Maupassant et âmes sensibles

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Maupassant et âmes sensibles

Message par Invité le Mer 28 Juil 2010 - 8:34

Et après on se lance dans une étude de Twilight

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maupassant et âmes sensibles

Message par zabriskie le Mer 28 Juil 2010 - 8:37

@John a écrit:Pour Morgane : http://www.admd.net/dossiers/loi-leonetti.htm

Ne sont autorisés que l'arrêt ou la limitation du traitement, et donc est imposée la mort "naturelle" du patient, quels que soient ses volontés et son degré de souffrance.

Pardon de re-faire dévier le post, mais là dessus, il faut faire la différence entre la loi, et ce qui se pratique effectivement dans les services. Je l'ai vécu pour un de mes parents, et je vous assure qu'au bout d'un moment, quand les équipes savent que plus rien n'est possible et que les organes vont se mettre à lâcher l'un après l'autre, ils arrêtent tout traitement curatif, et administrent au malade un médoc sédatif/anti-douleur (dont j'ai savamment refoulé le nom) à très haute dose. C'est certes une mort naturelle qui arrive, mais elle est précipitée/accompagnée par ce truc. Par contre, on ne vous le dit pas ; vous ne pouvez que constater qu'on ne soigne plus votre parent, qu'il est désormais dans les petites chambres du fond, et qu'on lui donne désormais ce truc. On ne peut pas dire qu'on laisse mourir les gens dans d'atroces souffrances ; par contre, beaucoup de non-dits autour de tout ça.

Voilà, j'arrête, revenons à Twilight

zabriskie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maupassant et âmes sensibles

Message par Invité le Mer 28 Juil 2010 - 8:42

@zabriskie a écrit:
@John a écrit:Pour Morgane : http://www.admd.net/dossiers/loi-leonetti.htm

Ne sont autorisés que l'arrêt ou la limitation du traitement, et donc est imposée la mort "naturelle" du patient, quels que soient ses volontés et son degré de souffrance.

Pardon de re-faire dévier le post, mais là dessus, il faut faire la différence entre la loi, et ce qui se pratique effectivement dans les services. Je l'ai vécu pour un de mes parents, et je vous assure qu'au bout d'un moment, quand les équipes savent que plus rien n'est possible et que les organes vont se mettre à lâcher l'un après l'autre, ils arrêtent tout traitement curatif, et administrent au malade un médoc sédatif/anti-douleur (dont j'ai savamment refoulé le nom) à très haute dose. C'est certes une mort naturelle qui arrive, mais elle est précipitée/accompagnée par ce truc. Par contre, on ne vous le dit pas ; vous ne pouvez que constater qu'on ne soigne plus votre parent, qu'il est désormais dans les petites chambres du fond, et qu'on lui donne désormais ce truc. On ne peut pas dire qu'on laisse mourir les gens dans d'atroces souffrances ; par contre, beaucoup de non-dits autour de tout ça.

Voilà, j'arrête, revenons à Twilight

+1
Sauf que dans mon cas, il y a eu demande et permission accordée par mon père.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maupassant et âmes sensibles

Message par zabriskie le Mer 28 Juil 2010 - 8:46

Ça fait quand même une différence. Mon père savait ce qui lui arrivait, c'est clair ; nous, on a beau être gagné par des espoirs irrationnels, on savait aussi qu'il ne sortirait pas de l'hôpital. Mais quand rien n'est dit, on passe par une phase de révolte, parce qu'on a l'impression que l'équipe abandonne notre proche relégué au fond du couloir. Un jour, il s'est passé un drôle de truc avec le médoc bien puissant dont je parlais ; on a regardé la pompe sur laquelle était fixée la seringue, le dosage était 10 fois supérieur à d'habitude... une erreur.

zabriskie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maupassant et âmes sensibles

Message par Invité le Mer 28 Juil 2010 - 8:49

@zabriskie a écrit:Ça fait quand même une différence. Mon père savait ce qui lui arrivait, c'est clair ; nous, on a beau être gagné par des espoirs irrationnels, on savait aussi qu'il ne sortirait pas de l'hôpital. Mais quand rien n'est dit, on passe par une phase de révolte, parce qu'on a l'impression que l'équipe abandonne notre proche relégué au fond du couloir. Un jour, il s'est passé un drôle de truc avec le médoc bien puissant dont je parlais ; on a regardé la pompe sur laquelle était fixée la seringue, le dosage était 10 fois supérieur à d'habitude... une erreur.

Comme je le disais, peut être que les choses ont aussi évolué, ce dont je parlais se passait dans les années 80.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maupassant et âmes sensibles

Message par Invité le Mer 28 Juil 2010 - 8:51

Ah, mince, j'ai dû mal m'exprimer, mon père a donné sa permission à l'euthanasie de sa mère et de son fils (mon frère). Lui, est encore en vie.
Ma GM et mon frère n'étaient pas en état de conscience.


Dernière édition par morgane9513 le Mer 28 Juil 2010 - 8:52, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maupassant et âmes sensibles

Message par zabriskie le Mer 28 Juil 2010 - 8:51

Oui, tu as raison ; je parle d'un évènement qui a eu lieu il y a une paire d'année. Les équipes sont sans doute plus "prudentes", si on peut le dire ainsi...

zabriskie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maupassant et âmes sensibles

Message par Passerose le Mer 28 Juil 2010 - 11:05

@iphigénie a écrit:
rha, et quand Ulysse fait pendre les servantes "infidèles", il en profite pour faire émasculer un prétendant, et les... parties sont jetées au chien. Un grand de moment de solitude en classe, quand cette idiote de Mme Leyade s'est lancée dans la lecture en classe de ce passage sans l'avoir potassé auparavant....
.


Pour ajouter un commentaire un peu plus intelligent(oué c'est pas dur,je sais)que mon message précédent,un petit ajout ethnographique,qui peut permettre d'expliquer ce passage homérique éventuellement:
Dans le monde d'Homère,le monde des morts effraie,et en particulier on redoute leur puissance maléfique et leur désir de vengeance .Alors le meurtrier tente d'échapper à la vengeance de sa victime en la rendant impuissante:on mutile son cadavre(pas seulement le sexe mais aussi mains pieds,oreilles et nez-tout ce qui permet le déplacement et l'usage des sens,on passe un lacet autour et on attache l'ensemble au cou de la victime,devenue ainsi inoffensive.On voit ainsi qu'Ulysse est plus "mesuré"dans sa cruauté.....
Enfin,d'accord,c'est relatif....

Dans le roman sur le Far-West que je lis, les Chinois démembrent leurs morts aussi avant de les enterrer. Mais je ne connais pas assez la civilisation chinoise pour savoir si c'est dans le même but.
Et comme ils sont loin de la Chine, ils envoient le coeur, les os des bras... dans une boîte à la famille restée en Chine.

_________________
Si tes paroles ne valent pas mieux que le silence, alors mieux vaut le silence.
(Kwai Chang Caine)

Passerose
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maupassant et âmes sensibles

Message par Thalie le Mer 28 Juil 2010 - 11:58

@zabriskie a écrit:
@John a écrit:Pour Morgane : http://www.admd.net/dossiers/loi-leonetti.htm

Ne sont autorisés que l'arrêt ou la limitation du traitement, et donc est imposée la mort "naturelle" du patient, quels que soient ses volontés et son degré de souffrance.

Pardon de re-faire dévier le post, mais là dessus, il faut faire la différence entre la loi, et ce qui se pratique effectivement dans les services. Je l'ai vécu pour un de mes parents, et je vous assure qu'au bout d'un moment, quand les équipes savent que plus rien n'est possible et que les organes vont se mettre à lâcher l'un après l'autre, ils arrêtent tout traitement curatif, et administrent au malade un médoc sédatif/anti-douleur (dont j'ai savamment refoulé le nom) à très haute dose. C'est certes une mort naturelle qui arrive, mais elle est précipitée/accompagnée par ce truc. Par contre, on ne vous le dit pas ; vous ne pouvez que constater qu'on ne soigne plus votre parent, qu'il est désormais dans les petites chambres du fond, et qu'on lui donne désormais ce truc. On ne peut pas dire qu'on laisse mourir les gens dans d'atroces souffrances ; par contre, beaucoup de non-dits autour de tout ça.
+ 1. Cette loi, c'est un peu comme les Espagnols avec l'avortement apparemment, elle laisse un certain champ libre aux médecins. J'en ai rencontré deux la semaine dernière qui disaient que la loi donnait l'autorisation aux médecins d'administrer ces puissants sédatifs, non pas pour donner la mort, mais pour atténuer la souffrance, ensuite le dosage libre à eux. la loi est hypocrite comme toutes les lois mais peut-elle dire noir sur blanc qu'un médecin peut donner la mort ?

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maupassant et âmes sensibles

Message par Provence le Mer 28 Juil 2010 - 12:53

@leyade a écrit:
@Celeborn a écrit:
morgane9513 a écrit:Ouais enfin Maupassant en sixième, Iphigénie, là perso surtout les textes proposés, je ne sais pas si je le ferais.

C'est vrai, en 6e, on fait subir une mort atroce aux prétendants et aux servantes, on découvre quelques femmes égorgées à la cave et on abandonne des enfants dans la forêt.

Ça va, ç'aurait pu être pire

rha, et quand Ulysse fait pendre les servantes "infidèles", il en profite pour faire émasculer un prétendant, et les... parties sont jetées au chien. Un grand de moment de solitude en classe, quand cette idiote de Mme Leyade s'est lancée dans la lecture en classe de ce passage sans l'avoir potassé auparavant.....

Nous faisons acheter à nos 6e un recueil d'extraits de textes fondateurs. Ils n'ont pas posé de questions sur ce passage d'Ovide:

« Dédale construisit une vache de bois montée sur des roulettes ; l'intérieur était creux, et elle était recouverte d'une peau de bovidé ; il la mit dans le pré où le taureau avait l'habitude de paître, et Pasiphaé y entra. Quand le taureau s'en approcha, il la monta, comme s'il s'agissait d'une vraie vache. Ainsi la jeune femme mit au monde Astérion, dit le Minotaure : il avait la tête d'un taureau et le corps d'un homme. »

Tant mieux.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maupassant et âmes sensibles

Message par Iphigénie le Mer 28 Juil 2010 - 13:16

meme les terminales ont été légèrement troublés par cette légende dans l'Art d'aimer.
Heureusement,Ovide prend assez de distance lui-même en rappelant que les Crétois ont une sacrée réputation de menteurs....
Mieux il s'en sert comme argument pour l'adultère en montrant que tromper son mari avec un homme c'est vachement moins grave quand même-vachement étant exceptionnellement le mot juste...

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maupassant et âmes sensibles

Message par Hermione0908 le Mer 28 Juil 2010 - 17:02

Mes secondes ont été outrés quand je leur ai raconté la conception du Minotaure ! Ça a commencé par de l'incrédulité (je leur avais enrobé ça dans du lait et du miel avec un sourire en coin) et quand ils ont compris où je voulais en venir, ça a été le tollé. Mais pour certains, ça leur a donné envie de relire des mythes grecs, si on y trouve des cochoncetés pareilles, c'est que ça doit être intéressant un peu quand même... (raisonnement d'un ado moyen shooté aux hormones).

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maupassant et âmes sensibles

Message par totoro le Mer 28 Juil 2010 - 17:52

@Hermione0908 a écrit:Mes secondes ont été outrés quand je leur ai raconté la conception du Minotaure ! Ça a commencé par de l'incrédulité (je leur avais enrobé ça dans du lait et du miel avec un sourire en coin) et quand ils ont compris où je voulais en venir, ça a été le tollé. Mais pour certains, ça leur a donné envie de relire des mythes grecs, si on y trouve des cochoncetés pareilles, c'est que ça doit être intéressant un peu quand même... (raisonnement d'un ado moyen shooté aux hormones).
Je me suis bien amusée en racontant la petite histoire à mes secondes... Leur air mi-outré, mi-amusé!!!

_________________

La réforme du collège en clair :
http://www.reformeducollege.fr/

totoro
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maupassant et âmes sensibles

Message par Abraxas le Jeu 29 Juil 2010 - 4:25

L'autre moyen de faire passer Pasiphaé, c'est d'en rajouter une louche sur les amours bestiales, Léda, Europe, et l'Âne d'Apulée, etc. Ça donne effectivement envie de connaître le reste — et je procède de même avec la Bible et le reste.

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maupassant et âmes sensibles

Message par Audrey le Jeu 29 Juil 2010 - 4:46

Ah ben moi, l'historie de Pasipahé, je la raconte aux 6è, et aux 5è, et aux 4è et aux 3è...et j'en remets une couche avec Zeus en pluie d'or, en génisse, en petit moineau, en cygne....j'adore mimer l'air triomphant de Zeus qui reprend forme humaine dans la tunique d'Héra qui l'y avait abrité, pensant protéger un pauv'tit zoziau! ptit oiseau, ptit oiseau... mouais, pas si ptit qu'ça je pense, mais bien sûr, je n'en débats pas avec les gosses..LOL

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maupassant et âmes sensibles

Message par Passerose le Jeu 29 Juil 2010 - 5:07

@Audrey a écrit:Ah ben moi, l'historie de Pasipahé, je la raconte aux 6è, et aux 5è, et aux 4è et aux 3è...et j'en remets une couche avec Zeus en pluie d'or, en génisse, en petit moineau, en cygne....j'adore mimer l'air triomphant de Zeus qui reprend forme humaine dans la tunique d'Héra qui l'y avait abrité, pensant protéger un pauv'tit zoziau! ptit oiseau, ptit oiseau... mouais, pas si ptit qu'ça je pense, mais bien sûr, je n'en débats pas avec les gosses..LOL

lol!
C'est vrai, je me rappelle que tu l'aimes bien, celle-là... Smile

_________________
Si tes paroles ne valent pas mieux que le silence, alors mieux vaut le silence.
(Kwai Chang Caine)

Passerose
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maupassant et âmes sensibles

Message par Invité le Jeu 29 Juil 2010 - 16:31

Je me pose une question existentielle, mais comment en est on arrivé là ?
Partir de Maupassant et de chien martyr pour en arriver à des femmes qui copulent avec des taureaux !!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maupassant et âmes sensibles

Message par Aemilia le Jeu 29 Juil 2010 - 16:39

@Abraxas a écrit:L'autre moyen de faire passer Pasiphaé, c'est d'en rajouter une louche sur les amours bestiales, Léda, Europe, et l'Âne d'Apulée, etc. Ça donne effectivement envie de connaître le reste — et je procède de même avec la Bible et le reste.

Y'a quoi d'aussi glamour dans la bible ?

Aemilia
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maupassant et âmes sensibles

Message par Invité le Jeu 29 Juil 2010 - 16:56

Ben peut être Sodome et Gomorrhe ou bien, les amours de Salomé...heu d'après ce que j'ai lu de l'article sur Abraham que Sieur Abraxas nous a transmis sur un autre post, on ne s'ennuyait pas dans l'Ancien Testament.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maupassant et âmes sensibles

Message par Lornet le Jeu 29 Juil 2010 - 16:59

@Audrey a écrit:Ah ben moi, l'historie de Pasipahé, je la raconte aux 6è, et aux 5è, et aux 4è et aux 3è...et j'en remets une couche avec Zeus en pluie d'or, en génisse, en petit moineau, en cygne....j'adore mimer l'air triomphant de Zeus qui reprend forme humaine dans la tunique d'Héra qui l'y avait abrité, pensant protéger un pauv'tit zoziau! ptit oiseau, ptit oiseau... mouais, pas si ptit qu'ça je pense, mais bien sûr, je n'en débats pas avec les gosses..LOL

Io !

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maupassant et âmes sensibles

Message par Lornet le Jeu 29 Juil 2010 - 17:01

@Aemilia a écrit:
@Abraxas a écrit:L'autre moyen de faire passer Pasiphaé, c'est d'en rajouter une louche sur les amours bestiales, Léda, Europe, et l'Âne d'Apulée, etc. Ça donne effectivement envie de connaître le reste — et je procède de même avec la Bible et le reste.

Y'a quoi d'aussi glamour dans la bible ?

Marie-Madeleine ?

Ou pire (car hard et non glamour):


http://www.med.univ-angers.fr/discipline/pedopsy/ASE/parentalite/parentalitepeinture04.htm

En plus, c'est un récit biblique qui justifie l'inceste et l'homophobie...

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maupassant et âmes sensibles

Message par Reine Margot le Jeu 29 Juil 2010 - 17:26

dans la Bible il y a l'inceste entre Loth et ses filles, Judith et Holopherne, David et Bethsabée, Joseph et la femme de Putiphar, Sodome et Gomorrhe (avec les anges qui sont à deux doigts de se faire...)...il fut un temps où la Bible était interdite aux jeunes filles.
Comme dirait Etienne Mougeotte, du cul, du cul, du cul.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maupassant et âmes sensibles

Message par Iphigénie le Jeu 29 Juil 2010 - 17:47

Il ya aussi un p'tit probleme avec Adam et Eve:ils ont fait comment à la génération suivante pour avoir des enfants?

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maupassant et âmes sensibles

Message par Lornet le Jeu 29 Juil 2010 - 18:00

@iphigénie a écrit:Il ya aussi un p'tit probleme avec Adam et Eve:ils ont fait comment à la génération suivante pour avoir des enfants?

Very Happy

Ils avaient un frère qui s'appelait Seth (et qui surgit dans l'histoire comme un cheveu sur la soupe).
Il est né quand Adam avait 130 ans, donc Eve n'avait pas encore sa ménopause.
C'est ainsi qu'est née la petite Lucy Fer, la femme préhistorique. professeur

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maupassant et âmes sensibles

Message par Hermione0908 le Jeu 29 Juil 2010 - 18:51

marquisedemerteuil a écrit:dans la Bible il y a l'inceste entre Loth et ses filles, Judith et Holopherne, David et Bethsabée, Joseph et la femme de Putiphar, Sodome et Gomorrhe (avec les anges qui sont à deux doigts de se faire...)...il fut un temps où la Bible était interdite aux jeunes filles.
Comme dirait Etienne Mougeotte, du cul, du cul, du cul.

Mais non voyons, c'est du cul-turel (avec le moins de turel possible d'ailleurs... )

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maupassant et âmes sensibles

Message par Passerose le Jeu 29 Juil 2010 - 19:05

@Lornet a écrit:
@iphigénie a écrit:Il ya aussi un p'tit probleme avec Adam et Eve:ils ont fait comment à la génération suivante pour avoir des enfants?

Very Happy

Ils avaient un frère qui s'appelait Seth (et qui surgit dans l'histoire comme un cheveu sur la soupe).
Il est né quand Adam avait 130 ans, donc Eve n'avait pas encore sa ménopause.
C'est ainsi qu'est née la petite Lucy Fer, la femme préhistorique. professeur

Pfff... Et je la croyais, en plus, cette histoire de Seth... boulet Bravo Lornet !

_________________
Si tes paroles ne valent pas mieux que le silence, alors mieux vaut le silence.
(Kwai Chang Caine)

Passerose
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum