Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
minnie
Esprit éclairé

tous les textes ont-ils un registre?

par minnie le Ven 3 Oct 2008 - 13:20
Question embarrassante de mes premières ce matin....
Hervé
Niveau 6

Re: tous les textes ont-ils un registre?

par Hervé le Ven 3 Oct 2008 - 15:28
Bonne question ! Quel est le registre de ce texte ?

"Aujourd’hui, maman est morte. Ou peut-être hier, je ne sais pas. J’ai reçu un télégramme de l’asile : "Mère décédée. Enterrement demain. Sentiments distingués." Cela ne veut rien dire. C’était peut-être hier.
L’asile de vieillards est à Marengo, à quatre-vingts kilomètres d’ Alger. Je prendrai l’autobus à deux heures et j’arriverai dans l’après-midi. Ainsi, je pourrai veiller et je rentrerai demain soir. J’ai demandé deux jours de congé à mon patron et il ne pouvait pas me les refuser avec une excuse pareille. Mais il n’avait pas l’air content. Je lui ai même dit : "Ce n’est pas de ma faute." Il n’a pas répondu. J’ai pensé alors que je n’aurais pas dû lui dire cela. En somme, je n’avais pas à m’excuser. C’était plutôt à lui de me présenter ses condoléances. Mais il le fera sans doute après-demain, quand il me verra en deuil. Pour le moment, c’est un peu comme si maman n’était pas morte. Après l’enterrement, au contraire, ce sera une affaire classée et tout aura revêtu une allure plus officielle.
J’ai pris l’autobus à deux heures. Il faisait très chaud. J’ai mangé au restaurant, chez Céleste, comme d’habitude. Ils avaient tous beaucoup de peine pour moi et Céleste m’a dit : "On n’a qu’une mère." Quand je suis parti, ils m’ont accompagné à la porte. J’étais un peu étourdi parce qu’il a fallu que je monte chez Emmanuel pour lui emprunter une cravate noire et un brassard. Il a perdu son oncle, il y a quelques mois.
J’ai couru pour ne pas manquer le départ. Cette hâte, cette course, c’est à cause de tout cela sans doute, ajouté aux cahots, à l’odeur d’essence, à la réverbération de la route et du ciel, que je me suis assoupi. J’ai dormi pendant presque tout le trajet. Et quand je me suis réveillé, j’étais tassé contre un militaire qui m’a souri et qui m’a demandé si je venais de loin. J’ai dit "oui" pour n’avoir plus à parler."


Pour rire un peu ...
http://www.sauv.net/registres.php
minnie
Esprit éclairé

Re: tous les textes ont-ils un registre?

par minnie le Ven 3 Oct 2008 - 15:53
Je suis on ne peut plus d'accord avec A. Duc.... mais ne sait comment le dire aux élèves...
Surtout que j'ai la joie et le bonheur de commencer un remplacement en BEP (enfin Bac pro 3 ans) la semaine prochaine et que dans les manuels, il n'est question QUE de tonalité.
Ben voyons.

Le texte en question est Fabrice à Waterloo comparé à la même bataille vue par Hugo, clairement épique.
Et comme l'ironique n'est pas un registre pour moi..... j'ai été bien embêtée.
Hervé
Niveau 6

Re: tous les textes ont-ils un registre?

par Hervé le Ven 3 Oct 2008 - 16:56
Bah, oui, finalement, le ton ce n'était pas si mal... Et pour Camus nous pourrions parler de "ton neutre" ... Dans l'ancien manuel de "Méthodes et techniques" que j'utilise, le ton d'un texte peut être :
- comique (un exemple de subdivision est donné : la fantaisie verbale, le comique parodique, l'absurde, l'humour et l'ironie, justement...)
- pathétique
- tragique
- lyrique
- épique

Ce n'est déjà pas si mal ... Il suffit après de leur expliquer qu' on parle également de registre (et que c'est de cela dont il sera question à l'EAF) à ne pas confondre avec les registres de langue ...
Comme dans leur manuel, "on" a ajouté les registres fantastique, réaliste et polémique, ça baigne ...

Pour cette scène, ( héroï-comique ?) de Fabrice à Waterloo, on pourrait imaginer une réécriture - assez stupide en fait - sous la forme d'un récit épique. affraid Il me semble avoir déjà vu ça dans un manuel ...
Invité
Invité

Re: tous les textes ont-ils un registre?

par Invité le Dim 12 Oct 2008 - 12:23
On pourrait faire le point sur cette histoire de registre?...Officiellement, combien en existe-t-il? Je sais qu'il y a eu un post à ce sujet, mais je ne retrouve plus les références...
Parce que moi qui suis une "vieille", j'en ai tellement entendu sur les registres que je commence à me noyer comme les élèves...Et cerise sur le gâteau, j'ai une classe de pro en plus de mes classes de lycée, et là, pas question d'utiliser le mot "registre"!

En lycée, dans le Bordas Méthodes, ils parlent de registre fantastique, épique, lyrique, tragique et pathétique, comique, didactique et délibératif, polémique et satirique....Lesquels est-il politiquement correct de garder pour l'eaf?
Ça me saoule, comme dirait l'autre....
avatar
Daniel
Niveau 9

Re: tous les textes ont-ils un registre?

par Daniel le Dim 12 Oct 2008 - 18:22
Le manuel Bordas de Labouret est un très bon manuel de méthodes sunny


Il suffit de regarder page 17 des documents d'accompagnement pour avoir la liste "officielle" des registres à bosser au lycée :

- en 2nde : tragique, comique, épidictique (admiration ou blâme), épique, fantastique, didactique

- en 1ère : lyrique (et élégiaque), polémique, satirique (et ironique), pathétique, délibératif
Invité
Invité

Re: tous les textes ont-ils un registre?

par Invité le Dim 12 Oct 2008 - 18:31
Moi je saute au plafond quand j'entend parler de registres didactique et délibératif.

Pour les autres ok.
Invité
Invité

Re: tous les textes ont-ils un registre?

par Invité le Dim 12 Oct 2008 - 18:32
Labouret est surtout trés bien pour ce qu'il connaît le mieux, les machins de Zola et Giono.
Invité
Invité

Re: tous les textes ont-ils un registre?

par Invité le Dim 12 Oct 2008 - 18:43
Ceci dit, pour certains textes contemporains, il est bien évident comme le rappelle ironiquement Hervé que l'outil rhétorique de registre ne fonctionne pas.. c'est justement l'écart qui est signifiant..
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: tous les textes ont-ils un registre?

par Pseudo le Dim 12 Oct 2008 - 19:58
@Hervé a écrit:Pour rire un peu ...
http://www.sauv.net/registres.php

J'adore : " Ne vous inquiétez pas. En 2003, le sujet donné au Bac Technologique comportait la question : "Quel est le registre dominant de ce corpus ?" Certains candidats n’avaient entendu parler que de registres de langue, et ont répondu en conséquence. Chez les autres, comme les trois poèmes célébraient une défunte, sont apparus le tragique, le pathétique et le lyrique. La consigne de correction a donc été : toutes les réponses seront considérées comme bonnes, et la démocratie règne au sein des registres". yesyes
Invité
Invité

Re: tous les textes ont-ils un registre?

par Invité le Dim 12 Oct 2008 - 21:19
Oui, mais le jour de l'inspection, je suis sûre que la démocratie ne régnera pas......

Sinon, merci beaucoup. Messieurs, Madame.... fleurs
avatar
Abraxas
Doyen

Re: tous les textes ont-ils un registre?

par Abraxas le Lun 13 Oct 2008 - 7:30
Vous imaginez Stendhal se disant : "Tiens, je vais écrire quelque spages de registre héroïco-comique" ? Stendhal faisait du registre stendhalien (et c'est fichtrement difficile à expliquer à des élèves, tiens...). Et Hugo, dans l'épopée du vers (de terre), quel registre utilisait-il ? Tout ça, c'est pédantisme et compagnie : essayez de faire comprendre à vos élèves ce que l'auteur avait en tête quand il a écrit, c'est bien suffisamment complexe. Le "registre", c'est le commentaire d'un impuissant sur la performance d'un athlète.
avatar
Carabas
Vénérable

Re: tous les textes ont-ils un registre?

par Carabas le Lun 13 Oct 2008 - 10:57
@Abraxas a écrit:Vous imaginez Stendhal se disant : "Tiens, je vais écrire quelque spages de registre héroïco-comique" ? Stendhal faisait du registre stendhalien (et c'est fichtrement difficile à expliquer à des élèves, tiens...).
Amusant, c'est ce que je dis à mon élève de cours particuliers.
La question des registres me bloque pas mal. Un texte ne se réduit pas à son registre! Les registres ou l'art de faire rentrer la littérature dans des cases...

J'aime bien celle-là :
R. Je suis au comble du ravissement, cela est presque aussi beau que l’énonciation et le schéma actantiel.
Invité
Invité

Re: tous les textes ont-ils un registre?

par Invité le Lun 13 Oct 2008 - 16:21
Le "registre", c'est le commentaire d'un impuissant sur la performance d'un athlète.

Pour une fois, j'aime bien ce que tu dis, Abraxas..... veneration
avatar
Adèle
Niveau 8

Re: tous les textes ont-ils un registre?

par Adèle le Lun 13 Oct 2008 - 17:30
@Abraxas a écrit:Vous imaginez Stendhal se disant : "Tiens, je vais écrire quelque spages de registre héroïco-comique" ? Stendhal faisait du registre stendhalien (et c'est fichtrement difficile à expliquer à des élèves, tiens...). Et Hugo, dans l'épopée du vers (de terre), quel registre utilisait-il ? Tout ça, c'est pédantisme et compagnie : essayez de faire comprendre à vos élèves ce que l'auteur avait en tête quand il a écrit, c'est bien suffisamment complexe. Le "registre", c'est le commentaire d'un impuissant sur la performance d'un athlète.

Ah les cases ! Ces foutues cases ! Je suis entièrement d'accord. Evil or Very Mad
Contenu sponsorisé

Re: tous les textes ont-ils un registre?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum