Vouvoiement au collège ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Vouvoiement au collège ?

Message par Celeborn le 17/08/10, 11:52 pm

@Melle Shrek a écrit:
Idem en tous points. La mise à distance soudaine par le vouvoiement sec a une signification immédiatement perçue: le message passe clairement, les bornes sont dépassées et la sanction ne va pas tarder! Twisted Evil

c'est amusant, car en tant que "vouvoyant", il m'est arrivé une fois le phénomène inverse : en m'énervant, j'ai tutoyé ! :p

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vouvoiement au collège ?

Message par Melle Shrek le 17/08/10, 11:55 pm

Et oui, c'est le propre de l'usage: quand la côte d'alerte est atteinte on décroche vers le décalage, dans un sens ou dans l'autre, et le message est bien perçu comme tel.

Melle Shrek
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vouvoiement au collège ?

Message par julie3 le 18/08/10, 02:32 am

@Celeborn a écrit:
@julie3 a écrit:
Mais on m'a expliqué un jour que le vouvoiement, loin de marquer la distance, mettait au contraire l'élève sur un pied d'égalité.

On peux tutoyer, vouvoyer, louvoyer... c'est notre comportement qui montre à l'élève qu'il n'est pas sur un pied d'égalité, pas le pronom personnel qu'on utilise... Je peux assurer que mes élèves ne sont pas + sur un pied d'égalité avec moi qu'avec mes collègues.
Tout à fait d'accord et c'est bien pourquoi je continue à vouvoyer.

julie3
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vouvoiement au collège ?

Message par Leto le 18/08/10, 08:07 am


Je n'aime pas l'idée du vouvoiement.
Etant élève, je trouvais ça cassant, un peu comme si le prof veut te mettre à distance.
Et, toujours étant élève, j'ai vu certains profs "sans âme", sans aucun charisme, ni autorité, qui se cachaient ( me semblait-il )derrière le vouvoiement.
Bref, même si j'exagère un peu professeur , instinctivement, le vouvoiement me semble rédhibitoire.

A l'opposé, je trouve le tutoiement plus naturel, car c'est ce qui me vient quand je m'adresse à un jeune, qu'il ait 8, 12 ou 16 ans.



Leto
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum