Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
nuages
Doyen

petit roman mais grand héros

par nuages le Mar 24 Aoû 2010 - 21:53
Voilà, tout est dans le titre. Avec ma 1ère ES je ferai La Peste en OI roman. En lecture cursive je cherche un roman assez court avec un grand héros, c'est-à-dire un personnage d'exception que je puisse opposer à la modestie du docteur Rieux . L'année dernière j'ai fait Le colonel Chabert que j'adore , Chabert ayant une destinée peu commune et un relief saisissant (bien qu'il ne soit pas un héros vu la bassesse de ses origines et sa fin pathétique à l'hospice) . Mais les élèves n'arrivent pas à accrocher au Colonel Chabert à cause du préambule chez maître Derville qui les ennuie . Est-ce que quelqu'un a un titre à me suggérer? Sinon je pense au Parfum (qui n'est pas un petit roman mais que les élèves lisent facilement) , Grenouille étant un monstre exceptionnel, mais peut-on faire une LC d'un roman étranger?
avatar
moi
Habitué du forum

Re: petit roman mais grand héros

par moi le Mar 24 Aoû 2010 - 21:55
Ben oui, pourquoi ne pourrait -on pas?

_________________
"Il existe un autre monde mais il est dans celui-ci." (W.B. Yeats)
avatar
LNSAG
Niveau 10

Re: petit roman mais grand héros

par LNSAG le Mar 24 Aoû 2010 - 22:11
Un Houellebecq peut-être, je n'ai plus trop les titres et résumés en tête mais... Ou bien l'éternel Bel Ami.

_________________
« Ce que j'appelle culture, c'est ce fonds de savoirs plus anciens que nous qui sont notre plus grand secours contre les usines à rêve du monde actuel. » A. Malraux
avatar
lulubellule
Niveau 5

Re: petit roman mais grand héros

par lulubellule le Mar 24 Aoû 2010 - 23:05
Houellebecq, Les Particules élémentaires : les parcours de deux demi-frères que tout oppose, l'un est socialement et émotionellement en échec et recherche sans cesse les rapports sexuels; l'autre est socialement élevé mais très froid, très éloigné. Les deux ont un bref espoir de se sortir de ces situations malheureuses mais n'y parviennent pas.
Bien que l'aspect psychologique soit assez intéressant, je ne pense pas que ça puisse coller à ton objet, on n'a pas pour ainsi dire de héros. Je rajouterai qu'il faut une certaine maturité pour ne pas se bouleverser de la frénésie sexuelle latente.
Moi je m'en sers seulement pour l'épilogue (très soft) qui explique tout cet acharnement.
avatar
nuages
Doyen

Re: petit roman mais grand héros

par nuages le Mar 24 Aoû 2010 - 23:22
Les livres que j'ai lus de Houellebecq, comme Extension du domaine de la lutte, présentent plutôt des loosers... Je voudrais de vrais héros faisant des choses grandioses - même atroces- (c'est pour contrebalancer l'humilité du docteur Rieux ). C'est pour cela que le colonel Chabert conviendrait bien, un héros de l'Empire qui ressuscite d'entre les morts ! Ou cet abominable Grenouille, serial killer insaisissable avec son odorat démentiel..Mais merci pour vos réponses
Contenu sponsorisé

Re: petit roman mais grand héros

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum