panique à bord : 3e insertion professionnelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

panique à bord : 3e insertion professionnelle

Message par porcinet le Ven 20 Aoû 2010 - 17:39

Bonjour à tous,
J'hérite cette année de la classe dont personne ne veut : la 3e insertion... Je sais déjà qu'elle réunit les gamins difficiles du bahut, qui sont en total décrochage, donc très faibles et parfois assez virulents. Ajoutez à cela des anciens CLA qui parlent encore mal français...
Ma question est simple : quelqu'un a-t-il déjà eu ce genre de classes ? Dans la mesure où ils ne passent pas le brevet général et n'iront pas au lycée général non plus, je crois qu'il n'y a pas vraiment de programme à respecter pour eux (inimaginable de tenter de faire le programme de 3e, en tout cas)... donc que leur faire faire ? Je suis preneur de toute bonne idée !

Merci :-)

porcinet
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: panique à bord : 3e insertion professionnelle

Message par frimousse le Ven 20 Aoû 2010 - 17:58

Bonjour,

J'ai l'équivalent dans mon collège: les 3e d'alternance. On va pouvoir échanger si tu veux. Tu décris assez bien ton public, tu n'auras pas de surprise. Juste pour la rigolade, un inspecteur a dit à des collègues qui avaient ces 3e et qui se demandaient s'il y avait un programme à respecter qu'il y en avait un, bien sûr, celui de 3e... Cela nous a bien fait rire ! En réalité, on fait ce qu'on peut. J'utilise tout de même des supports de la classe de 3e: autobiographie, récit "argumentatif", nouvelles du XIX et XXe mais j'ai des objectifs très simples.
Les miens passent le CFG à l'écrit (maths, français) et à l'oral, il faut donc les préparer à l'épreuve, ça prend énormément de temps. Je te mets ci-dessous ce que j'ai déjà écrit à Trinacria (qui a aussi des 3e d'insertion), je commence l'année ainsi:

I. Apprendre à se présenter

a) Le face-à-face
- Demander à quelques élèves de se présenter: discussion collective (réflexion sur l'image que les élèves veulent donner d'eux, sur ce qu'ils veulent dire, sur la façon de le dire...). C'est le moment de parler de choses qui fâchent: coupe de cheveux, tenue, piercing, casquette, propreté... et ce n'est pas inutile.
- Distribuer les questions posées pendant l'entretien du CFG, les élèves doivent y répondre par écrit.
- Les élèves lisent ce qu'ils ont écrit: point sur la façon de répondre à des questions (phrases complètes...)
- Deuxième passage à l'oral: tous les élèves passent cette fois-ci.

b) Au téléphone
- Jeu de rôles: les élèves passent à tour de rôle, ils doivent faire une démarche par téléphone pour trouver un stage. Leurs camarades expliquent ce qui est bien et ce qu'il va falloir améliorer.
- Élaboration d'un mémo à avoir sur soi quand on passe un coup de téléphone pour trouver un stage.

Après j'enchaînerai avec la lettre de motivation (ils savent déjà un peu plus ce qu'ils veulent y mettre quand ils savent se présenter).

C'est un début d'année qui est tourné vers la recherche des stages mais je pense qu'il est essentiel de les aider (ne serait-ce que pour qu'ils aillent en stage, sinon ils resteront au collège et montreront bien à tout le monde qu'ils n'ont pas envie d'y être).


frimousse
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: panique à bord : 3e insertion professionnelle

Message par Isia le Sam 21 Aoû 2010 - 11:05

J'ai aussi eu des 3 insertion une année : les miens ne présentaient que le cfg oral (c'est dire le niveau) ! J'ai fait du concret avec eux ! Lettres de motivation, répondre à une petite annonce, savoir rédiger des courriers, se présenter + travail sur des nouvelles à chute, une bd sur les poilus ... On bossait aussi sur l'actualité : décrypter les infos, la télé réalité ...
J'en garde un excellent souvenir ! Mais c'était épuisant:)

Isia
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: panique à bord : 3e insertion professionnelle

Message par marininha le Sam 21 Aoû 2010 - 11:26

J'en aurai aussi, pour la première fois. Outre les conseils déjà donnés, mes collègues du niveau m'ont demandé de travailler sur des points d'orthographe (une sorte de fichier dans lequel ils avanceraient progressivement) pour pouvoir les évaluer rapidement et les valoriser (à/a, et/est...).
Sur weblettres on trouve quelques idées : http://www.weblettres.net/pedagogie/gt.php?wg=4&p=fichiers

et sinon, on va s'entraider ! Courage.

marininha
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: panique à bord : 3e insertion professionnelle

Message par frimousse le Sam 21 Aoû 2010 - 11:49

Une de plus, chouette ! On va pouvoir se motiver et partager les docs. J'ai déjà pas mal de choses, il faut que je fasse le tri. Je vous propose ça rapidement.
Je ne savais même pas qu'il était possible de ne passer le CFG qu'à l'oral. Tous les élèves que j'ai vus cette année à l'examen oral avaient tous passer les deux épreuves écrites.

frimousse
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: panique à bord : 3e insertion professionnelle

Message par sand le Sam 21 Aoû 2010 - 13:36

J'ai testé le schéma narratif/ les possibles narratifs/le dialogue avec Mac Gyver, dans le temps. Ca marchait du feu de Dieu. Faut juste trouver la série qui leur plaira.

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: panique à bord : 3e insertion professionnelle

Message par Isia le Sam 21 Aoû 2010 - 13:52

Frimousse : si, si !!! J'ai même été jury pour les oraux dans un autre bahut ! Je n'ai rien corrigé à l'écrit cette année là ! J'étais même dispensée de brevet !!

La lecture d'image ça leur plait aussi pas mal. Evidemment pas de devoirs pour eux, j'insistais aussi sur la conjugaison

Isia
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: panique à bord : 3e insertion professionnelle

Message par marininha le Sam 21 Aoû 2010 - 13:54

j'ai créé un post dans la rubrique "groupe de travail", ça sera plus simple !

marininha
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: panique à bord : 3e insertion professionnelle

Message par frimousse le Sam 21 Aoû 2010 - 15:51

Isia, c'est normal de ne pas corriger les écrits du cgf car ce sont les professeurs de maths et de français de chaque 3I/alt qui corrigent leurs élèves (moi aussi je trouve ça très limite). J'ai donc corrigé l'épreuve de français de mes élèves mais j'ai fait passer des élèves que je ne connaissais pas à l'oral.

frimousse
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum