Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Power
Niveau 1

Mutation pour un titulaire

par Power le Mar 17 Aoû 2010 - 1:26
Bonjour à tous,

Je me présente, je suis agrégé de mathématiques depuis l'année dernière, j'ai demandé un premier report de stage pour le motif "poursuite d'étude à une ENS" et j'en demande un second pour "études doctorales".
Je vais voir ce que donne la thèse, mais il est probable que je l'arrête pour demander à être professeur agrégé. Ce qui m'inquiète (comme tout le monde ? Very Happy), c'est le système de mutations.
Je suis allé sur différents sites de syndicats pour essayer de comprendre, et je vais préciser un peu plus ma situation: je suis célibataire, sans enfants.
Si je comprend bien, au vue des barres inter-académiques, pour l'année de stage, je pourrai avoir à peu près n'importe qu'elle académie.
En revanche, je n'arrive pas à calculer le nombre points que j'aurai pour l'année qui suit. L'agreg donne t-il des points supplémentaires ? Les années à l'ENS comptent-t-elles ? Peut-on éviter la région parisienne, d'être TZR, ou d'être affecté dans une grosse ville en étant célibataire ? Vaut-il mieux demander une académie peu demandée pour avoir plus de chances d'avoir un "bon" établissement à l'intra ?

Merci
avatar
Ruthven
Monarque

Re: Mutation pour un titulaire

par Ruthven le Mar 17 Aoû 2010 - 7:21
Bonjour,

Si tu as un contrat doctoral avec charge d'enseignement, tu peux valider ton stage dans le supérieur (ou si tu es AMN).

Pour l'inter, tu n'as pas de bonification pour l'agrég. En revanche, tes années d'école en tant que fonctionnaire stagiaire te permettent d'être reclassé (à l'échelon 4 ou 5 sans doute), ce qui te permet d'avoir 7 ou 14 points de plus que le barème du néo-tit qui débute (soit 28 points ou 45 points).

Les barres d'entrée varient d'une année sur l'autre, mais tu peux aller voir ici : http://www.snes.edu/Barres-des-mouvements-inter.html pour te faire une idée.

En revanche, quand on débute, on ne peut pas tout avoir : ne pas être TZR et être dans une grande ville, cela relève quasiment de l'impossible (célibataire ou non !). Il suffit d'organiser ses priorités [ à moins de finir ta thèse et décrocher une prépa (en maths, les jeunes y ont accès)]. Pour l'intra, les barèmes varient d'une académie à l'autre, et la bonification agrég. pour les voeux lycées fonctionne différemment d'une académie à l'autre.


olivier-np30
Habitué du forum

Re: Mutation pour un titulaire

par olivier-np30 le Mar 17 Aoû 2010 - 8:27
@Ruthven a écrit:Bonjour,

Si tu as un contrat doctoral avec charge d'enseignement, tu peux valider ton stage dans le supérieur (ou si tu es AMN).


Je pense que c'est le meilleur choix. J'en connais 2 qui ont opté pour cette méthode: 1 enseigne aujourd'hui en prepa, l'autre est MCF. Cela étant je suis étonné qu'on ne t'en ait pas parlé déjà.

A+
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Mutation pour un titulaire

par Daphné le Mar 17 Aoû 2010 - 9:14
@Power a écrit:Bonjour à tous,

Je me présente, je suis agrégé de mathématiques depuis l'année dernière, j'ai demandé un premier report de stage pour le motif "poursuite d'étude à une ENS" et j'en demande un second pour "études doctorales".
Je vais voir ce que donne la thèse, mais il est probable que je l'arrête pour demander à être professeur agrégé. Ce qui m'inquiète (comme tout le monde ? Very Happy), c'est le système de mutations.
Je suis allé sur différents sites de syndicats pour essayer de comprendre, et je vais préciser un peu plus ma situation: je suis célibataire, sans enfants.
Tout d'abord, sache que les mutations se font en deux temps, l'inter et l'intra : à l'inter le fait d'être agrégé n'a pas d'incidence mais ça en aura à l'intra selon le barème académique.
Si je comprend bien, au vue des barres inter-académiques, pour l'année de stage, je pourrai avoir à peu près n'importe qu'elle académie.
En revanche, je n'arrive pas à calculer le nombre points que j'aurai pour l'année qui suit. L'agreg donne t-il des points supplémentaires ? non Les années à l'ENS comptent-t-elles ? Peut-on éviter la région parisienne, d'être TZR, ou d'être affecté dans une grosse ville en étant célibataire ? Vaut-il mieux demander une académie peu demandée pour avoir plus de chances d'avoir un "bon" établissement à l'intra ?
Pour l'inter tu devrais avoirs les points correspondants à ton échelon, le fait d'être agérgé ne compte pas, ensuite on a ou pas des bonifications familiales et parfois des priorités, médicales ou autres.
Les barèmes de l'intra sont académiques, mais tous prennent en compte l'agrégation, avec une bonification plus ou moins conséquente selon les cas.
Tu peux éviter la RP en demandant des académies accessibles avec ton barème inter. Quant à l'intra difficile à dire puisque là il y aura toute la problématique académique, les mesures de carte scolaire à prendre en compte, il faudra voir in situ

La bonification agrégés portant sur les lycées, tu peux espérer selon le cas une affectation dans une ville moyenne, mais rien ne garantit que tu ne sera pas TZR, le mouvement étant une savante alchimie entre les postes, les barèmes de tous les autres collègues et les voeux de chacun. Enfin sache que les barres peuvent varier considérablement d'une année sur l'autre, à prendre avec des pincettes donc.
Merci
avatar
Adri
Monarque

Re: Mutation pour un titulaire

par Adri le Mar 17 Aoû 2010 - 9:19
Pour l'année de stage, tu devrais effectivement t'en tirer, pour la suite, l'ENS et l'agreg risquent de ne pas t'être d'un grand secours, ce ne sont pas les 2,5 ans d'ancienneté que tu vas gagner qui vont te donner grand chose... No
Tu seras passé à la moulinette comme tout le monde !
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Mutation pour un titulaire

par Daphné le Mar 17 Aoû 2010 - 9:22
Tu ne t'es pas présenté(e) : quelle est ta dicipline ??
Même si les règles sont les mêmes pour tous, il y a aussi de grosses disparités dans le résultat final selon les diciplines.
avatar
Ruthven
Monarque

Re: Mutation pour un titulaire

par Ruthven le Mar 17 Aoû 2010 - 9:23
@Adri a écrit:Pour l'année de stage, tu devrais effectivement t'en tirer, pour la suite, l'ENS et l'agreg risquent de ne pas t'être d'un grand secours, ce ne sont pas les 2,5 ans d'ancienneté que tu vas gagner qui vont te donner grand chose... No
Tu seras passé à la moulinette comme tout le monde !

Il est en math, pas en allemand ! Du coup, cela ne devrait pas être aussi catastrophique que dans les disciplines sinistrées (mais bon, à la moulinette, comme les autres Laughing ).
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Mutation pour un titulaire

par Daphné le Mar 17 Aoû 2010 - 9:26
Ah excuse, je n'avais pas fait attention au début du post, tu es en maths et c'est ce qu'on appelle une "grosse" discipline avec en principe du mouvement, selon les années. Mais si dans une académie donnée il n'y a pas de départ en retraite et quasiment pas de sortie à l'inter, le mouvement intra peut être bloqué, par contre beaucoup d edéparts en retraite pas de mesure de carte scolaire = pas mal de postes disponibles à l'intra. D'où la nécessite de prendre les barres avec prudence.
avatar
Adri
Monarque

Re: Mutation pour un titulaire

par Adri le Mar 17 Aoû 2010 - 9:27
Désolée ! Je ne voudrais pas décourager tout de suite un nouveau collègue...
J'ai tendance à voir les mut comme une roulette russe ! humhum

Tiens, je devrais p'têt me reconvertir en maths ? Laughing
Y'a pas une prime d'assurance pour les sinistrés ?

olivier-np30
Habitué du forum

Re: Mutation pour un titulaire

par olivier-np30 le Mar 17 Aoû 2010 - 9:36
Je pense que c'est dur en ce moment : un agrégé ayant enseigné 15 ans en lycée passe au collège après mutation. Ce n'est pas un drame en soi mais on aime ou pas.

De plus je connais 3 copains agrégés en collège (copains de fac) [en maths].

Ce n'est pas une critique mais quand on passe l'agreg à 23 ans en général c'est pour être au minimum en terminale.

Au début c'est plutôt décevant : certains s'habituent et apprécient quand même le métier.

Il est évident qu'il y a des mutations très demandées et après c'est un choix de vie : on ne peut pas tout avoir.

La sécurité reste quand même de valider l'agreg via le supérieur (lorsqu'on en a l'opportunité), parce que les années passent vite et les portent se ferment vite aussi.
avatar
Karine B.
Empereur

Re: Mutation pour un titulaire

par Karine B. le Mar 17 Aoû 2010 - 10:21
@Adri a écrit:Pour l'année de stage, tu devrais effectivement t'en tirer, pour la suite, l'ENS et l'agreg risquent de ne pas t'être d'un grand secours, ce ne sont pas les 2,5 ans d'ancienneté que tu vas gagner qui vont te donner grand chose... No
Tu seras passé à la moulinette comme tout le monde !

La plupart des moniteurs n'ont en effet que 21 pts

_________________
Le SNES, what else ?
Stagiaire agrégée à la rentrée 2015

Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013
avatar
Adri
Monarque

Re: Mutation pour un titulaire

par Adri le Mar 17 Aoû 2010 - 10:43
les années d'ENS permettent quand même d'être reclassé au 4ème échelon, et de gagner... 7 points !
C'est bien par rapport aux autres néotits... mais par rapport à tous les autres... c'est un peu juste...
Power
Niveau 1

Re: Mutation pour un titulaire

par Power le Mar 17 Aoû 2010 - 15:10
Oui merci, je dois et je devrais prendre des décisions importantes pour le reste de ma carrière et je voudrais être sur d'avoir toutes les cartes en main.

J'étais auditeur libre avant d'être normalien (sur concours), ce qui fait que je n'ai que deux années de scolarité à l'ENS en qualité de fonctionnaire (stagiaire). C'est la raison pour laquelle j'aimerais savoir comment je peux compter les points ? J'ai trouvé sur le site du SNES pour les stagiaires, mais pas pour les titulaires.
Si je ne valide pas l'agrégation par un monitorat, si je fais une année de stage d'agregation au lycée/collège, combien aurais-je de points pour l'inter ?
Si je valide l'agrégation par monitorat pendant 2 ans (ou 3) combien aurais-je de points pour l'inter ?
Si je ne me trompe pas, les barres concernant ma discipline pour cette année sont là: http://www.snes.edu/Barres-des-mouvements-inter.html?article=&dis=L1300&B1=Envoyer

Si j'ai bien compris, l'agrégation permet d'avoir des point supplémentaires sur des voeux lycées au mouvement intra-académique?


Merci
Power
Niveau 1

Re: Mutation pour un titulaire

par Power le Mar 17 Aoû 2010 - 15:18
J'ai aussi une autre question, alors j'en profite Very Happy

Cette année, ou à partir de l'année prochaine, il faudra passer un test d'anglais pour être titularisé.
Est-ce que cela concernera les lauréats de la session de l'année dernière, qui seront titularisés (normalement Very Happy) dans quelques années ?
avatar
Ruthven
Monarque

Re: Mutation pour un titulaire

par Ruthven le Mar 17 Aoû 2010 - 15:19
@Power a écrit:Oui merci, je dois et je devrais prendre des décisions importantes pour le reste de ma carrière et je voudrais être sur d'avoir toutes les cartes en main.

J'étais auditeur libre avant d'être normalien (sur concours), ce qui fait que je n'ai que deux années de scolarité à l'ENS en qualité de fonctionnaire (stagiaire). C'est la raison pour laquelle j'aimerais savoir comment je peux compter les points ? J'ai trouvé sur le site du SNES pour les stagiaires, mais pas pour les titulaires.
Si je ne valide pas l'agrégation par un monitorat, si je fais une année de stage d'agregation au lycée/collège, combien aurais-je de points pour l'inter ?
Si je valide l'agrégation par monitorat pendant 2 ans (ou 3) combien aurais-je de points pour l'inter ?
Si je ne me trompe pas, les barres concernant ma discipline pour cette année sont là: http://www.snes.edu/Barres-des-mouvements-inter.html?article=&dis=L1300&B1=Envoyer

Si j'ai bien compris, l'agrégation permet d'avoir des point supplémentaires sur des voeux lycées au mouvement intra-académique?


Merci

Ne calcule pas ta carrière en fonction des points pour ta première mutation, car de toute manière tu n'en auras pas beaucoup [autour de 28 à l'inter (au mieux 35), que tu valides ton agrég. par monitorat ou par un stage dans le secondaire], envisage surtout les possibilités d'évolution.

Pour l'intra. les pratiques varient en fonction des académies (par ex. à Grenoble, je crois qu'il faut faire un voeu tous lycées dans un groupement de commune pour avoir la bonif agrég.).
avatar
Adri
Monarque

Re: Mutation pour un titulaire

par Adri le Mar 17 Aoû 2010 - 15:19
2 années seulement à l'ENS ? Bizarre ! Comme les années compte différemment, tu peux compter 2 pour 1 (en gros, tu récupères un an d'ancienneté pour tes deux années comme fonctionnaire stagiaire), pas sûre que tu changes d'échelon avec ça ...
Tu risques donc de commencer à 21 points !
Pour les points supplémentaires pour l'agreg, c'est très variable d'une académie à l'autre (de 90 à 500 points je crois, avec des modalités très variables aussi, du type valable sur un voeu commune, ou département, mais pas sur les voeux précis...)

Elémément trèèès important : les règles du jeu changent souvent, difficile d'établir une stratégie humhum
Mais tu as raison de t'informer, ça permet mal tout de voir ce qui est envisageable et ce qui ne l'est pas : bon courage ! trefle
Power
Niveau 1

Re: Mutation pour un titulaire

par Power le Mar 17 Aoû 2010 - 15:55
Si je calcule mes points c'est pour la raison suivante: l'agrégation doit normalement me servir en cas "d'assurance" si je ne peux avoir de poste dans le supérieur. (ces postes étant très difficiles d'accès)
Sauf que je veux absolument travailler à la campagne, donc avoir un établissement dans une petite/moyenne ville. Si je dois rester dans la région parisienne pendant une décennie, je préfère considérer que je n'ai pas d'assurance, et dans ce cas, si le supérieur ne marche pas, j'essaierai autre chose.
avatar
Adri
Monarque

Re: Mutation pour un titulaire

par Adri le Mar 17 Aoû 2010 - 16:04
Il doit bien y avoir quelques académies accessibles en dehors de la RP, si tu es assez "flexible" tu devrais pouvoir trouver ton bonheur ...
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Mutation pour un titulaire

par Daphné le Mar 17 Aoû 2010 - 17:33
@Adri a écrit:2 années seulement à l'ENS ? Bizarre ! Comme les années compte différemment, tu peux compter 2 pour 1 (en gros, tu récupères un an d'ancienneté pour tes deux années comme fonctionnaire stagiaire), pas sûre que tu changes d'échelon avec ça ...
Tu risques donc de commencer à 21 points !
Pour les points supplémentaires pour l'agreg, c'est très variable d'une académie à l'autre (de 90 à 500 points je crois, avec des modalités très variables aussi, du type valable sur un voeu commune, ou département, mais pas sur les voeux précis...)
Cela dépend des académies, ici on peut faire des voeux sur des établissements précis, des communes ou un département, la bonification varie ne conséquence Elémément trèèès important : les règles du jeu changent souvent, difficile d'établir une stratégie humhum
Mais tu as raison de t'informer, ça permet mal tout de voir ce qui est envisageable et ce qui ne l'est pas : bon courage ! trefle
Contenu sponsorisé

Re: Mutation pour un titulaire

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum