Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Invité
Invité

Re: Maupassant et âmes sensibles

par Invité le Mar 27 Juil 2010 - 16:32
@Abraxas a écrit:Si on s'interdit de parler de ceci ou cela en pensant que ça risque de heurter quelqu'un… Je travaillais sur Bovary, cette année, en HK, et j'ai dû dire des choses sur le suicide d'Emma — alors que le père de l'une des élèves s'était suicidé en septembre. Mais à ce compte, je ne parlais pas non plus de la lettre d'adieu de Rodolphe, sous prétexte que l'une ou l'autre de ces petites gourdes se sera fait plaquer dans le trimestre… Ni du mariage mal assorti de Charles et d'Emma, parce que forcément, dans tous ces enfants de divorcés, ça doit leur dire quelque chose de saignant…
C'est justement à ça que ça sert, la littérature : mimesis et catharsis vont en bateau…
Et les animaux qui meurent, en vrai ou dans les contes, ça sert aussi à préparer l'euthanasie future de tel ou tel membre de leur famille — et ça les intéresse drôlement, quand on leur en parle avec un peu d'émotion (et excusez-moi de vous le dire, du haut de mes années, mais au fur et à mesure que l'on avance en âge, on est forcément confronté personnellement à ce genre de décision).

Bon, on est encore d'accord
avatar
Abraxas
Doyen

Re: Maupassant et âmes sensibles

par Abraxas le Mar 27 Juil 2010 - 16:48
morgane9513 a écrit:

Bon, on est encore d'accord

Faudrait voir à pas en faire une habitude… Razz
avatar
Aemilia
Expert spécialisé

Re: Maupassant et âmes sensibles

par Aemilia le Mar 27 Juil 2010 - 17:01
l'une ou l'autre de ces petites gourdes

Je suis choquée ! enfin, presque pas...
avatar
Abraxas
Doyen

Re: Maupassant et âmes sensibles

par Abraxas le Mar 27 Juil 2010 - 17:21
@Aemilia a écrit:
l'une ou l'autre de ces petites gourdes

Je suis choquée ! enfin, presque pas...

A priori, il s'agissait des élèves. Comment imaginer qu'un prof, prof de lettres de surcroît, verse dans le bovarysme ? lol!
avatar
Aemilia
Expert spécialisé

Re: Maupassant et âmes sensibles

par Aemilia le Mar 27 Juil 2010 - 17:29
J'avais bien compris qu'il s'agissait des élèves, mais bon, les hypokhâgneux c'est quand même la future élite de la nation non, pas des gourdes ?
avatar
John
Médiateur

Re: Maupassant et âmes sensibles

par John le Mar 27 Juil 2010 - 17:34
Il n'y a pas de gourdes parmi les élites actuelles ?

Quel que soit le rang social, le taux de gourdes est le même, et on est de toute façon toujours la gourde de quelqu'un.


Dernière édition par John le Mar 27 Juil 2010 - 17:36, édité 1 fois

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Aemilia
Expert spécialisé

Re: Maupassant et âmes sensibles

par Aemilia le Mar 27 Juil 2010 - 17:35
Il n'y a pas de gourdes parmi les élites actuelles ?

Quel que soit le rang social, le taux de gourdes est le même, et on est de toute façon toujours la gourde de quelqu'un.

lol !

_________________
Professeur de lettres classiques déclassée

Mon blog "culture et humeurs, humour et coups de coeur" : https://fortyfiveweeks.wordpress.com/
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: Maupassant et âmes sensibles

par Reine Margot le Mar 27 Juil 2010 - 17:42
je crois qu'Abraxas veut dire qu'il s'agit de jeunes filles encore peu expérimentées...

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Maupassant et âmes sensibles

par Iphigénie le Mar 27 Juil 2010 - 17:46
ça sert aussi à préparer l'euthanasie future de tel ou tel membre de leur famille

ouè ,enfin ,faut doser que je vous dis.....Ou le problème des retraites va être vite réglé par nos rejetons(moi aussi je prends de l'âge,je me méfie.....)
Bon,on était parti d'une lecture pour les sixièmes,c'est bien ça?.....
avatar
John
Médiateur

Re: Maupassant et âmes sensibles

par John le Mar 27 Juil 2010 - 17:49
Bon,on était parti d'une lecture pour les sixièmes,c'est bien ça?.....

Euh, non.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Passerose
Expert

Re: Maupassant et âmes sensibles

par Passerose le Mar 27 Juil 2010 - 17:52
morgane9513 a écrit:
@John a écrit:
je penserais plutôt aux cours d'ECJS où on les fait réfléchir sur des thèmes comme l'euthanasie par exemple voire visionner des fims-reportages comme "le scaphandre et le papillon" ou assister à une conférence de Marie Humbert (qui a dû "tuer" son propre fils paralysé en l'absence de loi sur l'euthanasie):moi,c'est cela que je trouve très très violent....(et pour le coup cela m'a profondément choquée...

Ah parce que les lois Leonetti en vigueur actuellement, c'est pas violent peut-être ? C'est plutôt ce genre de choses qui devrait te choquer profondément.

Interdiction de mettre fin à la souffrance de quelqu'un, sauf en le laissant mourir de faim et de soif.

Il se trouve qu'en plus, c'est le genre de thème sociétal qui intéresse les ados, et qui est bien plus important pour eux que mille choses que nous faisons en cours.

D'abord j'ai un peu de mal à comprendre ton intervention...comme je n'étais pas au courant de ces lois, je les ai lues et je n'ai rien trouvé de choquant, pourrais tu me donner le passage ?

J'ai vérifié : John citait Iphigénie.

_________________
Si tes paroles ne valent pas mieux que le silence, alors mieux vaut le silence.
(Kwai Chang Caine)
avatar
Passerose
Expert

Re: Maupassant et âmes sensibles

par Passerose le Mar 27 Juil 2010 - 17:55
@Abraxas a écrit:Si on s'interdit de parler de ceci ou cela en pensant que ça risque de heurter quelqu'un… Je travaillais sur Bovary, cette année, en HK, et j'ai dû dire des choses sur le suicide d'Emma — alors que le père de l'une des élèves s'était suicidé en septembre. Mais à ce compte, je ne parlais pas non plus de la lettre d'adieu de Rodolphe, sous prétexte que l'une ou l'autre de ces petites gourdes se sera fait plaquer dans le trimestre… Ni du mariage mal assorti de Charles et d'Emma, parce que forcément, dans tous ces enfants de divorcés, ça doit leur dire quelque chose de saignant
C'est justement à ça que ça sert, la littérature : mimesis et catharsis vont en bateau…
Et les animaux qui meurent, en vrai ou dans les contes, ça sert aussi à préparer l'euthanasie future de tel ou tel membre de leur famille — et ça les intéresse drôlement, quand on leur en parle avec un peu d'émotion (et excusez-moi de vous le dire, du haut de mes années, mais au fur et à mesure que l'on avance en âge, on est forcément confronté personnellement à ce genre de décision).

lol! J'aime bien la formulation.

_________________
Si tes paroles ne valent pas mieux que le silence, alors mieux vaut le silence.
(Kwai Chang Caine)
avatar
Passerose
Expert

Re: Maupassant et âmes sensibles

par Passerose le Mar 27 Juil 2010 - 17:56
@iphigénie a écrit:
ça sert aussi à préparer l'euthanasie future de tel ou tel membre de leur famille

ouè ,enfin ,faut doser que je vous dis.....Ou le problème des retraites va être vite réglé par nos rejetons(moi aussi je prends de l'âge,je me méfie.....)
Bon,on était parti d'une lecture pour les sixièmes,c'est bien ça?.....

Pour des 4e. J'ai bien compris : ils ont 13 ans, ils ne seront pas traumatisés par le meurtre d'un chien. Je vais la faire, cette nouvelle. chevalier

_________________
Si tes paroles ne valent pas mieux que le silence, alors mieux vaut le silence.
(Kwai Chang Caine)
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Maupassant et âmes sensibles

par Iphigénie le Mar 27 Juil 2010 - 17:59
"iphigénie"fondamentalement,il y a une différence entre la réalité brutale de l'horreur et l'horreur dans la littérature,qui est une mise en scène qui a une finalité.
Maintenant évidemment il faut tenir compte des cas particuliers que l'on peut rencontrer dans une classe:difficile de faire en musique "la danse macabre" devant un gamin qui vient de perdre sa mère...



Bon ,on tourne en rond,non? il me semble qu'on n'est pas aux antipodes les uns des autres.
Invité
Invité

Re: Maupassant et âmes sensibles

par Invité le Mar 27 Juil 2010 - 18:02
Ouais enfin Maupassant en sixième, Iphigénie, là perso surtout les textes proposés, je ne sais pas si je le ferais.
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Maupassant et âmes sensibles

par Iphigénie le Mar 27 Juil 2010 - 18:08
oh la la!eh!je PLAISANTAIS c'est raté,ok
Invité
Invité

Re: Maupassant et âmes sensibles

par Invité le Mar 27 Juil 2010 - 18:11
@iphigénie a écrit:oh la la!eh!je PLAISANTAIS c'est raté,ok


Merde, ben moi aussi, c'est encore plus raté
avatar
Celeborn
Esprit sacré

Re: Maupassant et âmes sensibles

par Celeborn le Mar 27 Juil 2010 - 18:12
morgane9513 a écrit:Ouais enfin Maupassant en sixième, Iphigénie, là perso surtout les textes proposés, je ne sais pas si je le ferais.

C'est vrai, en 6e, on fait subir une mort atroce aux prétendants et aux servantes, on découvre quelques femmes égorgées à la cave et on abandonne des enfants dans la forêt.

Ça va, ç'aurait pu être pire Razz

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
leyade
Bon génie

Re: Maupassant et âmes sensibles

par leyade le Mar 27 Juil 2010 - 18:22
@Celeborn a écrit:
morgane9513 a écrit:Ouais enfin Maupassant en sixième, Iphigénie, là perso surtout les textes proposés, je ne sais pas si je le ferais.

C'est vrai, en 6e, on fait subir une mort atroce aux prétendants et aux servantes, on découvre quelques femmes égorgées à la cave et on abandonne des enfants dans la forêt.

Ça va, ç'aurait pu être pire

rha, et quand Ulysse fait pendre les servantes "infidèles", il en profite pour faire émasculer un prétendant, et les... parties sont jetées au chien. Un grand de moment de solitude en classe, quand cette idiote de Mme Leyade s'est lancée dans la lecture en classe de ce passage sans l'avoir potassé auparavant.....
Invité
Invité

Re: Maupassant et âmes sensibles

par Invité le Mar 27 Juil 2010 - 18:23
@Celeborn a écrit:
morgane9513 a écrit:Ouais enfin Maupassant en sixième, Iphigénie, là perso surtout les textes proposés, je ne sais pas si je le ferais.

C'est vrai, en 6e, on fait subir une mort atroce aux prétendants et aux servantes, on découvre quelques femmes égorgées à la cave et on abandonne des enfants dans la forêt.

Ça va, ç'aurait pu être pire Razz

Tu oublies la sorcière qu'on pousse dans le four, l'ogre qui mange ses filles par erreur, le loup qui mange une pauvre vieille et sa petite fille....
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Maupassant et âmes sensibles

par Iphigénie le Mar 27 Juil 2010 - 19:16
en fait on est des sadiques.
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Maupassant et âmes sensibles

par Iphigénie le Mer 28 Juil 2010 - 9:53
rha, et quand Ulysse fait pendre les servantes "infidèles", il en profite pour faire émasculer un prétendant, et les... parties sont jetées au chien. Un grand de moment de solitude en classe, quand cette idiote de Mme Leyade s'est lancée dans la lecture en classe de ce passage sans l'avoir potassé auparavant....
.


Pour ajouter un commentaire un peu plus intelligent(oué c'est pas dur,je sais)que mon message précédent,un petit ajout ethnographique,qui peut permettre d'expliquer ce passage homérique éventuellement:
Dans le monde d'Homère,le monde des morts effraie,et en particulier on redoute leur puissance maléfique et leur désir de vengeance .Alors le meurtrier tente d'échapper à la vengeance de sa victime en la rendant impuissante:on mutile son cadavre(pas seulement le sexe mais aussi mains pieds,oreilles et nez-tout ce qui permet le déplacement et l'usage des sens,on passe un lacet autour et on attache l'ensemble au cou de la victime,devenue ainsi inoffensive.On voit ainsi qu'Ulysse est plus "mesuré"dans sa cruauté.....
Enfin,d'accord,c'est relatif....
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Maupassant et âmes sensibles

par Iphigénie le Mer 28 Juil 2010 - 10:09
p'tit ajout:
ici Ulysse veut montrer qu'il ne craint pas son adversaire,il se contente de le punir en le rendant ridicule dans le monde des hommes.(des vrais des durs des tatoués ...)
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: Maupassant et âmes sensibles

par Reine Margot le Mer 28 Juil 2010 - 10:12
il y a aussi le moment où Ulysse évoque les âmes des morts, qui viennent boire le sang...

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Maupassant et âmes sensibles

par Iphigénie le Mer 28 Juil 2010 - 10:31
et les âmes se pressent tout autour en poussant des cris aigus :retour au familier pour nos sixièmes:les vampires!
Invité
Invité

Re: Maupassant et âmes sensibles

par Invité le Mer 28 Juil 2010 - 10:34
Et après on se lance dans une étude de Twilight
Contenu sponsorisé

Re: Maupassant et âmes sensibles

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum