Perles - tome I

Page 3 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Perles - tome I

Message par Grisemine le Lun 3 Nov 2008 - 16:11

Dans le même genre, dans un commentaire sur un poème de Ronsard: Il fait référence à Apollon pour critiquer l'impuissance de Louis XIV...

Grisemine
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perles - tome I

Message par Pseudo le Mar 4 Nov 2008 - 8:24

Lu sur un forum que je fréquente, forum de passionnés de chiens : "ma collegue qui a un labrador femelle leve aussi la patte."
C'est pas une perle d'élève, mais ça aurait pu. Et puis ça peut vous servir d'exemple pour un cours sur les relatives.

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perles - tome I

Message par Daphné le Mar 4 Nov 2008 - 9:55

Cette lecture ne me surprend pas, je vous laisse imaginer ce que ça donne en LV quand ils traduisent leurs fautes !

En 6ème, ils ne font pas la différence entre ET et EST, a ou à, le article ou pronom, etc...........
Pour le vocabulaire, comme ils traduisent à coup de dictionnaire dont ils ne savent pas se servir !! ils ne font pas la différence entre "book" et "pound" ( mais M'dame, ça veut dire livre pareil ! m'a dit un élève, c'est juste puisque c'est écrit dans le dictionnaire ! Ben voyons........

En 3ème, une élève écrit le mot " pénombre " - darkness, qu'on venait de voir dans un texte - " peine ombre " et ensuite le traduit tel que.......

Tout est à l'avenant, sans compter ce qu'ils imaginent : j'ai découvert que certains croyaient qu'il y avait un " code " pour l'anglais, genre verlan, et me demandaient de leur donner "le code" plutôt que tout ce que je leur faisait en cours : j'avoue qu'au début je n'ai pas compris de quoi ils parlaient jusqu'au jour où on a vu le mot " shop " (magasin). Avec ce que ça donne comme vocabulaire qu'ils connaissent déjà comme shopping, pantashop............ Le lendemain, une élève arrive en classe assez perturbée et me dit que Shop ne peut pas vouloir dire magasin, c'est sa mère qui le lui a assuré ! Ah bon et pourquoi ? Eh bien parce que le mot shop a une syllabe, le mot magasin a trois syllabes, comme il y a un "code" ou une "règle de correspondance" entre les deux langues, à chaque syllabe française correspond une syllabe anglaise, eh bien le mot magasin en anglais doit avoir trois syllabes !!! CQFD scratch

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perles - tome I

Message par Lora le Mar 4 Nov 2008 - 10:04

affraid affraid affraid
(J'ai vraiment fait comme ça devant mon ordi !)
Les fautes dont tu parles au début de ton message ne me surprennent pas. Nous voyons déjà comme ils galèrent en français, donc passer dans une autre langue, je n'imagine même pas !
Mais cette histoire de code ! Je n'en reviens pas ! En fait, ils voulaient que tu leur donne un code comme pour certains jeux de lettres. Je veux dire A = K, B = L... C'est ça ???

Lora
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perles - tome I

Message par Daphné le Mar 4 Nov 2008 - 10:47

Oui, ils s'imaginent plein de choses :
Pour certains c'est un code syllabes comme je l'ai dit, à telle syllabe correspond une autre, donc les mots doivent avoir le même nombre de syllabes, ou un code "verlan", certains croient aussi que telle lettre correspond à une autre.

J'ai d'ailleurs entendu un élève me soutenir que c'était largement plus facile d'apprendre le russe que l'anglais ! Je lui ai demandé ce qui lui faisait dire ça, eh bien il savait qu'il y avait un alphabet russe différent du nôtre et il me soutenait mordicus qu'il suffisait d'écrire les mots français en lettres russes et que c'était ça le russe, bien plus facile à apprendre que tout ce que je leur faisais ingurgiter !! Il suffisait donc d'apprendre l'alphabet et c'est tout ! Et même que c'était le principal adjoint qui le lui avait dit !! En effet il lui avait dit qu'il y avait un alphabet russe et qu'à chaque lettre du nôtre correspondait une lettre en alphabet cyrillique......

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perles - tome I

Message par Lora le Mar 4 Nov 2008 - 11:04

Je n'aurais jamais cru que les élèves avaient de telles choses dans la tête (et pas que les élèves, apparemment, puisque la mère est pareil !) !

Lora
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perles - tome I

Message par Daphné le Mar 4 Nov 2008 - 11:29

La mère n'est qu'une élève comme ça qui a grandi : tous les parents ne sont pas forcément intelligents et cultivés, on en voit sur le terrain tous les jours.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perles - tome I

Message par maia le Mar 4 Nov 2008 - 11:50

Un élève de 6e, le bras en écharpe, à ma collègue de SVT:
- Madame, je me suis cassé l'utérus!

maia
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perles - tome I

Message par Reine Margot le Mar 4 Nov 2008 - 12:09

@Pseudo a écrit:Lu sur un forum que je fréquente, forum de passionnés de chiens : "ma collegue qui a un labrador femelle leve aussi la patte."
C'est pas une perle d'élève, mais ça aurait pu. Et puis ça peut vous servir d'exemple pour un cours sur les relatives.

nan nan, la mienne le fait parfois aussi et c'est aussi une labrador!

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perles - tome I

Message par Pseudo le Mar 4 Nov 2008 - 12:29

marquisedemerteuil a écrit:
@Pseudo a écrit:Lu sur un forum que je fréquente, forum de passionnés de chiens : "ma collegue qui a un labrador femelle leve aussi la patte."
C'est pas une perle d'élève, mais ça aurait pu. Et puis ça peut vous servir d'exemple pour un cours sur les relatives.

nan nan, la mienne le fait parfois aussi et c'est aussi une labrador!

Heu... Le problème c'est que, pour moi, c'est la collègue qui lève la patte. Enfin, dans la phrase hein. Non ? Pas vous ? Enfin, la relative, elle est complément du nom, pas sujet du verbe. Non ?

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perles - tome I

Message par Reine Margot le Mar 4 Nov 2008 - 12:33

ah je n'ai pas regardé de près! effectivement dans la phrase c'était la collègue! Sleep faut que j'aille dormir moi...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perles - tome I

Message par Pseudo le Mar 4 Nov 2008 - 12:55

Parce que des chiennes qui lèvent la patte, je connais. Celle de ma mère lève même les deux ! Elle se retrouve a uriner en danseuse sur les pattes avant (et heureusement que ça n'est pas une chatte, sinon la phrase avec "celle de ma mère".. enfin, bref !)

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perles - tome I

Message par Libé-Ration le Mar 4 Nov 2008 - 14:29

@maia a écrit:Un élève de 6e, le bras en écharpe, à ma collègue de SVT:
- Madame, je me suis cassé l'utérus!

pas vrai
Elle n'a pas éclaté de rire, ta collègue ?

En début d'année, en leçon de vocabulaire, j'explique à mes élèves de CLA les expression "homme d'un certain âge", "dans la force de l'âge", etc. Et à ma question : "que dit-on pour un homme de 50 ans", l'un d'eux me répond : "un demi-vieux !"
J'ai pris un de ces fous rires, j'ai eu du mal à m'arrêter !
Laughing
Je ne trouve pas le petit smiley qui roule de rire...

Libé-Ration
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perles - tome I

Message par acacia le Mar 4 Nov 2008 - 20:28

morte de rire!

acacia
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perles - tome I

Message par acacia le Mar 4 Nov 2008 - 20:39

après la fracture de l'utérus, la lecture de la conversation de Daphné sur les "codes" me sidère...

moi, j'ai eu droit dans un récit de vacances de la part d'une élève de BEP au néologisme suivant:
MOBILUM

je ne vs laisse pas souffrir! traduction= mobile home...

en attendant la fin de la leçon, j'étais en train de corriger au bord de la piscine municipale (dévouée accompagnatrice de la classe de ma fille): j'ai tellement ri à la lecture de cette copie qui faisait 4 p toutes de même genre que les gens ont cru que j'avais fumé la moquette!

acacia
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perles - tome I

Message par missB le Mer 5 Nov 2008 - 9:11

Moi j'en ai eu deux belles dans les copies que j'ai corrigées pendant les vacances :

- l'action se passe en Amérique latine, dans le sud de l'Italie. (ça doit être l'influence de l'adjectif latine qui a fait bouger l'Amérique du Sud jusqu'en Europe j'imagine...)

- Albert Camus est fort en littérature, c'est pour ça qu'il remercie son instituteur. Sic.

missB
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perles - tome I

Message par yellosub le Mer 5 Nov 2008 - 21:37

Dans une rédaction de 5ème :
"soudain un éclair de génie me tomba sur la tête"
Nous voilà prévenus, un éclaire de génie, ça peut faire mal.

yellosub
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perles - tome I

Message par saramea le Jeu 6 Nov 2008 - 19:03

En seconde, dans une écriture d'invention sur le travail de l'écriture. Ils devaient se mettre dans la peau d'un écrivain et exprimer les difficultés liées à l'écriture. J'ai eu:
- "Je stagne tel un escargot qui avance."
- "Pendant que je cours sur le papier, mon poignet se déboîte."
- "une envie subite d'aller les corriger me prend subitement."
- "Chaque soir, mon poignet est si douloureux que j'arrive à vouloir le couper avec une hache!"

Et tout ça dans le même paquet!! mdr

saramea
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perles - tome I

Message par miss terious le Ven 7 Nov 2008 - 17:49

En 3°, définir le héros : c'est un personnage qui réalise des actions ... érotiques, pardi !

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS

miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perles - tome I

Message par Daphné le Ven 7 Nov 2008 - 18:55

mdr Extra celle là lol!

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perles - tome I

Message par Reine Margot le Ven 7 Nov 2008 - 19:07

ça me rappelle la perle d'une camarade en récitant héredia:

comme un vol de gerfauts hors du charnier natal,
fatigués de porter leurs misères hautaines,
de palos de moguer, routiers et capitaines,
partaient, ivres d'un rêve EROTIQUE et brutal


_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perles - tome I

Message par aposiopèse le Mer 12 Nov 2008 - 22:43

je tape les perles de mes élèves, j'en suis déjà à 5 pages sous Word (et je n'ai qu'une classe)...

Contrôle de fin de séquence :
"le registre fantastique joue sur l'excitation" au lieu de "hésitation

Analyse de "Apparition" de Maupassant: "le lecteur peut penser que le personnage est fou, fatigué ou un peu saoûl car l'histoire débute à la fin d'une soirée intime" santeverre (j'ai une élève qui, durant toute la séquence sur le fantastique, me proposait systématiquement pour chaque texte, comme explication rationnelle, le fait que le narrateur devait être bourré !!!)
J'ai d'ailleurs dû leur expliquer ce qu'était la "soirée intime" que passe le narrateur avec ses amis rue de Fontenelle, car je n'ose vous dire à quoi ils pensaient ...



Dernier cours : "Ah bon, c’était un homme Marivaux ???" J'ai passé 1h samedi à parler de lui, j'ai écrit plusieurs fois son nom au tableau, et il y en a encore qui s'imaginent qu'il s'agit d'une certaine Marie Veau !!!


Kevina : M'dame, vous avez des enfants ?
Moi : non.
Kevina : ah bon ? Pourtant, vous avez l'air très jeune.
(là, j'avoue que je n'ai toujours pas compris sa logique
)



Et pour donner un idée de l'orthographe dans un sujet d'invention :

Exercice d'écriture : inventez une fin alternative à la nouvelle "Apparition" de Maupassant. COPIE 1: le narrateur retourne au château et entre dans la chambre : "je réempoigna mon sabre, se fameux sabre auxquelle, cette nuit, je ne puis m'en servir, et j'entrais mais rien ne semblait pareille, c'était obligé qu'ele existe cette femme car on aurait pût manger par terre."

COPIE 2 "plusieur minute après avoir re visiter l'endroit la femme me réaparut. mais c'est long cheveux noir avais disparuus je ne voié que sont dos nu et courbes. je me demendes ou êté sa belle chevelure froide que j'avais coiffé. mais cette voisi elle me disa rien me me regarda et elle reparta dans cette endroit cette armoire et la referma. il me vu impossible de l'ovrire après sa je repartis sur le dos de mon chevals et gardes cette istoire pour moi".

(j'ai demandé à l'élève si elle avait des problèmes de dyslexie et elle m'a dit que oui. J'aurais quand même apprécié qu'elle nous en informe plus tôt)

aposiopèse
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perles - tome I

Message par Pierre_au_carré le Jeu 13 Nov 2008 - 8:07

@aposiopèse a écrit:je tape les perles de mes élèves, j'en suis déjà à 5 pages sous Word (et je n'ai qu'une classe)...

Contrôle de fin de séquence :
"le registre fantastique joue sur l'excitation" au lieu de "hésitation

Et l'hardeur de l'hiver ?

Edit après avoir lu le reste : c'est les hormones ?

Pour ceux qui veulenet se faire éditer , là ça vaudrait le coup !!! Les perles du bac, j'y crois pas trop...

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perles - tome I

Message par Daphné le Jeu 13 Nov 2008 - 9:21

Quand tu corriges les copies, tu y crois, et tu trouves même mieux !

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perles - tome I

Message par Pseudo le Jeu 13 Nov 2008 - 13:03

J'ai collecté un "bon uniforme"...

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perles - tome I

Message par roxanne le Ven 14 Nov 2008 - 16:20

une de ces perles qui ne fait pas rire mais qui vous agace au plus haut point .En 5° , aprés un mois passé à étudier "Le chien des Baskerville" à étudier le cadre spatio-temporel , contrôle dont la première (et trés difficile) question est Où et quand se passe l'histoire? réponse au X° en ...Afrique ....
tout va bien ... furieux

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum