le vampire de Twilight...

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: le vampire de Twilight...

Message par Thalie le Sam 31 Juil 2010 - 21:55

morgane9513 a écrit:Chez Anne Rice, il n'y a rien ? dans Entretien avec un Vampire ou autre ?
Il me semble que le style n'a rien à voir.
Sinon pour Stephen King, il y a le roman Salem avec des vampires également.
Oui, moi j'ai, j'adore Rice et P. Z Brite, miam !
J'ai souvent utilisé lorsque je faisais une séquence sur les incipit le début de Lestat le vampire où il se décrit lui-même dans un autoportrait très rock'n roll. Je le cherche.
Nous venons de voir Twilight. Le livre m'est tombé des mains vers la 50ème page et je crois bien que c'est la première fois de ma vie où je préfère un film car il y a de beaux décors et les scènes dans les arbres sont sympas, mais quel ennui, quel ennui....mes aïeux !!! Sad
Le voilà :
Texte n°1 : Lestat le vampire, Anne Rice, Pocket, 1985.
Je suis Lestat le vampire. Je suis immortel. Ou peu s'en faut. La lumière du soleil, la chaleur soutenue d'un feu intense risqueraient peut‑être de me détruire, mais rien n'est moins sûr.
Je mesure un mètre quatre‑vingts, taille qui sortait de l'ordinaire il y a deux siècles, lorsque j'étais un jeune mortel. Ce n'est encore pas si mal aujourd'hui. Mon épaisse chevelure blonde et bouclée me descend presque aux épaules et paraît blanche à la lumière artificielle. J'ai les yeux gris, mais ils absorbent aisément les teintes bleues ou violettes des surfaces qui m'entourent. Mon nez est plutôt court et fin ; ma bouche bien dessinée, mais un peu grande pour mon visage. Elle peut prendre un pli fort méchant ou extrêmement généreux, en tout cas toujours sensuel. Cela dit, mes émotions et mes attitudes se reflètent dans mon expression tout entière. J'ai un visage constamment mobile.
Ma nature vampirique transparaît dans ma peau excessivement blanche et réflectrice, qu'il faut poudrer pour son exposition à tous les objectifs, quels qu'ils soient. Et si je suis en manque de sang, je suis à faire peur : la peau fripée, les veines saillant comme des serpents autour de mes os. Mais ça ne m'arrive plus à présent. Le seul indice permanent de ma non‑humanité, ce sont mes ongles. Comme chez tous les vampires, d'ailleurs. Nos ongles ont l’air d’être en verre. Et certains personnes le remarquent, alors que tout le reste leur échappe. Actuellement, je suis ce qu’on appelle en Amérique une superstar du rock….

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampire de Twilight...

Message par guillaume.ransinan le Sam 31 Juil 2010 - 22:08

Ah, j'apprends ici qu'elle était mormone. Comme Orson Scott Card ( que je n'ai lu qu'en traduction, mais qui a écrit à mon goût de petits chefs d'oeuvre de SF ).
Y a t il un lien entre les mormons et l'imaginaire?
Ce qui m'a surpris ( dans le film), c'est que ces vampires étaient visibles dans un miroir, ne craignaient pas le soleil, et pouvaient entrer chez quelqu'un sans y être invités... J'ai rarement vu des vampires aussi éloignés des caractéristiques "classiques".

guillaume.ransinan
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampire de Twilight...

Message par Celeborn le Sam 31 Juil 2010 - 22:48

morgane9513 a écrit:J'ai un extrait de Carmilla de Le Fanu (mais le roman est un peu.. heu....enfin ce sont deux femmes quoi dont l'une d'elle est une vampire)

Je vais le faire lire à mes 4e cette année ! Very Happy

Sinon, pour mon cours sur les portraits de vampires, je comptais justement faire Carmilla et Clarimonde. Avec Dracula, une belle image de Nosferatu et… un portrait d'Edward (oui, moi aussi ^^), ça sera parfait !

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampire de Twilight...

Message par John le Sam 31 Juil 2010 - 22:52

A 5 minutes 25, vous avez une chanson sur Nosferatu :



Elle, c'est pas du play back Very Happy

Oui, moi j'ai, j'adore Rice

A propos de Rice, on parle de son abjuration dans tous les bons médias depuis deux jours :

http://www.guardian.co.uk/books/2010/jul/30/anne-rice-quits-being-christian

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampire de Twilight...

Message par moi le Sam 31 Juil 2010 - 23:38

pour moi, moi cherche à confronter des portraits modernes et/ou comtemporains à des portraits classiques....
mais c'est ptete moi qui aie mal compris!

Tu as tout compris Rose Wink

_________________
"Il existe un autre monde mais il est dans celui-ci." (W.B. Yeats)

moi
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampire de Twilight...

Message par Invité le Sam 31 Juil 2010 - 23:42

@Celeborn a écrit:
morgane9513 a écrit:J'ai un extrait de Carmilla de Le Fanu (mais le roman est un peu.. heu....enfin ce sont deux femmes quoi dont l'une d'elle est une vampire)

Je vais le faire lire à mes 4e cette année ! Very Happy

Tu utilises quelle collection ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampire de Twilight...

Message par moi le Sam 31 Juil 2010 - 23:50

Merci à tous pour vos idées, extraits...
Je ne pensais pas que mon post créerait un tel engouement... topela Wink

_________________
"Il existe un autre monde mais il est dans celui-ci." (W.B. Yeats)

moi
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampire de Twilight...

Message par Astartee le Sam 31 Juil 2010 - 23:52

A propos de Rice, on parle de son abjuration dans tous les bons médias depuis deux jours

oui, et pour une fois je suis d'accord avec elle.

Astartee
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampire de Twilight...

Message par Celeborn le Sam 31 Juil 2010 - 23:53

morgane9513 a écrit:
@Celeborn a écrit:
morgane9513 a écrit:J'ai un extrait de Carmilla de Le Fanu (mais le roman est un peu.. heu....enfin ce sont deux femmes quoi dont l'une d'elle est une vampire)

Je vais le faire lire à mes 4e cette année ! Very Happy

Tu utilises quelle collection ?

Livre de poche, 2 euros.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampire de Twilight...

Message par guillaume.ransinan le Dim 1 Aoû 2010 - 0:41

Pauvre Ann Rice, un coup catho, un coup athée, un coup chrétienne, un coup elle abjure...et tout ça ne s'est pas passé pendant son adolescence. Rejeter le christianisme ( en tant qu'athée, je peux me reconnaitre dans un certain nombre de valeurs chrétiennes, aimer son prochain, ne pas être directement dans l'agressivité face à une attitude conflictuelle ) par rapport à des positions plutôt tenues par le Vatican, ou d'autres clergés, que des positions purement liées à la philosophie chrétienne me semble assez ridicule. Surtout après autant de conversions!

guillaume.ransinan
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampire de Twilight...

Message par John le Dim 1 Aoû 2010 - 0:46

Elle dit clairement qu'elle ne rejette justement pas les valeurs du christianisme... Faut-il que j'ouvre un fil spécifique pour discuter de l'abjuration d'Ann Rice ? Je le fais sans problème, je ne pensais que ça donnerait lieu à plusieurs messages sur ce thème, et ça évitera de polluer le fil sur les vampires. Donc si besoin vous m'envoyez un MP pour que j'ouvre le fil sur Rice - ou, encore mieux... vous en ouvrez un directement Very Happy

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampire de Twilight...

Message par Invité le Dim 1 Aoû 2010 - 9:32

@Celeborn a écrit:
morgane9513 a écrit:
@Celeborn a écrit:
morgane9513 a écrit:J'ai un extrait de Carmilla de Le Fanu (mais le roman est un peu.. heu....enfin ce sont deux femmes quoi dont l'une d'elle est une vampire)

Je vais le faire lire à mes 4e cette année ! Very Happy

Tu utilises quelle collection ?



Livre de poche, 2 euros.

Tu n'as pas peur que les parents soient choqués ? (une rien les choque)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampire de Twilight...

Message par Celeborn le Dim 1 Aoû 2010 - 9:35

morgane9513 a écrit:
Tu n'as pas peur que les parents soient choqués ? (une rien les choque)

Aucunement. On verra si j'ai tort Very Happy.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampire de Twilight...

Message par Invité le Dim 1 Aoû 2010 - 10:00

De toute façon, on m'a formellement déconseillé de faire acheter des livres aux élèves, on a des séries à foison, et le milieu est rural et assez défavorisé. Comme je suis en train de me tâter pour leur faire prendre un cahier d'exercices comme celui de magnard (je crois), je ne vais pas leur demander un autre effort financier.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampire de Twilight...

Message par Celeborn le Dim 1 Aoû 2010 - 10:05

morgane9513 a écrit:De toute façon, on m'a formellement déconseillé de faire acheter des livres aux élèves, on a des séries à foison, et le milieu est rural et assez défavorisé. Comme je suis en train de me tâter pour leur faire prendre un cahier d'exercices comme celui de magnard (je crois), je ne vais pas leur demander un autre effort financier.

2 euros, c'est gérable, comme effort financier.
Pour revenir à la question de départ, le côté sulfureux de Carmilla est entièrement dans l'implicite. Extérieurement parlant, c'est une histoire de vampires avec une amitié un peu étrange vu que les vampires, c'est un peu étrange.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampire de Twilight...

Message par Thalie le Dim 1 Aoû 2010 - 11:48

@Celeborn a écrit:Pour revenir à la question de départ, le côté sulfureux de Carmilla est entièrement dans l'implicite. Extérieurement parlant, c'est une histoire de vampires avec une amitié un peu étrange vu que les vampires, c'est un peu étrange.
J'adore ! Tu t'en tires super bien. Very Happy

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampire de Twilight...

Message par Invité le Dim 1 Aoû 2010 - 12:08

C'est clair !

Enfin, sauf pour l'implicite, qui est quand même plutôt explicite (pas de scène de cul quand même) mais bon, l'amitié est un peu excessive pour manier l'euphémisme.Tu vas parler de relation passionnée ou bien de lesbianisme directement ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampire de Twilight...

Message par Celeborn le Dim 1 Aoû 2010 - 12:19

morgane9513 a écrit:C'est clair !

Enfin, sauf pour l'implicite, qui est quand même plutôt explicite (pas de scène de cul quand même) mais bon, l'amitié est un peu excessive pour manier l'euphémisme.Tu vas parler de relation passionnée ou bien de lesbianisme directement ?

Je vais surtout le faire en lecture cursive Very Happy
Mais de toute manière, je parle toujours de la symbolique sexuelle quand je parle des vampires, donc pas de tabous ! Wink

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampire de Twilight...

Message par John le Lun 2 Aoû 2010 - 15:20

l'amitié est un peu excessive pour manier l'euphémisme.Tu vas parler de relation passionnée ou bien de lesbianisme directement ?

Je ne comprends pas la question : chez Theophile Gautier, on dit bien que le diable couche avec une reine, et ça ne dérange personne. Alors là, que deux vampires femmes couchent ensemble, ça va choquer les parents, et il serait donc envisageable de ne pas parler de lesbianisme ?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampire de Twilight...

Message par invitéW le Lun 2 Aoû 2010 - 15:28

parce qu'il y a vraiment des parents qui lisent les livres de leurs rejetons ???

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampire de Twilight...

Message par Invité le Lun 2 Aoû 2010 - 15:33

@John a écrit:
l'amitié est un peu excessive pour manier l'euphémisme.Tu vas parler de relation passionnée ou bien de lesbianisme directement ?

Je ne comprends pas la question : chez Theophile Gautier, on dit bien que le diable couche avec une reine, et ça ne dérange personne. Alors là, que deux vampires femmes couchent ensemble, ça va choquer les parents, et il serait donc envisageable de ne pas parler de lesbianisme ?

Pour Gautier, je ne sais pas, je n'y ai pas pensé mais j'aurais fait la même remarque.
Dans Carmilla, il n'y a qu'une vampire. L'autre est une mortelle.
Il faudrait arrêter de voir de l'homophobie partout. Je ne parle pas de mon ressenti, je parle des parents qui se plaignent pour moins que ça. Débarquant dans un nouveau collège, je posais innocemment une question .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampire de Twilight...

Message par Invité le Lun 2 Aoû 2010 - 15:34

philip a écrit:parce qu'il y a vraiment des parents qui lisent les livres de leurs rejetons ???

Je fais partie d'une liste de prof sur mails, et il y a eu des soucis avec certains livres.
De même John parlait il y a peu de livres à éviter comme "la nuit des enfants rois".
Ou alors , j'ai mal compris....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampire de Twilight...

Message par Celeborn le Lun 2 Aoû 2010 - 15:41

morgane9513 a écrit:
Pour Gautier, je ne sais pas, je n'y ai pas pensé mais j'aurais fait la même remarque.
Dans Carmilla, il n'y a qu'une vampire. L'autre est une mortelle.
Il faudrait arrêter de voir de l'homophobie partout. Je ne parle pas de mon ressenti, je parle des parents qui se plaignent pour moins que ça. Débarquant dans un nouveau collège, je posais innocemment une question .

Je crois qu'il y a une circulaire de rentrée ou autre document du même type qui faisait référence à la lutte contre l'homophobie comme l'une des missions de l'Éduc'Nat'. Toujours bon à ressortir en cas de problème.
Mais promis, je vous rendrai compte de la lecture de Carmilla par mes élèves (et éventuellement par leurs parents) Very Happy

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampire de Twilight...

Message par John le Lun 2 Aoû 2010 - 15:42

John parlait il y a peu de livres à éviter comme "la nuit des enfants rois".

Moi ?! Shocked

Je ne parle pas de mon ressenti, je parle des parents qui se plaignent pour moins que ça.

Je ne pensais pas que tu hésites à faire lire des livres ou des nouvelles où implicitement deux personnes couchent ensemble. Mais dans ce cas, ok.


_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampire de Twilight...

Message par Angua le Lun 2 Aoû 2010 - 15:43

morgane9513 a écrit:
Je fais partie d'une liste de prof sur mails, et il y a eu des soucis avec certains livres.
De même John parlait il y a peu de livres à éviter comme "la nuit des enfants rois".
Ou alors , j'ai mal compris....

Si mes souvenirs sont bons, c'était dans une circulaire de la ministre belge... donc pas pour nous! Et je crois d'ailleurs que la morale du document était surtout de ne pas faire lire n'importe quoi sans accompagnement.
(Enfin... morale que j'en ai retenu, l'idée était bien de ne pas heurter les esprits sensibles de braves enfants innocents...)

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com

Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: le vampire de Twilight...

Message par John le Lun 2 Aoû 2010 - 15:50

Ah oui, je pensais bien que Morgane pouvait faire allusion à cette circulaire de l'enseignement belge, mais enfin elle ne contient strictement aucune liste de livres (sauf des titres à justement ne pas éviter comme ceux de Kafka et Zola), et je n'ai jamais dit qu'il fallait selon moi éviter certains livres comme la nuit des enfants rois !

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum