Faire courT. (un exemple en 6°)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Faire courT. (un exemple en 6°)

Message par MALIE! le Lun 9 Aoû 2010 - 18:33

C'est ma bonne résolution cette année : faire court, limiter mes séquences à quatre semaines max. Je suis une habituée des séquences à rallonge.
Seulement, c'est plus facile à dire qu'à faire. Je viens de construire ma première séquence 6ème sur le conte merveilleux et je crois que ça risque d'être long. Mais je ne vois pas quoi supprimer. Voilà ce que ça donne pour le moment.
Séance 1 : Les caractéristiques des personnages du conte merveilleux.
Séance 2 : Les classes grammaticales (je tiens à donner une "vue d'ensemble" des le début de l'année)
Séance 3 : le vocabulaire des qualités et des défauts (avec révisions sur l'utilisation du dictionnaire)
Séance 4 : La structure du conte (suivie d'un contrôle de lecture-compréhension)
Séance 5 : Les temps du récit au passé (conjugaison et valeur du passé simple et de l'imparfait)
Séance 6 : La parodie du conte en BD.
Rédaction.
Ce à quoi il faudrait encore que j'ajoute une dictée ou une réécriture et un petit détour par l'histoire des arts.

C'est lourd hein ?
Comment faites-vous pour faire court, vous ?

MALIE!
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire courT. (un exemple en 6°)

Message par alinette le Lun 9 Aoû 2010 - 18:36

Mais tes séances durent combien de temps ? Car pour moi un chapitre tient sur 12 séances minimum.

alinette
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire courT. (un exemple en 6°)

Message par MALIE! le Lun 9 Aoû 2010 - 18:40

Ah ben ça, ça dépendra du temps de réaction de mes élèves. Je suis in-ca-pa-ble de le dire. C'est bien là mon pb...

MALIE!
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire courT. (un exemple en 6°)

Message par Celeborn le Lun 9 Aoû 2010 - 18:42

@MALIE! a écrit:
Comment faites-vous pour faire court, vous ?

Oh ! Moi, je fais long ! Mais j'aime ça, je l'assume, et même je le revendique ! Je tiens à leur apporter des connaissances, et à prendre le temps qu'il faut pour leur montrer l'aspect littéraire, les sous-entendus, les diverses dimensions (pour le conte, la dimension psychanalytique, par exemple), leur donner des billes en histoire littéraire, essayer de les émerveiller (puisque le conte de fées est merveilleux), etc.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire courT. (un exemple en 6°)

Message par Reine Margot le Lun 9 Aoû 2010 - 19:09

sauf si tu ne termines jamais le programme, je dirais que ce n'est pas un problème non plus...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire courT. (un exemple en 6°)

Message par Celeborn le Lun 9 Aoû 2010 - 19:30

marquisedemerteuil a écrit:sauf si tu ne termines jamais le programme, je dirais que ce n'est pas un problème non plus...

J'ai généralement un chapitre prévu pour le mois de juillet, effectivement. Je travaille à remédier à cela (et en attendant, je garde ce qui me paraît le moins important ou ce qui m'ennuie le + pour la fin de l'année). Je pars du principe que les réductions d'horaires dont nous avons été régulièrement victimes font que, de toute façon, traiter correctement toutes les dimensions de notre matière et tous les points du programme en 4h, 4h30 ou 5h relève de la quadrature du cercle.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire courT. (un exemple en 6°)

Message par Nestya le Lun 9 Aoû 2010 - 19:41

@Celeborn a écrit:
marquisedemerteuil a écrit:sauf si tu ne termines jamais le programme, je dirais que ce n'est pas un problème non plus...

J'ai généralement un chapitre prévu pour le mois de juillet, effectivement. Je travaille à remédier à cela (et en attendant, je garde ce qui me paraît le moins important ou ce qui m'ennuie le + pour la fin de l'année). Je pars du principe que les réductions d'horaires dont nous avons été régulièrement victimes font que, de toute façon, traiter correctement toutes les dimensions de notre matière et tous les points du programme en 4h, 4h30 ou 5h relève de la quadrature du cercle.
Pareil!

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire courT. (un exemple en 6°)

Message par moi le Lun 9 Aoû 2010 - 20:08

Faire en une seule fois la conjugaison du passé simple et de l'imparfait me semble TRÈS voire TROP ambitieux, non?

_________________
"Il existe un autre monde mais il est dans celui-ci." (W.B. Yeats)

moi
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire courT. (un exemple en 6°)

Message par Melle Shrek le Lun 9 Aoû 2010 - 20:18

@Celeborn a écrit:
marquisedemerteuil a écrit:sauf si tu ne termines jamais le programme, je dirais que ce n'est pas un problème non plus...

J'ai généralement un chapitre prévu pour le mois de juillet, effectivement. Je travaille à remédier à cela (et en attendant, je garde ce qui me paraît le moins important ou ce qui m'ennuie le + pour la fin de l'année). Je pars du principe que les réductions d'horaires dont nous avons été régulièrement victimes font que, de toute façon, traiter correctement toutes les dimensions de notre matière et tous les points du programme en 4h, 4h30 ou 5h relève de la quadrature du cercle.

topela re- topela et re-re- topela

Comme Celeborn je préfère prendre le temps d'approfondir un point de langue, de faire le grand tour des possibilités offerte par la lecture également, plutôt que de survoler le programme pour atteindre le quota. En fait, je gère aussi au coup par coup selon le degré d'essoufflement des élèves (faire trop long peut aussi anesthésier les troupes!)

Melle Shrek
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire courT. (un exemple en 6°)

Message par Isia le Lun 9 Aoû 2010 - 23:18

Tu étudies un GT ou une Oi ?

Isia
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum