leur permet de prendre du recul et de réfléchir sur la terminologie grammaticale. Je ne dis pas que c'est le but dans le secondaire mais ça aide les élèves à ne pas envisager la dite terminologie et donc l'étude grammaticale comme un ensemble "d'étiquettes" qu'on colle au hasard.

_________________
C'est dans l'intérêt de l'enfant. Very Happy

Nuits
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum