Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
lulubellule
Niveau 5

épilogues célèbres

par lulubellule le Jeu 12 Aoû 2010, 17:31
Je me remets doucement à ma progression première. Je construis une séquence sur l'excipit et cherche des exemples d'épilogues (un corpus en l.c), j'avais pensé aux Trois Mousquetaires, à l'Education sentimentale et... peut-être à l'Etranger...
D'autres suggestions ?
avatar
cannelle21
Grand Maître

Re: épilogues célèbres

par cannelle21 le Jeu 12 Aoû 2010, 17:42
Quand j'ai été inspectée j'ai travaillé sur l'excipit du Pull over rouge (séquence argumentation sur la peine de mort) et la fin du téléfilm sur l'affaire Ranucci. ça avait super bien marché.
avatar
Celeborn
Esprit sacré

Re: épilogues célèbres

par Celeborn le Jeu 12 Aoû 2010, 17:43
@lulubellule a écrit:Je me remets doucement à ma progression première. Je construis une séquence sur l'excipit et cherche des exemples d'épilogues (un corpus en l.c), j'avais pensé aux Trois Mousquetaires, à l'Education sentimentale et... peut-être à l'Etranger...
D'autres suggestions ?

L'épilogue de L'Écume des jours. Déprime garantie ! Very Happy

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
Abraxas
Doyen

Re: épilogues célèbres

par Abraxas le Jeu 12 Aoû 2010, 17:46
@Celeborn a écrit:
@lulubellule a écrit:Je me remets doucement à ma progression première. Je construis une séquence sur l'excipit et cherche des exemples d'épilogues (un corpus en l.c), j'avais pensé aux Trois Mousquetaires, à l'Education sentimentale et... peut-être à l'Etranger...
D'autres suggestions ?

L'épilogue de L'Écume des jours. Déprime garantie ! Very Happy

Mais non ! La section du cou de la souris par le chat, avec les petites filles aveugles, c'est une invention épatante ! Beaucoup mieux que la bonne vieille guillotine de l'époque !
avatar
Abraxas
Doyen

Re: épilogues célèbres

par Abraxas le Jeu 12 Aoû 2010, 17:47
Sinon, l'épilogue de l'Education sentimentale…
avatar
Daniel
Niveau 9

Re: épilogues célèbres

par Daniel le Jeu 12 Aoû 2010, 17:59
L'épilogue du Père Goriot..
avatar
lulubellule
Niveau 5

Re: épilogues célèbres

par lulubellule le Jeu 12 Aoû 2010, 18:17
En fait, je cherche le vrai épilogue, celui qui est ajouté après le mot "fin", qui fait le bilan sans remettre en cause le dénouement. Pour l'éducation sentimentale, ça peut fonctionner, c'est pour ça que j'y avais pensé. Je me rends compte que l'Etranger ne rentre pas...
Et je sortirais bien un peu du XIXème (les lectures analytiques visent la fin du personnage zolien, la curée, nana, l'oeuvre et docteur pascal)
avatar
couette
Niveau 8

Re: épilogues célèbres

par couette le Jeu 12 Aoû 2010, 18:17
Jacques le Fataliste
avatar
Alcyone
Habitué du forum

Re: épilogues célèbres

par Alcyone le Jeu 12 Aoû 2010, 18:25
J'aime beaucoup l'excipit d'Un roi sans divertissement, frais souvenir de mon oral de Capes!
avatar
nuages
Doyen

Re: épilogues célèbres

par nuages le Jeu 12 Aoû 2010, 18:45
Lettre d'une inconnue de Zweig, les quelques lignes présentant la réaction du romancier après la lecture de la longue lettre , l'épilogue de La jeune fille à la perle et de L'accompagnatrice
avatar
lulubellule
Niveau 5

Re: épilogues célèbres

par lulubellule le Jeu 12 Aoû 2010, 19:00
J'en ai retrouvé un : Simone de Beauvoir, Tous les hommes sont mortels.
Merci pour toutes vos propositions, j'ai mon compte!
Ca c'est une séquence!
avatar
lulubellule
Niveau 5

Re: épilogues célèbres

par lulubellule le Lun 16 Aoû 2010, 00:01
Après vérif dans les romans proposés, je n'ai pas trouvé mon bonheur
Alors si vous avez encore des idées... ça peut être de la littérature étrangère, vu qu'il s'agit d'un corpus de l.c. Ce serait même sympa.
Pour le moment j'ai : Tous les hommes sont mortels, les trois mousquetaires.
avatar
gwendolyne
Niveau 8

Re: épilogues célèbres

par gwendolyne le Lun 16 Aoû 2010, 06:57
L'épilogue de La Peau de chagrin mais de là à faire une LA dessus...

Une bonne idée de GT en tout cas !

_________________
"Un rêveur est celui qui ne trouve son chemin qu'au clair de lune et qui, comme punition, aperçoit l'aurore avant les autres hommes." Oscar Wilde
avatar
V.Marchais
Bon génie

Re: épilogues célèbres

par V.Marchais le Lun 16 Aoû 2010, 07:24
Je pensais à la Peau de Chagrin aussi, mais la fin, pas l'épilogue. Ah ! Rafael revivant tout entier dans un sursaut de désir et mordant pauline au sein... Waouh !
avatar
Abraxas
Doyen

Re: épilogues célèbres

par Abraxas le Lun 16 Aoû 2010, 07:49
@V.Marchais a écrit:Je pensais à la Peau de Chagrin aussi, mais la fin, pas l'épilogue. Ah ! Rafael revivant tout entier dans un sursaut de désir et mordant pauline au sein... Waouh !

Certes, certes, je comprends que cela vous saisisse, mais l'épilogue vient après…
avatar
Acis
Niveau 5

Re: épilogues célèbres

par Acis le Lun 16 Aoû 2010, 07:53
Spontanément, c'est l'épilogue de Germinal qui me vient à l'esprit ("la germination allait faire éclater la terre" etc...) et qui est superbe... mais tu veux éviter le XIXème !
avatar
V.Marchais
Bon génie

Re: épilogues célèbres

par V.Marchais le Lun 16 Aoû 2010, 07:56
Oui mais en l'occurrence, ici, pour des Première, la fin a plus d'intérêt que l'épilogue.
avatar
lulubellule
Niveau 5

Re: épilogues célèbres

par lulubellule le Lun 16 Aoû 2010, 20:35
Je vous mets une version de ce que je prévoie dans cette séquence :
séance 1 : cours sur la fin. La clôture et l'importance qu'on lui accorde, Comment ça finit, et le début de la fin. Je pense m'appuyer sur un extrait de film, genre gros blockbuster américain, qu'ils ont tous vu, et analyser la fin.
2 : La fin de La Curée : Rappel naturalisme/RM + lecture dernier chap + l.an°1.
3 : la fin de Nana : même schéma et l.a n°2
4 : la fin de l'oeuvre : idem
5 : la fin de la bête humaine : idem.
Lectures complémentaires :
- Corpus sur l'épilogue : en quoi c'est différent de l'excipit = les trois mousquetaires, tous les hommes sont mortels et... ? (c'est là que je cherche un véritable épilogue de littérature étrangère et que j'en appelle à vos souvenirs)
- Lecture comparée Incipit/excipit Germinal
- La fin des RM : l'excipit du Docteur Pascal.

J'hésite encore sur la lecture cursive dans la mesure où on aura lu les derniers chapitres de chacun des romans dont sont extraites les lectures analytiques. Sinon, Germinal.
Ca fait une sacrée séquence mais elle m'emballe.
avatar
henriette
Médiateur

Re: épilogues célèbres

par henriette le Lun 16 Aoû 2010, 23:20
Pour ma part je sélectionnerais aussi la fin d'Un amour de Swann ("Dire que j'ai gâché des années de ma vie, que j'ai voulu mourir, que j'ai eu mon plus grand amour, pour une femme qui ne me plaisait pas, qui n'était pas mon genre ! ")
avatar
ysabel
Devin

Re: épilogues célèbres

par ysabel le Mar 17 Aoû 2010, 23:01
Je viens de retomber sur un sujet bac fait avec des fins de romans :


 Guy de Maupassant, Une vie, chapitre XIV, 1883
 Emile Zola, Germinal, septième partie, chapitre VI, 1885
 Jean Giono, Regain, deuxième partie, 1930
 André Malraux, La Condition humaine, septième partie, 1933
 Albert Camus, La Peste, cinquième partie, chapitre 5, 1947

d'ailleurs c'est celui qu'on a donné aux 1ères ES/S au bac blanc.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
lulubellule
Niveau 5

Re: épilogues célèbres

par lulubellule le Jeu 19 Aoû 2010, 10:36
Merci Ysabel. Et ça a donné quoi en bac blanc?
J'ai finalement trouvé mon dernier épilogue. Il me reste plus qu'à fonder l'éval finale. J'avais bien envie de faire un truc sur le dénouement naturaliste histoire de coller au projet... mais à voir ton sujet...
avatar
ysabel
Devin

Re: épilogues célèbres

par ysabel le Jeu 19 Aoû 2010, 10:54
le commentaire était le texte de Giono et les élèves ont été très désarçonnés par cetet fin de roman poétique.
bcp de contre-sens.
ma classe de S qui tournait à 12.5 de moyenne n'a eu qu'un peu plus de 10 (et c'était les meilleurs du lycée)
Si je le reprends un jour je donnerai la fin d'un autre extrait en commentaire.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
Contenu sponsorisé

Re: épilogues célèbres

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum